Rejoignez-nous

Suisse

Le roi Charles III et la Suisse: une belle et longue histoire

Publié

,

le

Charles en compagnie de ses fils Harry et William en 2005 à Klosters (archives). (© KEYSTONE/ARNO BALZARINI/ARCHIVES)

Charles III est venu à de nombreuses reprises en Suisse, même si sa dernière visite remonte à plus de vingt ans. Le nouveau roi d'Angleterre et sa famille ont toujours préféré les vacances sur le territoire suisse, notamment à Klosters (GR), aux visites d'Etat.

La dernière visite officielle du représentant de la monarchie britannique remonte à novembre 2000, lorsque Charles - alors prince - avait accepté une invitation du président de la Confédération de l'époque, Adolf Ogi. Au cours de son voyage de quatre jours en Suisse, le conseiller fédéral l'avait emmené à Kandersteg (BE).

Lors d'une visite à la ferme, Charles avait préféré une bonne tasse de thé à un verre de vin blanc bio genevois. Il n'avait consenti qu'à une bouchée de fromage de chèvre et avait snobé la viande séchée. En revanche, le prince s'était montré très intéressé par la visite du chantier du tunnel de Mitholz, la pièce maîtresse du tunnel de base du Lötschberg.

Klosters, véritable résidence secondaire

Les voyages privés et les vacances en Suisse ont donc été bien plus nombreux que les visites officielles de la famille royale britannique. Charles, son ex-épouse Diana et leurs deux fils William et Harry ont ainsi régulièrement séjourné dans la station de Klosters (GR), pendant les vacances d'hiver.

A l'exception de 2007, Charles a passé presque toutes ses vacances de ski, dans les Grisons de 1978 à 2022. Le prince a logé à plusieurs reprises dans une pension de famille, de classe supérieure. En 1980, il fait la une des journaux en se déguisant sur les pistes, afin d'éviter les paparazzi. Malgré des lunettes de ski, un faux-nez et une barbe, le citoyen britannique avait fini par être reconnu.

Gravement accidenté en 1988

Même un grave accident de hors-piste en 1988, au cours duquel un de ses amis, l'écuyer de la reine Elisabeth II a trouvé la mort, n'a pas altéré le plaisir de Charles pour le ski et les Grisons. Des enquêtes en Suisse et en Grande-Bretagne ont ensuite dégagé l'héritier du trône britannique de toute responsabilité.

Charles est un passionné de sport d'hiver. En 1995, il a même mené les Britanniques à la victoire lors d'une course de ski réunissant des parlementaires britanniques et suisses à Davos. Bien que Charles ne se fût classé que douzième, sa première participation à une telle course fut une motivation suffisante pour que son équipe remporte la Coupe des nations.

Une exposition d'aquarelles

Pendant ses vacances en Suisse, Charles n'est pas seulement allé sur les pistes, il a également entretenu l'une de ses autres passions: la peinture. Au milieu des années 1990, il expose 31 aquarelles qu'il a sélectionnées dans un hall de guichet de banque à Klosters. Les ½uvres représentaient des paysages que le prince de Galles avait peints lors de ses séjours à l'étranger.

Charles se sent très lié à Klosters. En 2005, l'ouverture d'une route de contournement de 6,5 kilomètres a permis au trafic de transit, d'éviter le coeur de la station. A l'occasion de son inauguration, le prince avait participé à la fête en compagnie du ministre des transports de l'époque, Moritz Leuenberger.

Une impasse toute de prudence

En 2007, Charles avait annulé ses vacances en Suisse pour "protéger l'environnement". A l'époque, il avait été brièvement critiqué par les écologistes, qui l'accusaient d'hypocrisie. Charles avait prévu de s'envoler pour les Etats-Unis avec un entourage de vingt personnes pour accepter un prix environnemental.

L'hiver dernier, Charles a choisi de ne pas venir skier en Suisse. Selon les médias britanniques, le monarque ne voulait pas risquer de se blesser avant son couronnement. Un accident de ski aurait été catastrophique.

Epouse du futur roi, la reine Camilla connaît également bien la Suisse. Née Camilla Rosemary Shand à Londres en 1947, cette fille d'un riche ancien officier et homme d'affaires a fréquenté pendant une certaine période le pensionnat pour filles de Mon Fertile à Tolochenaz (VD), près de Morges.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Succès populaire pour les portes ouvertes du Capitole à Lausanne

Publié

le

Véritable Maison du Cinéma, le Capitole à Lausanne accueille dans son écrin flambant neuf la Cinémathèque suisse, qui y dispose désormais de deux salles pour près de 900 places. (© Keystone/LAURENT GILLIERON)

Le week-end de portes ouvertes au cinéma Capitole à Lausanne a attiré près de 10'000 personnes samedi et dimanche. Les films projetés dans l'établissement entièrement rénové et agrandi après trois ans de travaux ont tous affiché complet, selon les responsables.

Après la cérémonie d'inauguration officielle célébrée vendredi soir par quelque 700 invités pour la réouverture du mythique cinéma, la Cinémathèque suisse - locataire de ce nouvel écrin avec désormais deux salles pour près de 900 places - organisait ce week-end des portes ouvertes. Le public était invité à venir visiter librement les lieux flambant neufs et assister à des projections.

Samedi soir, "2001, l'Odysée de l'espace" de Stanley Kubrick était à l'affiche dans une version 70 mm, copie rare et neuve de l'originale, dans la grande salle historique. Tirée pour les 50 ans du film et supervisée par le réalisateur Christopher Nolan, elle n'a connu que de rares projections, notamment au Festival de Cannes (2018), à Londres, à Paris et désormais à Lausanne

Samedi soir toujours et au même moment, le même film dans une version restaurée numérique était projeté dans la nouvelle salle en sous-sol.

Dimanche après-midi, le rire était au rendez-vous avec la comédie d'Yves Robert, "Le Grand Blond avec une chaussure noire", avec l'acteur Pierre Richard. Les trois séances ont affiché complet.

Maison du cinéma

La Cinémathèque suisse démarrera ses projections régulières dès le 1er mars au Capitole avec notamment une rétrospective consacrée au réalisateur américain Spike Lee, les 100 ans de la maison de production zurichoise Praesens-Films et de nombreuses avant-premières, rappelle-t-elle dans son communiqué.

Inauguré en 1928, le cinéma, qui fêtera donc ses 100 ans dans quatre ans, vit une nouvelle "grande révolution" après les transformations de 1959. Entamés en 2021, les travaux de rénovation et d'agrandissement ont permis la création en sous-sol d'une deuxième salle de cinéma et d'un nouveau foyer à l'architecture contemporaine.

Les espaces rénovés de cette Maison du cinéma accueillent désormais aussi une salle de consultation des archives de la Cinémathèque suisse, une boutique et une petite librairie spécialisée, un café-bar et un ascenseur. Coût total de ces trois ans de chantier: 21,6 millions de francs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Un succès aisé du FC Lugano

Publié

le

Le capitaine luganais Jonathan Sabbatini (à droite) à la poursuite de Nils Reichmuth. (© KEYSTONE/TI-PRESS/Samuel Golay)

Lugano a redressé la tête. Dans leur antre du Cornaredo, les Luganais se sont imposés 2-0 devant le FC Zurich pour oublier en quelque sorte leur malheureuse défaite contre le Servette FC.

Face à un FCZ sans doute trop juvénile pour espérer un meilleur sort, les Luganais ont marqué sur un penalty de Shkelim Vladi à la 25 provoqué avant tout par une mauvaise relance de Yanick Brecher avant que Zan Cellar, sorti du banc, ne classe l’affaire à la 68e.

Lugano a, ainsi, préparé de la plus belle des manières son quart de finale de Coupe de Suisse contre Bâle mercredi. Quant au FC Zurich, cette performance livrée au Tessin n’augure rien de bon. La fin de saison s’annonce rude pour le FCZ, à commencer par son derby en Coupe de Suisse mercredi contre Winterthour.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Sion: une voiture tombe d’un pont et prend feu

Publié

le

Une voiture est tombée d'un pont à Sion avant de prendre feu dans la nuit de samedi à dimanche. Le conducteur blessé a été transporté à l'hôpital (photo prétexte). (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Une voiture a pris feu après être tombée d’un pont à Sion dans la nuit de samedi à dimanche. Le pronostic vital du conducteur n’est pas engagé.

Le véhicule a chuté vers 02h00 dans la nuit pour une raison que l'enquête devra déterminer, a indiqué dimanche la police cantonale valaisanne à Keystone-ATS, revenant sur une information du Nouvelliste. Il a ensuite pris feu.

Le conducteur a été sorti de l'engin par des tiers, qui ont vu l'accident. La victime a été transportée à l'hôpital de Sion.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Plus de 50 personnes évacuées d'un immeuble en feu à Yverdon

Publié

le

Plus de 50 personnes ont dû être évacuées d'un immeuble en feu à Yverdon à l'aube dimanche matin. (© SDIS régional Nord vaudois)

Un incendie s’est déclaré dans un petit immeuble à Yverdon-les-Bains à l'aube dimanche matin. Pas moins de 52 habitants et plusieurs animaux de compagnie ont été mis à l’abri dans une salle de la fondation. Personne n'a été blessé. La piste criminelle est privilégiée.

Les pompiers ont pu circonscrire le sinistre avant qu’il ne se propage aux étages par la façade et aux autres bâtiments adjacents, a indiqué la police dans un communiqué dimanche. L’intervention s'est révélée sensible du fait que la plupart des logements sont des habitats protégés de la fondation voisine, avec des résidents à mobilité réduite.

La majorité d’entre eux ont pu regagner leur domicile dans la matinée. Neuf personnes incommodées par la fumée ont été examinées sur place par le personnel sanitaire.

Le Ministère public a ouvert une enquête.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Le défi ultime pour le Servette FC

Publié

le

Buteur à Razgrad, Timothé Cognat récidivera-t-il dimanche au Wankdorf ? (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Choc au sommet ce dimanche à 16.30 au Wankdorf ! Les Young Boys reçoivent le Servette FC dans un match capital pour la lutte pour le titre.

Premiers avec 7 points d’avance sur le Servette FC, les Young Boys peuvent prendre définitivement le large en cas de succès. On voit mal, en effet, comment ils pourraient ne pas conserver leur titre s’ils possèdent une avance de 10 points au soir de cette 25e journée...

Mais sur la lancer de leur succès à Razgrad qui leur a ouvert les portes des huitièmes de finale de la Conference League, les Grenat veulent croire en leur étoile. En leur capacité d’infliger aux Bernois une première défaite à domicile en championnat depuis le... 19 mars 2022.

A la Tuilière, Lausanne tentera de remporter pour la première fois cette saison une deuxième victoire de rang. La formation de Ludovic Magnin reçoit Winterthour à 16.30 huit jours après son succès 3-1 devant Yverdon. L’entraîneur espère que la série vertueuse de Donat Rrudhani se poursuit. Le joueur prêté par les Young Boys a tout simplement marqué lors de ses quatre derniers matches, deux fois pour les Young Boys et deux fois pour Lausanne !

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture