Rejoignez-nous

Mobilité

Le tunnel routier du Gothard devrait être rouvert en fin de semaine

Publié

,

le

Après la fermeture du tunnel du Gothard, les automobilistes doivent emprunter la route du col. (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

La Confédération espère pouvoir rouvrir le tunnel routier du Gothard à la fin de cette semaine. Cet axe crucial de transit en Europe est fermé dans les deux sens depuis dimanche après-midi en raison de l'apparition d'une fissure sur une longueur de 25 mètres.

Les spécialistes travaillent d'arrache-pied pour rouvrir rapidement le tunnel à la circulation, a indiqué l'Office fédéral des routes (OFROU) dans un nouveau communiqué lundi en fin d'après-midi. Une ouverture à la fin de la semaine a également été évoquée par le ministre des transports Albert Rösti sur les ondes de la SRF.

Les techniciens doivent notamment démolir le "faux-plafond" de l'ouvrage, qui abrite le système d'aération, et le remplacer sur une longueur de 25 mètres. Les travaux de démolition devraient commencer dans la nuit de lundi à mardi. Les opérations de sécurisation nécessaires ont déjà débuté lundi après-midi.

L'OFROU, qui a précisé que les dégâts n'avaient pas évolué depuis dimanche, a attribué les dommages à des changements de tension dans la montagne. Ceux-ci auraient entraîné des modifications locales de la pression et sollicité le tunnel dans le tronçon concerné. Cela aurait provoqué la fissure du plafond intermédiaire, qui aurait à son tour provoqué les éclatements de débris de béton sur la voie.

Sécurité prioritaire

Lors d'une conférence de presse sur le thème de l'énergie lundi à Berne, Albert Rösti a souligné que le Gothard "nous touche beaucoup, avec deux événements qui se sont produits en l'espace d'un mois". Il faisait référence au récent déraillement d'un train de marchandises dans le tunnel de base du Gothard.

"Nous sommes dans une région de montagne, dans un environnement où la nature bouge, de tels événements peuvent se produire", a-t-il relevé, en se félicitant qu'il n'y ait à nouveau pas eu de victime.

L'incident s'est produit à 700 mètres du portail nord, entraînant la fermeture du tunnel vers 16h00 dimanche. Le trafic a été dévié par la route du San Bernardino (A13) ainsi que par le col du Gothard. Les camions qui se trouvaient aux centres de contrôle du trafic lourd de Giornico (TI) et Ripshausen (UR) ont été retenus.

Il n'y a pas eu d'encombrement, les camions ayant été déviés à temps vers le San Bernardino, selon la police uranaise. Au niveau du col du Gothard, le trafic était dense lundi, mais il n'y avait pas de bouchon.

Trafic ferroviaire perturbé

Long de 16,9 kilomètres, le tunnel routier du Gothard, sur l'autoroute A2, est en service depuis 1980. Il est traversé chaque jour par des milliers de voitures et de poids lourds.

Cette fermeture intervient alors qu'un des tubes du tunnel ferroviaire de base du Gothard est également fermé depuis un mois, après qu'un train de marchandises a déraillé. Seize wagons sont sortis des rails.

Le train a endommagé la voie sur sept kilomètres, provoquant "des dégâts immenses", selon les CFF. Environ 20'000 traverses de voie en béton doivent être remplacées.

Les CFF ne font pas encore de prévision sur la durée des travaux de réparation. La compagnie ferroviaire estime toutefois une exploitation partielle possible à partir du début 2024 pour le transport de voyageurs. L'autre tube du tunnel de base, ainsi que le tunnel dit de faîte sont toujours accessibles par les trains.

Le Tessin préoccupé

Interrogé lundi par Keystone-ATS, le directeur de la chambre économique tessinoise Luca Albertoni n'a pas caché sa préoccupation. Une fermeture potentiellement prolongée du tunnel routier représente une menace pour l'économie du canton, a-t-il fait valoir. Il a rappelé que de nombreuses entreprises tessinoises sont étroitement liées à la Suisse alémanique.

Luca Albertoni demandé à la Confédération et aux cantons de mettre en place une "cellule de crise du Gothard" en cas de nouveaux incidents.

Le président du gouvernement tessinois Raffaele De Rosa a pour sa part souligné que les deux incidents ferroviaire et routier montrent à quel point les liaisons à travers l'arc alpin sont fragiles. "Pour le Tessin, qui est le seul canton de Suisse entièrement situé au sud des Alpes, la qualité des liaisons avec le reste du pays est absolument centrale", a-t-il affirmé.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Genève

Voici les chantiers TPG qui vont impacter votre été

Publié

le

Photo d'illustration (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

De nombreux travaux de construction sur les réseaux de transports publics viennent perturber la circulation cet été à Genève.

Destinés à moderniser et améliorer l'infrastructure existante, ces projets visent à offrir aux habitants et visiteurs une mobilité plus fluide et efficace. Les TPG se veulent rassurant en précisant quant au réseau du tram, avec "un impact limité et des solutions de substitution qui seront organisées".

Du 15 au 18 juillet, sur la rue de Coutance

  • La ligne 18 sera aussi déviée dans les deux sens entre les arrêts « Pont-d’Arve » et « Gare Cornavin ». Elle empruntera le parcours de la ligne 15 par le boulevard Georges-Favon et le pont de la Coulouvrenière. Les arrêts « Place de Neuve », « Bel-Air » et « Coutance » ne seront pas desservis. L’arrêt « Plainpalais » sera déplacé dans les deux sens sur l’arrêt de la ligne 15.

  • Des solutions de substitution seront proposées via les lignes 2, 3, 5, 10, 12, 19 et 20.

  • Il est à relever que l’arrêt « Coutance », desservi également par les lignes 3, 5, 10, 19, 20, sera simplement déplacé de quelques mètres, la desserte demeurera assurée par les lignes de bus.

Du 22 au 26 juillet sur le boulevard Georges-Favon

  • La ligne 15 sera déviée en effet en direction de « Palettes » entre les arrêts « Gare Cornavin » et « Plainpalais » via le parcours de la ligne 18. Les arrêts « Mercier », « Stand » et « Cirque » ne seront pas desservis.

  • Par ailleurs, le parcours de la ligne 1 en direction de « Hôpital Trois-Chêne » sera maintenu. L’arrêt « Stand » ne sera cependant pas desservi durant cette période.

  • Des solutions seront proposées via les lignes 1 et 14.

Du 29 juillet au 18 août 2024 à la passerelle de Trèfle-Blanc

Eu égard aux travaux liés à la réfection de la passerelle de Trèfle-Blanc, prévus du lundi 29 juillet au dimanche 18 août, le terminus de la ligne 18 s’effectuera à l’arrêt « Lancy-Bachet, gare » en lieu et place de « Palettes ». Les lignes 22 et 23 permettront toutefois de rejoindre les arrêts « Pontets » et « Palettes ». L’arrêt « Trèfle-Blanc » ne pourra pas être desservi. De plus, un service de bus sera organisé pour la desserte nocturne du vendredi et du samedi durant cette période entre Bachet-de-Pesay et Palettes via Pontets. Pour ces services nocturnes l’arrêt « Palettes » se situera à la hauteur du supermarché Migros.

Plus d'infos sur tpg.ch et l'appli. tpg+

Continuer la lecture

Culture

L'aéroport de Milan prend le nom de Silvio Berlusconi

Publié

le

l'aéroport de Milan Malpensa est désormais baptisé Aéroport international Milan Malpensa- Silvio Berlusconi. (© KEYSTONE/AP/GREGORIO BORGIA)

Le principal aéroport de Milan porte désormais le nom du controversé ex-Premier ministre et milliardaire Silvio Berlusconi, décédé en 2023, a annoncé jeudi le ministère italien des Transports.

L'aéroport de Milan-Malpensa, deuxième aéroport italien le plus fréquenté après celui de Fiumicino-Léonard de Vinci à Rome, s'appelle désormais officiellement "Aéroport international Milan Malpensa - Silvio Berlusconi". Malpensa a accueilli en 2023 quelque 25,9 millions de passagers.

Matteo Salvini, vice-Premier ministre également en charge du portefeuille des Transports dans le gouvernement de Giorgia Meloni, avait annoncé cette décision surprise vendredi en faveur de son "ami Silvio, grand entrepreneur, grand Milanais et grand Italien".

M. Salvini, lui-même originaire de Milan et chef de la Ligue souverainiste, a exprimé jeudi sa "grande satisfaction".

Le maire de gauche de la métropole lombarde, Giuseppe Sala, avait reproché mardi à M. Salvini d'avoir pris cette décision en solitaire. "C'est une décision importante, pourquoi n'en a-t-il pas discuté avec Sea (la société de gestion des aéroports de Milan, où est représentée la municipalité, NDLR)?", s'était insurgé l'édile.

Valeurs

Au-delà du mode de prise de décision, c'est la personnalité clivante de Berlusconi, décédé en 2023 à 86 ans, qui fait débat, même si ses liens avec Milan sont indiscutables: c'est là qu'il a bâti son immense fortune et présidé pendant 31 ans le club de football de l'AC Milan, qui a remporté cinq fois la Ligue des champions sous son ère.

Aussi célèbre pour ses manoeuvres politiques que pour ses démêlés judiciaires et frasques sexuelles, cet amateur assumé de femmes beaucoup plus jeunes que lui, y compris des call-girls, a été impliqué dans une myriade de procès liés à des réceptions controversées.

Le Parti démocrate (PD, gauche), principal parti d'opposition, avait lancé une récolte de noms alternatifs, arguant que "la biographie de Berlusconi ne représente pas ceux qui comme nous combattent les valeurs que cette période a représentées". Mais Berlusconi aura eu le dernier mot.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Le meilleur des réveils

A Genève, comment se prémunir contre le fléau du vol de vélos?

Publié

le

Pexels

L'été est souvent synonyme de balades à vélo, offrant un moyen agréable et écologique de se déplacer. Cependant, cette saison apporte également son lot de mésaventures, notamment le vol de vélos, un phénomène en pleine expansion à Genève.

 

Dans le quotidien Le Courrier Yann, témoigne de son expérience lors de sa première soirée au parc Gourgas. En sortant pour récupérer son vélo, il a découvert que ce dernier avait disparu. Même à Radio Lac, Sébastien Telley, quant à lui, a vu son vélo se faire voler non pas une, mais deux fois en l'espace de dix mois. Des histoires comme celles-ci sont de plus en plus fréquentes.

Les vélos volés se retrouvent souvent sur des marchés noirs ou revendus en ligne, parfois même dans des pays voisins comme la France ou des régions d'Afrique du Nord. Certains propriétaires ont même retrouvé leurs vélos en vente sur Internet, ce qui les a poussés à racheter leur propre bien.

Certains modèles sont maintenant équipés de balises, ce qui permet de suivre sa monture volée, parfois à travers toute l'Europe. Une anecdote qui souligne l'intérêt croissant pour les dispositifs de suivi comme les Airtags, qui peuvent s'avérer très utiles.

Des solutions pour prévenir les vols

Pour lutter contre ce phénomène, plusieurs solutions peuvent être mises en place. Tout d'abord, il est crucial d'attacher son vélo à un point fixe et solide. Beaucoup de cyclistes ne réalisent pas que certains points d'attache peuvent être facilement déplacés. Il est également essentiel d'attacher le cadre du vélo en priorité et d'éviter que l'antivol soit trop près du sol, car cela facilite son découpage.

Une autre option est d'assurer son vélo. Il est important de vérifier si votre assurance ménage couvre le vol à l'extérieur de votre domicile, car ce n'est pas toujours le cas. Le TCS rappelle que cette couverture est souvent limitée au vol à domicile.

Noter le numéro du cadre et enregistrer son vélo sont également des mesures efficaces après le vol, car ces informations peuvent faciliter la récupération du vélo.

Avec IA

Continuer la lecture

Mobilité

L'A9 fermée de samedi soir à lundi matin entre Vennes et Chexbres

Publié

le

Archive (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L’autoroute A9 sera totalement fermée à la circulation entre les jonctions de Lausanne-Vennes et Chexbres (VD) de samedi 22 heures à lundi 4 heures du matin en raison de travaux d'importance à Pully. Elle sera partiellement réouverte à la circulation en bidirectionnel sur la chaussée montagne, direction Valais, dimanche de 14h00 et à 22h00.

L'opération "coup de poing" doit permettre la démolition et la reconstruction du passage supérieur de Chenaule, qui enjambe l’autoroute sur la commune de Pully. Pour des raisons de sécurité, elle a été coordonnée avec la déconnexion d'une ligne à haute tension passant au-dessus de l’ouvrage, indique l'Office fédéral des routes lundi dans un communiqué.

Un bidirectionnel sera mis en place sur la chaussée montagne – en direction du Valais - dimanche entre 14 heures et 22 heures. La vitesse sera limitée à 60 km/h. Dès 22h00 et jusqu'à lundi 4 heures du matin, l'autoroute sera de nouveau totalement fermée à la circulation sur les deux chaussées.

Les automobilistes sont priés de suivre les déviations mises en place et de respecter les limitations de vitesse sur l’autoroute. Les usagers en provenance de Suisse alémanique via Berne en direction du Valais uniquement sont priés d’emprunter l’A12 via Fribourg puis Vevey pour contourner la fermeture, respectivement éviter le chantier.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

International

Les générateurs d'oxygène de plus de 2600 Boeing 737 à inspecter

Publié

le

Les générateurs d'oxygène de plus de 2600 avions de la famille des 737 de Boeing doivent être "immédiatement" inspectés (archives). (© KEYSTONE/AP/TED S. WARREN)

Les générateurs d'oxygène de plus de 2600 avions de la famille des 737 de Boeing doivent être "immédiatement" inspectés pour assurer qu'ils soient en bonne position. C'est ce qu'a indiqué lundi le régulateur américain de l'aviation (FAA), dans une directive.

Selon la FAA, cette inspection doit être réalisée "d'ici 120 à 150 jours" sur "certains Boeing 737-8, 9, -8200, -700, -800, et -900ER", c'est-à-dire d'anciennes et de nouvelles générations. Quelque 2612 avions enregistrés aux Etats-Unis doivent être inspectés, a précisé la FAA, sans ordonner que les avions concernés soient cloués au sol dans l'intervalle.

La directive concerne le dispositif de masques à oxygène mis à disposition des passagers en cas de dépressurisation de la cabine pendant le vol. Elle découle, selon le régulateur, de plusieurs signalements selon lesquels des blocs de services aux passagers (PSU) - des équipements situés au-dessus des sièges avec éclairages, ventilation, et d'où tombent les masques à oxygène en cas d'urgence - se sont déplacés à cause d'une "défaillance de l'accroche".

Contacté par l'AFP, l'avionneur américain n'était pas en mesure de réagir dans l'immédiat.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture