Rejoignez-nous

Football

Jérémy Frick sauve encore une fois le Servette FC

Publié

,

le

Jérémy Frick se jette dans les pieds de Denis-Will Poha. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Derby de petite cuvée à Tourbillon. Le Sion et le Servette FC se sont séparés sur un score nul et vierge qui traduit leurs limites dans le jeu.

Six jours après son match héroïque à Bâle, Jérémy Frick fut une fois de plus le sauveur du Servette FC. le portier a réalisé trois parades déterminantes - 7e, 20e et 72e - avant d'être sauvé par la VAR à la 77e sur une action qui aurait pu offrir un penalty au FC Sion pour une faute de Steve Rouiller. Avec une défense devant lui privée de deux titulaires au coup d'envoi puis de trois à l'appel de la seconde période, le capitaine grenat a, une fois de plus, livré la marchandise pour fermer de la plus belle des manières le débat sur son statut de no 1.

Sur la défensive lors de ses deux premières rencontres, le Servette FC n'a pas subi à Tourbillon. Seulement, l'absence d'un avant-centre digne de ce nom que n'est pas Chris Bédia explique pourquoi le butin servettien s'est résumé à une reprise de Patrick Pflücke sur le haut de la transversale (25e). S'il ne méritait pas de perdre, le Servette FC n'en a pas fait assez pour gagner ce derby qui suscite désormais davantage de passion dans les kops que sur la pelouse.

Au FC Sion, Paolo Tramezzani avait fait le choix d'évoluer en 4-3-3 pour permettre notamment la titularisation de Kevin Bua. Face à ses anciennes couleurs, le Genevois n'a pas saisi sa chance. Son remplacement à la 70e sonnait comme une sanction. Le constat vaut également pour Filip Stojilkovic. Egalement sorti à la 70e minute, l'international M21 traverse un début de saison laborieux. Sans renfort offensif de poids, le FC Sion ne pourra pas nourrir de véritables ambitions cette saison. A son président de jouer vite et bien !

Si les intentions étaient louables des deux côtés, une vérité se dessine à l'issue de ce premier derby et elle est sans doute dure à entendre: la lutte pour les trois premières places ne devrait pas, à priori, concerner les Romands.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Match nul spectaculaire entre Servette Chênois et la Juventus

Publié

le

Kattalin Stahl - à gauche - Sandrine Mauron et Mônica Mendes Agnese Bonfantini - au centre - et Arianna Caruso - n°9 (© Stéphane Chollet/GVA Photos).

Deuxième test réussi pour les Servettiennes. En retard de trois longueurs à la pause, elles sont revenues à la marque (4-4).

Les 743 personnes présentes à la Fontenette jeudi ont assisté à une rencontre riche entre buts et rebondissements jeudi au Stade de la Fontenette. Cette partie était une répétition générale entre deux équipes qui prendront part aux qualifications de la Ligue des Championnes la semaine prochaine. Les Servettiennes ont surtout été convaincantes en seconde période. Menées de trois longueurs à la pause, elles ont refait leur retard grâce à des réussites de Maëva Clemaron, Daïna Burma (magnifique frappe enroulée dans la lucarne) et Michèle Schnider. Mais la première mi-temps a été plutôt difficile.

Sandrine MauronJoueuse de milieu de terrain de Servette Chênois

 

Hormis une opposition interne face aux espoirs servettiennes, Sandrine Mauron a joué son premier match amical sous ses nouvelles couleurs (© Stéphane Chollet/GVA Photos).

 

Lors des quarante-cinq dernières minutes, les joueuses d'Eric Séverac ont fait preuve de plus de rigueur face à des "Bianconere" qui ont fait "tourner" leur effectif, alignant de nombreuses espoirs. Quoi qu'il en soit le bilan de ces deux rencontres de gala est très positif avec trois excellentes mi-temps (même si on a en réalité joué des tiers temps le mercredi précédent contre l'OL).

Kattalin StahlArrière centrale de Servette Chênois

 

Kattalin Stahl est entrée en cours de partie tant contre l'Olympique Lyonnais que face à la Juventus (© Stéphane Chollet/GVA Photos).

 

Servette Chênois défiera le Paris FC jeudi 18 août (14h) à Glasgow en qualifications de la Ligue des Championnes. La formation qui compte deux Suissesses dans ses rangs Eseosa Aigbogun et Coumba Sow, la cousine de Djibril, est redoutable. Les internationales françaises, anciennes ou actuelles, sont nombreuses, à l'image de Gaëtane Thiney, présente à la Coupe du Monde voilà quatre ans, ou de Clara Mateo et d'Ouleymata Sarr, sélectionnées pour l'Euro en Angleterre, en juillet. Le défi est de taille pour les Servettiennes qui auront néanmoins l'avantage de jouer sur un terrain synthétique leur avait fort bien réussi voilà douze mois...

En cas de victoire, les joueuses d'Eric Severac affronteront la gagnante de l'autre "demi-finale" opposant l'AS Roma à l'équipe locale, Glasgow City trois jours plus tard. En jeu: une participation à la phase de poules de la Ligue des Championnes.

Continuer la lecture

Football

Servette gagne difficilement; Geiger veut un attaquant

Publié

le

Le défenseur de Winterthour Granit Lekaj intervient devant le Servettien Miroslav Stevanovic (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI).

Les Servettiens s'imposent par la marge la plus étroite face à Winterthour (1-0) devant leur public. En tête du championnat samedi soir, l'équipe genevoise souffre pourtant d'une inefficacité offensive criarde. Alain Geiger veut du renfort en attaque.

A La Praille, devant une affluence toujours aussi misérable - 4624 spectateurs -, les Grenat ont battu Winterthour (1-0) pour prendre la tête du classement avant les matches de Saint-Gall et des Young Boys. Ils affichent huit points en quatre rencontres.

Face aux néo-promus, les Genevois ont remporté une victoire laborieuse, mais précieuse. Ils ont, en effet, ouvert le score à une dizaine de minute de la fin de la partie sur un penalty transformé par Patrick Pflücke alors qu'ils ne s'étaient pas encore ménagé une seule véritable occasion nette. Bien décevant jusqu'à cette 81e minute, l'Allemand a pris à contre-pied Timothy Fayulu pour asseoir la victoire des siens. Des résultats plus que satisfaisant au vue des circonstances.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

B. Fofana: "c'est instinctif!"

Introduit à l'heure de jeu, Boubacar Fofana a amené l'action du penalty. Après une série de dribbles sur le côté droit, il a été stoppé irrégulièrement par le capitaine Granit Lekaj. Le Français a eu l'immense mérite de donner enfin de la vie à une attaque servettienne désolante de médiocrité. A l'heure de l'interview, il refusait de tirer la couverture à lui.

Boubacar FofanaAttaquant du Servette FC

 

Chris Bedia: 2 orteils cassés

Alain Geiger était évidemment satisfait du résultat. Mais après la blessure à deux orteils de Chris Bedia, l'attaquant de pointe de titulaire en ce début de saison, le mentor valaisan de la Praille a fait savoir qu'il allait réclamer à ses dirigeants l'engagement d'un renfort de poids pour le compartiment offensif. L'absence de l'avant-centre franco-ivoirien pourrait durer jusqu'à deux à trois mois selon Geiger...

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Winterthour manque de tranchant

Battu une troisième fois de rang après son partage de l'enjeu contre Bâle lors de la première journée, Winterthour ne méritait sans doute pas de s'incliner. L'entraîneur Bruno Berner avait vu juste avec la titularisation de Fayulu dans la cage et le recours à une défense à cinq.

L'ancien international regrettera toutefois le manque de tranchant de son équipe dans les trente derniers mètres. Héros servettien des deux dernières rencontres, Jérémy Frick n'a, ainsi, eu aucun arrêt à faire. Celui ne lui arrivera sans doute pas dimanche prochain à Berne contre les Young Boys...

Cet article a été publié automatiquement, modifié ultérieurement par la rédaction. Source : ats/ld/bb

Continuer la lecture

Football

Alain Geiger : "les points sont là, la manière va venir"

Publié

le

Les Servettiens ont eu le ballon moins longtemps que ces dernières saisons, mais les résultats des trois premiers matches de championnat parlent en faveur de l'entraîneur Alain Geiger au premier plan (© KEYSTONE/Valentin Flauraud).

Objectif : trois points face à Winterthour samedi pour les Servettiens et leur entraîneur Alain Geiger qui estime logique de miser sur l'efficacité plutôt que sur la possession du ballon.

Servette retrouve son stade après deux matches sur terrain adverse avec un duel face aux néo-promus, Winterthour samedi (18h) à la Praille. Invaincus jusqu'ici avec trois matches et cinq points, les joueurs d'Alain Geiger ont rempli leur contrat sur le plan comptable. En revanche, ils ont subi le jeu de leurs adversaires plus souvent qu’à leur tour. Pas vraiment un problème pour leur entraîneur: il faut savoir s’adapter pour être efficace.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

En d'autres termes, le mentor valaisan de la Praille défend ses choix et veut donner une vision plus positive des performances de son équipe qui n'ont pas toujours ravi les puristes, mais qui ont eu le mérite de chasser les craintes suscitées par une campagne de transferts jugée trop timide...

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Petit problème : la blessure des deux arrières latéraux gauchers, Gaël Clichy et Valton Behrami, ainsi que Malik Sawadogo. Deux candidats sont en lice pour pallier à leur défection: Moritz Bauer, qui évolue habituellement à droite, et Yoann Severin, titulaire dans l'axe central depuis le début de la saison...

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

 

A la lutte avec le défenseur saint-gallois Leonidas Stergiou, en vert, ici lors de la reprise du championnat, le demi relayeur Timothé Cognat, en grenat, a bénéficié d'une nette occasion de but mi-juillet face aux "Brodeurs"; il compte bien faire trembler les filets adverses lorsqu'il se retrouvera à nouveau en si bonne position lors des prochains matches (© KEYSTONE/Valentin Flauraud).

 

Objectif : une deuxième victoire pour rester dans le haut du classement. Les joueurs d'Alain Geiger devront cependant améliorer leur efficacité offensive. Outre les attaquants, les milieux de terrain auront également à cœur de faire trembler les filets adverses. Véritable moteur dans l'entrejeu, Timothé Cognat a marqué trois buts la saison dernière en début de championnat avant de se blesser, il espère y parvenir cette saison également.

Timothé CognatDemi relayeur du Servette FC

 

Continuer la lecture

Football

Victoire de prestige pour Servette Chênois face à Lyon

Publié

le

A peine engagée, Imane Saoud, au centre, a fait trembler les filets adverses. Elisabeth Ondobo-Mouagang, à gauche, Daina Bourma, à droite, s'en réjouissent avec elle... (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

Les joueuses de Servette Chênois ont remporté une nette victoire sur l’Olympique Lyonnais 3-0 mercredi soir en match amical au Stade de la Fontenette.

Les Servettiennes se sont imposé grâce à des buts de Malena Ortiz sur penalty, de Natalia Padilla et d’Imane Saoud tout juste transférée de Bâle…

Une nette victoire face à une formation lyonnaise fortement rajeunie par rapport à celle qui a remporté la Champions’ League en mai dernier face à Barcelone (3-1). Ainsi, toutes les joueuses ayant pris part à l’Euro étaient absentes.

L'OL avec des juniors

Parmi les remplaçantes alignées par la coach Sonia Bompastor figuraient des juniors à l'image de Charline Coutel, internationale française de moins de dix-sept ans, ou Maëline Mendy (quinze printemps). Ce qui n'a pas empêché cette dernière d'ajuster le poteau gauche des buts défendus par Inês Pereira ! Peu avant, Inès Benyahia (19 ans) avait trouvé sur la barre transversale sur coup-franc.

Elodie NakkachJoueuse de milieu de terrain de Servette Chênois

 

L'une a marqué, l'autre pas: âgée de seize ans à peine, la Reimoise Charline Coutel, en blanc, a fait trembler le poteau gauche des buts défendus par Inês Pereira dès son entrée en jeu, alors que Natalia Padilla Bidas, à terre, a inscrit le deuxième but de son équipe mercredi soir au Stade de la Fontenette (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

 

Eric Séverac satisfait

Malgré cela, le coach grenat Eric Séverac a tiré bon nombre d’enseignements positifs dans l’optique des matches de barrage qualificatifs pour la prochaine Ligue des Championnes. Les principales qualités affichées par ses joueuses: des beaux buts marqués sur des attaques rapides et la solidité défensive.

Eric SéveracEntraîneur de Servette Chênois

 

Eric Séverac: satisfait de la prestation de ses joueuses en vue de la rencontre de barrage qualificative pour la Ligue des Championnes le 18 août à Glasgow face au Paris FC (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

 

La formation genevoise a joué son deuxième match amical après le 10-0 infligé au FC Sion (LNB) le 25 juillet en Valais. Les vice-championnes de Suisse étaient déjà bien affûtées pour cette deuxième rencontre amicale qui, pour la petite histoire, s'est jouée en trois tiers temps de trente minutes chacun.

Eric SéveracEntraîneur de Servette Chênois

 

Face au Paris FC le 18 août

De retour de la Coupe d'Afrique des Nations où elle a joué la finale (et perdu) avec le Maroc, Elodie Nakkach est l'une des joueuses qui a précisément été alignée une demi-heure.

Elodie NakkachJoueuse de milieu de terrain de Servette Chênois

 

Servette Chênois jouera encore un autre match amical face à la Juventus le jeudi 11 août, toujours au Stade de la Fontenette. Objectif des joueuses d'Eric Séverac : être prêtes dans l'optique du match de barrage qualificatif pour la Ligue des Championnes le jeudi 18 août à Glasgow face au Paris FC !

Continuer la lecture

Football

Les clubs suisses connaissent leurs adversaires potentiels

Publié

le

Franco Foda: l'entraîneur du FC Zurich vit un début de saison difficile (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Le FC Zurich connaît désormais l'identité de son adversaire potentiel en barrage de l'Europa League. Il s'agit des Ecossais de Heart of Midlothian.

Mais le FCZ devra auparavant écarter les Nord-Irlandais de Linfield au 3e tour qualificatif. Le match aller aura lieu jeudi à Belfast.

Heart a fini troisième du dernier championnat d'Ecosse derrière le Celtic Glasgow et les Glasgow Rangers. Zurich disputerait le match aller le 18 août à Saint-Gall, le Letzigrund étant indisponible en raison d'un concert. Le retour aurait lieu le 24 à Edimbourg.

En Conference League

En cas d'échec face à Linfield, les champions de Suisse seraient déplacés en barrage de Conference League. Leur adversaire serait alors le FK EFS Riga ou le club maltais d'Hibernians FC. Le FCZ disputerait le match aller à l'extérieur.

Toujours en Conference League, Bâle affronterait en barrage le CSKA Sofia ou les Irlandais de Saint Patrick's. Les Young Boys auraient quant à eux affaire aux Estoniens de Paide Linnameeskond ou aux Belges d'Anderlecht. Lugano serait pour sa part opposé aux Ukrainiens de Sorya Lugansk ou à Uni Craiova.

Ces trois clubs de Super League doivent cependant encore franchir le 3e tour qualificatif. Le FCB y affronte Bröndby Copenhague alors que YB jouera contre les Finlandais de Kuopio et Lugano face aux Israéliens de Be'er Sheva.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture