Rejoignez-nous

Actualité

Un genevois dans le grand bain des boissons énergisantes

Publié

,

le

Photo Brio Maté

La jeune entreprise genevoise Brio Maté s’attaque au marché très concurrentiel des boissons énergisantes

Ils ont développé un concept de boissons énergisantes, autour d’un ingrédient phare et encore peu répandu: le maté. Et leur boisson suscite déjà l’intérêt des grands distributeurs suisses. 

Présentation avec Benoît Rouchaleau. 

 

Face aux mastodontes du secteur et à leurs boissons enrichies en taurine ou en caféine, la petite entreprise genevoise a, elle, fait le pari de se démarquer en misant sur une plante d’Amérique Latine, le maté. Jérémy Girard, le CEO et co-créateur de Brio Maté.

Jeremy Girard
CEO et co-créateur de Brio Maté
Jeremy GirardCEO et co-créateur de Brio Maté

Depuis quelques années, le maté commence à se démocratiser. Les initiés le boivent habituellement chaud dans une calebasse avec une paille. Reste encore à initier le grand public à son goût particulier.

Jeremy Girard
CEO et co-créateur de Brio Maté
Jeremy GirardCEO et co-créateur de Brio Maté

Mais au-delà du discours sur les propriétés stimulantes, la jeune pousse Brio Maté c’est aussi l’histoire d’une passion commune entre les 3 fondateurs… 

Jeremy Girard
CEO et co-créateur de Brio Maté
Jeremy GirardCEO et co-créateur de Brio Maté

2 ans plus tard, leur maté énergisant est déjà en vente. En bouteille en verre ou en PET recyclable. Et estampillé “Made in Switzerland”, hormis le maté qui vient d’amérique latine. Leur public cible: les étudiants et les jeunes professionnels. Avec de grandes ambitions en Suisse d’abord mais aussi à l’international.

Jeremy Girard
CEO et co-créateur de Brio Maté
Jeremy GirardCEO et co-créateur de Brio Maté

Et signe d’un intérêt qui se confirme, Brio Maté vient tout juste d’être sélectionné par la plateforme romande Genilem pour être accompagné pendant 3 ans et ainsi les aider à développer leur idée et accélérer leur croissance.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Les Lions piégés par les Starwings

Publié

le

Deondre Burns brillant contre les Lions de Genève (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Le deuxième acte des quarts de finale des play-off de LNA a réservé une surprise vendredi soir. Les Lions de Genève ont été battus 77-75 par les Starwings et devront passer par un 3e match décisif.

Même s'il n'y a pas péril en la demeure, il est assez rare de voir le leader du championnat se faire battre en play-off par l'équipe classée 8e. A Birsfelden, les Lions d'Andrej Stimac ont mené trois fois à la marque pour finalement se laisser submerger dans le quatrième quart et être trop courts pour arracher une prolongation.

Les 41% au shoot n'ont pas aidé. Les Genevois ont également dû affronter un très grand Deondre Burns, auteur de 21 points, 11 rebonds et 5 assists.

A Lugano, Massagno a dû utiliser deux prolongations pour venir à bout des Luganais. Westher Molteni a inscrit 9 des 13 derniers points de son équipe pour un succès 93-89.

Dans les deux autres rencontres, les favoris n'ont pas connu de problèmes. Fribourg Olympic a écarté Boncourt 88-65, alors qu'Union Neuchâtel s'est débarrassé de Monthey 88-74. Les voilà tous deux en demi-finales.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

GC et Xamax piétinent, Thoune cale

Publié

le

Les supporters zurichois sont venus en nombre à Neuchâtel (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La 35e journée de Challenge League n'a pas franchement apporté de réponses. Neuchâtel Xamax et GC se sont neutralisés à la Maladière 1-1, alors que Thoune a perdu 3-1 devant Aarau.

Pas de vainqueur entre les Rouge et Noir et les Sauterelles avec cette impression d'avoir disputé une journée pour beurre, ou presque.

Grâce à ce point remporté à Neuchâtel, les Zurichois ont malgré tout repris un point de bonus sur Thoune qui a été surpris 3-1 à domicile par Aarau. Ils auront leur destin en mains jeudi prochain pour la dernière journée puisqu'ils recevront une équipe de Kriens définitivement sauvée.

Xamax devra pour sa part aller à Chiasso pour jouer son maintien. Les Tessinois ont fait match nul à Schaffhouse 1-1 et conservent trois points de retard sur les hommes d'Andrea Binotto. Et à moins d'un succès large des Tessinois, les Neuchâtelois devraient se sauver.

Dans les deux autres matches, SLO a battu Wil 3-0 et Kriens en a fait de même contre Winterthour sur le même score.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l’Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage mardi prochain, 45 millions de francs seront en jeu (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 6, 16, 18, 29 et 38, ainsi que les étoiles 6 et 11.

Lors du prochain tirage mardi prochain, 45 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Economie

Swiss Life règle un litige aux USA, paie 77 millions de dollars

Publié

le

Swiss Life a conclu un accord avec les autorités américaines dans le cadre d'une affaire d'aide à l'évasion fiscale et va payer 77,3 millions de dollars au Trésor américain (archives). (© KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ)

L'assureur-vie Swiss Life a conclu un accord avec les autorités américaines dans le cadre d'une affaire d'aide à l'évasion fiscale et va payer 77,3 millions de dollars au Trésor américain pour clore ce dossier.

La justice américaine a estimé que plusieurs filiales de Swiss Life s'étaient rendues coupables d'avoir aidé des contribuables américains à dissimuler plus de 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard de francs) d'assurances-vie au fisc des Etats-Unis (Internal Revenue Service, IRS), a annoncé vendredi le Département américaine de la Justice (DOJ).

Les faits reprochés remontent à la période de 2005 à 2014, selon un communiqué.

Quelque 1600 manteaux d'assurance ("wrapper") sont également concernés. Il s'agit de produits d'assurance par lesquels un assureur détient un dépôt auprès d'une banque dans le but de conserver les valeurs mobilières d'un client dans le cadre d'un contrat d'assurance-vie.

Les entités concernées sont Swiss Life Holding AG, Swiss Life (Liechtenstein) AG, Swiss Life (Singapore) Pte Ltd et Swiss Life (Luxembourg).

Une "opportunité"

"Comme ils l'ont admis, Swiss Life et ses filiales ont cherché et proposé leurs services aux contribuables américains pour les aider à échapper au fisc des Etats-Unis", a précisé Audrey Strauss, procureure du district sud de New York. Selon cette dernière, l'assureur a perçu les efforts de lutte contre l'évasion fiscale comme une "opportunité" pour se présenter comme une "alternative aux banques suisses", elles-mêmes dans le collimateur de la justice américaine.

Les établissements helvétiques ont payé ces dernières années de lourdes amendes pour solder les dossiers d'aide à l'évasion fiscale.

Le procureur adjoint Stuart Goldberg a souligné que le groupe zurichois "est tenu pénalement responsable pour avoir créé et vendu des produits d'assurance spécialement destinés aux fraudeurs fiscaux américains cherchant de nouvelles opportunités pour cacher leurs actifs offshore".

Outre l'amende, Swiss Life s'est engagé à coopérer avec les autorités américaines pour identifier les fraudeurs.

La justice américaine a néanmoins pris en compte que Swiss Life avait coopéré avec les autorités en fournissant notamment des données de sa clientèle et en menant une "solide enquête interne".

Contacté par AWP, Swiss Life n'avait pas encore réagi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Actualité

La plateforme de mesvaccins.ch est fermée

Publié

le

La plateforme mesvaccins.ch, destinée à un accès aux carnets de vaccinations électroniques, est fermée en raison de failles de sécurité (image prétexte). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La plateforme de mesvaccins.ch est fermée: elle n'est pas assez protégée contre les menaces de sécurité actuelles. Une nouvelle évaluation globale a montré que l'exploitation sécurisée de la plateforme n'est plus possible.

Malgré des efforts ces dernières semaines pour corriger les vulnérabilités critiques précédemment identifiées, il n'est pas réalisable de reprendre les opérations en mai comme prévu, annonce la fondation sur son site Internet vendredi. Le Conseil de fondation a donc décidé de ne pas relancer la plateforme dans sa forme et avec ses fonctionnalités actuelles.

Il dit assumer la responsabilité de cette décision difficile, qui a été prise après mûre réflexion dans l'intérêt de la sécurité des données. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) ont été informés.

Les données ont été isolées et sauvegardées. Le Conseil de fondation indique tout mettre en ½uvre pour fournir une nouvelle application Web sécurisée permettant aux utilisateurs d'accéder à leurs données de vaccination, afin de les télécharger et/ou de faire des demandes de suppression. Il est actuellement à la recherche de fonds et de partenaires supplémentaires pour mettre en ½uvre cette solution.

A l'heure actuelle, il n'est pas encore possible de préciser quand les données seront à nouveau disponibles, écrit mesvaccins.ch. Le Conseil de fondation communiquera l'état actuel chaque semaine sur le site Internet. La prochaine mise à jour aura lieu jeudi prochain à 15h00.

Centaines de milliers de données

Pour mémoire, le magazine en ligne alémanique Republik.ch avait dévoilé fin mars que 450'000 données de vaccination, dont celles concernant 240'000 personnes vaccinées contre le Covid-19, étaient ouvertement accessibles et manipulables. Le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) avait ouvert une procédure d'établissement des faits à l'encontre de l'exploitant de la plateforme, qui avait été suspendue.

La fondation mesvaccins.ch exploitait la plateforme myCOVIDvac.ch sur mandat de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), pour documenter les vaccinations contre le coronavirus dans le carnet électronique de mesvaccins.ch. Cette documentation était volontaire.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture