Rejoignez-nous

Sport

Boxe: Kongolo marque les esprits et vise les sommets

Publié

,

le

Nouveau champion européen hors Union dans la catégorie des mi-lourds (moins de 79.3 kg), Yoann Kongolo (30 ans depuis le 11 septembre) a marqué les esprits lors de sa victoire (aux points, à l'unanimité des trois juges) face au sociétaire du Boxing Club genevois Enes Zecirević. Il annonce des objectifs très élevés pour la suite de sa carrière: championnat du Monde et Jeux Olympiques!

Yoann Kongolo a tenu parole. Claironnant ses ambitions, tout en affichant un calme olympien, il paraissait particulièrement sûr de lui lors de la pesée. Presque trop! Le lendemain face à Enes Zecirević, il a remporté une victoire sans appel. Le Lausannois, né à Genève, le sociétaire du Fight District a conquis un titre de champion européen hors Union. Mais au-delà de la ceinture continentale, c’est le haut niveau du combat qui a impressionné les spécialistes.

Bertrand DubouxJournaliste spécialisé

 

Reste à savoir comment expliquer une réussite apparemment si soudaine. Si Yoann Kongolo était peu connu du grand public en dehors des amateurs avertis, au début de sa carrière, c’était au départ un spécialiste des disciplines pieds-poings qui a notamment remporté un titre de champion du monde de karaté pro-fight. Aujourd'hui, sa reconversion de Yoann Kongolo est une réussite totale grâce à ses qualités naturelles bien sûr mais aussi à l’encadrement dont il bénéficie dans son club du Fight District.

Bertrand DubouxJournaliste spécialisé

 

Yoann Kongolo est donc promis à un bel avenir. Très ambitieux, il veut cependant gravir les échelons pas à pas sans brûler les étapes. Son humilité, ne l'empêche nullement de évoquer de futures consécrations sans le moindre complexe: il entend "marquer l'Histoire de la boxe suisse" Rien de moins!

Yoann KongoloChampion européen hors Union (poids mi-lourds)

 

Voilà promet ! Un titre olympique en boxe ça serait vraiment historique ! En attendant, on parle de lui pour aller boxer à Wembley dans le mythique stade londonien, mais ça reste à confirmer.

Organisateurs récompensés

Quant aux organisateurs, ils récoltent le fruit de leur travail. Leurs efforts ont fini par être récompensés. Entraîneur d'Enes Zecirević, Samir Hotić était déçu du net revers subi par son protégé, mais sa persévérance lui vaut actuellement une belle reconnaissance.

Samir HotićPromoteur et entraîneur au Boxing Club Genevois

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

natation

Championnats d'Europe: Desplanches et Mityukov en finale

Publié

le

Archives (© KEYSTONE/EPA/PATRICK B. KRAEMER)
Jérémy Desplanches (200 m 4 nages) et Roman Mityukov (100 m dos) ont décroché un ticket de finaliste.
Jérémy Desplanches sera bien présent au rendez-vous de la finale du 200 m 4 nages mercredi (18h37). Mais le Genevois de 28 ans a joué à se faire peur en demi-finales. En tête de la première demi-finale après 150 mètres, le double médaillé européen (or en 2018, argent en 2021) a en effet relâché son effort en crawl.

Beaucoup trop d'ailleurs, puisqu'il a terminé 4e en 1'59''53, à 0''01 de la 2e place occupée conjointement par l'Israélien Ron Polonsky et l'Italien Alberto Razzetti. "Le but était de m'économiser. Mais c'était un plan foireux. Si j'étais passé à la trappe pour un centième, j'aurais eu les boules", a-t-il lâché.

"Les demi-finales, c'est un truc que je déteste. Je me suis fait peur, mais heureusement ça passe", a encore souligné au micro de la RTS le médaillé de bronze olympique, qui devra probablement réussir un chrono proche de 1'57'' pour cueillir une cinquième médaille sur la scène internationale mercredi.

Nouveau RS pour Mityukov

Roman Mityukov a lui aussi signé le 5e temps des demi-finales, sur 100 m dos. Mais le Genevois de 22 ans a sorti le grand jeu mardi soir, améliorant de 0''12 son record national pour le porter à 53''75. Il devra certainement "exploser" cette marque mercredi en finale (18h10) pour s'approcher du podium.

Continuer la lecture

Football

Kastriot Imeri quitte Servette pour Young Boys

Publié

le

Archives KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Les Young Boys continuent de se renforcer. Le club bernois a engagé le milieu de terrain Kastriot Imeri (22 ans), qui évoluait à Servette. Le contrat est de quatre ans.

Il était clair que le joueur, très courtisé, allait quitter les Grenat, pour qui il n'a pas été aligné cette saison en Super League. Des contacts ont été pris avec notamment le FC Bruges et Eintracht Francfort. Sa valeur marchande est estimée à 8 millions de francs, selon "transfermarkt.ch", ce qui en fait le numéro 4 dans la hiérarchie du championnat de Suisse.

La saison dernière, Imeri, qui avait débuté à 16 ans en Challenge League avec Servette, s'est installé comme titulaire incontesté. Il a inscrit 11 buts et a effectué ses débuts en équipe nationale.

YB possède désormais toute une série de jeunes éléments suisses à l'avenir prometteur. On peut notamment citer Fabian Rieder, Alexander Jankewitz, Felix Mambimbi, Filip Ugrinic et Cedric Itten.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Les Grenat préparent leur saison: suivez GSHC - Vitkovice en direct

Publié

le

Les Grenat préparent leur saison qui débutera le 16 septembre, à la maison, face à Davos. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Le Genève-Servette Hockey Club a lancé sa préparation. Huit matchs amicaux sont au programme jusqu'au 9 septembre prochain.

