Rejoignez-nous

Emissions

Theresa May annonce sa démission

Publié

,

le

Theresa May a annoncé sa démission, au bord des larmes, lors d'une brève allocution devant le 10, Downing Street. (©KEYSTONE/AP/ALASTAIR GRANT)

Usée par l'interminable casse-tête du Brexit qu'elle n'a pas su mettre en oeuvre, la Première ministre britannique Theresa May a annoncé vendredi sa démission. Elle laisse à son successeur un pays paralysé par les divisions.

Dans une allocution prononcée devant le 10, Downing Street, Mme May a précisé qu'elle démissionnerait le 7 juin de ses fonctions de cheffe du Parti conservateur - et donc de cheffe du gouvernement. Elle a exprimé "un profond regret de ne pas avoir été capable de mettre en oeuvre le Brexit".

Sa voix s'est cassée au moment de terminer sa brève déclaration en proclamant son "amour" pour son pays, la dirigeante masquant l'émotion qui la submergeait en faisant volte-face pour se diriger vers ses bureaux.

Avant d'entrer en fonctions, son successeur devra être élu à la tête du Parti conservateur, puis être nommé officiellement à la tête du gouvernement par la reine Elizabeth II. Dans l'intervalle, Theresa May restera Première ministre. L'ex-ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, champion des Brexiters, fait partie des favoris pour la remplacer.

Tâche herculéenne

Theresa May avait pris la tête de l'exécutif en juillet 2016, peu après que les Britanniques eurent voté à 52% en faveur du Brexit lors du référendum du 23 juin 2016, succédant à David Cameron.

Mais cette fille de pasteur de 62 ans, ancienne ministre de l'Intérieur, n'est pas parvenue à rallier derrière sa vision de la sortie de l'UE une classe politique profondément divisée sur la question, à l'image de la société britannique.

L'accord de divorce qu'elle a âprement négocié avec Bruxelles a été rejeté à trois reprises par les députés, ce qui a contraint l'exécutif à repousser au 31 octobre au plus tard le Brexit, alors qu'il était initialement prévu le 29 mars, et à organiser les élections européennes en catastrophe.

Le scrutin, qui s'est tenu jeudi au Royaume-Uni, s'annonce calamiteux pour les tories, qui termineraient à une humiliante cinquième place (7%), 30 points derrière le Parti du Brexit de l'europhobe Nigel Farage, selon un sondage YouGov.

Plan de la "dernière chance"

Mardi, Theresa May avait présenté un plan de la "dernière chance" pour tenter de reprendre le contrôle de ce processus. En vain: le texte a fait l'objet d'un déluge de critiques tant de l'opposition travailliste que des eurosceptiques de son propre parti, entraînant ainsi la démission mercredi soir de la ministre chargée des relations avec le Parlement, Andrea Leadsom.

Le projet de loi, que Theresa May comptait faire voter la semaine du 3 juin, ne figurait pas au programme législatif annoncé jeudi par le gouvernement aux députés. Ce plan prévoit une série de compromis, dont la possibilité de voter sur un second référendum et le maintien dans une union douanière temporaire avec l'UE, pour tenter de rallier la majorité des députés.

Mais en lâchant du lest, Theresa May a hérissé les eurosceptiques de son camp. Le départ d'Andrea Leadson a fini de saper l'autorité de Mme May, qui a vu partir au fil des mois une trentaine de membres de son gouvernement.

Reste que la tâche de détricoter plus de 40 ans de liens avec l'UE n'avait rien de facile, souligne Simon Usherwood, politologue de l'Université de Surrey, interrogé par l'AFP. "Quiconque dans sa position aurait rencontré de grandes difficultés", ajoute-t-il. "L'Histoire ne retiendra pas d'elle une image favorable", juge-t-il malgré tout.

Source: ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

(Re)découvrez le Salève de A à Z

Publié

le

S' il y a une montagne qui est dans le cœur des Genevois.ses, c’est bien le Salève. Situé en Haute-Savoie, le Salève raconte l’histoire de notre région du haut de ses 1379 mètres. Le journaliste Dominique Ernst lui consacre tout un dictionnaire à travers un ouvrage qui se picore au fil des envies, de vos balades, mais aussi de votre curiosité. Une masse d’informations qui n’a d’égale que l’ampleur de la tâche: rendre un hommage curieux à la montagne des Genevois.ses. Benjamin Smadja et Laurie Selli avaient des questions de A jusqu’à Z pour Dominique Ernst.

Le Salève de A à Z est édité chez Slatkine

Continuer la lecture

Genève

Qui est vraiment Johan Nikles, sensation du Gonet Geneva Open?

Publié

le

Parfois, comme ça, un nom ressort. Une personne dont on avait peu entendu parler il y a quelques semaines encore devient un sujet de conversation quotidien. Le Gonet Geneva Open 2022 a été l’occasion d’apprendre le nom de Johan Nikles. A 25 ans, le Genevois qui a fait ses armes aux Eaux-Vives aura été la surprise du tournoi ATP 250 grâce à un parcours sans faute jusqu’au portes des quarts de finale. De quoi le faire basculer définitivement dans la cour des grands, et au micro de Benjamin Smadja accompagné de Sébastien Telley.

Johan NiklèsTennisman

Continuer la lecture

Emissions

Faisons le bien autour de nous, à l'occasion de la Journée de la Bonne Action !

Publié

le

Depuis 2019, Coop organise chaque année la Journée de la Bonne Action. En cette période spéciale, nous avons plus que jamais besoin de solidarité et de bonnes actions. Participez vous aussi et montrez à la Suisse votre volonté d'agir !

La Journée de la Bonne Action en partenariat avec Coop

Comme son nom l'indique, la Journée de la Bonne Action vous incite à oeuvrer pour le bien de tous. Afin de célébrer la solidarité et l'entraide, Coop et ses six principaux partenaires organisent la troisième édition de la Journée de la Bonne Action.

La devise de cette journée de solidarité est "Faisons le bien autour de nous et encourageons les autres à faire de même". Familles, associations et organisations, collaborateurs et collaboratrices de Coop et personnalités suisses sont appelés à accomplir de belles actions.

Pour en savoir plus sur cette belle initiative, rendez-vous sur la page officielle de l'opération

Partagez vos bonnes actions sur Radio Lac

Du 16 au 20 mai, partagez avec nous vos plus belles actions ! Gardez en tête que chaque geste compte.

Vous aidez votre voisine à porter ses courses ? Vous êtes bénévoles dans une association ? Vous participez à une collecte pour les sans-abris ? Vous avez fait un don ? Envoyez-nous une note vocale par Whatsapp au +44799183000 et racontez-nous votre bonne action à vous. Toute la semaine, nous les partageons sur notre antenne pour encourager tous nos auditeurs à faire de même.

N'hésitez pas à partager vos actions sur les réseaux sociaux avec le hashtag #JourneeDeLaBonneAction.

Crédit : Pexels

Continuer la lecture

Genève

Comment, mais aussi pourquoi faire du tri chez soi?

Publié

le

Parfois, on ne sait pas vraiment pourquoi, l’envie nous prend de faire du tri. Dans nos vêtements, nos objets, voir nos relations. Et si tout cela signifiait aussi quelque chose de plus profond?

Avec sa sœur, Eliette Staub a co-fondé Clarity (membre de Swiss Apo, l'association suisse des profesionnel.les de l'organisation). Cette spécialiste du désencombrement se positionne aussi en “initiatrice de clarté”. Si Benjamin Smadja et Laurie Selli ont voulu en savoir plus, c’est peut être l'occasion pour vous de suivre cet entretien en ouvrant grand vos placards!

Continuer la lecture

Emissions

Vivez la Journée Intercantonale de la Formation professionnelle sur Radio Lac

Publié

le

A l’occasion de la 14ème Journée Intercantonale de la Formation Professionnelle, qui a lieu le 4 mai 2022, 28 radios régionales se mobilisent dans divers cantons pour traiter du sujet. Découvrez toute la journée des interviews et reportages sur la thématique de la formation.

De la qualification professionnelle des adultes au choix professionnel en passant par les SwissSkills, de nombreux sujets sont abordés tout au long de la journée sur Radio Lac.

La qualification professionnelle des adultes

Aujourd'hui dans le canton, de nombreux professionnels exercent leur métier depuis plusieurs années sans avoir passé un diplôme en amont. Afin de reconnaître la valeur de cette expérience, l'OFPC offre désormais la possibilité aux adultes possédant plus de cinq d'expérience de la faire reconnaître et d'obtenir ainsi un titre fédéral et officiel, AFP ou CFC, sans effectuer l'intégralité de l'apprentissage. Il s'agit du dispositif Qualification + et il existe dans plus de 200 métiers dont fleuriste, horloger, cuisinier, peintre...

La directrice du service formation continue à l'OFPC, Dao NGuyen nous explique quelles sont les conditions pour bénéficier de ce dispositif et comment celui-ci fonctionne.

 

L'importance de la qualification dans les domaines de la santé et du social

Il existe des nombreuses formations professionnelles dans ces deux domaines qui donnent accès à des diplômes certifiants. Ces diplômes permettent de valoriser les compétences professionnelles de l'employé et de revaloriser également son salaire mais ils permettent aussi de créer une plateforme commune de connaissance et de compétences pour les secteurs de la santé et du social.

La qualification dans les domaines de la santé et du social est très importante, en particulier aujourd'hui alors que le secteur est confronté à un problème de relève. Le contexte des dernières années a mis en évidence la difficulté de ce secteur. Le recrutement est donc clé pour le secteur afin de remplacer les départs et de maintenir les effectifs, l'enjeu est de créer des vocations et donc d'assurer la formation des futurs professionnels de la santé.

Dominique Roulin, directrice de l'Ortra Santé-Social nous explique l'importance de la qualification dans ces domaines.

Choisir un métier ou une formation

Le choix d'une formation et d'une orientation est une étape charnière dans la vie et le parcours des élèves. Au Cycle d'orientation, à l'âge de 15 ans, les adolescents doivent faire de choix pour leur orientation. Ce choix, bien qu'il intervienne tôt dans la vie des élèves, est important car il leur permet de se donner un objectif et de se motiver. L'école a pour mission d'aider les élèves à faire ses choix, cela passe par un accompagnement, un accès à de la documentation mais aussi au possibilité de réaliser un stage.

Lisa Roulet, psychologue conseillère en orientation à l'OFPC nous parle de ce choix crucial pour les élèves mais aussi pour leurs parents.

 

Go-Apprentissage: un dispositif inédit pour la formation professionnelle

Une fois le choix de la formation fait, la seconde étape pour les jeunes est de trouver une place d'apprenti en entreprise. C'est à ce stade qu'intervient le dispositif Go-Apprentissage, un dispositif de soutien à la formation Dual qui accompagne les jeunes dans leurs recherches.

Go-Apprentissage propose un accompagnement individuel avec un.e conseiller.e en placement qui comprend une aide pour préparer un dossier de candidature, la mise en lien des élèves avec des entreprises et du coaching pour les entretiens. Le.a conseiller.e. en placement a un rôle complémentaire à celui du psychologue conseiller en orientation. Ce dernier accompagne l'élève dans la validation de son projet puis le conseiller en placement intervient pour la concrétisation du projet.

L'OFPC organise également des événements dans le cadre du dispositif Go-Apprentissage dans le but de faire le lien entre les futur.e.s apprenti.e.s et les entreprises.

Florence Suter, conseillère en placement pour la formation Dual à l'OFPC nous parle de ce dispositif.

Les SwissSkills: la compétition des apprentis en Suisse

Chaque année, les meilleurs apprentis de toute la Suisse s'affrontent lors d'une compétition inédite, les SwissSkills. Plus de 150 métiers sont représentés lors de cette compétition dont l'objectif est de mettre en avant le savoir-faire des apprentis de tous les cantons suisses.

Matéo Kolle a représenté Genève aux SwissSkills en 2018 alors qu'il était apprenti mécanicien motocyle. Il nous parle de cette expérience qui lui a apporté de la confiance en lui, de la fierté mais qui lui a aussi permis d'être contacté par des entreprises et de trouver un employeur.

En 2022, les SwissSkills se dérouleront du 7 au 11 septembre. Nous avons eu la chance d'échanger avec Oscar Dubouloz, apprenti spécialiste en restauration et représentant du canton de Genève pour cette édition. Il nous raconte sa préparation et nous explique ce que représente cette opportunité pour lui.

 

Gagnez votre tablette d'écriture LCD à l’occasion de la journée intercantonale de la formation professionnelle

Dans le cadre de cette journée dédiée à la formation professionnelle, nous vous offrons vos tablettes d'écriture ! Pour participer, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

20220506

Ce concours n'est plus en ligne.

Continuer la lecture