Rejoignez-nous

Radio Lac Matin

Nouvel étiquetage du carburant : la Suisse est-elle concernée ?

Publié

,

le

La Directive européenne de 2014 imposait le nouvel étiquetage dans l’Union Européenne, mais aussi dans 7 autres pays voisins, dont la Suisse. Sommes-nous vraiment concernés ?

Contrairement à ce qui a été annoncé, et à ce qu’on peut lire dans les médias français ces derniers jours, la Suisse n’a pour l’instant pas prévu de changer ses étiquettes. L’Union pétrolière Suisse a rappelé que le pays n’était pas tenu de le faire, et préfère attendre les premières expériences de l’étranger avant d’introduire la nouvelle norme européenne.

Ces changements de noms ont pour but d’harmoniser les étiquetages. Finis les casse-têtes à la pompe quand on part en vacances avec sa voiture. 

Si vous prévoyez de vous rendre à l’étranger : mode d’emploi

Une figure géométrique, une lettre et un chiffre. Trois éléments à retenir pour savoir quel symbole choisir pour faire le plein. 

Pour l’essence, il faut retenir la lettre “E”. E comme Essence… Mais aussi comme Ethanol. Pour le Sans Plomb 98, c’est le E5… Le Sans Plomb 95, c’est l’E10. Ces chiffres correspondent à la teneur en éthanol… En pourcentage. Ils sont tous symbolisés par un rond, et la couleur verte. Pour le Super Ethanol, c’est le E85, avec la pompe de couleur bleue. Mais cela ne concerne que les véhicules adaptés à ce carburant.

Et pour le diesel ?

Le diesel est représenté par un “B”, comme biocarburant. Sa forme : le carré.

Même principe que pour le Sans Plomb : le chiffre correspond à la teneur en biocarburant : B7 pour le diesel le plus utilisé. Concernant le B10 et le XTL, le diesel synthétique, seuls certains véhicules récents peuvent être alimentés par ces deux carburants hybrides. Si vous en avez un, sachez que leur couleur de référence est le orange.

Si vous avez du mal à retenir les chiffres, souvenez-vous simplement de la forme : pour le diesel, il faut choisir la pompe jaune avec un symbole carré.

A noter que seules les étiquettes changent, la composition du carburant reste la même.

Vers un carburant plus écologique

Par ailleurs, ne soyez pas surpris si vous voyez plus de pompes que d’ordinaire : la directive européenne ne fait pas qu’harmoniser le nom des carburants ; elle en amène d’autres. Pompes à hydrogène, ou H2, pompes à gaz naturel liquéfié (LNG), mais aussi pompes à gaz naturel comprimé (CNG) vont être installés progressivement dans les stations essence. Ils seront symbolisés par des losanges.

Et la bonne nouvelle, c’est que ces carburants gazeux sont moins chers, et moins polluants que les liquides que nous connaissons. De quoi contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, comme le réclament les experts du Groupe Intergouvernemental d’expertise et de conseil sur l’évolution du climat (GIEC).

Mélissa Henry Chronique conso

Crédit photo : Louis Concorde

L'invité

Malcolm M’Baye, porte parole de la pétition pour des transports publics gratuits

Publié

le

Les transports gratuits à Genève. C’est ce que demandent les Jeunes POP. Ils déposent, mercredi, une pétition en ce sens. Une mesure qui serait financée par une hausse des impôts des entreprises et sur le capital. Malcolm M’Baye, le porte-parole de la campagne, était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

 

Continuer la lecture

L'invité

Thierry Daviaud, membre du comité d’Avenir Syndical

Publié

le

La création d’un nouveau syndicat, issu du SSP, n’est pas lié à l’affaire de harcèlement qui touche un syndicaliste. C’est ce qu’a assuré Thierry Daviaud, membre du comité d’Avenir Syndical. Selon lui, il fallait une formation plus proche du terrain, pour répondre au mieux aux attentes des travailleurs. Thierry Daviaud était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

Continuer la lecture

L'invité

Martin Beniston, climatologue

Publié

le

La Suisse connaît actuellement son premier épisode de chaleur. Une hausse des températures attendue mais qui concerne aussi, de manière plus surprenante, d’autres région, comme la Sibérie où 38C ont été enregistrés le week-end dernier. De quoi inquiéter le climatologue, Martin Beniston, qui était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

Continuer la lecture

L'invité

Alain Bolle, directeur du CSP Genève

Publié

le

Le Grand Conseil étudie ce jeudi, la création d’un fonds d’indemnisation de 15 millions de francs pour les travailleurs précaires. Une mesure soutenue par les associations et notamment le CSP Genève. Son directeur, Alain Bolle était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

Continuer la lecture

L'invité

Robert Cramer, président de la fondation Praille Acacias Vernet

Publié

le

Peut-être un gros caillou dans la réalisation du PAV. Le Conseil municipal de la Ville de Genève soutient une pétition qui demande à l’Etat de redimensionner “à taille humaine” le projet de la caserne des Vernets. Celui-ci prévoit, entre autre, une tour de 85 mètres, un immeuble de 11 000 m² bureaux, deux autres immeubles d’habitation de plus de 30 mètres ou encore un hôtel. Robert Cramer, le président de la fondation Praille-Acacias-Vernet était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

Continuer la lecture