Des matchs à suivre en direct sur Twitch et disponible ci-dessous, commentés par Sébastien Telley de Radio Lac et Geff Scarantino, chef de presse du GSHC. N'hésitez pas à poser vos questions durant la rencontre, les commentateurs vous répondront durant la partie.

En ce 16 août, les Grenat retrouvent les Hockeyades de la Vallée de Joux. Les hommes de Jan Cadieux affronte le HC Vitkovice, 8e du dernier championnat tchèque d'Extraliga.



Quant à la saison régulière, elle débutera le 16 septembre prochain avec la réception du HC Davos aux Vernets. Une saison régulière qui sera à suivre en direct sur Radio Lac, comme c'est le cas depuis 4 saisons.

 

Programme de la préparation:

Ve 12.08.2022, Fleurier (NE): HC La Chaux-de-Fonds - GSHC 1-4 (0-2 ; 1-1; 0-1)

Ma. 16.08.2022 - 19h00, Le Sentier (VD): HC Vitkovice Steel - GSHC

Ve. 19.08.2022 - 19h00, Le Sentier (VD): Brûleurs de Loups de Grenoble - GSHC

Sa. 20.08.2022 - 16h00, Les Vernets (GE): GSHC - HC Ajoie

Ve. 26.08.2022 - 19h00, Zoug (ZG): EV Zug - GSHC

Ve. 02.09.2022 - 19h00, Les Vernets (GE): GSHC - SC Langnau Tigers

Sa. 03.09.2022 - 16h00, Kloten (ZH): EHC Kloten - GSHC

Ve. 09.09.2022 - 19h00, Les Vernets (GE): GSHC - CP Berne

 

 

Continuer la lecture

Sport

Un problème technique empêche la réouverture de la patinoire

Publié

le

Les patins des Morgiens pourront rester dans l'armoire. Un problème technique empêche la réouverture cet automne de la patinoire des Eaux-Minérales. (Image prétexte) (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

La patinoire des Eaux-Minérales à Morges ne pourra pas rouvrir ses portes cet automne en raison d'une défaillance technique, a indiqué mardi la Municipalité dans un communiqué. Les autorités cherchent actuellement des solutions pour les personnes et les clubs sportifs impactés.

Un contrôle approfondi du condenseur - une pièce centrale du système de production de glace - a "démontré un risque élevé de fuite d’ammoniac dans l’eau de la Morges en cas de nouvelle remise sous pression", indique le document.

Ce résultat a poussé l’Association suisse d’inspection technique à "interdire formellement aux autorités morgiennes la remise en fonction de la production de glace", indique le communiqué. La Municipalité a "pris acte" lundi de cette décision.

Les autorités morgiennes se disent conscientes que "la saison 2022-2023 s’annonce difficile, particulièrement pour les clubs sportifs concernés". Elles planchent sur des solutions alternatives afin de compenser l’absence de glace.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Nouvelle mise en garde contre les anabolisants sur le marché noir

Publié

le

Arnold Schwarzenegger se frotte les bras avec de l'huile pour bébé en se préparant à une apparition publique lors d'une exposition sur le culturisme en tant qu'art, au Whitney Museum de New York en 1976. (© KEYSTONE/AP GEORGE EASTMAN HOUSE/CANDICE BERGEN)

Les anabolisants sont censés permettre une augmentation rapide de la masse musculaire. Selon le centre de médecine de l'addiction Arud, les produits sont généralement achetés au marché noir sur Internet et présentent des risques pour la santé.

La majeure partie des anabolisants n'est pas consommée dans le sport de haut niveau mais pour la musculation. L'attrait que provoque un corps masculin bodybuildé n'est sans doute pas étranger à cette consommation sauvage.

Environ 75% des médicaments analysés ne contenaient soit aucun principe actif, soit un principe actif différent de celui indiqué ou soit une quantité différente de celle indiquée. Parfois, d'autres substances actives non déclarées ont également été trouvées, a indiqué mardi le centre Arud, basé à Zurich. Les résultats de l'étude comprennent des analyses de 5413 échantillons, qui ont été examinés dans 19 études différentes.

Des risques mais un commerce lucratif

En plus d'un surdosage, les consommateurs peuvent craindre les effets indésirables des substances actives ajoutées. Les produits peuvent aussi être infectés, ce qui se révèle particulièrement dangereux en cas d'injection, souligne l'Arud.

"L'utilisation de stéroïdes anabolisants à haute dose sur une longue période peut entraîner des problèmes cardiaques, l'infertilité ainsi que la croissance de la glande mammaire. Elle représente aussi un risque pour différents cancers et peut provoquer des maladies psychiques comme des problèmes de dépendance", explique Philip Bruggmann, médecin-chef à l'Arud.

Il n'existe pas encore de lieu, comme pour les substances psychoactives, où l'on peut vérifier la qualité de la drogue que l'on consomme et dans ce cas, celle des stéroïdes anabolisants achetés au noir. L'Arud planche sur l'ouverture d'un tel lieu.

On estime qu'en Suisse, plus de 200'000 personnes consomment des anabolisants au cours de leur vie. Selon les envois interceptés par les douanes suisses, le marché noir indique un commerce de plusieurs millions de francs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture