Rejoignez-nous

Politique

Pas de pistolet pour Nicolas Blancho

Publié

,

le

La police cantonale bernoise a refusé à bon droit un permis d’achat d’armes à Nicolas Blancho. Le Tribunal fédéral a rejeté le recours formé par le président du Conseil central islamique suisse.

En octobre 2014, Nicolas Blancho avait adressé à la police bernoise une demande de permis d’achat d’armes. Le président du Conseil central islamique suisse (CCIS) convoitait un pistolet SIG Sauer P226 en calibre 9 mm et doté d’un magasin de 15 coups. Il invoquait des menaces sérieuses contre sa famille et lui-même.

Le refus de la police avait été confirmé par les différentes instances cantonales saisies par Nicolas Blancho. Elles estimaient que l’on ne pouvait pas garantir que le Biennois utiliserait son arme de manière responsable et respectueuse de la loi.

Résistance violente

Les autorités rappelaient les opinions radicales du président du CCIS et le fait qu’il ne reconnaît pas les droits de l’homme et l’état de droit en Suisse. Elles relevaient aussi qu’il tient pour légitime la résistance violente dans certains cas et qu’il appelle à se défendre contre les « forces interventionnistes occidentales. »

Nicolas Blancho s’était tourné en dernier recours vers le Tribunal fédéral. Dans un arrêt publié mardi, les juges de Mon Repos estiment que le recourant se borne à une critique générale des affirmations de l’instance précédente, sans argumenter véritablement sur ses considérants. Il ne satisfait donc pas à son obligation de motivation.

A propos des menaces invoquées par le président du CCIS, le TF relève qu’il n’explique pas dans quelle mesure le refus d’un permis d’acquisition ferait peser un risque sur sa sécurité personnelle. Sur ce point également, la motivation du recours est jugée défaillante.

Nicolas Blancho et deux autres hommes sont appelés à comparaître les 16 et 17 mai devant le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone. Ils répondent de violation contre la loi interdisant les groupes « Al-Qaïda » et « Etat islamique » et les organisations apparentées. (arrêt 2C_54/2018 du 23 avril 2018)

(Source ATS / Photo:PETER KLAUNZER)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

votations du 27 septembre

Votations du 27 septembre 2020: le suivi en direct

Publié

le

Journée de votations fédérales ce dimanche. Les Suisses sont appelés aux urnes pour se prononcer sur 5 objets différents. Le suivi en direct:

Au menu de ce dimanche de votations, l’initiative de limitation de l’UDC, l’achat de nouveaux avions de combat, le congé paternité, la modification de la loi sur la chasse et les déductions fiscales pour enfants.

Continuer la lecture

votations du 27 septembre

Congé paternité: les résultats

Publié

le

Ce dimanche, les Suisses s’expriment sur la modification de la loi sur les allocations pour perte de gain (contre-projet indirect à l’initiative populaire «Pour un congé de paternité raisonnable – en faveur de toute la famille»).  Résultats détaillés:

Actuellement, à la naissance d’un enfant, les mères qui travaillent ont droit à un congé payé de 14 semaines, tandis que les pères n’ont droit qu’à un ou deux jours. Le contre-projet soumis à votation prévoit d’introduire un congé de paternité de deux semaines à prendre dans les six mois suivant la naissance de l’enfant. Un comité référendaire s’oppose en avançant que cette nouvelle assurance sociale est trop chère et qu’elle fait augmenter les déductions sociales, réduisant ainsi le salaire de tous les travailleurs.

 

 

Carte des résultats nationaux:

Continuer la lecture

votations du 27 septembre

Déductions fiscales pour enfants: les résultats

Publié

le

Ce dimanche, les Suisses s’expriment sur une augmentation des déductions pour enfants dans le cadre de l’impôt fédéral direct. Résultats détaillés:

Le Conseil fédéral et le Parlement veulent faire passer de 10 100 à 25 000 francs la déduction maximale possible pour les frais de garde par des tiers.Le Parlement a décidé par ailleurs d’augmenter de 6500 à 10 000 francs la déduction générale pour enfant, indépendamment des modalités de prise en charge, en tenant compte des dépenses auxquelles les familles doivent faire face pour leurs enfants. La réforme est attaquée par référendum.

Carte des résultats nationaux:

Continuer la lecture

votations du 27 septembre

Loi sur la chasse: les résultats

Publié

le

Ce dimanche, les Suisses s’expriment sur la modification de la loi sur la chasse. Résultats détaillés:

Avec la nouvelle loi, le loup restera une espèce protégée et les meutes seront préservées. Les cantons pourront contrôler l’augmentation de la population de loups et leur expansion, et ordonner des tirs à certaines conditions, à titre préventif. La Confédération devra toutefois être systématiquement consultée avant qu’un tir puisse être effectué. Des associations de protection de la nature ont lancé un référendum contre la réforme.

Carte des résultats nationaux:

 

Continuer la lecture

votations du 27 septembre

Acquisition de nouveaux avions de combat: les résultats

Publié

le

Ce dimanche, les Suisses s’expriment sur l’arrêté fédéral relatif à l’acquisition de nouveaux avions de combat. Résultats détaillés:

Le Conseil fédéral et le Parlement entendent acquérir de nouveaux avions de combat d’ici 2030 pour un montant maximal de 6 milliards de francs. Pour le comité référendaire, dépenser cette somme pour des avions de combat est un luxe inutile.

 

Carte des résultats nationaux:

Continuer la lecture