Rejoignez-nous

Football

Le Barça à la dérive, Koeman dans la tempête

Publié

,

le

Depay (à droite) et Barcelone n'ont pas pesé lourd mercredi contre Benfica et Verissimo. (© KEYSTONE/EPA/MANUEL DE ALMEIDA)

Barcelone, bateau ivre: à nouveau humilié mercredi en Ligue des champions par Benfica (3-0), lourdement endetté et désormais orphelin de Lionel Messi, le Barça s'enfonce dans une interminable crise.

Elle pourrait être fatale à Ronald Koeman, proche de l'éviction un an après son arrivée.

C'est un faux départ historique pour le FC Barcelone, giflé 3-0 par le Bayern Munich au Camp Nou puis sur le même score à Lisbonne mercredi. Le club catalan n'avait plus perdu deux matches de rang en phase de groupes de Ligue des champions depuis septembre 2000... alors que le tout jeune Messi, alors adolescent, venait d'atterrir en Catalogne.

Sur les deux premières journées de C1, le Barça n'a toujours pas cadré un seul tir, a marqué 0 but et en a encaissé 6, et a surtout essuyé deux claques monumentales.

"Sinistre total", "Dans les cordes", "Dévastés", "Ceci est un cauchemar"... Les unes de la presse madrilène et barcelonaise étaient très critiques jeudi matin envers la formation catalane et son entraîneur néerlandais, au point que plusieurs noms, dont celui de l'ancien capitaine blaugrana Xavi, sont déjà avancés pour lui succéder.

"Le résultat est dur à accepter. Il ne traduit pas ce qu'on a vu sur le terrain", s'est défendu Koeman (58 ans). "Je ne vais pas discuter du niveau de cette équipe. Tout le monde sait quel est le problème du Barça aujourd'hui. On ne peut pas juger une équipe qui n'est plus celle d'il y a quelques années en arrière."

Choix incompris

Le technicien, engagé à l'été 2020 à la place de Quique Setien pour redresser un Barça qui prenait déjà l'eau, affronte une tempête d'une ampleur inédite pour lui.

Selon le journal catalan Sport, le président Joan Laporta et ses proches conseillers se sont réunis dans les bureaux du club jusqu'à 4 heures du matin, après être rentrés de Lisbonne dans la nuit, pour décider de l'avenir de l'ex-sélectionneur "Oranje"...

Mais d'après Mundo Deportivo, aucune décision ne devrait être prise à chaud, surtout vu la proximité de l'affiche de Liga samedi (21h00) face au champion d'Espagne en titre, l'Atlético Madrid d'Antoine Griezmann, qui a battu l'AC Milan sur le fil mercredi (2-1) en C1.

Mais de quel crédit dispose désormais Koeman ? Les choix du technicien néerlandais mercredi pour tenter de redresser un Barça mené 1-0 après trois minutes de jeu ont été très mal accueillis en Catalogne.

Koeman a sorti son pilier défensif Gerard Piqué dès la demi-heure de jeu, par peur qu'il soit sanctionné d'un carton rouge. Il a fait descendre Frenkie de Jong en défense centrale, alors que son compatriote était le seul à porter le danger devant les cages lisboètes.

Et Koeman a oublié son jeune prodige Ansu Fati sur le banc, lui qui venait de marquer pour son grand retour de blessure, le week-end dernier contre Levante.

Quatorze millions d'euros

Déjà sonné après le 4-1 encaissé face au Paris Saint-Germain au Camp Nou en février, le Barça devra toutefois y songer à deux fois avant de remercier son entraîneur: le limogeage de Koeman coûterait quatorze millions d'euros en frais de licenciement au club blaugrana, qui doit déjà éponger une énorme dette estimée à 1,35 milliard d'euros à long terme.

"Je me sens soutenu par mes joueurs et leur attitude. Le reste, je ne sais pas. Par le club, je ne sais pas", a lancé Koeman, sous contrat jusqu'à l'été 2022 mais presque résigné mercredi soir.

Ses joueurs l'ont effectivement épaulé au coup de sifflet final. "On est dans une situation critique, vraiment. Ce serait très facile de virer Koeman, mais on a tous des responsabilités", a réagi le capitaine Sergio Busquets. "Je ne crois pas que changer d'entraîneur pourrait solutionner quelque chose", a soutenu Frenkie de Jong.

Pourtant, la presse catalane a déjà avancé les noms des potentiels successeurs du technicien néerlandais: légende du Camp Nou, Xavi, actuel entraîneur d'Al-Sadd au Qatar, semble tenir la corde, mais l'Italien Andrea Pirlo, libre depuis son éviction de la Juventus Turin fin mai, et Roberto Martinez, le sélectionneur espagnol de la Belgique, sont également cités.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Louis Mafouta prête à Metz

Publié

le

Louis Mafouta: son départ à Metz sera une grande perte pour Neuchâtel Xamax. (© KEYSTONE/TI-PRESS/SAMUEL GOLAY)

Neuchâtel Xamax perd son buteur. Louis Mafouta a été prêté jusqu'au terme de la saison à Metz, qui se bat pour son maintien en Ligue 1. Ce prêt comporte une option d'achat.

Sous contrat désormais avec Neuchâtel Xamax jusqu'au 30 juin 2023, l'international centreafricain de 27 ans revient en France après dix-huit mois fructueux en Suisse. Arrivé à Neuchâtel en 2020, il a inscrit 26 buts en 55 rencontres.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

Les "Rouges" iront défier l'Angleterre le 26 mars

Publié

le

La Suisse de Murat Yakin ira se frotter à l'Angleterre le 26 mars (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

L'équipe de Suisse disputera son premier match de l'année à Wembley.

La sélection de Murat Yakin se frottera à l'Angleterre le 26 mars dans le mythique stade londonien, avec un coup d'envoi à 18h30 heure suisse. Elle accueillera trois jours plus tard le Kosovo au Letzigrund, à un horaire qui reste déterminer.

Les Helvètes prépareront leurs deux premiers matches de l'année à l'occasion d'un camp dans le Sud de l'Espagne, à Marbella plus précisément, pour autant que la situation sanitaire le permette. Elle connaîtra ses adversaires du Mondial au Qatar dans la foulée de ce rassemblement, le tirage des groupes étant prévu le 1er avril.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Anthony Sauthier: "j'espérais terminer ma carrière à Servette!"

Publié

le

Emblématique capitaine servettien durant de nombreuses années, Anthony Sauthier a toujours mouillé le maillot pour son club (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).

Emblématique et exemplaire capitaine grenat jusqu'au mercredi 11 janvier, Anthony Sauthier quitte les Servettiens le cœur lourd, mais se réjouit de relever un nouveau défi avec Yverdon-Sports.

Le contrat d'Anthony Sauthier, emblématique capitaine servettien, arrivait à échéance en juin prochain. Après un bail de près de neuf sans interruption (13-22), les dirigeants du SFC ont décidé de ne pas le renouveler. Face à cette issue, l'arrière latéral droit a décidé de changer de cap avec effet immédiat pour profiter de l'offre faite par le club nord-vaudois qui se veut ambitieux en Challenge League...

On a pu le joindre par téléphone alors qu'il se trouve en camp d'entraînement avec les "Verts et Blancs" en Turquie.

Anthony SauthierEx-capitaine du Servette FC

 

"Une rupture qui fait très mal"

Reste à savoir connaître les raisons de cette rupture. Selon Anthony Sauthier, aucun motif précis n'a été invoqué pour justifier cette décision qui fait le désole profondément.

Anthony SauthierEx-capitaine du Servette FC

 

L'arrière latéral droit genevois mettra désormais sa rage de vaincre au service d'Yverdon-Sports (© KEYSTONE/Christian Merz/archives).

 

Des adieux émouvants

"Nini", tel que le surnomment ses amis, a fait ses adieux à ses anciens coéquipiers lors du match amical perdu (2-4) mercredi au Wankdorf contre les Young Boys. Des adieux émouvants comme le souligne son ex-entraîneur Alain Geiger : joint par téléphone jeudi, le mentor valaisan de la Praille a tenu à lui rendre hommage.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

"Je veux monter en Super League avec Yverdon"

On peut se demander ce qui l'a poussé à rejoindre le club nord-vaudois. Les ambitions des "Verts et Blancs" et la désir ardent du coach Ueli Forte, comme du directeur sportif Marco De Gennaro de pouvoir compter sur ses services l'ont convaincu de relever ce nouveau défi. A tel point qu'il espère même accéder à la Super League avec YS!

Anthony SauthierEx-capitaine du Servette FC

 

De plus, d'anciens Servettiens, comme Koro Kone, William Le Pogam, Miguel Rodrigues ou encore Hugo Fargues, ont egalement quitté la Praille pour les bords du Lac de Neuchâtel.

Anthony SauthierEx-capitaine du Servette FC

 

Continuer la lecture

Football

Anthony Sauthier rejoint Yverdon-Sport

Publié

le

Anthony Sauthier, ici aux côtés Miroslav Stevanovic, était à la reprise du Servette FC le 4 janvier. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Petit coup de théâtre dans le monde du football romand. Le capitaine du Servette FC, Anthony Sauthier (31 ans le 5 février) rejoint Yverdon-Sport en Challenge League jusqu'à la fin de la saison.

Longtemps titulaire indéboulonnable sur le flanc droit servettien, Sauthier a perdu de son aura depuis le début de la saison. Alain Geiger semblait lui préférer de plus en plus Moussa Diallo au poste de latéral droit. Le Valaisan de Genève arrivait en fin de contrat au mois de juin cette année et le club ne semblait pas disposé à lui offrir une prolongation.

Sauthier avait fait ses débuts en Super League sous les couleurs du FC Sion en 2009-2010. Il avait ensuite rejoint Servette alors en Challenge League pour la saison 2013-2014. Il a disputé 251 matches avec les Grenats jusqu'à son départ. Le club a d'ailleurs confirmé dans un tweet qu'il ne serait pas prolongé.

A Yverdon, sous les ordres de Uli Forte, il retrouvera son ancien coéquipier Koro Koné. Le club vaudois occupe la 7e place de Challenge League.

"Logique sportive"

Dans le clan des supporters du Servette FC, c'est plus l'absence de reconnaissance pour l'homme que l'aspect sportif qui dérange. Anthony Sauthier a disputé sa dernière rencontre avec le SFC le 7 novembre dernier et n'aura pas le droit à un adieu de la part du stade de Genève. Sportivement toutefois, la décision se comprend. C'est en tout cas l'avis de Jonathan Tunik, suiveur du club et commentateur pour la webradio GE-Sports qui retransmet les matchs du Servette FC

Jonathan TunikCommentateur GE-Sports

Sébastien Telley avec ats

Continuer la lecture

Football

Super League: Spielmann quitte YB pour Lausanne-Sport

Publié

le

Marvin Spielmann jubile après son but en finale de la Coupe 2020 (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Lausanne-Sport a engagé le milieu offensif Marvin Spielmann (25 ans), qui évoluait aux Young Boys. La nouvelle recrue du LS a signé un contrat valable jusqu'à fin juin 2024.

Spielmann était arrivé dans le club bernois en été 2019, en provenance de Thoune. Avec YB, il a fêté deux titres de champion de Suisse et un succès en Coupe. Il avait d'ailleurs inscrit le but décisif en finale contre Bâle (2-1) le 30 août 2020, permettant aux Bernois de réussir leur premier doublé depuis 1958 et leur première victoire en Coupe depuis 1987.

En 56 apparitions avec les Young Boys, Marvin Spielmann a marqué six buts et donné huit passes décisives.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture