Rejoignez-nous

Sport

Dylan Chuat, le Genevois prometteur de l'escalade sportive suisse

Publié

,

le

En plein boom auprès du grand public, l'escalade sportive a également son représentant genevois en équipe de Suisse. A 20 ans, Dylan Chuat possède déjà un palmarès national fourni et a déjà des objectifs clairs: se qualifier pour les Jeux olympiques de 2024 et réussir à vivre de la pratique de son sport. 

Dylan Chuat pratique depuis une douzaine d’année l’escalade sportive.  Et si ce sport a longtemps été une niche, il s’ouvre au grand public avec plusieurs salles différentes qui ont vu le jour à Genève et en Suisse romande. De quoi réjouir Dylan Chuat

Dylan Chuat
Membre de l'équipe suisse d'escalade
Dylan ChuatMembre de l'équipe suisse d'escalade

 

L’escalade fera son apparition aux Jeux olympiques de Tokyo et sera également présente en 2024 à Paris. Si Dylan Chuat ne s’envolera pas pour le Japon, il vise une qualification pour 2024. Deux disciplines de l’escalade seront présentées dans 3 ans, la vitesse d’un côté et de l’autre, une formule combinée entre le bloc et la voie, pour résumer une version sprint et une version longue de l’escalade.

Et d’une certaine manière, le grimpeur genevois a commencé sa préparation en novembre dernier aux championnats d’Europe à Moscou avec un objectif: le tournoi qualificatif qui aura lieu en 2023.

Dylan Chuat
Membre de l'équipe suisse d'escalade
Dylan ChuatMembre de l'équipe suisse d'escalade

 

Rebelote avec la manche de coupe du monde qu’il dispute ces jours à Innsbruck en Autriche puis une semaine plus tard, il sera à Villars-sur-Ollon dans le canton de Vaud pour une nouvelle manche de la Coupe du monde.

Dylan Chuat
Membre de l'équipe suisse d'escalade
Dylan ChuatMembre de l'équipe suisse d'escalade

 

A Innsbruck, Dylan Chuat a d'ailleurs franchi pour la première fois de sa (jeune) carrière l'étape des qualifications en voie. Il a terminé 24e des qualifications (sur 26 qualifiés). Place jeudi aux qualifications en bloc. Le programme sur le site de l'événement.

Dylan Chuat a déjà un beau palmarès national, devenu champion suisse en voie l’an passé, il a conservé son titre de vice-champion suisse en bloc il y a quelques semaines. Mais il le reconnait volontiers, grimper à domicile comme ce sera le cas à Villars reste particulier.

Dylan Chuat
Membre de l'équipe suisse d'escalade
Dylan ChuatMembre de l'équipe suisse d'escalade

A 20 ans, Dylan Chuat n’est qu’à l’aube de sa carrière en élite et ne vit pas de son sport mais ne cache pas son ambition d’y parvenir un jour.

Dylan Chuat
Membre de l'équipe suisse d'escalade
Dylan ChuatMembre de l'équipe suisse d'escalade

Pour ceux qui souhaiteraient suivre les performances sportives de Dylan Chuat, il est très actif sur son compte Instagram.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Dominique Aegerter sacré en Supersport

Publié

le

Dominique Aegerter a remporté le titre en Supersport dimanche (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

Dominique Aegerter a décroché le titre mondial de Supersport à deux courses de la fin de la saison. Un 3e rang dimanche sur le circuit de San Juan en Argentine a suffi au bonheur du Bernois.

Aegerter (31 ans), qui ne devait pas perdre plus de 2 points sur son rival sud-africain Steven Odendaal dimanche pour s'assurer la couronne, n'a pas eu à forcer son talent. Odendaal est en effet parti à la faute dès le 1er tour.

Cette chute n'enlève rien aux mérites de Dominique Aegerter, qui a manqué deux courses de Supersport pour participer à la finale du championnat de MotoE. Il a remporté 10 courses sur 22, devant ainsi le deuxième Suisse titré dans cette catégorie après Randy Krummenacher en 2019.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Tottenham gâche la fête à Newcastle

Publié

le

Newcastle-Tottenham a été interrompu à la suite d'un malaise dans les tribunes (© KEYSTONE/AP/Jon Super)

Pour son premier match sous pavillon saoudien depuis son rachat, Newcastle a cédé face à un Tottenham revigoré (3-2), pour la 8e journée de Premier League.

Un match interrompu par un malaise en tribunes peu avant la pause.

L'ambiance festive pour l'accueil des nouveaux propriétaire des Magpies, emmenés par le fonds souverain saoudien PIF, et le 1000e match de Steve Bruce comme entraîneur, a été gâchée par la 5e défaite des Magpies en huit matches cette saison.

Le malaise d'un spectateur en tribunes aurait même pu endeuiller l'évènement, sans l'intervention rapide des médecins de Tottenham, alertés par le public et les joueurs juste avant la mi-temps.

Accourue à son secours en traversant le terrain, l'équipe médicale a semble-t-il évité le pire, selon le communiqué rassurant du club indiquant que la victime du malaise avait été "stabilisée" et était "en route vers l'hôpital".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Cruel dénouement pour Servette

Publié

le

Miroslav Stevanovic, en grenat, a offert l'égalisation à Steve Rouiller, mais ce but n'a pas suffi aux Servettiens pour ramener un résultat positif de Saint-Gall (KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ)

Servette s'est incliné à la dernière minute à St-Gall (1-2) sur un but de son ancien attaquant Guillemenot.

Vainqueurs lors de la 1re journée, les Saint-Gallois n'avaient plus goûté à la victoire depuis lors. C'est sans doute avec une certaine saveur que les joueurs de Peter Zeidler ont pris leur revanche 2-1 sur un Servette qui les avait atomisés il y a quelques semaines (5-1). Un centre venu de loin de Görtner a atterri sur la tête Kwadwo Duah, qui n'a laissé aucune chance au portier remplaçant Edin Omeragic, qui suppléait Frick, suspendu (35e). Une ouverture du score tout à fait méritée pour les Alémaniques.

Totalement dominés en première mi-temps, les Servettiens ont fait bien meilleure figure lors de la seconde période. Ils ont enfin réussi à prendre possession du ballon et à s'installer dans le camp saint-gallois. La perspective de ramener un point est tombée à la 85e quand Steve Rouiller a propulsé de la tête dans la cage un centre tendu de Miroslav Stevanovic. Mais Jeremy Guillemenot, le héros malheureux du match de la Praille avec une expulsion précoce, était là pour tendre le pied sur un centre de Schubert, laissé seul sur le flanc droit (93e).

Zhegrova abat le FC Sion à la dernière minute

L'arrivée de Paolo Tramezzani à la place de Marco Walker a provoqué le retour en grâce du portier Kevin Fickentscher, qui avait laissé sa place à Timothy Fayulu après une large défaite (6-1) concédée contre... Bâle. A l'image de tous ses coéquipiers, le portier sédunois a paru concerné autour du projet du nouveau coach. Un bloc bas et bien resserré a largement contribué à gêner la marche des attaquants bâlois. Un compartiment offensif privé jusqu'à la 78e minute d'Arthur Cabral, le meilleur buteur de la Super League, qui n'était rentré que vendredi du rassemblement de l'équipe du Brésil, sans avoir joué.

Les Valaisans ont longtemps fait jeu égal avec les Rhénans. A la 87e, Eray Cömert a été expulsé pour une faute de dernier recours sur Filip Stojilkovic. Mais Zhegrova, l'international kosovar, mystifiait deux joueurs valaisans et de l'angle des seize mètres plaçait la balle hors de portée de Fickentscher dans la lucarne droite. Du grand art.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le Bayern écrase son dauphin Leverkusen à l'extérieur

Publié

le

Lewandowski (au centre) a réussi un doublé face à Leverkusen (© KEYSTONE/EPA/SASCHA STEINBACH)

Le Bayern Munich est allé atomiser dimanche son dauphin, le Bayer Leverkusen (5-1).

Les Bavarois reprennent seuls le commandement de la Bundesliga après huit journées. Ils possèdent un point d'avance sur Dortmund, vainqueur samedi de Mayence (3-1).

Le "Rekordmeister" s'est livré à une humiliante démonstration de force. Le score était en effet de 5-0 à la 37e minute déjà, Robert Lewandowski et Serge Gnabry ayant tous deux signé un doublé. Désormais 3e à trois points du Bayern, Leverkusen a sauvé l'honneur à la 55e grâce à Patrik Schick.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Actualité

L'Atalanta s'impose facilement à Empoli, Naples huit sur huit

Publié

le

Ilicic a signé un doublé pour l'Atalanta dimanche (© KEYSTONE/EPA/Claudio Giovannini)

Naples a signé dimanche un 8e succès en autant de journées de Serie A, arraché en fin de match à domicile contre le Torino (1-0), ce qui lui permet de reprendre la tête du classement à l'AC Milan.

L'équipe de Luciano Spalletti a globalement dominé les débats mais n'est longtemps pas parvenue à accélerer, et c'est un but de l'attaquant nigérian Victor Osimhem, récompensé de son activité incessante, qui l'a sortie du pétrin à la 81e minute.

De son côté, l'Atalanta Bergame s'est imposée sur le terrain d'Empoli (4-1). Remo Freuler et ses partenaires ont donc fait le plein de confiance trois jours avant d'aller affronter Manchester United à Old Trafford en Ligue des champions.

Remo Freuler était sur le banc au coup d'envoi. Mais la blessure du capitaine Rafael Toloi a obligé Gasperini à revoir ses plans, et le coach de la "Dea" a fait appel à l'international helvétique dès la 39e minute. Le Glaronais a écopé d'un avertissement à la 70e, peu après qu'Ilicic avait manqué la transformation d'un penalty.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture