Rejoignez-nous

Evènement

Les Automnales, c'est (re)parti !

Publié

,

le

© Pierre Albouy

Le temps des retrouvailles est proche ! Après une édition 2020 annulée, les Automnales vous ouvriront leurs portes du 12 au 21 novembre 2021 avec un programme réjouissant ponctué de belles surprises et de rendez-vous inédits!

Cette année, les deux invités d’honneur sont GalloSuisse, qui présentera son exposition « De la poule à l’œuf suisse » à travers une mise en scène monumentale et originale, ainsi que le département du Var, qui traversera une nouvelle fois les frontières pour sublimer Palexpo avec une magnifique serre fleurie.

Les Automnales accueilleront quatre nouveaux rendez-vous : le Salon du vélo et de la mobilité douce (12-14 novembre); le Salon de la voiture d’occasion (12-14 novembre) et ses quelques 350 véhicules; le Salon des Thérapies Naturelles (19-21 novembre) et son généreux programme dédié aux médecines naturelles, sans oublier l’impressionnante Exposition BRICKLIVE et ses grandes statues en LEGO®.

Ces nouveaux évènements parallèles rejoignent ainsi le Salon de la Montagne (12-14 novembre), le Salon nautique du Léman (12-14 novembre), Arvinis – Salon suisse du vin (12 au 15 novembre), le Salon du Mariage (13-14 novembre) et son fil rouge « Opéra Rock », le Salon Bébé et Moi (19-21 novembre), l’Exposition Canine Internationale (19-21 novembre), l’Exposition Féline Internationale (20-21 novembre), le Monde des Trésors, le Salon de la voyance, Stock Armée, le Salon de l’art du mouvement, les 10 km de Palexpo le samedi 13 novembre, Expo Juniors et Cook’n’Show, le rendez-vous gourmand qui met en scène les tendances culinaires.

Un événement en partenariat avec Radio Lac

Cette année encore, Radio Lac sera présente à Palexpo pendant toute la durée des Automnales. A cette occasion, vous pourrez assister à des émissions en direct, rencontrer les animateurs et remporter plein de cadeaux. A vos agendas!

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Une Marche de l'espoir pour Haïti en format digital cette année

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Elle est organisée chaque année en octobre durant une journée. Cette fois la Marche de l’espoir est étalée sur un mois, depuis le 17 octobre et jusqu'au 20 novembre en format digital, pandémie de covid-19 oblige ! L'objectif reste le même : récolter de l'argent pour financer des programmes en faveur d’enfants défavorisés dans une région du monde. cette année la Marche compte récolter environ 150'000 francs pour les enfants de Haïti. Hélène Stadelmann, chargée des évènements et du sponsoring à terre des hommes suisses était l'invité de Benjamin Smadja et Laurie Selli pour en parler. Elle nous donne le détail du programme.

 

Hélène Stadelmann Chargée de la Marche de l'espoir

Cette 30e édition est la deuxième à être en bonne partie numérique. Les participants - personnel d'entreprises, enfants et familles - peuvent parcourir leurs kilomètres où et quand ils le désirent et faire valoir leur balade sportive et humanitaire via une application ad hoc.

Hélène Stadelmann en charge de la Marche de l’espoir

Une vingtaine de personnes, sur les quelque 1500 enfants qui participent cette année, étaient cependant présentes physiquement dimanche près de la Rotonde du Mont-Blanc, au bord du lac, pour accomplir a minima le traditionnel parcours de 6 km jusqu'au Jardin botanique et retour.

D'ordinaire, hors période Covid, la manifestation attire bon an mal an quelque 12'000 participants. Mais un tel rassemblement n'était pas possible cette année, pas plus qu'en 2020, à cause des restrictions sanitaires, a expliqué la porte-parole de Tdh Suisse Sandrine Maillard à Keystone-ATS.

Entreprises engagées

Qu'à cela ne tienne, le Covid incite l'organisation humanitaire à développer la numérisation, ce qui permettra à l'avenir de combiner l'option "Marche connectée" avec la participation effective sur le parcours traditionnel, le jour J. Avec, toujours, un volet familial et un autre ouvert aux entreprises, qui jouent le jeu au-delà des espérances.

La Marche dure jusqu'au 20 novembre. Chaque participant a un parrain ou une marraine s'engageant à verser une certaine somme d'argent par kilomètre effectué, en marchant ou en courant. Cette année, les fonds récoltés seront notamment destinés à améliorer les conditions de vie des enfants en Haïti. Parallèlement, une campagne de sensibilisation a été menée auprès de 30'000 écoliers du Grand Genève.

Laurie Selli avec ATS

Continuer la lecture

Actualité

Un hackaton pour lutter contre le changement climatique à Genève

Publié

le

(KEYSTONE/Martin Ruetschi)

Nous sommes plus forts ensemble pour réfléchir aux solutions de demain! Voilà comment on pourrait résumer le but du hackaton qui se tient du vendredi 15 au samedi 16 octobre à Genève. Ce hackathon dure 24 heures, il est organisé par Open Geneva et vise à imaginer des projets concrets pour transformer les données microclimatiques du Grand Genève en actions citoyennes et ainsi lutter contre le changement climatique.

Pour mesurer ces conditions climatiques, les participants vont pouvoir utiliser les données collectées par Climatcity, SABRA, ATSF, LogAir, Météoswiss, ATMO Rhone-Alpe/Auvergne et également Terrasses Sans Frontières. Les citoyens et citoyennes de tous âges sont invités à participer comme le rappelle Julia Dallest, directrice exécutive de Open Geneva à Benjamin Smadja et Laurie Selli.

Précisons que cet événement se tient dans le cadre du festival EXPLORE la ville de demain. Un festival qui a lieu du 13 au 23 novembre et qui propose plus de 30 événements pour inviter la population à explorer la transition écologique.

 

Continuer la lecture

Tout est possible

Tout est possible: la nouvelle opération solidaire de la RTS avec Radio Lac et les radios romandes

Publié

le

En 2020, Radio Lac avait pris part pour la première fois à l'opération Coeur à Coeur aux côtés de la RTS et des plusieurs autres radios régionales romandes. Le contexte de la pandémie avait rendu cette opération spéciale mais elle avait été un véritable succès et avait permis de récolter des fonds pour aider les enfants victimes de maltraitance.

Cette année encore, Radio Lac, la RTS et les radios régionales romandes ont unis leurs forces pour une nouvelle opération solidaire qui aura lieu du 11 au 17 décembre prochain: Tout est possible !

Le but de cette opération est de mettre en lien des organisations à but non lucratif qui ont des besoins, tant en terme de matériel que de bénévoles, avec des personnes prêtes à y répondre. Une clin d'oeil aux origines de la Chaîne du Bonheur, association partenaire de l'événement, pour son 75e anniversaire.

 

Tout est possible: un défi solidaire.

Pendant les prochaines semaines, les radios régionales romandes et la RTS ouvrent un appel à projets afin de réunir des besoins. Nos forces de diffusion seront mises à profit pour collecter les besoins puis pour trouver des ressources matérielles ou humaines afin d'y répondre.

Tous les projets devront être réalisables et réalisés durant la semaine de l'opération, soit du 11 au 17 décembre. Pendant toute cette semaine, la population sera appelée à prêter main forte dans la réalisation des projets.

Pour pouvoir participer à l'appel à projet, vous devez être une organisation à but non lucratif avec une personne de référence active en Suisse. Si vous avez des besoins, rendez-vous ici pour proposer votre projet.

 

La Chaîne du Bonheur: 75 ans de solidarité.

Tout est possible ! s'inscrit dans le cadre des 75 ans de la Chaine du Bonheur avec laquelle collabore les radios romandes et la RTS depuis la première édition de Coeur à Coeur. L'organisation a vu le jour en 1946 avec la volonté d'alléger les souffrances liées à la guerre sur l'impulsion de l’animateur de radio Roger Nordmann et du chansonnier Jack Rollan. Ils transmettent leur premier appel sur Radio Sottens (aujourd’hui la RTS) le 26 septembre 1946, pour venir en aide aux enfants victimes de la guerre.

L'émission "La Chaine du Bonheur" est lancée peu après et fonctionne sur la base de chaînes de lettres: l’auditeur relève un défi proposé à l’antenne puis a le droit de choisir le suivant. Au fil du temps, la Chaine du Bonheur se transforme en fondation indépendante et est aujourd'hui le principal bailleur de fonds privé pour l'aide humanitaire.

Pour marquer ses 75 années d'existence, quoi de plus naturel que de revenir aux origines ? Voici comment est venu l'idée de Tout est possible!, véritable trait d'union entre besoins et offres.

Alors, prêts à relever le défi ? Vous retrouvez toutes les informations sur l'opération sur notre page dédiée. Si vous avez un projet à proposer, vous pouvez consulter cette page.

Continuer la lecture

Actualité

Watches and Wonders se tiendra en 2022 à Palexpo

Publié

le

Photo d'illustration KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Le salon Watches and Wonders se tiendra du 30 mars au 5 avril 2022, en présence des acteurs de l'horlogerie, qui pourront arpenter les halles de Palexpo

Après deux éditions en ligne, "la tenue d'un événement physique est très attendue par les professionnels", selon le communiqué publié jeudi par le salon horloger genevois. L'événement sur sept jours "alliera l'expérience de la présence physique et la résonance du digital". La liste des marques et le format exact seront communiqués ultérieurement.

