Rejoignez-nous

Hockey

Lausanne doit digérer, mais se trouve sur la bonne voie

Publié

,

le

Geoff Ward a pu oeuvrer dans la sérénité cette saison (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Mardi soir à Zurich, Lausanne a vu sa saison prendre fin au bout du suspense lors de l'acte VII de la finale de National League. Mais le LHC a prouvé qu'il était sur le bon chemin.

Tous les sportifs le disent: "Une finale ne se joue pas, elle se gagne." Mais pour Lausanne, cette finale perdue n'a pas un goût aussi amer que ça. Parce que le club a dû se relever après la gouvernance des années Svoboda.

Après avoir manqué de peu les play-off l'année passée, les Vaudois ont travaillé sereinement sous la houlette de Geoff Ward. Le sexagénaire canadien et son staff ont su mettre sur pied une équipe qui a donné du fil à retordre à Zurich en finale.

Fust et ça fonctionne

Avec une marge de manoeuvre restreinte en raison des nombreux (gros) contrats signés par son prédécesseur, le directeur sportif John Fust a réalisé de l'excellent travail. Le recrutement des deux défenseurs suédois Christian Djoos et Lawrence Pilut s'est révélé être un coup de maître.

La signature du gardien Connor Hughes en provenance de Fribourg également. Même si le Tchèque Simon Hrubec a finalement eu le dernier mot avec notamment deux blanchissages, le Canado-Suisse a été très solide et termine la finale avec plus de 92% d'arrêts.

Et lorsque Hughes s'est blessé durant la saison, les Vaudois n'ont pas paniqué en allant chercher un portier étranger. Ils ont préféré faire confiance à leur jeune gardien Kevin Pasche qui a magnifiquement tenu la baraque.

De très bons attaquants suisses

Autre point qui a permis au LHC de finir la saison à la 3e place et d'avancer dans les play-off, l'émergence des joueurs suisses ou à licence suisse comme Tim Bozon. Le Grison Ken Jäger a, lui, parfaitement complété la ligne de Bozon et Michael Raffl.

Ses 27 points en 51 matches de saison régulière constituent un nouveau record pour lui. Avec 37 points (18 buts) en 50 matches, puis 11 points dont 6 buts en 19 rencontres de play-off, Damien Riat semble quant à lui enfin exploiter son plein potentiel.

Jason Fuchs n'a pas battu son record de points, mais ses 15 buts en saison régulière ont fait énormément de bien à son équipe. Il termine top scorer de sa formation avec 13 points en 19 matches de play-off. Il a inscrit trois buts, dont celui de la 107e minute contre Fribourg lors de l'acte II de la demi-finale.

Mention également au jeune Théo Rochette. Plus discret en finale avec un but en sept parties, le jeune attaquant de 22 ans a réussi la transition chez les pros. Il termine cette saison avec 39 points en 66 rencontres au total.

Un effectif solide

Avec l'entier de sa défense signée jusqu'en 2025, Lausanne a encore un peu de marge, même si John Fust va tenter de conserver ses meilleurs éléments. En attaque, Cody Almond, Michael Raffl, Jiri Sekac et Miikka Salomäki arrivent en fin de contrat. A voir si leur avenir se conjugue toujours avec Lausanne.

La conférence de presse agendée vendredi permettra peut-être d'avoir de plus amples informations quant au contingent vaudois pour la saison prochaine. Celle-ci ne sera en effet pas de tout repos avec la Champions League.

Geoff Ward et son staff essaieront de ne pas faire comme Bienne. Les Seelandais ont eu de la peine à digérer leur défaite au septième match de la finale contre Genève la saison passée, et n'ont dû leur participation aux play-off qu'à un incroyable sprint final, en sortant notamment les Servettiens lors du play-in.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

GSHC: Un derby lémanique pour débuter la saison!

Publié

le

Geneve-Servette contre Lausanne HC en ouverture de la prochaine saison de hockey sur glace (KEYSTONE/Martial Trezzini)
La nouvelle saison de National League commencera le mardi 17 septembre avec un derby du Lac: Lausanne, le finaliste malheureux de la saison passée, accueillera Genève, le champion 2023. 

La 52e et dernière journée aura lieu le 1er mars 2025. Les play-in se dérouleront du 4 au 10 mars. Les play-off commenceront le jeudi 13 mars pour se terminer au plus tard le mardi 29 avril.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Ligue des champions: Genève-Servette jouera à Viège et à Neuchâtel

Publié

le

La patinoire des Vernets ne pourra pas accueillir les matches du tour préliminaire de la Ligue des champions, en raison de travaux (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)
En raison de travaux, Genève-Servette ne pourra pas accueillir les matches du tour préliminaire de la Ligue des champions à la patinoire des Vernets. Les Grenat joueront deux fois à Viège et une fois à Neuchâtel.

Vainqueur de la compétition la saison dernière, le club genevois a annoncé mercredi que les travaux de sa patinoire ne seraient terminés qu'à la mi-octobre. Ces trois matches, dont les dates ne sont pas encore connues, auront lieu entre le 5 septembre et le 16 octobre. Cela forcera également les Aigles à jouer à l'extérieur lors du premier mois du championnat de National League.

Continuer la lecture

Hockey

Connor Hughes quitte Lausanne pour la NHL

Publié

le

Les performances de Connor Hughes sous le maillot du LHC lui ont ouvert les portes de la NHL. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le LHC a annoncé mardi le départ de son gardien Connor Hughes. Le portier canado-suisse a signé un contrat d'un an avec les Canadiens de Montréal avec qui il pourrait faire ses débuts en NHL.

Né et formé au Canada, Hughes est arrivé en Suisse en 2017 et a rejoint Lausanne l'été dernier après trois saisons passées à Fribourg. Il a été l'un des principaux artisans de l'épopée des Lions vaudois jusqu'en finale des play-off de National League, jouant 18 des 19 matches des séries pour un taux d'arrêts de 93,3%.

Cela a visiblement convaincu les dirigeants de la franchise québecoise, qui a offert un contrat "two-way" à Hughes, peut-on lire dans le communiqué des Canadiens.

Pour le remplacer, le LHC a par ailleurs annoncé les engagements d'Antoine Keller (19 ans), formé à Genève-Servette et qui évoluait la saison dernière en LHJMQ, au Québec et de Thibault Fatton (22 ans), en provenance de Lugano. Ils formeront un trio de jeunes gardiens aux côtés de Kevin Pasche (21 ans).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Trois nouveaux attaquants finlandais signent à Lausanne

Publié

le

Janne Kuokkanen en 2023 avec le maillot de Fribourg (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Le Lausanne HC se met à l'heure finlandaise. Le finaliste des play-off a en effet recruté trois nouveaux attaquants provenant de ce pays: Janne Kuokkanen, Ahti Oksanen et Lauri Pajuniemi.

Le trio s'est engagé pour deux ans, soit jusqu'au terme de la saison 2025/26. Passé par la NHL et Fribourg en 2022/23, Kuokkanen (26 ans) évoluait récemment aux Malmoe Redhawks. Il en a été le meilleur compteur avec 44 points, dont 18 buts, devant Pajuniemi (24 ans), qui a lui inscrit 35 points (15 buts). Celui-ci a été formé au Turun Palloseura avant de tenter sa chance en Amérique du Nord, où il a passé quatre ans en AHL avant de revenir l'an passé en Europe.

Quant à Oksanen (31 ans), il a joué dans de nombreux clubs européens depuis 2017, après être passé par l'équipe universitaire de Boston. Lors des deux dernières saisons, il portait le maillot de l'équipe suédoise d'IK Oskarshamn, totalisant 77 points dont 34 buts. Il y a côtoyé durant un an son compatriote Antti Suomela, qu'il retrouvera au LHC.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Lausanne HC: Djoos part, Sklenicka arrive

Publié

le

Christian Djoos va rentrer en Suède (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Le Lausanne HC a annoncé le départ du défenseur suédois Christian Djoos (29 ans). Le club vaudois a engagé le Tchèque David Sklenicka (27 ans) pour le remplacer.

Djoos évoluait au LHC depuis 2023. Il a inscrit 34 points (4 buts) en 67 matches. Le Suédois a demandé à retourner dans son pays pour des raisons personnelles et familiales.

Son souhait a été validé quand le club a pu trouver un remplaçant en la personne de Sklenicka, qui a signé pour une saison. Ce jouer a récemment évolué en Suède avec Brynas et au Kazakhstan avec Barys Astana. Il a disputé quatre championnats du monde avec son pays.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture