Rejoignez-nous

Radio Lac Matin

Syrie : les acteurs d’Astana se rencontrent à Genève ce matin

Publié

,

le

Ce matin au Palais des Nations à Genève, Staffan de Mistura, l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, va tenir une réunion avec des représentants de la Fédération de Russie, de l’Iran et de la Turquie…

Ces trois pays sont les principaux acteurs de l’accord d’Astana signé en 2017. Cet accord a notamment comme objectif de mettre en place des zones de désescalade de la violence en Syrie. C’est pour cette raison que cette réunion est très importante. Staffan de Mistura a lui-même expliqué qu’il s’agirait d’un moment de vérité. En réalité, il y a déjà eu des réunions informelles entre lui et les trois délégations hier à Genève. L’idée est toujours de relancer le processus politique en Syrie pour tenter de mettre fin au conflit. L’une des pistes est de mettre en place un Comité constitutionnel avec les représentants de toutes les parties. Staffan de Mistura pour arriver à cet objectif a rencontré à de nombreuses reprises la plupart des acteurs liés au conflit syrien depuis le début de son mandat en 2014. Et vendredi, il organisera des nouvelles réunions à Genève avec les représentants de pays européens, de pays arabes et des Etats-Unis.

Ces réunions interviennent à un nouveau moment important dans le conflit syrien avec l’imminence semble-t-il de l’assaut de l’armée syrienne sur Idlib, la dernière province contrôlée par les rebelles.

La province subit depuis quelques semaines des bombardements intensifs et la communauté internationale a déjà tiré la sonnette d’alarme sur la situation humanitaire. Il faut savoir qu’il y a trois millions de personnes qui vivent dans cette province et la plupart sont des personnes déplacées qui ont déjà fui d’autres combats.  Selon des experts de l’ONU, une offensive sur Idlib pourrait faire jusqu’à 800 000 déplacés et provoquer « une catastrophe humanitaire ».

Staffan de Mistura a lui expliqué que la Province était peuplée à 98.8% par des civils et que les terroristes représentaient une infime partie de cette population. Pour éviter une catastrophe potentielle pour les civils, il a proposé un plan de séparation au Conseil de Sécurité la semaine dernière. Un plan qui permettrait de laisser les populations civiles dans les centres urbains et d’évacuer les membres des groupes armés,. Staffan de Mistura a expliqué que pour arriver à ce résultat, il faut s’appuyer sur la mobilisation en hausse des citoyens d’Idlib contre les groupes armés et les terroristes. Staffan de Mistura compte aussi s’appuyer sur la Turquie qui a proposé le week-end dernier un cessez-le-feu dans la Province.

Michelle Bachelet, la toute nouvelle Haut-Commissaire aux droits de l’homme a elle aussi évoqué la situation en Syrie à l’occasion de l’ouverture du Conseil des droits de l’homme hier matin.

Il y avait beaucoup de monde, notamment de nombreux journalistes pour venir l’écouter. La salle des droits de l’homme et des civilisations était remplie. Il faut dire qu’il s’agissait de sa toute première déclaration publique à ce poste. Dans son discours, Michelle Bachelet en a profité pour rappeler les obligations des Etats à respecter les droits de l’homme, elle est aussi, revenue sur la situation à Idlib… Elle a fait part de sa préoccupation face à la crise imminente dans cette province et a appelé tous les pays à prendre d’urgence les mesures nécessaires pour garantir la protection des populations.

A noter que le Conseil des droits de l’homme va durer trois semaines, jusqu’au 29 septembre prochain.

Alexandre Carette service communication ONU

L'invité

Le WEF s’ouvre sous le signe du climat

Publié

le

Le Forum Économique Mondial ouvre ses portes, ce mardi, à Davos. Parmi les invités de prestige de la station grisonne, le président américain, Donald Trump ou encore la nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen. L’activiste suédoise, Greta Thunberg, fera, également, le déplacement. L’environnement qui sera d’ailleurs au cœur du WEF, cette année, comme l’a expliqué son directeur Olivier Schwab. Il était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin. 

 

Continuer la lecture

Environnement

Quatre fois plus d’antennes actives 5G, en un mois, à Genève

Publié

le

Le député Boris Calame a déposé une question écrite sur la 5G. Malgré le moratoire, le nombre d’antennes actives, émettant de la 5G, a été multiplié par quatre en un mois.

28 antennes émettaient de la 5G,  en décembre dernier… elles sont passées à 120, mi-janvier. Une augmentation qui interroge alors même que le Conseil d’Etat genevois a renouvelé son moratoire sur la 5G, en décembre. Rien d’illégal, néanmoins, car il s’agît  d’antennes actives : en clair, ce sont des antennes, déjà existantes, qui émettaient de la 4G et qui produisent, à présent, de la 5G. Boris Calame.

Boris Calame Député Vert

Des antennes 5G qui ont fleuri dans tout le canton, y compris sur des bâtiments publics ou parapublics :  l’EMS du Bout du Monde, le Service des autos, le Bâtiment de l’Etat de Sainte-Clotilde, l’Hôtel de Police du Chemin de la Gravière, les Ports-Francs de Genève, l’Hôpital des Trois-Chênes, ou encore le Terminal de l’Aéroport International de Genève en sont équipés. Une disposition qui a surpris Boris Calame.

Boris Calame Député Vert

Il est néanmoins possible de limiter ces ondes, en faisant émettre uniquement de la 4G par ces antennes.  Cette mesure pose aussi la question de la pertinence de ce moratoire…

Boris Calame Député Vert

Boris Calame attend une position claire de la part du Conseil d’Etat.

Boris Calame Député Vert

La question écrite de Boris Calame sera traitée, lors de la prochaine séance du Grand Conseil.

Interview à retrouver en intégralité :

 

 

 

Continuer la lecture

L'invité

Rémy Pagani, Conseiller administratif en Ville de Genève

Publié

le

La Ville de Genève a décidé de mandater des avocats français pour s’opposer à l’autoroute qui doit désenclaver le Chablais français. Rémy Pagani. conseiller administratif en charge du dossier, était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

Continuer la lecture

L'invité

Philippe Reichen, auteur du Vertige du Pouvoir

Publié

le

Le livre, Le Vertige du Pouvoir, de Philippe Reichen, sort ce jeudi, en français, aux éditions Cabédita. Il dresse le portrait du Conseiller d’Etat genevois, Pierre Maudet, de ses débuts en politique, jusqu’à l’affaire de son voyage à Abu Dhabi qui lui vaut d’être poursuivi pour l’acceptation d’un avantage. Philippe Reichen était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

 

Continuer la lecture

L'invité

Cédric Destraz, responsable du programme bénévoles des JOJ 2020

Publié

le

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 s’ouvrent à Lausanne, ce jeudi.  Ils vont rassembler les espoirs du sport de 15 à 18 ans, avec une importante délégation suisse de plus de 112 athlètes. Une compétition internationale dont le cœur sera à Lausanne mais dont les épreuves se dérouleront dans tout le canton de Vaud, en Valais mais aussi dans le Jura français. Cédric Destraz, responsable du programme bénévoles de Lausanne JOJ 2020, était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin, pour faire un tour de l’événement à seulement trois jours de son ouverture.

 

Continuer la lecture