Rejoignez-nous

Sport

Alex Wilson ne peut y croire

Publié

,

le

Alex Wilson s'était bien entraîné ces dernières semaines, mais au point d'effacer les plus grands d'Europe? (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Les doutes s'amoncellent autour des performances hallucinantes du sprinter bâlois Alex Wilson annoncées dimanche soir aux Etats-Unis, en particulier son "record d'Europe" du 100 m en 9''84.

L'athlète lui-même, ainsi que son conseiller et ami Andreas Hediger, co-directeur du meeting Weltklasse de Zurich, n'arrivent guère à croire à ces chronos. "Juste après la course, Alex a pensé qu'il avait couru peut-être en 10''10 ou 10'00 au mieux, mais jamais aussi vite que la performance affichée au chronomètre et dans les résultats", a déclaré lundi M. Hediger à Keystone-ATS.

"On se pose nous-mêmes des questions"

"Moi-même, je me pose les mêmes questions que vous, les journalistes, sur ces performances. L'athlète ne s'estimait en tout cas pas dans une forme pareille, même s'il s'était bien préparé. Mais la feuille de résultats indique bien 9''84 sur 100 m et 19''89 sur 200 m", précise M. Hediger.

Swiss Athletics, qui avait annoncé ces deux records de Suisse dimanche soir sur la base des informations et des listes transmises par Andreas Hediger et reprises ensuite dans une bonne partie des médias, aurait désormais reçu des organisateurs du meeting une partie au moins du matériel à analyser pour l'homologation des chronos. Il s'agissait d'une petite réunion de province à Marietta, près d'Atlanta, en Géorgie, au caractère très champêtre.

La liste de résultats sur internet indique, sur 100 m, la victoire de Wilson en 9''84, avec un vent favorable de 1,9 m/s, tout près de la limite autorisée. Le deuxième, Kevin Samuels, d'Atlanta, a couru en 12''12. Seuls des athlètes de plus de 30 ans étaient au départ. Sur 200 m, Wilson a gagné en 19''89, devant Samuels en 24''98, avec +1,8 m/s. Sur cette même piste, une semaine plus tôt, le Jamaïcain Yohan Blake avait été chronométré en 9''95.

Début de saison poussif

Swiss Athletics dit avoir elle-même avoir hésité à annoncer ces résultats. Mais après avoir vérifié la liste sur Internet, la Fédération a décidé à les communiquer comme deux records de Suisse, et un record d'Europe "sous réserve d'homologation" (sur 100 m). Elle était au courant que Wilson était inscrit à cette réunion.

Cette saison, Wilson n'avait, jusque-là, pas couru plus vite que 10''38 et 20''64. Son dernier 200 m à Oslo, le 1er juillet s'était même conclu en 20''98. Après son étape norvégienne, l'athlète était reparti aux Etats-Unis pour s'entraîner. Wilson, qui vient d'avoir un troisième enfant, a fait plus d'une fois la navette entre la Suisse et les Etats-Unis cette saison.

Swiss Athletics précise que "le processus d'homologation est en cours". Il convient d'"analyser les documents reçus". "On attend", a précisé la fédération.

Pour l'instant, ni World Athletics ni la Fédération européenne (European Athletics) ne parlent de ces courses sur leurs sites. Mais World Athletics a tout de même pris pour l'instant ces résultats dans les statistiques sur son site.

Dans l'attente d'une éventuelle homologation, le record d'Europe du 100m reste conjointement détenu par le Français Jimmy Vicaut et le Portugais Francis Obikwelu en 9''86, et les records de Suisse par Wilson, en 10''08 et 19''98.

Alex Wilson doit s'envoler cette semaine pour les JO de Tokyo.

Il arrive que des performances sur de petits meetings aux Etats-Unis posent des problèmes d'homologation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Ligue 1: Bordeaux s'impose à Saint-Etienne

Publié

le

Un premier succès en Ligue 1 pour Petkovic (© KEYSTONE/AP/DANIEL COLE)

Vladimir Petkovic a enfin fêté un succès en Ligue 1. Lors de la 6e journée, Bordeaux est en effet allé s'imposer 2-1 sous le déluge à Saint-Etienne.

Le réalisme de l'attaquant sud-coréen Ui-jo Hwang s'est avéré précieux pour les Girondins dirigés par l'ancien sélectionneur suisse. L'international a signé les deux buts de son équipe (7e/80e), laquelle a arraché un succès assez heureux face aux Verts. Ceux-ci avaient égalisé de manière méritée par Khazri (73e), mais ils n'ont pas su enchaîner. Saint-Etienne attend toujours sa première victoire de la saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Ajoie fête son premier succès, Chris McSorley gagne à Genève

Publié

le

Le Jurassien Jonathan Hazen (à droite) et le Léventin Zaccheo Dotti convoitent le palet. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Ajoie tient sa première victoire de la saison en National League. Au terme de son quatrième match, les Jurassiens ont terrassé 4-0 Ambri-Piotta. Chris McSorley réussit son retour à Genève (5-3).

Les Ajoulots n'ont plus de complexes à cultiver dans la "grande" ligue. Ils ont largement battu les Léventins même si l'écart est un peu flatteur avec un blanchissage à la clé. Bien que privés de leurs Canadiens Jérôme Gauthier-Leduc et Guillaume Asselin, blessés, les joueurs de Gary Sheehan ont complètement étouffé les Tessinois en début de match. Après moins de 14' de jeu, il y avait déjà 3-0 grâce à des réussites de Frossard - déjà sa troisième du Championnat -, d'Eigenmann et de Romanenghi, le Luganais débarqué dans le Jura.

Bien sûr, les Jurassiens ont dû faire le dos rond quand les joueurs de Luca Cereda ont tenté de réagir. Mais un excellent Tim Wolf dans les buts a plus d'une fois fait le malheur des Léventins.

Après avoir pris place pendant vingt ans sur le banc genevois, Chris McSorley a dû déroger cette fois à ses habitudes en visite avec Lugano. Le Canadien est reparti en vainqueur des Vernets. Pourtant, ses joueurs avaient raté leur match la veille contre Bienne et un long voyage les attendait encore rallongé par le franchissement du col du Gothard. Mais les Genevois ont été incapables d'en profiter. Au contraire, ce sont toujours les Luganais qui ont mené. Généreusement bombardé, Gauthier Descloux a fini par craquer sur le 3-2 de Josephs (34e). Déjà très sollicité la veille à Lausanne, le Fribourgeois a laissé sa place à Stéphane Charlin pour la dernière période. Le jeune portier ne s'est pas trouvé à son avantage sur le 5-2 de Thürkauf. Le début de saison des Genevois n'est pas folichon.

Bienne leader

Bienne n'arrête plus de gagner. Six matches pour autant de succès, seul Fribourg lui a pris un point. Davos n'a pas fait le poids non plus (3-0). Auteur d'un triplé la veille, Damien Brunner a ouvert le score. Sallinen et Hügli ont complété la fiche des buteurs. Les Seelandais se retrouvent en tête du classement après le point concédé par Zoug face à Fribourg Gottéron (2-1 ap).

Les Fribourgeois ont longtemps contrarié la marche de Zoug. Killian Mottet a ouvert la marque dans son style habituel pour son quatrième but de la saison. Bachofner a pu égaliser juste avant la fin de la première période. Les joueurs de Christian Dubé ont totalement dominé la dernièe période, mais incapables de concrétiser, ils ont été terrassés en prolongation par Kovar.

Lausanne avait sans doute laissé beaucoup d'émotions la veille lors de son succès face à Genève-Servette. Les Vaudois ont été complètement dominés par les Rapperswil-Jona Lakers, qui ont ainsi pu accrocher leur premier succès de la saison (5-1). Avec Boltshauser devant la cage - peu à son avantage sur le 3-0 -, les hommes de John Fust ont manqué de réalisme. Ils ont pourtant tiré plus au but que leur adversaire (28-27), mais le résultat ne se discute pas.

Mauvais week-end pour les Langnau Tigers, étrillés vendredi 1-8 à Berne, et bien malmenés par les Zurich Lions (6-2) samedi. Ils ont encaissé la bagatelle de 14 buts en deux matches. En revanche, les hommes de Rikard Grönborg ont fêté un double succès avec six points pris contre Ajoie et les Emmentalois.

Classement: 1. Bienne 6/17 (24-13). 2. Zoug 6/16 (23-12). 3. Zurich Lions 5/11 (20-13). 4. Lugano 5/9 (18-14). 5. Ambri-Piotta 5/8 (12-12). 6. Fribourg-Gottéron 5/8 (15-16). 7. Davos 4/6 (9-12). 8. Genève-Servette 5/6 (14-16). 9. Langnau Tigers 5/4 (12-23). 10. Ajoie 4/3 (9-15). 11. Berne 5/3 (16-16). 12. Rapperswil-Jona Lakers 5/3 (13-17). 13. Lausanne 4/2 (6-12).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Beat Forster passe la barre des 1000 matches

Publié

le

Beat Forster, un roc aux 1000 matches. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le défenseur du HC Bienne, Beat Forster (38 ans) a passé la barre des 1000 matches en National League à l'occasion de la rencontre face à son ancien club Davos.

Le solide Appenzellois est le quatorzième joueur à passer cette marque symbolique. Il a joué pour Davos, les Zurich Lions et Bienne.

Le record est détenu par le défenseur du CP Berne, Beat Gerber, qui compte 1171 matches.

Parmi les joueurs encore actifs dans cette liste, il y a l'attaquant emblématique de Davos, Andres Ambühl.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le Stade Lausanne-Ouchy écrase Sion 4-0

Publié

le

Le demi offensif genevois du FC Sion Kevin Bua, en rouge, tente sa chance en vain, les Sedunois quitteront le terrain la tête basse après avoir subi une lourde défaite (© KEYSTONE/ROBERT HRADIL).

Deux grosse surprises ont été enregistrée lors des 16e de finale de la Coupe de Suisse. Stade Lausanne a très sèchement battu le FC Sion (4-0), alors qu'Etoile Carouge a éliminé Winterthour, leader de Challenge League (3-1).

Le pensionnaire de Challenge League n'a pas fait le moindre complexe face aux Valaisans, membres de l'élite. Très déterminés, les Lausannois ont crânement joué leur chance et dominé leurs adversaires dans le jeu, l'envie et les idées.

L'addition aurait pu être plus salée

Le Stade Lausanne a trouvé le chemin des filets par Chader (13e), Hadji (36e), Ajdini (49e) et Bayard (89e). Et sans quelques parades du gardien genevois Fayulu, l'addition aurait même pu être encore plus salée. A l'opposé, le FC Sion ne s'est presque jamais montré dangereux. A noter que Zachary Hadji s'est permis le luxe de rater un penalty dans le temps additionnel: l'attaquant stadiste a expédié le cuir sur le poteau!

Ce cinglant revers contre une équipe d'une division inférieure va sans doute faire grincer des dents en Valais. On doute fort que le président Constantin ait apprécié la production de ses protégés. La Coupe constitue en effet chaque année un objectif majeur pour le FC Sion, qui attend une quatorzième victoire dans son épreuve fétiche depuis 2015.

Exploit d'Etoile Carouge

Etoile Carouge a signé l'autre exploit de la journée. Le club des bords de l'Arve, qui évolue en Promotion League, s'est qualifié pour les huitièmes de finale en battant Winterthour (3-1). Quarts de finalistes cette année et demi-finaliste l'année dernière, les Zurichois sont pourtant en tête de Challenge League. Les Stelliens l'ont emporté grâce à des trois buts spectaculaires de Kursner (2e), Mettler (23e) et Bia (60e), alors que les "Lions" zurichois ont réduit la marque en première mi-temps par Schättin (36e).

 

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Movistar se sépare de Miguel Angel Lopez

Publié

le

Le Colombien Miguel Angel Lopez quitte Movistar malgré un contrat encore valable deux saisons. (© KEYSTONE/EPA/Manuel Bruque)

L'équipe Movistar a annoncé samedi qu'elle se séparait de Miguel Angel Lopez, deux semaines après l'abandon controversé du coureur colombien au Tour d'Espagne.

Durant l'avant-dernière étape, "Superman" avait abandonné à 60 kilomètres de l'arrivée alors qu'il occupait la troisième place du classement général.

Il avait posé le pied à terre après avoir été décramponné du groupe des favoris, en dépit des réprimandes de ses dirigeants courroucés.

Lopez, vainqueur cette saison du Tour d'Andalousie et du Mont Ventoux Dénivelé, s'était ensuite excusé.

Movistar avait pourtant annoncé en août la prolongation jusqu'en 2023 du Colombien, qui compte à son palmarès trois victoires d'étapes dans la Vuelta.

La séparation, décidée "d'un commun accord" selon l'équipe, prendra effet le 1er octobre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture