Rejoignez-nous

Suisse

Stadler Rail confirme ses objectifs annuels après un bon semestre

Publié

,

le

A moyen terme, l'entreprise envisage une nette amélioration de sa rentabilité (archives). (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Le constructeur ferroviaire Stadler Rail continue de profiter d'une solide demande, dans un contexte marqué par l'inflation et d'autres vents contraires. Le carnet de commandes est bien rempli et les prévisions pour l'ensemble de l'année sont confirmées.

Les entrées de commandes ont reculé de 22% à 4,7 milliards de francs, a indiqué l'entreprise thurgovienne mercredi. Si elles n'ont pas égalé le niveau important du premier semestre 2022, ces contrats indiquent que la demande reste dynamique. Le carnet de commandes a ainsi atteint un niveau historique, à 25,4 milliards, et après 22,0 milliards à fin décembre.

Les recettes ont baissé de 12% à 1,3 milliard, alors que les effets de change ont eu un effet négatif à hauteur de 3%, précise le rapport à mi-parcours.

L'Ebit a chuté de 29% à 47,5 millions, mais la période de comparaison avait été marquée par un effet exceptionnel important, en lien avec le rachat en 2021 de l'entreprise allemande de technique de signalisation BBR. La marge opérationnelle a reculé à 3,7%, après 4,5% un an plus tôt (mais seulement 3,1% ajustée de l'effet unique). L'appréciation du franc a également eu un impact défavorable sur la performance.

Le bénéfice net s'est porté à 25,8 millions de francs, après 2,4 millions un an plus tôt. Au cours de la période de comparaison, le bénéfice net avait été largement réduit en raison de pertes de change de 32,1 millions.

Les entrées de commandes sont supérieures aux prévisions du consensus AWP, tout comme le bénéfice net. Les autres chiffres sont globalement en ligne avec les attentes.

Le flux de liquidités a enflé à 303,4 millions, contre 91,3 millions au premier semestre.

Stadler a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année, les recettes devant atteindre entre 3,7 et 4,0 milliards de francs. Les investissements sont quant à eux ciblés à plus de 200 millions. A l'horizon 2025, une marge Ebit de 7 à 8% est toujours réaliste, selon Stadler. Les investissements devraient de leur côté ralentir entre 120 et 150 millions par an.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Le Conseil fédéral veut abaisser la redevance à 300 francs

Publié

le

Le ministre des télécommunications Albert Rösti veut abaisser la redevance radio-TV (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La redevance radio-TV doit passer à 300 francs d'ici 2029, contre 335 actuellement. Le Conseil fédéral a rejeté mercredi en parallèle l'initiative "200 francs, ça suffit". La concession actuelle de la SSR est prolongée jusqu'à fin 2028.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le Conseil fédéral veut abaisser la redevance à 300 francs

Publié

le

Le ministre des télécommunications Albert Rösti veut abaisser la redevance radio-TV (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La redevance radio-TV doit passer à 300 francs d'ici 2029, contre 335 actuellement. Le Conseil fédéral a rejeté mercredi en parallèle l'initiative "200 francs, ça suffit". La concession actuelle de la SSR est prolongée jusqu'à fin 2028.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Tarifs médicaux: le Tardoc et les premiers forfaits remplacent le Tarmed en 2026

Publié

le

Le TARMED a été introduit en 2004 et est jugé obsolète (illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La structure tarifaire Tarmed, obsolète, sera remplacée en 2026. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires. Des adaptations seront encore nécessaires afin de coordonner les deux structures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Tarifs médicaux: le Tardoc et les premiers forfaits remplacent le Tarmed en 2026

Publié

le

Le TARMED a été introduit en 2004 et est jugé obsolète (illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La structure tarifaire Tarmed, obsolète, sera remplacée en 2026. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires. Des adaptations seront encore nécessaires afin de coordonner les deux structures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Un automobiliste très alcoolisé heurte une camionnette à Sulgen

Publié

le

L'automobiliste affichait une alcoolémie de 3,4 pour mille. (© Kantonspolizei Thurgau)

Un automobiliste de 38 ans affichant une alcoolémie de 3,4 pour mille est entré en collision mardi soir à Sulgen (TG) avec une camionnette arrivant correctement en sens inverse. Il a été hospitalisé avec des blessures de moyenne gravité.

Les deux occupants de la camionnette s'en sortent indemnes, a indiqué mercredi la police cantonale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture