Rejoignez-nous

Sport

Challenge League: Servette gagne à Wohlen

Publié

,

le

Servette a enfin relevé la tête. Après une défaite et deux nuls, les Genevois se sont imposés 2-0 à Wohlen en match retard.

A la faveur de ce succès, le premier obtenu par le nouvel entraîneur Bojan Dimic, les Genevois sont revenus à 11 points de Neuchâtel Xamax. Un écart bien trop important pour entretenir un véritable espoir de promotion ce printemps.

En terre argovienne, les Servettiens ont forcé la décision après le repos sur une réussite de Sébastien Wühtrich et sur un penalty de Chagas. Ce match a, par ailleurs, été marqué par la adieux de Dylan Stadelmann. Le Jurassien de 29 ans a livré son ultime match avant d'entamer sa reconversion le mois prochain dans les médias.

(Source ATS - Photo : ©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Escrime: Alban Aebersold, 20 ans et champion du monde junior

Publié

le

Alban Aebersold, quelques instants après être devenu champion du monde junior. [International Fencing Federation]

Le lundi 15 avril restera sûrement gravé à jamais dans la mémoire d'Alban Aebersold. A Riyad, le Genevois de 20 ans est devenu champion du monde junior à l'épée. Un titre acquis avec une cheville dans un sale état. Mais étonnamment, cette cheville a peut-être aidé Alban Aebersold a penser à autre chose.

Ce titre est évidemment une belle récompense pour celui qui se consacre pleinement à son sport depuis une année. Comment a-t-il vécu les premiers moments après la touche finale ? Alban Aebersold.

 

Interview complète d'Alban Aebersold, enregistrée le vendredi après son titre:

 

Continuer la lecture

Sport

Taylor Fritz revient à Genève

Publié

le

Taylor Fritz: l'un des prétendants à la victoire du prochain Geneva Open. (© KEYSTONE/AP/Matthias Schrader)

Après Casper Ruud (ATP 6) et Ben Shelton (ATP 15), le Geneva Open tient sa troisième tête d’affiche. Taylor Fritz (ATP 13) sera, en effet, présent au Parc des Eaux-Vives du 18 au 25 mai.

Finaliste dimanche à Munich, le Californien de 26 ans apprivoise de plus en plus la terre battue. Demi-finaliste en 2023 du Masters 1000 de Monte-Carlo et du Geneva Open justement, il a démontré une réelle aptitude à développer son jeu d’attaque sur cette surface. Avant sa finale à Munich, il avait obtenu par ailleurs deux autres résultats probants depuis le début de l’année avec un quart de finale à l’Open d’Australie et une victoire à l’ATP 250 de Delray Beach pour le septième titre de sa carrière.

L’entry list du Geneva Open sera communiquée mardi matin. D’autres joueurs de renom devraient ainsi être présents à Genève. On rappellera que les organisateurs bénéficient de trois wild cards pour répondre à des demandes formulées à la dernière minute.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette respire mieux après sa victoire sur les Grasshoppers

Publié

le

Servette et ses supporters respirent mieux: les joueurs de René Weiler ont battu les Grasshoppers (1-0) samedi à la Praille devant 7500 spectateurs présents grâce à un but après M. Stevanovic en tout début de match.

Servette s’est imposé par la marge la plus étroite (1-0) face aux Grasshoppers samedi au Stade de Genève. Les joueurs de René Weiler ont ainsi mis fin à une série de quatre défaites consécutives; cinq matches sans victoire au total. L’unique but de la partie a été marqué après une minute et vingt-secondes par Miroslav Stevanovic sur un centre de Keigo Tsunemoto. Reste à savoir si les Servettiens éprouvent un peu de soulagement au terme de ce match.
Ecoutez la réponse du capitaine Jeremy Frick.

 

Même si le score est étriqué, la victoire de Servette est logique, parce que les Servettiens se sont créé les occasions de but les plus nombreuses.
Ecoutez la réaction du défenseur central tunisien du SFC Dylan Bronn, demi défensif pour l’occasion.

 

Quant à l’entraîneur René Weiler, il a profondément remanié son onze de départ à cette occasion. Plusieurs joueurs évoluant à des postes inhabituels pour eux. Le technicien zurichois du SFC nous dit pourquoi.

 

Une allusion au départ de Chris Bedia, parti à Union Berlin très peu de temps avant la reprise du second tour en janvier. Quoi qu'il en soit, les Servettiens ont misé sur leur esprit d’équipe pour réagir après ces quatre défaites consécutives. Une attitude exemplaire pour Dylan Bronn (28 ans) qui a rarement vu une équipe aussi soudée durant sa carrière.

 

Ils terminent le tour qualificatif au troisième rang derrière les Young Boys, toujours en tête, et le FC Lugano. L’objectif avoué des dirigeants en début de saison. Bilan des trente-trois premiers matches de la saison avec Jeremy Frick.

 

Ce tour qualificatif avec des hauts et des bas satisfait également René Weiler...

 

Malgré ce bilan plus que positif, Servette reste encore convalescent. Preuve en est le manque de maîtrise dont les joueurs de René Weiler ont encore une fois souffert face aux Sauterelles. Pour Dylan Bronn, c'est dans l'ordre des choses: il fallait d'abord gagner pour se rassurer.

 

Ces futures échéances, un match en demi-finale de la Coupe de Suisse à Winterthour dimanche 28 avril (16h30) et cinq matches comptant pour le tour final pour le titre (Championship group) seront autant de duels qui se joueront à quitte ou double selon Jeremy Frick.

 

En attendant, l'ex-junior de Collex-Bossy se réjouit d'ores et déjà d'avoir à nouveau été titularisé en championnat samedi contre GC...

 

Certains pourraient voir dans cette décision une sanction après les performances en demi-teinte de Joël Mall, moins étincelant qu'à son habitude ces dernières semaines. Le coach grenat assure que ce n'est pas le cas. Par ailleurs, il a décidé d'aligner le numéro trente-deux genevois dès le coup d'envoi pour un deuxième match consécutif à Winterthour. Ce qui ne signifie pas que ce dernier sera nécessairement titulaire pour lors des cinq matches du tour final qui suivront le duel face aux Lions zurichois en Coupe.

Continuer la lecture

Sport

Un pas de plus pour les Young Boys

Publié

le

Lukasz Lakomy: buteur décisif et bien chanceux pour les Young Boys à Winterthour. (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Les Young Boys ont fait un pas de plus vers le titre ! Victorieux 2-1 à Winterthour, les Bernois maintiennent un écart conséquent sur leurs rivaux à la veille du tour final.

A la faveur de ce succès mérité mais acquis d’une manière heureuse avec la déviation fatale de Remo Arnold sur un coup franc de Lukasz Lakomy à la 84e, les Young Boys comptent toujours 6 points d’avance sur le FC Lugano et 8 sur le Servette FC, tous deux victorieux samedi. Avec trois rencontres à domicile sur les cinq encore à jouer, Joël Magnin et ses joueurs peuvent envisager l’avenir avec une réelle sérénité. On voit mal, en effet, comment ils ne pourraient pas conserver leur couronne.

A la Schützenwiese face à un adversaire qui restait sur douze matches sans défaite toutes compétitions confondues, YB aurait pu prendre le large bien avant la superbe ouverture du score de Joël Monteiro à la 70e. Mais Marvin Keller et le malheureux Arnold avaient réussi deux gestes de grande classe pour empêcher Bruno Berner et Silvère Ganvoula de marquer.

Les exploits du gardien et du défenseur illustrent parfaitement la bravoure d’une équipe qui est tombée les armes à la main et qui sera très dure à battre dimanche prochain lors de sa demi-finale de Coupe de Suisse face au Servette FC. Devant leur poste de télévision, les Grenat ont pu mesurer l'ampleur de la tâche qui les attend.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Une première défaite depuis deux ans pour Elfic Fribourg

Publié

le

Ana Costa Rodrigues (à gauche) face à la Fribourgeoise Abigail Fogg pour une victoire sans doute "historique". (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Elfic Fribourg devra encore patienter avant de fêter un huitième titre. A Nyon, les Fribourgeoises ont galvaudé une première balle de match au terme d’un final à couper le souffle.

Battues lors des deux premiers actes de cette finale et menées de 10 points à la pause (37-47), les Nyonnaises se sont imposées 74-73 grâce à un panier au buzzer de Lavinia Joao Gomez Da Silva. Elle a bénéficié d’une passe décisive de l’internationale portugaise Ana Carolina Coosta Rodriguez qui a été engagée après la blessure de la Belge Marjorie Capreaux.

Elfic a perdu un match pour la première fois dans une compétition nationale depuis une défaite concédée lors de la finale des play-off de 2022 face à ces mêmes Nyonnaises. Les Fribourgeoises auront une nouvelle occasion de conclure ce mercredi lors de l’Acte IV à Nyon.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture