Rejoignez-nous

Suisse

USS: connaître son salaire pour éviter d'être mal payé

Publié

,

le

Connaître son salaire permet de mieux se défendre. Photo: une manifestation des fonctionnaires de la ville de Genève en décembre dernier. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Transparence des salaires dans 72 branches avec 2 millions de données salariales actuelles provenant de 36'000 entreprises: le calculateur de salaire de l'USS permet de calculer individuellement le salaire auquel chacune et chacun a droit.

Connaître les salaires usuels est indispensable pour faire augmenter les salaires. Et ces progrès sont nécessaires, indique l'Union syndicale suisse (USS) dans un communiqué vendredi.

Car comme le montre le dernier rapport de l'USS sur la répartition des revenus, les bas et moyens salaires ont certes considérablement augmenté ces 30 dernières années, grâce aux campagnes sur le salaire minimum et aux progrès des conventions collectives de travail. Mais l'écart salarial s'est encore creusé parce que les plus hauts salaires ont progressé bien plus vite que les autres.

Salaire médian: 6538 francs (2018)

Le salaire médian des personnes actives occupées en Suisse est de 6538 francs (2018). Pour pouvoir lutter efficacement contre le dumping sur les salaires les plus élevés d'Europe, la connaissance des salaires usuels dans la branche et dans la localité est indispensable, au côté de contrôles efficaces.

L'inégalité salariale entre les genres reste élevée; les femmes travaillant (et souvent devant travailler) à temps partiel beaucoup plus fréquemment, leurs salaires effectifs sont toujours nettement inférieurs. La moitié des femmes actives ont un salaire mensuel inférieur à 4330 francs.

Pour tous les actifs, l'évolution des salaires depuis 2014 est inquiétante: la plupart ont à peine augmenté et ont même diminué en termes réels.

Lié aux mesures d'accompagnement

Les employés et employées peuvent utiliser le calculateur de salaire pour vérifier si le leur est approprié. Cet outil les aide également à formuler des prétentions salariales en vue des négociations salariales. Autre avantage du calculateur: il informe individuellement les utilisateurs et utilisatrices sur les conventions collectives en vigueur et les salaires minimums.

À l'origine, le calculateur de salaires a été développé comme instrument de mise en oeuvre des mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes. La loi oblige les commissions tripartites cantonales à intervenir "si, au sein d'une branche économique ou d'une profession, les salaires usuels dans la localité, la branche ou la profession font l'objet d'une sous-enchère abusive et répétée" (art. 360a CO).

L'instrument permet de calculer les salaires en usage dans la localité et la profession pour des profils individuels sur la base de données salariales fiables: celles-ci proviennent de la dernière enquête sur la structure des salaires menée par l'Office fédéral de la statistique en 2018.

L'usage de calculateur a été simplifié. Et les salaires de davantage de branches sont désormais disponibles.

www.salaire-uss.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Julien Vauclair nouveau directeur sportif du HC Ajoie

Publié

le

Julien Vauclair de retour dans son Jura. (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Julien Vauclair est le nouveau directeur sportif du HC Ajoie. Agé de 43 ans, l'ancien défenseur international s'est engagé pour cinq ans avec le club jurassien.

Julien Vauclair a pu se libérer de sa fonction de directeur du scouting du HC Lugago pour se consacrer dès maintenant à sa nouvelle tâche. Il oeuvre de concert avec son prédécesseur Vincent Léchenne qui occupe toujours son rôle de coach assistant.

Vice-Champion du monde avec l'équipe de Suisse en 2013, Julien Vauclair revient dans le club qui a lancé sa magnifique carrière. Il a disputé trois tournois olympiques. Le défenseur s'est très vite imposé comme l'un des joueurs majeurs du HC Lugano. Il a disputé 932 matches avec le club de la Resega entre 1997 et 2020. Il a, également, tenté une expérience en Amérique du Nord avec notamment une rencontre de NHL disputée sous les couleurs d'Ottawa lors de la saison 2003/2004.

Par ailleurs, des discussions vont s'ouvrir avec Vincent Léchenne pour "lui confier d'autres tâches importantes au sein du club", communique le HC Ajoie. Le HC Ajoie précise que le double rôle de directeur technique et de coach assistant "n'est plus compatible avec la National League".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Louis Mafouta prête à Metz

Publié

le

Louis Mafouta: son départ à Metz sera une grande perte pour Neuchâtel Xamax. (© KEYSTONE/TI-PRESS/SAMUEL GOLAY)

Neuchâtel Xamax perd son buteur. Louis Mafouta a été prêté jusqu'au terme de la saison à Metz, qui se bat pour son maintien en Ligue 1. Ce prêt comporte une option d'achat.

Sous contrat désormais avec Neuchâtel Xamax jusqu'au 30 juin 2023, l'international centreafricain de 27 ans revient en France après dix-huit mois fructueux en Suisse. Arrivé à Neuchâtel en 2020, il a inscrit 26 buts en 55 rencontres.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Economie

Forte hausse des ventes immobilières pour Orascom en 2021

Publié

le

Au cours de l'exercice 2021, le chiffre d'affaires d'Orascom DH a bondi de 47,8% à 187,6 millions de francs, après s'être inscrit à 126,9 millions en 2020. Les ventes nettes d'immobilier hors Andermatt ont crû de 50,1% par rapport à 2020 pour s'inscrire à 632,5 millions de francs (archives). (© KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

Les ventes de la société immobilière et hôtelière Orascom Development Holding ont nettement progressé en 2021. Elles ont été portées par une demande pour les résidences secondaires qui demeure solide.

Les appartements se sont particulièrement bien vendus en Egypte et au Monténégro, écrit mercredi la société uranaise dans un communiqué. Dans l'hôtellerie, l'activité a connu un redressement dans la seconde moitié de l'année.

Au cours de l'exercice 2021, le chiffre d'affaires d'Orascom DH a bondi de 47,8% à 187,6 millions de francs, après s'être inscrit à 126,9 millions en 2020. Les ventes nettes d'immobilier hors Andermatt ont crû de 50,1% par rapport à 2020 pour s'inscrire à 632,5 millions de francs.

Par rapport à l'exercice 2019, soit avant la pandémie, la progression est de 30,7%, constate Orascom. Sur le site d'El Gouna en Egypte, les ventes d'immobilier ont carrément bondi de 72,5% à 235,7 millions de francs, après 136,6 millions en 2020.

Au Caire, le projet O West a vu ses recettes progresser de 39,5% à 231,2 millions de francs, contre 165,7 millions l'année précédente. Quant au projet Makadi Heights, au sud de la station de Hurghada, les revenus ont atteint 68,9 millions, contre 26,7 millions en 2020.

Dans la baie de Lustica, au Monténégro, les ventes se sont inscrites à 58,4 millions de francs, contre 12,8 millions à l'exercice précédent.

Au sultanat d'Oman, la pandémie et les fermetures imposées par les autorités ont davantage pesé. A Hawana Salalah, les ventes ont ainsi reculé de 29,3% à 10,7 millions de francs.

Enfin, sur le site d'Andermatt, dans le canton d'Uri, les ventes nettes ont connu une solide progression de 58,4% à 122 millions de francs, contre 77 millions en 2020.

Redressement dans l'hôtellerie

Dans l'hôtellerie, l'activité a connu un redressement dans la seconde moitié de l'année, grâce aux assouplissements des mesures contre la pandémie. En Egypte, les hôtels peuvent ainsi fonctionner à nouveau à 100% de leur capacité depuis fin octobre.

Les hôtels d'El Gouna et Taba Heights affichent des taux d'occupation de respectivement 69% et 13% au quatrième trimestre et de 45% et 11% pour l'ensemble de l'exercice 2021. A El Gouna, la proportion de clients étrangers s'est inscrite à 57% au quatrième trimestre et à 42% pour l'ensemble de l'année.

Au sultanat d'Oman, l'activité a été davantage pénalisée par les fermetures. Ainsi, à Hawana Salalah, un seul hôtel a été exploité, avec un taux d'occupation de 13%.

A Andermatt, l'hôtel The Chedi affiche pour l'exercice 2021 un taux d'occupation de 70%, contre 44% pour le Radisson Blu Hotel Reussen. Pour l'ensemble des hôtels d'Andermatt, le taux d'occupation en 2021 s'est établi à 53%, contre 45% en 2020.

Les résultats définitifs et complets d'Orascom DH seront publiés le 30 mars 2022.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Economie

Poenina et Burkhalter envisagent de fusionner

Publié

le

Si elle aboutit, la fusion entre Poenina et Burkhalter donnera naissance à un groupe dont le produit d'exploitation se monterait à près de 800 millions de francs, et les effectifs à 4600 équivalents temps-plein (ETP) répartis sur plus de 140 sites en Suisse et au Liechtenstein (archives). (© KEYSTONE/WALTER BIERI)

Les équipementiers du bâtiment zurichois Poenina et Burkhalter ont annoncé mercredi être entrés en pourparlers en vue d'une fusion. Les deux entreprises prévoient de livrer un point de situation quant à l'avancée des discussions à fin mars.

Le rapprochement projeté est motivé par la demande attendue dans la technique du bâtiment induite par la stratégie énergétique 2050 de la Confédération, qui prévoit notamment la division par deux de la consommation énergétique du parc immobilier actuel.

Si elle aboutit, la fusion donnera naissance à un groupe dont le produit d'exploitation se monterait à près de 800 millions de francs, et les effectifs à 4600 équivalents temps-plein (ETP) répartis sur plus de 140 sites en Suisse et au Liechtenstein, précisent les deux sociétés cotées à la Bourse suisse dans un communiqué.

Les structures des deux sociétés, "déjà similaires dans leur organisation", devraient être maintenues, ainsi que l'intégralité des postes de travail. Pour peu que les différents examens requis puissent être réalisés dans les temps, les deux futurs partenaires comptent faire le point le 31 mars, date à laquelle elles prévoient de publier toutes deux leurs résultats annuels.

En cas de succès des négociations, les actionnaires de Poenina seront appelés à se prononcer le 30 mai, et ceux de Burkhalter un jour plus tard.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Economie

Richemont voit son chiffre d'affaires bondir au troisième trimestre

Publié

le

Au niveau des divisions, la joaillerie qui comprend notamment la marque Cartier, a engrangé 3,3 milliards d'euros de ventes, ce qui représente une avancée de 41%. L'horlogerie regroupant entre autres Piaget, IWC et Jaeger-Lecoultre, a vu ses recettes s'enrober 29% à 977 millions (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Richemont a dégagé au 3e trimestre de son exercice décalé 2021/2022, clos en décembre, des ventes nettement supérieures aux attentes du marché. La performance a été portée par toutes les régions et produits, mais en particulier par les Etats-Unis et l'Europe.

Durant la période sous revue, qui comprend les ventes liées à Noël, une période cruciale pour le groupe genevois, les revenus se sont inscrits à 5,66 milliards d'euros (5,88 milliards de francs), soit une hausse sur un an de 35% et de 32% hors effets de change, indique mercredi Richemont.

En comparaison avec la période précédant la crise liée à la pandémie de coronavirus, les recettes se sont envolées de 36% et de 38% hors effets de change

Les résultats sont nettement supérieurs par rapport au consensus AWP. Les analystes interrogés anticipaient des ventes de 5,02 milliards et une croissance organique d'environ 18%.

Au niveau des divisions, la joaillerie qui comprend notamment la marque Cartier, a engrangé 3,3 milliards d'euros de ventes, ce qui représente une avancée de 41%. L'horlogerie regroupant entre autres Piaget, IWC et Jaeger-Lecoultre, a vu ses recettes s'enrober 29% à 977 millions.

Les distributeurs en ligne ont pris 18% à 785 millions d'euros et la division "autres", qui comprend les marques de mode Chloé et Montblanc notamment, ont bondi de 40% à 610 millions.

Au cours des neuf premiers mois de l'exercice décalé, le chiffre d'affaires est en hausse de 51% et de 50% hors effets de change.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture