Rejoignez-nous

Suisse

Berne doit maintenir le financement de l'Unrwa, selon Swisspeace

Publié

,

le

L'Unrwa n'offre certes pas une solution au problème palestinien, mais elle n'en est certainement pas non plus la cause, estime le directeur de Swisspeace Laurent Goetschel. (© Keystone/ALESSANDRO DELLA VALLE)

La Suisse doit maintenir le financement de l'Unrwa, selon le directeur de Swisspeace Laurent Goetschel. Les faits reprochés à certains employés sont déplorables, dit-il, mais ce n'est pas une raison pour remettre en question l'organisation tout entière.

"Je ne suis pas d'avis que la Suisse doive suspendre le financement de l'agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (Unrwa)", déclare le directeur de la fondation pour la paix Swisspeace basée à Bâle lundi dans Le Temps.

"Que des collaborateurs aient participé aux actes terroristes du 7 octobre est déplorable et les personnes doivent être sanctionnées, poursuit-il. Mais ce n'est pas une raison pour remettre en question l'organisation tout entière".

D'autant qu'il n'y a pour le moment pas d'alternative pour l'éducation et la santé de la population palestinienne, souligne Laurent Goetschel, qui n'hésite pas à lancer une pique aux Etats qui financent l'Unrwa. "S'ils avaient voulu la réformer dans le passé, ils n'avaient qu'à s'y mettre, dit-il. L'Unwra est censée être l'organisation onusienne la plus surveillée de toutes".

L'Unrwa est au centre d'une controverse depuis qu'Israël a accusé 12 de ses 30'000 employés régionaux d'implication dans l'attaque du 7 octobre menée par le groupe islamiste palestinien Hamas. En réaction, une douzaine de pays, dont d'importants donateurs comme les Etats-Unis, l'Allemagne, le Royaume-Uni et la Suède, ont annoncé suspendre leur financement à l'agence. La Suisse attend en revanche d'avoir plus d'informations avant de prendre une décision sur son aide à l'Unrwa.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Le Cully Jazz a attiré 70'000 festivaliers

Publié

le

Le Cully Jazz 2024 a connu plusieurs "moments inoubliables", comme le concert de la saxophoniste Lakecia Benjamin. (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Le Cully Jazz a vécu une 41e édition "radieuse", se réjouissent les organisateurs à l'heure du bilan. La fréquentation du festival est estimée à 70'000 personnes, contre 62'000 l'an dernier.

Douze concerts payants ont affiché complet, ce qui représente plus de 12'500 billets vendus. Les 15 scènes du "off" ont aussi été "largement fréquentées", en particulier durant les deux week-ends ensoleillés, indiquent samedi soir les organisateurs.

Les ventes des bars et des stands de nourritures ont également "très bien fonctionné", ajoutent-ils, sans pouvoir encore se prononcer sur le bilan financier de cette édition.

Du point de vue musical, ils citent plusieurs "moments inoubliables", comme les prestations de la saxophoniste Lakecia Benjamin, accompagnée de la chanteuse Dee Dee Bridgewater, du groupe anglais The Herbaliser Band, du trompettiste Avishai Cohen, du multi-instrumentiste Rodrigo Cuevas ou encore du Portico Quartet.

Plusieurs artistes suisses se sont aussi distingués, comme la chanteuse lausannoise Nnavy, dont le concert "grandement attendu" s'est déroulé "dans une salle plus que comble." Les projets regroupant des instrumentistes issus du continent africain et de ses diasporas ont "transporté les corps et les coeurs jusqu'aux racines de leur riche héritage musical", poursuit le communiqué.

Balades musicales

Quant au festival "off", il a regroupé plus de 85 concerts dans les caveaux et scènes extérieures. De quoi offrir "un éventail de projets musicaux reflétant l'effervescence de la relève des musiques actuelles et du jazz", relèvent les organisateurs.

Les journées ensoleillées ont également contribué au "grand succès" des Balades Musicales guidées, organisées dans le cadre du programme Autour du Jazz. Cette année, le nouveau parcours a relié Puidoux à Cully, tout en faisant découvrir les compositions originales de huit artistes suisses.

Le Cully Jazz reviendra l'an prochain pour la 42e édition du 4 au 12 avril.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Olympic et Massagno s'imposent à domicile

Publié

le

Kazadi (à droite) a brillé samedi face aux Lions (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Les favoris ont imposé leur loi à domicile samedi dans l'acte I des demi-finales de SBL messieurs. Olympic et Massagno ont tous deux signé leur quatrième succès en autant de matches dans ces play-off.

Quintuple tenant du titre et vainqueur de la phase préliminaire, Fribourg a écrasé les Lions de Genève 95-61 à St-Léonard. Deuxième du tour qualificatif, Massagno s'est pour sa part imposé 93-72 devant l'invité-surprise du dernier carré, Union Neuchâtel.

Olympic a fait la différence d'entrée face aux Lions, qui ont eu besoin de cinq matches pour mater Monthey en quart de finale. Les hommes du coach Thibaut Petit ont inscrit les 15 premiers points du match, prenant jusqu'à 24 longueurs d'avance (31-7) après quelques secondes de jeu dans le deuxième quart.

Un partiel de 11-0 a alors permis aux Lions de Genève de se relancer. Porté par Jonathan Kazadi (17 points, 6 rebonds), Olympic n'a cependant pas desserré son étreinte, remportant le troisième quart sur le score de 20-10 pour entamer l'ultime période avec une marge de 27 unités (68-41).

Massagno n'a pas non plus tremblé face à Union, qui a créé la surprise en sortant Vevey Riviera en quart. Keith Clanton (17 points, 13 rebonds, 6 assists) et ses équipiers ont rapidement pris les commandes, menant 25-16 après 10' de jeu. Les Tessinois ont enfoncé définitivement le clou dans le troisième quart en s'offrant un matelas de 18 points (69-51 après 29'16).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Un nouveau gain millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Le Swiss Loto a fait samedi un nouveau millionnaire. Le joueur a deviné les six bons numéros (archives). (© KEYSTONE/OBS/LOTERIE ROMANDE/OBS/LOTERIE ROMANDE/SIMON MAGNEN)

Une personne est devenue millionnaire samedi grâce au Swiss Loto. Elle a deviné les six bons numéros et empoche 1 million de francs. Il fallait cocher les numéros 6, 18, 21, 25, 30 et 42. Le numéro chance était le 3, le rePLAY le 7 et le Joker le 917558.

Lors du prochain tirage mercredi, 12 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Schaffhouse enquête sur deux jeunes soupçonnés de terrorisme

Publié

le

Les autorités schaffhousoises enquêtent sur deux jeunes pour soupçons de terrorisme (archives). (© Keystone/ENNIO LEANZA)

Deux jeunes du canton de Schaffhouse ont été arrêtés pour des soupçons de soutien à l'organisation terroriste Etat islamique (EI). Le Ministère public enquête sur eux en raison de possibles projets d'attentats à l'explosif.

Les personnes arrêtées sont un Suisse de 15 ans et un Italien de 16 ans, indique samedi le Ministère public de Schaffhouse. L'objectif de l'enquête est de clarifier les intentions concrètes des deux prévenus.

Le Ministère public évoque concrètement des soupçons de participation ou de soutien à l'organisation terroriste interdite Etat islamique, ainsi que d'actes préparatoires en vue d'un homicide volontaire. Des liens avec des détentions en Allemagne sont également examinés.

Les deux jeunes ont été arrêtés le week-end de Pâques, dans le canton de Schaffhouse, a précisé le procureur Peter Sticher à l'agence Keystone-ATS. Les autorités cantonales ont préalablement été en contact avec le Service de renseignement et le Ministère public de la Confédération.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sorties

Le sauvetage du bateau à vapeur Säntis doit être reporté

Publié

le

Le "Säntis", avant d'être coulé en mai 1933. (© Schiffsbergeverein)

L'opération de sauvetage de l'épave du bateau à vapeur "Säntis", prévue mercredi prochain au fond du lac de Constance, doit être reportée pour des raisons techniques. La nouvelle date n'est pas encore connue.

La rupture d'une corde lors de la remontée d'une ligne de sauvetage explique notamment le report de l'opération, a indiqué samedi Silvan Paganini, président de l'association "Schiffsberge". Toutes les cordes de guidage sont alors tombées sur le pont avant de l'épave.

Par ailleurs, des pièces techniques du robot de plongée doivent être remplacées. Les cordes doivent ensuite être démêlées par le robot à une profondeur de 210 mètres avant que l'opération ne puisse se poursuivre, précise un communiqué.

Aucun pronostic possible

On ignore pour l'instant combien de temps cela prendra. "Nous restons mobilisés et nous sommes convaincus de pouvoir renflouer le Säntis cet été encore", a déclaré M. Paganini, cité dans un communiqué.

Les sept bateaux prévus pour le millier d'invités devant assister au sauvetage ont été annulés. L'association "Schiffsberge" et la compagnie suisse de navigation sur le lac de Constance lanceront un nouvel appel d'offres dès qu'une nouvelle date aura été fixée.

Le Säntis a été coulé en mai 1933, car il n'était plus en état de naviguer. Il se trouve au milieu du lac entre Romanshorn et Langenargen (D). Une mise au rebut avait été écartée à l'époque, car jugée trop coûteuse. Le bateau de 49 mètres de long naviguait sur le lac de Constance depuis 1892 et pouvait transporter 400 passagers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture