Rejoignez-nous

L'invité de Radio Lac Matin

«Nous voulons financer la gratuité des transports publics par les plus hauts revenus»

Publié

,

le

L’extrême gauche vaudoise lance Jean-Michel Dolivo à la succession de Pierre-Yves Maillard. L’élu de SolidaritéS souhaiterait imposer la gratuité des Transport publics en taxant les plus riches. Il est l’invité d’Olivier Francey.

Jean-Michel Dolivo

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'invité de Radio Lac Matin

«Le Léman Express sera le coeur de la mobilité de la région»

Publié

le

Le Léman Express en quelques chiffres, c’est un 1,6 milliard de francs, 45 gares sur 230 kilomètres de rail à Genève, en France et dans le canton de Vaud. Quelque 4400 passagers potentiels par heure et par sens, ce qui correspond à la mise en service d’une autoroute à deux doubles voies. De quoi diminuer le trafic entrant sur le territoire genevois de 12%, soit plus que la diminution du trafic observée en été.

Antoine Da Trindade, directeur du projet, est l’invité d’Olivier Francey.

Continuer la lecture

L'invité de Radio Lac Matin

«Il faut protéger davantage les élèves du harcèlement»

Publié

le

Le rapport d’enquête sur les abus commis à l’école publique genevoise fait encore des remous. Le comité contre le harcèlement sexuel point du doigt les conclusions des experts indépendants nommés par le Conseil d’Etat. Ils déplorent que l’enquête n’ait abouti sur aucune réelle sanction à l’encontre des enseignants.
Membre du comité, l’avocate Laïla Batou appelle également à protéger davantage les enfants en milieu scolaire. Elle était l’invité d’Olivier Francey ce matin.

Laïla Batou

Que reproche le comité contre le harcèlement à l’encontre de l’enquête commandée par le DIP? 

Des manquements mais aucun dysfonctionnement constatés au sein du Département de l’instruction publique : c’est ce que dit l’enquête sur les affaires de harcèlement sexuel, notamment au collège de Saussure. Une conclusion qui fait réagir le comité contre le harcèlement sexuel.

Les experts ont enquêté sur l’affaire Ramadan mais aussi sur des cas plus récents. En 2017, des jeunes filles se plaignaient de harcèlement sexuel de la part de leurs professeurs. Propos déplacés, vidéo suggestive ou encore chantage aux notes. Suite à ces plaintes, le DIP avait commandé une enquête indépendante. Le comité féministe regrette qu’elle n’ait abouti qu’à des blâmes ou à des sanctions pécuniaires. Pour lui, des dispositions du code pénal s’appliquaient et les collaborateurs du Département auraient dû dénoncer les faits au Ministère public.

Il déplore qu’aucune responsabilité n’ait été retenue à l’encontre du DIP, en l’absence de directives claires. Avec cette question: l’Etat n’aurait-il pas dû en édicter justement? Enfin, le comité féministe regrette que le rapport ne s’intéresse pas aux conséquences du harcèlement sur la vie des jeunes filles et sur leur parcours scolaire, passablement perturbé depuis.

Le comité contre le harcèlement exige des règles claires pour régir les rapports entre professeurs et élèves.

@JudithMonfrini @OlivierFrancey

Continuer la lecture

L'invité de Radio Lac Matin

Rénovation du Grand Théâtre: «Je pense qu’on va y arriver»

Publié

le

Rémy Pagani, conseiller administratif de la Ville de Genève est l’invité ce matin d’Olivier Francey. Il a été question des travaux de rénovation du Grand Théâtre, de la fin des travaux des allées de la Plaine de Plainpalais ainsi que la transparence totale souhaitée par le Conseil administratif sur les notes de frais professionnels.

Rémy Pagani

Continuer la lecture

L'invité de Radio Lac Matin

«Il faut maintenant que Pierre Maudet s’explique»

Publié

le

Ce lundi 3 décembre, par 21 voix contre 7, le comité directeur du PLR genevois a appelé Pierre Maudet à démissionner. Une telle demande avait également été émise par le PLR suisse la semaine dernière. Ce matin dans la presse, les soutiens du magistrat se font entendre: «mise au pilori, chasse à l’homme, acharnement politico-médiatique», disent-ils. Reste que l’intéressé lui-même ne livre aucune réponse, ni aux médias ni à son propre parti. C’est un «problème», pour Alain-Dominique Mauris, premier président du PLR lors de la fusion entre libéraux et radicaux. Il était l’invité d’Olivier Francey.

Alain-Dominique Mauris

 

Continuer la lecture

L'invité de Radio Lac Matin

«Face à l’UE, la Suisse ne tient pas le couteau par le manche»

Publié

le

Seule candidate en lice, la conseillère nationale Ada Marra a été élue ce dimanche à la vice-présidente romande du PS, succédant ainsi à Géraldine Savary. La Vaudoise s’est également déclarée «candidate à la candidature» selon l’expression consacrée au Conseil des Etats.

Le parti était réuni en assemblée générale ce week-end à Windisch dans le canton d’Argovie. Les socialistes ont officiellement lancé leur initiative fédérale visant à plafonner les primes d’assurance-maladie à 10% du revenu disponible des ménages. Aux yeux des opposants, ce texte ne règle en rien le problème crucial des coûts de la santé. Ada Marra répond à ces critiques. Elle était l’invitée d’Olivier Francey ce matin.

Ada Marra, conseillère nationale (PS/VD)

 

Continuer la lecture