Rejoignez-nous

Actualité

Teddy Riner se contente du bronze

Publié

,

le

Teddy Riner: une élimination surprenante en quart de finale. (© KEYSTONE/EPA/RITCHIE B. TONGO)

En quête d'un 3e titre consécutif chez les +100 kg, Teddy Riner a été battu dès les quarts de finale à Tokyo par le Russe Tamerlan Bashaev. Le Français doit se contenter du bronze.

Dans un combat qu'il semblait maîtriser face au no 1 mondial, Riner a été contré dans la prolongation et battu sur waza-ari. Sacré Champion olympique à Londres en 2012 et Rio en 2016, Riner espérait obtenir à Tokyo une troisième médaille d'or, un exploit réussi par le seul Japonais Tadahiro Nomura, sacré en 1996, 2000 et 2004 dans la catégorie des -60 kg. Riner avait déjà remporté une médaille de bronze en 2008 à Pékin.

Face au petit gabarit Bashaev (1,75m), qu'il avait battu quatre fois sur quatre, le Guadeloupéen a contrôlé le combat et le Russe, qui concourt sous bannière neutre en raison des sanctions pour dopage frappant son pays, était en danger avec déjà deux pénalités. Mais un contre lui a suffi pour marquer waza-ari.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

International

Easyjet: perte réduite malgré le carburant et le Moyen-Orient

Publié

le

Easyjet s'attend à "une perte globale avant impôts estimée entre 340 et 360 millions de livres" (385 et 408 millions de francs) (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

La compagnie aérienne britannique Easyjet a dit jeudi anticiper une perte avant impôts réduite sur un an pour son premier semestre décalé, profitant d'un week-end de Pâques précoce, et ce malgré un carburant en hausse et l'impact du conflit au Moyen-Orient.

Easyjet s'attend à "une perte globale avant impôts estimée entre 340 et 360 millions de livres" (385 et 408 millions de francs), réduite d'au moins 50 millions de livres sur un an, pour les six mois achevés au 31 mars, a indiqué l'entreprise dans un communiqué, diffusé en amont de la publication de ses résultats le 16 mai.

"La demande de Pâques a été particulièrement forte, dopant (les résultats du) mois de mars en raison du timing précoce" de ce long week-end cette année, a fait valoir la compagnie.

Le titre d'Easyjet était en hausse de 3,16% à 534,60 pence jeudi peu après l'ouverture de la Bourse de Londres.

En revanche Easyjet a souffert sur la période de "difficultés liées au coût du carburant", avec un coût du kérosène par siège en hausse de 6%, "et du conflit au Moyen-Orient, qui a entraîné un impact direct d'environ 40 millions de livres au premier semestre".

Vols vers Israël repris

Fin novembre, la compagnie "low cost" avait averti qu'elle pâtissait des conséquences du conflit entre Israël et le Hamas, qui a débuté par une attaque sans précédent du mouvement palestinien islamiste le 7 octobre, et qui l'avait conduit à suspendre ses vols pour Israël et la Jordanie.

Après avoir repris ses vols vers Israël le 25 mars, Easyjet les a à nouveau suspendus cette semaine après l'attaque menée par l'Iran contre Israël, cette fois jusqu'au 27 octobre, invoquant une situation "en constante évolution" et "la sécurité de (ses) passagers et de (ses) équipages".

"C'était un programme de vol limité" et "nous avons aussi constaté que nous pouvions réaffecter" la capacité de vol vers d'autres destinations en amont de la saison estivale, a fait valoir Johan Lundgren, directeur général d'Easyjet, lors d'une conférence téléphonique.

"Nous sommes confiants sur notre capacité à mettre en oeuvre un nouveau programme de vol record cet été", alors que "la demande continue d'augmenter" en amont de cette saison clé pour le transporteur, a-t-il ajouté.

EasyJet avait annoncé en novembre avoir renoué avec les bénéfices annuels sur son exercice 2022/2023 grâce à "une performance record" l'été dernier après trois années de pertes dans la foulée de la pandémie de Covid-19.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Environnement

Les Suisses boivent moins de vin, mais plus local

Publié

le

La part de marché des vins suisses a augmenté en 2023, malgré une consommation globale en baisse. (Photo d'illustration) (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

En Suisse, la consommation de vin a légèrement baissé en 2023 par rapport à l'année précédente, indique jeudi l'OFAG. Il y a par contre matière à se réjouir pour les producteurs suisses: les vins helvétiques ont gagné du terrain sur ceux provenant de l'étranger.

Les parts de marché du vin suisse ont ainsi atteint 38,6%, une augmentation de 1,6 point de pourcentage par rapport à 2022, précise l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) dans un communiqué. Sur les 236 millions de litres consommés en 2023, les vins étrangers se taillent toutefois toujours la part du lion avec près de 145 millions de litres (-3,1%), contre 91 millions de litres de vins suisses (+3,8%).

Concernant les pays de provenance des vins étrangers, le trio de tête se compose de l'Italie (43%), de la France (22%) et de l'Espagne (18%), selon les chiffres publiés par l'OFAG.

Au niveau suisse, c'est le Valais qui dispose de la plus grande surface viticole (32%), suivi du canton de Vaud (26%), puis de ceux de Genève (9%) et du Tessin (8%).

L'interprofession de la vigne et du vin suisse (IVVS) indique dans un communiqué être satisfaite de la progression de la part des vins suisses. Elle pense que ce résultat est une conséquence du travail effectué dans la promotion des vins indigènes. Ces efforts doivent se poursuivre, écrit-elle cependant, soulignant une "situation économique toujours préoccupante pour le secteur vitivinicole".

En tout, 236 millions de litres ont coulé dans les verres en Suisse en 2023, une légère baisse de 0,5% sur un an. Ce recul est imputable à une baisse de la consommation de vins rouges et de rosés. Rouges et rosés restent cependant en tête des préférences des consommateurs avec près de 151 millions de litres bus, contre 85 millions de litres pour les vins blancs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Publié

le

Des Gazaouis prennent congé de leurs proches et parents tués sous les bombes israéliennes. (© KEYSTONE/EPA/HAITHAM IMAD)

Israël a mené de nouvelles frappes aériennes jeudi dans la bande de Gaza où l'armée est en guerre contre le Hamas palestinien. La communauté internationale appréhende la riposte promise des autorités israéliennes à l'attaque inédite de l'Iran le week-end dernier.

L'Union européenne, qui a appelé "toutes les parties à faire preuve de la plus grande retenue", a décidé mercredi d'imposer de nouvelles sanctions à l'Iran, visant les producteurs de drones et de missiles, engins utilisés dans la première attaque directe menée par Téhéran, allié du Hamas, sur le sol israélien.

"Cadavres partout"

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des témoins ont fait état de frappes israéliennes meurtrières dans la bande de Gaza, où l'offensive militaire a fait 33'899 morts en plus de six mois, essentiellement des civils, selon le ministère de la Santé du Hamas.

Des frappes ont notamment eu lieu dans les villes de Gaza, Khan Younès et Rafah (sud), selon la Défense civile du territoire.

"Les corps de huit personnes de la famille Ayyad, dont cinq enfants et deux femmes, ont été découverts après une frappe sur leur ferme dans le quartier d'Al-Salam", à Rafah, selon la même source.

Un photographe de l'AFP a vu des gens se rassembler autour d'un énorme cratère jeudi matin après un bombardement.

"Je me suis réveillée au bruit des filles qui criaient +maman, maman (...) J'ai couru et j'ai trouvé des enfants qui sortaient en courant (...) il y avait des cadavres éparpillés partout", a raconté à l'AFP la Palestinienne Jamalat Ramidan après une frappe à Rafah, où s'entassent un million et demi de personnes déplacées par la guerre.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu maintient par ailleurs son projet d'offensive terrestre contre Rafah, frontalière avec l'Egypte, qu'il présente comme le dernier grand bastion du Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007 et qu'Israël considère comme une organisation terroriste de même que les Etats-Unis et l'Union européenne.

"Messages" iraniens à Washington

L'armée israélienne a dit jeudi avoir frappé des dizaines de "cibles" à travers la bande de Gaza ces dernières 24 heures, dont des "terroristes, des postes d'observation et des structures militaires".

La guerre dans la bande de Gaza a exacerbé les tensions dans la région entre Israël et ses alliés comme les Etats-Unis d'un côté et le Hamas et ses soutiens comme l'Iran ou le Hezbollah iranien de l'autre.

L'Iran a dit avoir lancé son attaque contre Israël en riposte à une frappe contre le consulat iranien à Damas le 1er avril, attribuée à Israël, qui a tué sept membres des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de la République islamique.

Israël, qui a dit avoir déjoué l'attaque menée avec 350 drones et missiles, dont la quasi-totalité a été interceptée par la défense antiaérienne israélienne avec des pays alliés, répète qu'elle ne restera pas "impunie".

D'après le diffuseur public israélien Kan, M. Netanyahu a décidé de ne pas mettre en oeuvre des plans de frappes de représailles après avoir discuté avec le président américain Joe Biden, qui tente d'éviter une confrontation directe Iran-Israël.

"Il y aura bien une réponse mais elle sera différente de ce qui était initialement prévu", a indiqué un haut responsable à la chaîne sous couvert d'anonymat. Selon la chaîne américaine ABC, le gouvernement israélien a considéré deux fois des frappes contre l'Iran sans passer à l'action.

Le chef de la diplomatie iranienne Hossein Ami-Abdollahian a déclaré de son côté que son pays avait fait passer plusieurs "messages" aux Etats-Unis pour assurer que l'Iran ne cherchait "pas une expansion des tensions" avec Israël, a indiqué jeudi son ministère.

"Avant qu'il soit trop tard"

Les Etats-Unis, alliés indéfectibles d'Israël, ont soutenu qu'ils ne participeraient pas à une riposte israélienne.

La Maison Blanche a cependant annoncé mardi de nouvelles sanctions "dans les prochains jours" contre Téhéran, concernant notamment ses programmes de drones et missiles" et les Gardiens de la Révolution.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a également annoncé mercredi que l'UE avait décidé d'imposer de nouvelles sanctions à Téhéran pour envoyer un "message clair" après l'attaque contre Israël.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Israel Katz a salué cette mesure. "L'Iran doit être stoppé maintenant avant qu'il soit trop tard", a-t-il dit sur X.

Alors que les pourparlers de trêve dans la bande de Gaza piétinent, le Qatar a déclaré mercredi "procéder à une réévaluation globale" de son rôle de médiateur de premier plan dans les tractations.

L'ONU, qui redoute une famine généralisée dans le territoire de 2,4 millions d'habitants, a lancé mercredi un appel aux dons de 2,8 milliards de dollars pour aider les Palestiniens à Gaza et en Cisjordanie occupée.

Benjamin Netanyahu a récusé "les allégations des organisations internationales sur une famine à Gaza" et affirmé qu'Israël faisait "tout son possible sur la question humanitaire".

L'armée israélienne a annoncé dans la foulée l'entrée à Gaza de huit camions transportant de la farine du Programme alimentaire mondial via le port israélien d'Ashdod, nouvelle route pour accroître l'aide à Gaza.

Dans ce contexte, un vote du Conseil de sécurité de l'ONU à l'initiative de l'Algérie, sur la demande des Palestiniens de devenir un Etat membre à part entière des Nations unies, devrait avoir lieu jeudi ou vendredi, ont indiqué plusieurs diplomates.

L'initiative apparait cependant vouée à l'échec, en raison de l'opposition des Etats-Unis qui ont un droit de veto.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Festivals

Le 58e Montreux Jazz Festival investit le lac et le casino

Publié

le

Mathieu Jaton présente la programmation 2024 entre anecdotes et pas de danse

Le Montreux Jazz Festival a dévoilé sa programmation pour sa 58e édition, qui aura lieu du 5 au 20 juillet. Au total, 62 groupes et artistes de renom se produiront sur les deux nouvelles scènes du festival: celle du Casino et celle du Lac. Mathieu Jaton, directeur du festival, était mon invité.

Le retour du prodige Jon Batiste, PJ Harvey, Kraftwerk, Diana Krall, Jamie Cullum, Air, Justice ou encore un projet fou d'Andre 3000 vont se partager les 2 nouvelles scènes du Montreux Jazz Festival durant ce mois de juillet.

© MJF

Le 2m2c, lieu traditionnel où se déroule le Montreux Jazz Festival, étant en rénovation jusqu’en 2025, les organisateurs du festival n’ont eu d’autre choix que de changer d’emplacement tout en restant au cœur de la ville, indissociable de cet événement musical. La scène sur le Lac avait été testée en 2021 et ce fut un grand succès. Pour sa part, la scène dans le Casino fait son retour après plusieurs années.

© Montreux Jazz Festival

Parmi les légendes de la musique présentes, notons la venue de Lenny Kravitz mardi 16 juillet sur la scène du Lac. Avec son mélange unique de rock, de funk et de soul, l'artiste de 59 ans promet de faire vibrer le public avec ses tubes intemporels et son énergie électrisante.

Le jeudi 18 juillet, la scène du Lac accueillera un mariage musical harmonieux entre rhythm and blues et soul à travers des titres comme « BED » et « Make Me Feel », des œuvres de Janelle Monáe et Raye.

« Raye, pour moi, elle incarne complètement ce qu’on adore. Dans le même titre, elle part en jazz, ensuite elle dérive sur de la soul. Vous avez du rythme, un trait hip-hop derrière. Puis elle repart sur des vocalises avec une voix posée, incroyable, assumée. Surtout, vous voyez le bonheur de cette femme qui joue et qui est transmis », raconte le directeur du festival, Mathieu Jaton.

