Rejoignez-nous

Radio Lac Matin

La semaine pour la paix débute à Genève

Publié

,

le

Mieux connue en anglais sous le nom de la Geneva Peace Week… C’est une semaine durant laquelle va se dérouler une multitudes d’événements et de conférences autour de la paix. Cette année les organisateurs ont décidé de mettre l’accent sur la recherche de solutions pacifiques face au risque élevé de conflits violents. L’idée est de se baser sur les leçons de l’histoire aussi bien positives que négatives pour ne pas reproduire les mêmes erreurs. Le focus sera aussi mis sur les 100 ans du multilatéralisme. Pour la communauté internationale, le multilatéralisme est né il y a presque un siècle avec la naissance de la Société des Nations en 1919 à Genève. Et toute une série d’événements cette semaine marqueront cet anniversaire.

Genève est naturellement destinée à accueillir cette semaine pour la paix ?

Oui la plupart des acteurs de la paix sont réunis ici à Genève. Il y a un grand nombre d’organisations internationales… plus de 40 entités des Nations Unies mais aussi des ONG, des institutions universitaires et des centres de recherche très connus. On peut dire qu’il y a une Genève internationale pour la paix. Tous ces acteurs travaillent pour donc pour la paix, les droits de l’homme et le bien-être. Et ce qui est le plus important, c’est qu’ils ont un impact positif sur la vie des gens dans le monde entier. La Semaine pour la Paix permet d’établir des contacts, de connaître et de mettre en valeur le travail de ces acteurs. Elle tente aussi d’éviter que ce travail se fasse en vase close. L’idée est de favoriser une recherche collective de réponses plus créatives dans le domaine de la paix.

Concrètement, que va-t-il se passer cette semaine ?

Vous pourrez assister à des débats ou des événements organisés notamment par l’UNESCO, l’UNICEF, certaines missions diplomatiques, le Graduate institute ou encore de nombreuses ONG.

Impossible de citer dans cette chronique tous les événements qui vont se produire à Genève. Il y en a plus de 70 dont la plupart se dérouleront à la Maison de la paix et au Palais des Nations. 

On peut citer par exemple, un débat qui aura lieu demain sur le rôle des médias comme acteur de la paix. Cet événement est organisé par la Fondation hirondelle et regroupera des journalistes qui sont engagés dans la résolution de crises majeures sur le terrain, par l’intermédiaire de leurs médias. Ce sera très intéressant car ils expliqueront comment un travail journalistique de qualité peut permettre d’apaiser des situations grâce à une meilleure compréhension des enjeux par les auditeurs.

On peut encore citer comme autre événement la projection en avant-première du film « A rose in Winter » au palais des Nations demain à 18h. Un film inspiré de la vie d’Edith stein, une femme juive allemande reconvertie au catholicisme et qui est décédée à Auschwitz avant d’être canonisée par l’Eglise catholique. Edith Stein a travaillé toute sa vie pour la paix et les droits des femmes. Elle est d’ailleurs considérée comme une championne du féminisme. A la fin de la projection, les organisateurs ont prévu un débat avec l’équipe du film et des représentants de l’ONU sur le thème, on y revient, des leçons du passé pour un avenir meilleur.

Deux exemple parmi tant d’autres… il y a aussi des expositions, des performances, des débats d’experts et des animations spéciales prévues pour les enfants. Vous pouvez retrouver l’ensemble de la programmation sur le site internet: www.genevapeaceweek.ch. A noter que tous les événements sont gratuits mais pour certains il est obligatoire de réserver en avance notamment pour avoir accès au palais des nations.  

L'invité

Charles-Antoine Courcoux, historien du cinéma

Publié

le

La Reine des Neiges 2 sort ce mercredi, sur les écrans romands. Un film qui s’annonce comme un carton d’entrées après le succès du premier volet, il y a six ans. Mais qu’est-ce qui nous plaît tant dans ces films Disney ? Charles-Antoine Courcoux, historien du cinéma à l’UNIL, était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin pour nous donner quelques éléments de réponse.

 

 

Charles-Antoine Courcoux est l’auteur de Des Machines et des Hommes, aux éditions Georg, sur les liens entre masculinité et technologie dans le cinéma américain contemporain.

 

Continuer la lecture

L'invité

La chute du Mur de Berlin racontée de l’intérieur

Publié

le

Le 9 novembre 1989 signait la chute du Berlin et avec lui, la fin de la scission de l’Allemagne en deux états. Rainer Von Schack, binational suisse et allemand a vécu cette période. Il est revenu sur ses souvenirs, avec Béatrice Rul, dans Radio Lac Matin.

 

 

 

Continuer la lecture

L'invité

Manon Schick, directrice d’Amnesty International Suisse

Publié

le

Manon Schick a annoncé qu’elle quitterait le poste de directrice d’Amnesty International Suisse, après dix ans passés à sa tête. L’occasion de faire un point sur l’avancée des droits humains. Elle était l’invitée de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

Continuer la lecture

L'invité

Olivier Rigot, associé gérant chez EMC Gestion de Fortune

Publié

le

Le franc atteint de nouveau des sommets.

Un franc fort, malgré les décisions de la BNS et qui pénalise, à terme, notre économie. Olivier Rigot, associé gérant chez EMC Gestion de Fortune était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, pour éclaircir cette situation.

Continuer la lecture

Genève

Météo à Genève : vers un week-end ensoleillé

Publié

le

Le lac des cygnes

Aucun nuage à l’horizon. Les températures atteindront les 25°. 

Demain : une veille de weekend ensoleillée. Les températures oscilleront entre 11 et 26°.

Samedi : quelques nuages élevés mais des températures toujours aussi douces. Et toujours du soleil. 13° pour les minimales. 26° pour les maximales. 

Dimanche : malgré le stratus le beau temps sera encore au rendez-vous. Matinée fraîche avec 13°. Journée plus chaude de la semaine oblige, les maximales atteindront les 28°.

Le soleil c’est bon pour le moral !

Les effets du soleil sont immédiats sur votre moral : vous dormez mieux, vous vous sentez mieux et vous avez envie de faire pleins de choses. Et pour cause, les rayons ultraviolets sont de véritables régulateurs pour votre horloge interne et renforcent votre système immunitaire. L’été est terminé me direz-vous. Et bien pas encore si l’on en croit le thermomètre et la couleur du ciel cette semaine en Suisse. Vous pourrez encore lézarder au soleil encore quelques jours.

Pour faire le plein de vitamine D rien de plus simple : exposez-vous dix à quinze minutes maximum deux à trois fois par semaine. Au delà de vous donner bonne mine, une exposition régulière vous apportera toute la vitamine D nécessaire pour fixer le calcium sur vos os.

Les bienfaits du soleil sur votre moral et votre santé ne sont donc pas une légende, alors ne vous en privez pas !

 

Continuer la lecture