Rejoignez-nous

Musique

Après ABBA, le groupe KISS vivra éternellement sous forme d'avatars (VIDEO)

Publié

,

le

Gene Simmons, Eric Singer, Paul Stanley et Tommy Thayer, membres de KISS lors du dernier concert du groupe au Madison Square Garden à New York. (© Evan Agostini/Invision/AP)
Écouter la version audio de cet article
: :

Le mythique groupe de musique américain Kiss a annoncé dimanche que des avatars numériques représenteront désormais les musiciens dans le monde du spectacle. La méthode a été mise au point avec Abba.

Kiss "marque la fin de son existence physique en entrant dans le monde numérique", a indiqué dans un communiqué Pophouse Entertainment, une entreprise suédoise spécialisée dans les marques et le divertissement.

"La transformation du groupe en avatars assurera son immortalisation, tout en repoussant les limites des performances rock and roll, comme Kiss l'a fait tout au long de sa carrière", a-t-elle assuré. Le groupe a achevé samedi sa tournée ultime "End of the road" au Madison Square Garden, à New York.

A la fin du concert, leurs avatars ont "interprété" une chanson, puis une image des quatre avatars est apparue à l'écran avec le logo de Kisset une phrase, "A new era begins" ("une nouvelle ère commence").

50 ans de carrière

Connu notamment pour son tube "I was made for lovin' you", ses effets pyrotechniques et ses maquillages stylisés, le groupe new-yorkais a vendu plus de 100 millions de disques dans le monde en 50 ans de carrière, selon Pophouse Entertainment.

Le chanteur Paul Stanley (71 ans) et le bassiste Gene Simmons (74 ans) étaient les seuls membres fondateurs encore présents.

Les avatars présentés samedi mettent les musiciens dans la peau de super-héros, "un aperçu de l'une des nombreuses et diverses façons dont Kiss vivra à l'avenir en tant qu'artiste numérique par le biais de ses avatars", a détaillé la société suédoise.

Les incarnations numériques ont été créées par ILM, l'entreprise d'effets spéciaux fondée par George Lucas.

"Nous allons pouvoir être éternellement jeunes et éternellement emblématiques et aller dans des endroits dont nous n'avions jamais rêvé auparavant", s'est félicité Gene Simmons, cité dans le communiqué. "La technique va permettre à Paul [Stanley] de sauter plus haut qu'il ne l'a jamais fait."

Pophouse Entertainment a déjà mis au point à Londres un spectacle du groupe de disco suédois ABBA, où le quatuor est représenté par des avatars numériques diffusés en hologramme, qui jouent notamment "Mamma Mia", "Gimme! Gimme! Gimme! (A Man after Midnight)" et "Dancing Queen".

Avec Keystone-ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Musique

Alain Souchon en concert et en famille à Lausanne

Publié

le

Alain Souchon sur la scène du 35e Paleo Festival de Nyon, le dimanche 25 juillet 2010 (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Alain Souchon repart pour une nouvelle tournée accompagné de ses fils Pierre et Ours. Il s'arrêtera à la salle Métropole de Lausanne les 16 et 17 décembre 2024. Le trio revisitera le répertoire du chanteur français, entre titres incontournables, perles rares et surprises.

Il y a un peu plus de 4 ans, Alain Souchon publiait un nouvel album acclamé par la critique, "Ames fifties", fruit d'une étroite collaboration avec ses deux fils. S'en est suivi une "tournée triomphale" de plus de 100 dates.

L'artiste en annonce une nouvelle qui débutera au printemps. Ensemble sur scène, les trois Souchon interpréteront les chansons d'Alain, bientôt 80 ans, de manière dépouillée, dans une formule acoustique, selon une interview donnée à RTL France. Alain Souchon y confie également que son médecin lui a prescrit cette tournée familiale sur ordonnance.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

International

Usher fait le show au Super Bowl, Beyonce en profite (VIDEOS)

Publié

le

Usher durant la mi-temps du 58e Super Bowl entre les San Francisco 49ers et les Kansas City Chiefs le 11 février 2024 à Las Vegas. (AP Photo/Eric Gay)

Le crooner américain Usher a enflammé l'Allegiant Stadium de Las Vegas, dimanche, lors du sacro-saint spectacle de la mi-temps du Super Bowl. Mais Taylor Swift lui a volé la vedette, sans chanter une note, tout comme Beyoncé, qui a annoncé de nouveaux morceaux.

Le chanteur de 45 ans, dont plus d'un quart de siècle dans le gotha de la musique, a livré une prestation efficace, en "performer" charismatique qu'il est, très influencé par la mythologie de Las Vegas.

Danseuses de revue, acrobates, échassiers, faux croupiers ou encore pole dancers l'ont accompagné lors de ce concert en forme de pot-pourri qui marque traditionnellement la mi-temps du Super Bowl, finale du championnat de football américain NFL. Usher Raymond IV, de son nom complet, n'a pas ménagé ses efforts, mettant à profit les qualités de danseur qui ont contribué à sa popularité.

Un à un, il a égrainé les titres qui ont marqué sa carrière, forte de neuf morceaux numéro des ventes aux Etats-Unis et de plus de 75 millions d'albums écoulés dans le monde. "Yeah!", "Love In This Club" ou "Burn" ont ainsi résonné dans l'Allegiant Stadium de Las Vegas, où Usher a été artiste en résidence de juillet 2022 à décembre 2023.

Nouvel album

Suivie par l'artiste HER et le rappeur Ludacris, la chanteuse Alicia Keys l'a brièvement rejoint sur scène pour interpréter leur duo "My Boo", un autre numéro un du hit parade américain. Usher, qui n'a plus enregistré de numéro un depuis plus de 13 ans, cherche à se relancer avec un nouvel album, "Coming Home", sorti vendredi, et une tournée qui démarrera en août.

S'il a contribué à redynamiser le R'n'B à la fin des années 90, l'artiste d'Atlanta est désormais l'un des représentants d'un style musical qui peine à rester pertinent. Fanfare, changements de tenues, déhanchements à gogo, Usher a tout donné dimanche pour faire vibrer les 60'000 spectateurs présents, parmi lesquels Beyoncé, Jay-Z, le basketteur LeBron James... et Taylor Swift.

Arrivée directement de Tokyo, où elle s'était produite la veille, l'artiste aux 14 Grammy Awards était en loge pour soutenir son compagnon Travis Kelce, joueur des Kansas City Chiefs, qui affrontaient les San Francisco 49ers. Les réseaux sociaux s'enflammaient depuis plusieurs jours en perspective de l'apparition de la reine de la pop, qui est restée discrète mais n'a pu échapper à l'attention des caméras.

Usher a aussi été éclipsé par Beyoncé, qui a publié au moment même du spectacle de la mi-temps, deux nouveaux titres.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

Musique

Usher ne sera pas seul sur la scène du Super Bowl

Publié

le

Usher durant une conférence de presse avant le 58e Super Bowl, le 8 février 2024 (AP Photo / John Locher)

Continuer la lecture

Musique

La seconde vie des chansons

Publié

le

Que ce soit dans les séries ou sur le réseau social chinois Tik Tok ,beaucoup de chansons y sont découvertes ou renaissent de leurs cendres.

A l'époque lointaine (2014)ou Tiktok n'était encore que “musical.ly les utilisateurs pouvaient créer et partager de courtes vidéos musicales, souvent en synchronisation avec de la musique. En 2018 elle est devenue l'une des applications de médias sociaux les plus populaires dans le monde entier, en particulier auprès des jeunes générations.Elle a permis à beaucoup d’artistes d'émerger , à des chansons de renaître.

Les réseaux sociaux,découvreurs de talents

S’Il est difficile de dresser une liste exhaustive des artistes qui ont été découverts grâce à TikTok, on peut cependant citer certains artistes dont la notoriété a bondi grâce à leurs chansons devenues virales sur TikTok.  

C’est le cas de Doja Cat,le rappeur LiL nas x ou le belge Pierre de Maere et son tube un  jour je marierai un ange.

La b.o qu’il vous faut

Certaines séries Netflix sont connues pour leurs bandes sonores exceptionnelles qui comprennent des chansons populaires. Voici quelques exemples de chansons qui ont re-gagné en popularité grâce à leur inclusion dans ces séries :

Stranger things évidemment qui  nous a offert tout le top 50 des années 80 et surtout le magnifique running up that hill de Kate bush,la serie Ozark ou l’on a re-decouvert "The Man Who Sold the World" de  David Bowie et récemment le film ou (spoiler alert) la scène finale nous offre le très dance pop murder on the dancefloor de la britannique Sophie Ellis Bexter sorti en 2001.

Continuer la lecture

Culture

L'Ecole des musiques actuelles fête ses 40 ans et ses nouveaux locaux

Publié

le

L’Ecole des musiques actuelles fête ses 40 ans. Pour cet anniversaire, elle invite les Genevois à venir découvrir ses locaux flambants neufs.

2023 est une année chargée pour l’EMA!

L’Ecole des musiques actuelles à intégrer ses nouveaux locaux à côté de la télévision publique à Genève, après deux ans et demi de travaux.

Les élèves ont pu faire leur rentrée normalement fin août. L’autre nouveauté, ce sont les salles de concert qui sont opérationnelles: le Chaudron et l’Auditorium Ansermet.

Ce week-end, l’école fête ses 40 ans. Elle organise à cette occasion une soirée avec six concerts.

L’occasion pour les Genevois de venir découvrir les lieux.

Stefano Saccon, le directeur de l’EMA:

Stefano SacconLe directeur de l’EMA

Reportage lors de la visite des locaux:

ReportageL'Ecole des musiques actuelles fête ses 40 ans et ses nouveaux locaux

La soirée de samedi est gratuite, les six concerts seront donnés par des élèves et des professeurs de l’EMA. La chanteuse Stéphane clôturera la soirée.

Continuer la lecture