Rejoignez-nous

Genève

Procès de la famille Hinduja: un accord confidentiel a été conclu

Publié

,

le

Photo d'illustration (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)
Un accord a été conclu jeudi entre les parties en marge du procès de la famille Hinduja qui se tient devant le Tribunal correctionnel de Genève. Cet arrangement confidentiel aboutit au retrait des trois plaignants de la procédure, tant au niveau pénal que civil.

Il n'y a donc plus de plaignants, mais le procès se poursuit car la traite d'êtres humains par métier est poursuivie d'office. "Ca ne change rien", a estimé le premier procureur Yves Bertossa, qui fera son réquisitoire lundi. Les plaidoiries de la défense suivront. Liées par une clause de confidentialité, les parties n'ont fait aucun commentaire sur cet arrangement.

Quatre membres de cette richissime famille d'origine indienne sont jugés depuis lundi devant le Tribunal correctionnel de Genève. Ils sont accusés d'avoir exploité pendant des années du personnel de maison dans leur propriété à Cologny (GE). Le père, Prakash Hinduja (78 ans), et son épouse Kamal (75 ans) ne se sont pas présentés à l'audience, contrairement à leur fils Ajay (56 ans) et à leur belle-fille Namrata (50 ans).

Peu avant l'annonce de cet accord financier, qui était dans l'air depuis l'ouverture du procès, trois témoins appelés par la défense ont dit tout le bien qu'ils pensaient de la famille. Deux amis de très longue date ont évoqué la "générosité" et la "gentillesse" d'une famille "toujours accueillante".

Quelques sorties

Le quatrième jour de ce procès très attendu avait débuté avec la longue audition d'une des ex-employés de maison. Interrogée sur ses attentes par rapport à ce procès, cette Indienne âgée de 51 ans avait expliqué vouloir être payée pour son travail et demandait justice. Elle a vraisemblablement déjà été entendue sur le premier point.

Cette ex-employée était rémunérée, en espèces, 10'000 roupies indiennes par mois (environ 100 francs) lorsqu'elle a travaillé dans la propriété de Cologny (GE) entre 2009 et 2016. Son salaire a été ensuite augmenté à sa demande, mais elle n'a pas su dire de combien, car la somme était directement versée à sa famille en Inde.

Elle a expliqué être rentrée en 2012 au pays pour le mariage et l'accouchement de sa fille. Autrement, elle revenait en Inde environ trois semaines par an. Elle a précisé qu'elle ne pouvait pas choisir la période et la durée de ses vacances. Elle n'a jamais été à l'école et a été mariée à 15 ans à un homme qui la battait.

Toujours questionnée par la présidente du Tribunal, elle a indiqué être sortie de la villa une à deux fois par année pour se balader vers le lac. La belle-fille Hinduja lui permettait de sortir, mais pas la mère qui l'avait engagée, a-t-elle expliqué. En 2016, elle quitte la famille Hinduja pour travailler dans une autre maison à Genève.

Des recours

Selon l'acte d'accusation du Ministère public, les employés devaient travailler tous les jours, sans jour de congé, sans compensation des heures supplémentaires, avec des vacances imposées et non payées. Ces personnes percevaient un salaire misérable. Les prévenus contestent ces accusations.

Le procès avait été ajourné en tout début d'année. Ouverte en 2018, la procédure a fait l'objet de nombreux recours de la part de la défense. Les Hinduja sont une puissante famille d'origine indienne, qui se trouve à la tête d'un conglomérat avec des activités tant dans l'industrie que dans la finance, les services informatiques, la santé et l'immobilier.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Près de 19'000 spectateurs au festival de reggae Plein-les-Watts

Publié

le

Le groupe Steel Pulse, ici lors d'un concert au Chili en février, était l'une des têtes d'affiche du festival Plein-les-Watts à Lancy (GE). (© KEYSTONE/EPA EFE/JAVIER MARTIN)

La 16e édition du Plein-les-Watts Festival, spécialisé dans la musique reggae, s'est achevée samedi et a accueilli près de 19'000 spectateurs en trois soirs au Parc Navazza-Oltramare de Lancy (GE). La météo a joué les trouble-fête.

Les soirées de jeudi et vendredi, pluvieuses, ont attiré respectivement 4800 et 4200 spectateurs. La soirée du samedi en revanche a affiché une fréquentation record de 9700 spectateurs, indiquent dimanche les organisateurs dans un communiqué.

Parmi les artistes internationaux qui se sont produits figuraient notamment Steel Pulse (GB), Ky-Mani Marley (JAM), fils de Bob Marley, Collie Buddz (USA), Johnny Clarke (JAM) ou encore Mr Vegas (JAM) qui a remplacé au pied levé Marcia Griffiths, absente pour raison de santé, détaillent les organisateurs.

La prochaine édition est déjà agendée du 10 au 12 juillet 2025.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Le Foyer Arabelle a soixante ans

Publié

le

Le foyer Arabelle héberge aujourd'hui en majorité des mères et des enfants victimes de violences domestiques (image d'illustration). (© KEYSTONE/DPA/FERNANDO GUTIERREZ-JUAREZ)

L'association Foyer Arabelle fête son soixantième anniversaire. Pendant toutes ces années, l'institution a accueilli des mères et leurs enfants en difficulté. Aujourd'hui, la majorité des femmes hébergées sont des victimes de violences domestiques qui ont fui leur domicile, relève samedi l'association dans un communiqué.

L'Hôtel Maternel Arabelle avait ouvert ses portes en 1964, en haut d'un immeuble nouvellement construit au coeur de la cité d'Onex. Il offrait des chambres aux "filles mères" rejetées à l'époque par la société, rappelle l'association. Les enjeux ont depuis évolué et la structure d'accueil s'est adaptée en conséquence.

L'association a ainsi développé de nouvelles prestations pour pouvoir aider des victimes de violences domestiques et offrir aux femmes et aux enfants qui en souffrent un havre de paix et les accompagner dans la construction d'un avenir. Le Foyer Arabelle obtient en partie son financement de l'Etat de Genève.

Depuis quelques années, des logements-relais complètent l'offre d'hébergement communautaire en proposant plus d'autonomie et d'intimité aux bénéficiaires. Récemment aussi, de nouvelles équipes mobiles ont été mises sur pied. Elles offrent un soutien personnalisé aux victimes indépendamment de l'hébergement à Arabelle.

L'association Foyer Arabelle organise le 20 septembre une soirée de soutien animé par Jean-Marc Richard. L'événement comprendra un repas et une tombola. Il est ouvert au grand public pour le prix de 150 francs. L'inscription est obligatoire.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Festivals

Avec Plein-les-Watts, le reggae s'invite à Lancy

Publié

le

Image pretexte (Pexels)

La 16e édition du Plein-les-Watts Festival se déroule au Parc Navazza-Oltramare de Lancy jusqu'à samedi. Un open air aux couleurs reggae grâce à un panel d'artistes de tous horizons. Chaque soir, deux têtes d’affiche internationales partageront leurs "good vibes" avec le public.

 

Ce soir vendredi, Collie Buddz (USA), chanteur et producteur américain ayant travaillé avec les plus grandes stars (Beyoncé, Snoop Dog, Shaggy ou encore Sean Paul), et Luciano (JAM), auteur-compositeur et interprète renommé de reggae nu roots sur la scène internationale.

Samedi, la légendaire Marcia Griffiths (JAM), la Queen of Reggae membre des I-Threes (trois chanteuses de Bob Marley & The Wailers) illuminera le parc de sa voix chaleureuse. Egalement au programme, celle de Johnny Clarke, suave et frêle, caractéristique du vieux reggae, reconnue et adulée en Jamaïque.

Le festival qui attire plus de 20'000 personnes chaque année retrouvera ses fondamentaux, avec trois scènes, cinq bars, une vingtaine de foodtrucks et stands de nourriture du monde, un village artisanal et de nombreuses animations pour tous les âges. Parmi les nouveautés, il mettra notamment en place pour la première fois un concept de WC non genré.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

Culture

Les Aubes musicales commencent lundi aux Bains des Pâquis

Publié

le

Une nouvelle édition des Aubes musicales commence lundi aux Bains des Pâquis, à Genève. Ce festival propose chaque jour, jusqu'au 18 août, des concerts gratuits au coeur de la rade. Des cors des Alpes se produiront pour la fête nationale (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Les Aubes musicales 2024 auront lieu dès lundi aux Bains des Pâquis, à Genève. Ce festival propose des concerts gratuits au coeur de la rade jusqu'au 18 août. De quoi commencer la journée en musique tous les jours entre 06h00 et 07h00, dans un cadre idyllique.

Le Maud Pâquis Quartet ouvrira cette 18e édition lundi avec de la chanson jazz. Mambo, musique indienne, arabe ou encore chinoise, rock français, pop folk, électro, baroque, guitares argentines, rap: une trentaine de concerts, tous styles confondus, suivront jusqu'à la veille de la rentrée scolaire.

Pour la fête nationale, les Aubes musicales programment une performance pour dix cors des Alpes, guitare et percussions, entre tradition, jazz, improvisation, musique contemporaine et recherche sonore. A noter aussi le solo de la violoncelliste et conseillère nationale (PS/GE) Estelle Revaz le 9 août et les quatre performances de danse contemporaine le 17 août.

Programme 2024

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Grâce à vous, Radio Lac célèbre une année de succès d'audience

Publié

le

Dans un contexte toujours plus concurrentiel, nous sommes fiers d'annoncer une année exceptionnelle pour Radio Lac marquée par une très nette augmentation d'audience à travers toute la Suisse. Ce succès est d'abord le vôtre. Merci!

En seulement un an, votre radio a enregistré une croissance de +25,8% sur l'ensemble du territoire suisse, avec des résultats particulièrement remarquables en Suisse romande (+28,3%), dans le canton de Vaud (+14,0%), et surtout à Genève où l'audience a bondi de +40%.

Du lundi au vendredi, Radio Lac attire 49’000 auditeurs, dont 46’800, uniquement, en Suisse romande. Sur la semaine, vous êtes même 132’447 à nous écouter en Suisse romande,  signe de la popularité croissante de Radio Lac et de la confiance que vous nous témoignez.

Emmené par Fabien et Carole, ainsi que Béatrice Rul et ses invités, "Le meilleur des réveils" enregistre une croissance de 50% d'audience avec 19’600 auditeurs, en Suisse, du lundi au vendredi, entre 6h et 9h.

Avec Sophie et ses chroniqueurs qu'il suffit de demander, entre 10h et 14h, et Benjamin qui revient sur l'actualité du jour et ses invités culture pour bien finir la journée, entre 16h et 20h, le cocktail du meilleur de la musique associé à des programmes toujours plus proches de vous rencontre donc son public.

Symbole de cette proximité, la retransmission des matchs du GSHC, pour lequel vous avez vibré, toute la saison, avec Sébastien Telley et ses commentateurs.

Radio Lac, la radio qui vous divertit tout en vous informant avec une rédaction qui décrypte, pour vous, ce qui fait Genève.

Toutes les équipes de Radio Lac vous remercient chaleureusement pour votre fidélité et votre soutien continu.

Retrouvez Radio Lac en FM sur 91.8 à Genève, en DAB+ sur toute la suisse romande et partout dans le monde avec la nouvelle application Radio Lac pour iOS et Android.

Continuer la lecture