Groupe culte dont les lettres de noblesse s'écrivent à Montreux, Deep Purple viendra "enflammer" la scène du Lac le 8 juillet. C’est en 1971, durant l'incendie du Casino de Montreux, lors d'un concert de Frank Zappa, que le groupe a créé son plus grand succès « Smoke on the Water ». La formation était supposée y donner un concert et enregistrer son prochain album. C'est finalement au Grand Hôtel de Territet que Deep Purple a pu finir son projet, grâce à la résilience de Claude Nobs, le fondateur du festival. Depuis, le groupe a joué neuf fois au Montreux Jazz Festival. Le groupe sera donc de retour pour y enflammer la scène du Lac, à l'occasion de sa 10e participation.

Seule artiste à avoir remporté deux fois l'Eurovision, Loreen enchantera le public avec sa musique mêlant folk, pop et électro, avec son titre à succès « Tattoo » et plus récemment « Is It True », faisant sensation dans les palmarès.

Sur cette même scène, le mardi 9 juillet, Dionne Warwick captivera l'audience avec sa voix et son répertoire intemporel, offrant un moment de grâce et d'élégance avec des classiques comme « That’s What Friends Are For » et « Heartbreaker ».

Comment fait-on venir tant de talents au coeur de la Suisse Romande? La tâche incombe à une équipe de programmation aussi efficace que reconnue, dont font partie Michaela Maiterth et Rémi Bruggmann.

En réunissant des légendes de la musique et des talents émergents, le Montreux Jazz Festival 2024 s'annonce comme un événement incontournable pour tous les amateurs de musique, célébrant à la fois l'héritage musical du passé et l'innovation artistique du futur, notamment avec les sonorités africaines qui gagnent en popularité. « Je pense que ça fait partie d’un mouvement musical. Ce n’est pas nouveau, mais c’est ce qui émerge actuellement, donc pour nous, il semble très important de pouvoir les présenter au festival. On aurait pu attendre 5 ans que ce soit plus grand public, mais c’est maintenant que ça commence à émerger », souligne l’un des programmateurs, Rémi Bruggmann.

Adaptation web: Viviane Bisson
Interviews: Benjamin Smadja / Lena Vulliamy

Continuer la lecture

Mobilité

Les CFF veulent réduire de moitié leurs émissions de CO2 d'ici 2030

Publié

le

La trotteuse de la symbolique horloge des CFF passera au vert dans certaines gares (archives). (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

D'ici à 2030, les CFF veulent diviser par deux leurs émissions de CO2 par rapport à 2018. Les trains seront alimentés par une énergie exclusivement durable.

Les CFF mettent actuellement en oeuvre plus de 200 mesures en matière de développement durable. Celles-ci augmentent l'efficacité énergétique des trains et des bâtiments, réduisent de moitié les émissions de CO2 d'ici 2030 et misent sur l'économie circulaire, indique jeudi l'ex-régie fédérale dans un communiqué.

L'impact des mesures prises jusqu'à présent a été mesuré. Selon les CFF, 15% de trains en plus circulent aujourd'hui par rapport à 2010, mais ils consomment 5% d'énergie en moins. Ce résultat a été obtenu grâce à une augmentation de 21% de l'efficacité énergétique. La compagnie ferroviaire a également réduit de 25% ses émissions de CO2 résultant de l'exploitation en cinq ans.

Panneaux photovoltaïques

Actuellement, les trains des CFF sont alimentés à 90% avec du courant d'origine hydraulique. Certaines rames, comme les duplex IR à haute efficacité énergétique, mises en service en 2023, se distinguent par des technologies innovantes qui réduisent la consommation d’électricité.

D'ici à 2040, les CFF entendent également produire chaque année 160 GWh de courant d’origine photovoltaïque sur les installations et espaces disponibles. Cela correspond à la consommation annuelle de 40'000 ménages. Plus de 1100 installations doivent être construites.

La conversion de tous les systèmes de chauffage des bâtiments aux énergies renouvelables réduit par ailleurs considérablement les émissions de gaz à effet de serre des CFF. Chaque année, 70 à 90 bâtiments sont équipés de pompes à chaleur ou de chauffages à pellets. La compagnie veut aussi exploiter ses chantiers en ménageant les ressources et en respectant le climat, notamment grâce à des équipements électriques.

Pour illustrer leur engagement en faveur du développement durable, les CFF font symboliquement passer du rouge au vert la trotteuse de leur symbolique horloge dans les gares de Zurich, Lausanne et Bellinzone. Cela sera également le cas pour les horloges sur les canaux d’informations numériques.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture