Rejoignez-nous

Genève

Météo à Genève : les parapluies sont vos amis

Publié

,

le

Source : Keystone ATS

De la pluie et des nuages pour aujourd’hui. Les maximales atteindront les 11°.

Demain : une journée quasi identique à celle d’aujourd’hui avec pour seule différence une légère baisse des températures. Il fera 10°.

Vendredi : la pluie se fera plus discrète et les nuages prendront un peu plus d’ampleur pour la remplacer. Encore 1° de moins pour les maximales. Il fera 9°.

Samedi : enfin le retour des éclaircies malgré des passages nuageux parfois denses. 1° de moins pour les maximales. Il fera 8°.

Les bénéfices de la pluie après la sécheresse

Le mois de novembre vient tout juste de débuter et avec lui les averses répétées. Après la sécheresse, ce phénomène est positif pour la nature et permet de remplir les nappes phréatiques. Le record a été mesuré à proximité de « Le Vaud » entre Genève et Lausanne, où sont tombés 83mm.

Néanmoins, le bilan hydrique reste encore déficitaire. Bien heureusement, le mois de novembre n’est pas encore terminé.

Genève

Météo : les maximales seront de 7° cette semaine à Genève

Publié

le

Source : Keystone ATS

Au programme aujourd’hui, des nuages et quelques éclaircies. Les températures atteindront les 7°.

Demain : le temps sera couvert et sec. Pour voir apparaître les éclaircies il faudra attendre le début d’après-midi. 6°, ce seront les maximales.

Jeudi : le temps sera couvert et sec, la pluie sera de retour en fin de journée. Légère hausse pour les maximales : 7° au plus fort de la journée.

Vendredi : pluie de pluie, mais des nuages parfois denses et quelques éclaircies. Il fera 7° à la mi-journée.

La neige gagne du terrain

Ce week-end, certaines régions des Alpes ont connu un enneigement record pour une mi-novembre. Et ce n’est pas étonnant, car depuis deux semaines le temps en Suisse est influencé par une situation dépressionnaire circulant du proche Atlantique à la Méditerranée et la France.

En opposition, le Sud des Alpes a connu de fortes précipitations notamment dans la région du Simplon, au Tessin ou dans les Grisons. La neige elle, a été par endroits mesurée en grande quantité au sol. Certaines valeurs relevées en moyenne montagne dépassaient même les records pour cette période de l’année. Comme en Valais, où 103 cm ont été relevés à Simplon Dorf (1470 m).

Dans d’autres régions comme les Préalpes et le Valais central entre autres, les quantités mesurées étaient plus en adéquation avec la saison. Cette semaine, il devrait tomber entre 15 et 20 cm en fonction de l’altitude selon MétéoSuisse.

Continuer la lecture

A la une

Démission du PDC : Luc Barthassat s’explique

Publié

le

Luc Barthassat a connu sa plus grosse désillusion électorale, en 2018, lorsqu'il ne s'est pas fait réélire au gouvernement genevois (archives). (©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

A Genève, le Parti démocrate-chrétien (PDC) perd une figure. L’ancien conseiller d’Etat Luc Barthassat, 59 ans, a annoncé sa décision de quitter la formation politique, n’adhérant plus à la ligne empruntée par le parti.

L’ancien Conseiller d’Etat se dit en rupture sur plusieurs points avec son ancien parti. Pour lui l’adhésion à l’Europe ou le rapprochement avec la gauche sont autant de raisons qui l’ont motivé à quitter son ancienne formation politique.

Luc Barthassat  Ancien Conseiller d'Etat

Luc Barthassat dit vouloir se consacrer désormais à des projets personnels, soit à la ferme, soit à l’étranger. Pourtant, il affirme qu’il continuera de faire de la politique.

Luc Barthassat  Ancien Conseiller d'Etat

Un nouveau parti pourrait-il voir le jour à Genève? C’est ce que pense Luc Barthassat, qui se dit ouvert à certaines propositions.

Luc Barthassat  Ancien Conseiller d'Etat

L’ancien Conseiller d’Etat dresse un tableau assez sombre du paysage politique genevois actuel. D’après lui de nombreuses erreurs ont été faites. Elles seraient responsables du climat de défiance à l’égard des élus.

Luc Barthassat  Ancien Conseiller d'Etat

« Il n’est pas question de rancoeur ou de jalousie »

Cette démission a été confirmée lundi par le PDC Genève. Dans un communiqué signé par le président du parti Vincent Maitre, il est indiqué que M.Barthassat a aussi souhaité « marquer sa distance avec la gestion de certaines affaires qui ont récemment ébranlé » les démocrates-chrétiens genevois.

La RTS, qui a révélé l’information, a interrogé M.Barthassat. Ce dernier reproche au PDC Genève de se positionner trop à gauche de l’échiquier politique. « Nous avons essayé de copier les écologistes avant les élections et un peu la gauche », a-t-il déclaré sur les ondes de la radio romande.

« Il n’est pas question de rancoeur ou de jalousie », a encore indiqué l’ancien magistrat. Luc Barthassat avait accédé au gouvernement genevois en 2013. Il a connu une grosse déconvenue, 5 ans plus tard, en ne parvenant pas à se faire réélire. Avant d’être conseiller d’Etat, M.Barthassat, avait siégé pendant huit ans au Conseil national.

Source: ATS et Radiolac

Continuer la lecture

Genève

Météo à Genève : un début de semaine ensoleillé

Publié

le

Source : MF

Malgré la couverture nuageuse, les éclaircies pointent déjà le bout de leur nez. Les températures fraîches de ce matin sont en hausse. Elles atteindront les 7°.

Demain : le temps sera couvert et sec, les éclaircies se feront rares, mais les températures seront identiques à celles d’aujourd’hui. Toujours 7° attendus à Genève.

Mercredi : les maximales perdront un petit degré, il fera 6° au plus fort de la journée. Le ciel sera nuageux et le soleil, couvert par des nuages relativement denses.

La neige ne se boit pas ! 

La consommer quand on est sur les pistes et que l’on a très soif peut paraître naturel pour certains. Pourtant ce n’est pas recommandé ! ll ne s’agit pas uniquement d’eau en phase solide. Son changement de phase modifie plusieurs de ses propriétés chimiques : la consommer peut avoir des conséquences néfastes sur l’organisme. 

Lorsque l’eau change de phase et devient de la neige, deux paramètres sont modifiés : sa température et sa teneur en minéraux.

Consommer la neige peut alors provoquer un choc thermique mais également une perte de chaleur pour l’organisme.  Alors un petit conseil : si vous tombez la tête la première dans la poudreuse, fermez bien la bouche ! 

Continuer la lecture

A la une

Des jeunes requérants d’asile s’initient à la céramique à l’Ariana

Publié

le

A Genève, des requérants d’asile mineurs non accompagnés s’essaient à la céramique au musée Ariana. Durant 6 mois l’artiste Hugo Hemmi a accompagné trois requérants mineurs du foyer Blue Sky dans un projet artistique. Le musée Ariana lui avait proposé de réaliser un projet en lien avec des adolescents. Et l’artiste, également travailleur social de formation, a choisi de mener un atelier avec les RMNA. Ensemble ils ont réalisé une trentaine de céramiques qui seront présentées sous la forme d’une exposition photographique à la Haute école de travail social dès demain, mardi…L’artiste Hugo Hemmi.

Hugo Hemmi Artiste genevois

Hugo les a tout d’abord invités au musée Ariana. Ils ont visité la collection du musée et rencontré les conservateurs et le personnel. Puis les œuvres ont été réalisées dans les ateliers de l’Ariana. La proximité des céramiques de collection ont influencé la variété des objets réalisés par les requérants. Hugo Hemmi.

Hugo Hemmi Artiste genevois

Enthousiasmé par ce projet, un des requérants, Esmat prépare aujourd’hui un CFC en céramique à l’école professionnelle. Un choix qui a ravi Hugo Hemmi, qui l’a aidé à monter son dossier d’admission.

Hugo Hemmi Artiste genevois

Les adolescents étaient très concentrés lors de cet atelier, très contents de pouvoir apprendre.

Hugo Hemmi Artiste genevois

Deux des requérants d’asile mineurs, Mohammed et Esmat, 16 ans, feront la visite guidée de l’exposition photographique lors de l’inauguration, mardi à 17 heures 30.

Continuer la lecture

A la une

5000 chiens investissent les Automnales

Publié

le

5000 chiens – de 200 races différentes – qui viennent de 31 pays. L’exposition Canine Internationale à commencé aujourd’hui. Il s’agit de la plus grande exposition du genre en Suisse. 

L’Exposition Canine Internationale se tient aux Automnales pour la 7ième année consécutive. Les 5000 chiens présents viennent de 31 pays, notamment de France, d’Angleterre et de Pologne. Leurs propriétaires attendent patiemment dans cet espace annexe, tout au bout du hall d’exposition de Palexpo. Un lieu où l’odeur est relativement forte, liée aux petites déjections incontrôlées et aux croquettes.

Prix 

Rendez-vous incontournable pour tous les férus de chiens, ici, ce sont ces derniers qui sont à l’honneur. On retrouve des canidés de toutes les tailles, de tous les âges et appartenant à de très nombreuses races. Pendant trois jours, plusieurs compétitions sont prévues. Les chiens ont été divisés en six groupes, allant des bébés aux vétérans, en passant par le meilleur couple ou encore le meilleur groupe d’élevage.

Lors de cette exposition sont attribuées plusieurs distinctions, notamment par la Fédération Cynologique Internationale (FCI) et par la Société Cynologique Suisse (SCS).

Passionnés

Parmi les propriétaires, de nombreux passionnés. La plupart participent à de nombreux concours, essentiellement en France pour ceux que nous avons rencontrés vendredi. Marie, retraitée, est venue accompagnée de ses filles (sa fille et ses chiennes), l’occasion également de passer un moment privilégié en famille. Française, c’est la première fois qu’elle vient en Suisse, et – à peine arrivée – elle a déjà remporté un prix. Marie présente quatre de ces chiens, deux Braques de Weimar à poiles courts et deux à poiles longs. Heureuse, elle reviendra.

Marie Retraitée

Société Canine de Genève 

A l’entrée de l’exposition, un espace a été mis en place par la Société canine de Genève. Plusieurs tapis ont été disposés, pour pouvoir effectuer des démonstrations. Car c’est justement l’objectif de l’association, d’une part promouvoir le rôle du chien et de l’autre, réaliser une bonne socialisation de nos amis à poiles, notamment face à un environnement comme celui de Palexpo, parfois très bruyant, stressant et odorant.

La Société canine de Genève vend également différents objets destinés aux chiens, comme des jouets ou des peluches. Sa responsable, Rachel Fouvy, a effectué une démonstration de « kyno-mental », un travail en cercle pour renforcer le lien entre le propriétaire et son chien. Elle prodigue plusieurs conseils et invite les propriétaires à se tourner vers des professionnels, notamment vers des clubs d’éducation pour chiens, afin d’éviter de blesser son toutou ou de se blesser soi-même.

Rachel Fouvy  Responsable de la boutique de la Société Canine Genève

L’exposition Canine Internationale prend fin dimanche, dernier jour des Automnales 2019. Plus d’information sur le site internat de cette manifestation.

Braque de Weimar à poiles longs

 

 

Continuer la lecture