Watches and Wonders a organisé en avril dernier un salon numérique réunissant 38 maisons horlogères. La Fondation de la haute horlogerie, organisatrice de la manifestation, avait dû annuler son édition physique en raison des incertitudes liées à la pandémie de coronavirus.

Avec ATS Keystone

Continuer la lecture

Evènement

La nuit est belle !, une opération pour sensibiliser à la pollution lumineuse

Publié

le

La nuit est belle ! revient pour une deuxième édition en 2021 ! Demain, vendredi 21 mai, le Grand Genève éteindra ses éclairages publics pour profiter de l'intensité de la nuit. Sylvie Vares et Pascal Moeschler étaient sur Radio Lac ce matin pour nous parler de cet événement.

 

Radio Lac MatinPascal Moeschler et Sylvie Vares nous parlent de La Nuit est Belle !

Un événement pour sensibiliser à la pollution lumineuse.

La nuit est belle ! est une opération de sensibilisation qui a pour but d'informer les populations sur la pollution lumineuse et son impact sur la biodiversité nocturne. A l'origine du projet, une idée: éteindre la lumière et redécouvrir la beauté de la nuit, et un territoire, le Grand Genève qui a porté l'initiative. Cette année, ce sont 178 communes qui vont participer à l'opération et couper tous leurs éclairages dans la nuit du 21 au 22 mai.

L'objectif, une fois encore, est de sensibiliser les habitants du Grand Genève aux conséquences de cette pollution lumineuse. Des conséquence qui, comme nous l'explique Pascal Moeschler, sont nombreuses. On peut citer notamment l'impact sur les animaux ou les insectes nocturnes perturbés par cette luminosité permanente mais aussi sur les arbres qui "dorment" également.

la-nuit-est-belle-2021

De plus, cette extinction globale permet d'observer plus intensément le ciel étoilé, les constellations et la lune qui sera aux 3/4 pleine demain soir. Un spectacle magnifique que nous n'avons pas le loisir d'observer aussi bien lorsque les villes restent éclairées.

La réflexion qui a menée à la naissance de ce projet s'inscrit dans la préoccupation globale autour de l'environnement qui a été exacerbée par la récente crise sanitaire. Le développement durable et l'écologie sont l'affaire de tous et c'est la raison pour laquelle de plus en plus d'initiatives portées par des associations voient le jour au coeur des territoires avec une mission: informer et sensibiliser les populations. Pour Pascal Moeschler, l'avantage de la pollution lumineuse c'est que l'on a une solution "facile" et dont les effets seront immédiats.

La nuit est belle ! est donc une opération de sensibilisation et de contemplation qui nous offre la possibilité de redécouvrir les paysages nocturnes le temps d'une nuit.

Pascal Moeschler et Sylvie Vares, invités de Radio Lac Matin

 

Un projet multi-territorial et transfrontalier.

Comme de nombreux projets portés par le Grand Genève, La nuit est belle ! rassemble plusieurs territoires de part et d'autres de la frontière portant ainsi un projet franco-valdo-genevois composé de nombreuses opérations pour tous !

La ville de Genève et de nombreuses communes du canton proposeront des activités en plus de l'extinction de l'éclairage public comme des pédibus pour observer la faune nocturne et notamment les chauves-souris avec une animation proposée par le CCO-Genève, des ateliers d'observation télescopique des étoile et de la Lune ou encore des lectures d'histoires.

Côté français, malgré le couvre-feu, les communes se sont mobilisées pour participer à l'événement. La Maison du Salève organise des siestes sonores, la promenade du Crêt à Saint-Julien-en-Genevois sera décoré de Land'Art dès 15h le 21 mai et France Nature Environnement Haute-Savoie propose une visioconférence ludique pour petits et grands dès 18h30.

 

Un livre pour renforcer le projet !

Les organisateurs de La nuit est belle ! veulent, avant tout, porter un message d'espoir contre la pollution lumineuse. C'est la vocation d'un livre créé en collaboration avec Good Heidi et Xavier Casile et intitulé "Noir, c'est noir".

Pourquoi la pollution lumineuse nous menace-t-elle tous ? Pourquoi trop de lumière perturbent les insectes, les oiseaux, les chauves-souris et même les poissons ? A quoi servent les illuminations nocturnes à outrance ? Quels sont les méfaits des halos lumineux ? Comment éviter le gaspillage lumineux ? A quoi nous servent les étoiles ? Comment lutter contre la peur du noir ? Toutes ces questions sont soulevés dans cet abécédaire ludique et artistique, illustré par les élèves de l'ESBDI (Ecole supérieur de bande dessinée et d'illustration de Genève).

La nuit est belle ! aura lieu vendredi 21 mai dans 178 communes du Grand Genève. Vous retrouvez le programme complet des animations ainsi que la liste des communes participantes sur le site de l'événement www.lanuitestbelle.org.

Que votre nuit soit belle !

Continuer la lecture