Rejoignez-nous

Radio Lac Matin

91% de la population mondiale respire un air pollué

Publié

,

le

Ce matin va débuter une conférence mondiale sur la pollution de l’air et la santé à Genève…

Au siège de l’organisation mondiale de la santé. C’est la première fois que l’OMS organise une conférence sur ce thème. Pourtant la situation est critique partout dans le monde. Selon les chiffres de l’organisation, 91% de la population mondiale respirent un air pollué, ce qui entraine 7 millions de décès chaque année. Et tous les indicateurs sont au rouge : dans la plupart des villes, la qualité de l’air est médiocre. La pollution est présente aussi à l’intérieur des maisons. Ce qui causent de nombreuses maladies comme par exemple des accidents vasculaires cérébrale ou des cancers du poumon, pour ne citer qu’eux.

Que fait la communauté internationale pour lutter contre la pollution de l’air?

Tout d’abord, un constat, c’est que malgré l’extrême dangerosité pour l’homme et pour la planète, il n’y a aucune convention internationale aujourd’hui dans le domaine de la pollution de l’air.

La Communauté internationale ne reste cependant pas les bras croisés pour relever ce défi. On peut citer quelques exemples…  notamment Les objectifs de développement durable… ces grands objectifs que la communauté internationale s’est donnée pour 2030… prévoient ainsi de réduire la pollution de l’air et ses impacts pour la santé.

La lutte contre les changements climatiques et la pollution de l’air est aussi l’une des cinq grandes priorités mondiales pour l’organisation mondiale de la santé pour la période 2019-2023.

On peut aussi relever que l’Accord de Paris a comme objectif d’atténuer les changements climatiques qui ont un impact négatif sur la santé de la population.

A quoi va servir cette conférence mondiale sur la pollution de l’air et la santé ?

Elle vise à améliorer la qualité de l’air, combattre les changements climatiques et ainsi sauver des vies. Cette conférence qui va se tenir aujourd’hui et demain va réunir une multitude de partenaires mondiaux, nationaux et locaux, ainsi que de nombreux représentants des Gouvernements du monde entier. Concrètement, l’objectif des organisateurs est d’aboutir à un « appel à une action urgente » dans le domaine de la santé pour réduire le nombre de décès liés à la pollution de l’air. Mais aussi d’arriver à un accord mondial pour un air pur. L’idée est que des ministres, des maires, et le plus grand nombre d’organisations possible s’engagent à améliorer la qualité de l’air d’ici 2030 en prenant des mesures très concrètes.

En marge de cette conférence, il y a une exposition toute cette semaine sur la place des Nations.

Elle s’appelle les « pollutions pods »… Cette exposition se situe juste à côté de la chaise cassée, sur la place en face du palais des Nations. Vous ne pourrez pas la louper. Il s’agit de six grandes capsules en plastiques qui sont reliées par des tunnels. Et dans chacune de ces capsules est recrée la qualité de l’air de grandes villes dans le monde. Rassurez-vous c’est totalement inoffensif mais ça permet de ressentir les effets de la pollution comme la présence de l’ozone, de particules ou de dioxyde d’azote par exemple. Le visiteur passe ainsi dans des dômes de plus en plus pollués… A noter que des scientifiques sont présents pour répondre à toutes les questions que pourraient se poser les visiteurs. Cette exposition, Philippe, est gratuite. Elle est ouverte tous les jours cette semaine de 9h à 18h.

L'invité

Le WEF s’ouvre sous le signe du climat

Publié

le

Le Forum Économique Mondial ouvre ses portes, ce mardi, à Davos. Parmi les invités de prestige de la station grisonne, le président américain, Donald Trump ou encore la nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen. L’activiste suédoise, Greta Thunberg, fera, également, le déplacement. L’environnement qui sera d’ailleurs au cœur du WEF, cette année, comme l’a expliqué son directeur Olivier Schwab. Il était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin. 

 

Continuer la lecture

Environnement

Quatre fois plus d’antennes actives 5G, en un mois, à Genève

Publié

le

Le député Boris Calame a déposé une question écrite sur la 5G. Malgré le moratoire, le nombre d’antennes actives, émettant de la 5G, a été multiplié par quatre en un mois.

28 antennes émettaient de la 5G,  en décembre dernier… elles sont passées à 120, mi-janvier. Une augmentation qui interroge alors même que le Conseil d’Etat genevois a renouvelé son moratoire sur la 5G, en décembre. Rien d’illégal, néanmoins, car il s’agît  d’antennes actives : en clair, ce sont des antennes, déjà existantes, qui émettaient de la 4G et qui produisent, à présent, de la 5G. Boris Calame.

Boris Calame Député Vert

Des antennes 5G qui ont fleuri dans tout le canton, y compris sur des bâtiments publics ou parapublics :  l’EMS du Bout du Monde, le Service des autos, le Bâtiment de l’Etat de Sainte-Clotilde, l’Hôtel de Police du Chemin de la Gravière, les Ports-Francs de Genève, l’Hôpital des Trois-Chênes, ou encore le Terminal de l’Aéroport International de Genève en sont équipés. Une disposition qui a surpris Boris Calame.

Boris Calame Député Vert

Il est néanmoins possible de limiter ces ondes, en faisant émettre uniquement de la 4G par ces antennes.  Cette mesure pose aussi la question de la pertinence de ce moratoire…

Boris Calame Député Vert

Boris Calame attend une position claire de la part du Conseil d’Etat.

Boris Calame Député Vert

La question écrite de Boris Calame sera traitée, lors de la prochaine séance du Grand Conseil.

Interview à retrouver en intégralité :

 

 

 

Continuer la lecture

L'invité

Rémy Pagani, Conseiller administratif en Ville de Genève

Publié

le

La Ville de Genève a décidé de mandater des avocats français pour s’opposer à l’autoroute qui doit désenclaver le Chablais français. Rémy Pagani. conseiller administratif en charge du dossier, était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

Continuer la lecture

L'invité

Philippe Reichen, auteur du Vertige du Pouvoir

Publié

le

Le livre, Le Vertige du Pouvoir, de Philippe Reichen, sort ce jeudi, en français, aux éditions Cabédita. Il dresse le portrait du Conseiller d’Etat genevois, Pierre Maudet, de ses débuts en politique, jusqu’à l’affaire de son voyage à Abu Dhabi qui lui vaut d’être poursuivi pour l’acceptation d’un avantage. Philippe Reichen était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

 

Continuer la lecture

L'invité

Cédric Destraz, responsable du programme bénévoles des JOJ 2020

Publié

le

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 s’ouvrent à Lausanne, ce jeudi.  Ils vont rassembler les espoirs du sport de 15 à 18 ans, avec une importante délégation suisse de plus de 112 athlètes. Une compétition internationale dont le cœur sera à Lausanne mais dont les épreuves se dérouleront dans tout le canton de Vaud, en Valais mais aussi dans le Jura français. Cédric Destraz, responsable du programme bénévoles de Lausanne JOJ 2020, était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin, pour faire un tour de l’événement à seulement trois jours de son ouverture.

 

Continuer la lecture