Rejoignez-nous

Suisse Romande

Cécilia Bähni, nouvelle cheffe des RH

Publié

,

le

Une nouvelle directrice générale pour les RH de l'Etat de Vaud (photo d'illustration). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Cécilia Bähni a été nommée comme directrice générale des ressources humaines de l'Etat de Vaud. Elle succédera à Philippe Chaubert, qui partira à la retraite en avril prochain.

Agée de 45 ans et choisie parmi 42 candidatures, Cécilia Bähni entrera en fonction en février. Elle aura notamment pour mission de conduire la transformation du Service du personnel de l'Etat de Vaud (SEPV) en Direction générale des ressources humaines (DGRH), indique jeudi le Conseil d'Etat dans son communiqué.

Cécilia Bähni travaille depuis près de 20 ans dans la gestion des ressources humaines, d'abord comme consultante dans un cabinet de recrutement puis comme responsable RH au sein de plusieurs institutions socioéducatives.

Dès 2013, Cécilia Bähni a rejoint l'Association vaudoise d'aide et de soins à domicile (AVASAD) comme cheffe d'équipe de formation et de projets, puis dans la fonction de responsable RH de la Fondation Soins Lausanne.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse Romande

Deux arrestations après le brigandage de Lutry (VD)

Publié

le

L'agresseur avait menacé l'employée de la bijouterie avec une arme de poing (Image prétexte). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

L'auteur du brigandage d'une bijouterie à Lutry (VD) vers la mi-juin a été interpellé à Marseille (F). Un complice a également été arrêté à Lausanne, puis placé en détention.

Le 12 juin dernier, vers 17h00, l'agresseur avait menacé l'employée de la bijouterie au moyen d'une arme de poing. Il avait emporté plusieurs bijoux avant de partir en courant en direction de la plage. Dans sa fuite, il avait menacé des passants avec son arme.

Pour le retrouver, la police avait lancé un appel à témoins, diffusant une photo de caméra de surveillance. L'enquête a permis d'identifier et de localiser l'auteur en France. Grâce à une demande d'entraide, l'auteur présumé a été interpellé par la Brigade de répression du banditisme, annonce lundi la police vaudoise. Il s'agit d'un ressortissant français âgé de 34 ans.

Des inspecteurs vaudois se sont rendus à Marseille pour participer à l'audition du prévenu et à différents actes d'enquête. L'homme a reconnu son implication et a été placé en détention.

Les investigations ont également permis d'interpeller à Lausanne un complice. Ce dernier, également un Français de 34 ans, a été auditionné par les enquêteurs et placé en détention. L'enquête se poursuit sous la direction du Ministère public.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

La distraction au volant tue

Publié

le

La police rappelle qu'il est interdit de téléphoner au volant sans un dispositif mains libres (Image prétexte). (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

L'inattention au volant est la principale cause d'accidents depuis plusieurs années. Les polices du canton de Vaud ont renforcé leurs contrôles, sanctionnant plus de 650 personnes depuis le début de l'année.

"Envoyer ou lire un message vous oblige à quitter la route des yeux pendant 5 secondes. A 90 km/h, c’est comme traverser un terrain de football sur toute sa longueur, les yeux fermés", expliquent lundi la police cantonale et les polices communales vaudoises.

Au volant, des occupations telles que la rédaction d'un message, la manipulation d'une tablette ou d'un smartphone, le réglage du GPS ou encore l'utilisation d’un téléphone portable sans dispositif mains libres sont interdites et dangereuses, rappellent les polices. Etre inattentif pendant quelques secondes peut faire basculer une vie.

Depuis le début de l'année, les policiers ont dénoncé - avec rapport aux autorités - 298 automobilistes pour des infractions en lien avec l’inattention ou l’occupation accessoire au volant, dont 175 sur une autoroute, 113 en localité et 10 hors localité. De plus, ils ont infligé des amendes d'ordre à 355 automobilistes en raison de l’utilisation d’un téléphone sans dispositif mains libres, dont 98 sur une autoroute, 212 en localité et 45 hors localité.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Recueillement à Prilly (VD) après l'effondrement de l'échafaudage

Publié

le

En arrière-plan de la gerbe de fleurs déposée en hommage aux victimes, un amas de ferraille se dresse toujours au pied de la façade d'où s'est effondré l'échafaudage. (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Quelque 300 personnes ont participé lundi matin à une cérémonie commémorative à Prilly (VD) près du chantier où un échafaudage s'est effondré vendredi faisant trois morts et huit blessés. De nombreux ouvriers ont participé à cet hommage.

L'accident s'est produit vendredi matin dans le quartier de Malley, dans l'ouest lausannois, lorsqu'un échafaudage dressé sur la façade de la tour "Malley Phare", une structure en construction de 60 mètres de haut, s'est effondré. L'accident a causé une énorme émotion dans la région et au-delà.

Sur fond de musique classique, l'assemblée a convergé à 09h00 sur le parvis de la Vaudoise aréna, le centre sportif voisin. Sa directrice, Samira Marquis a ouvert la cérémonie, déclarant que "depuis ce vendredi noir", l'établissement avait été "le témoin de la souffrance, de la sidération et du désarroi d'une part; de l'héroïsme et du courage d'autre part. Ce sont des instants partagés que nous enfermerons dans nos coeurs", a-t-elle ajouté.

Emotion palpable

Le syndic de Prilly Alain Gillièron a pris la parole à cette occasion. "La tour Malley Phare aurait dû nous éclairer (...) mais elle a assombri notre présent et mis dans la peine bon nombre d'entre nous et d'entre vous", a-t-il déclaré. "Cet événement tragique nous a profondément choqués et a suscité une émotion à nulle autre pareille."

L'élu a rendu hommage aux trois ouvriers décédés, il a adressé ses condoléances aux familles touchées et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Il s'est ensuite adressé aux collègues des victimes et aux autres ouvriers du site, leur souhaitant, "malgré la tristesse infinie, de poursuivre le travail en mémoire de vos trois amis. Vous avez tout notre respect et bien plus", a-t-il dit.

L'assemblée s'est recueillie sur les paroles de "Nos absents" du slameur Grand Corps Malade. Alain Gillièron et Samira Marquis ont ensuite déposé une gerbe de fleurs face à la façade au pied de laquelle se trouve toujours un amas de ferrailles. L'assemblée a alors observé une minute de silence. Quelques personnes ont ensuite déposé des fleurs et des bougies.

Nombreux corps de métier

Les municipaux lausannois Pierre-Antoine Hildbrand et David Payot ont assisté à cette cérémonie. Felix Weber, CEO de la Suva, propriétaire du centre commercial "Malley Lumières", dont "Malley-phare" est une extension, était également présent, tout comme de nombreux ouvriers, des ambulanciers, des policiers, du personnel de la Vaudoise aréna ainsi que des habitants du quartier.

Un "café-croissant" était prévu à l'issue de la cérémonie. "Vous êtes tellement nombreux que je ne sais pas si ça suffira, mais cela nous fait immensément plaisir de vous voir tous là", a déclaré Alain Gillièron.

La cause de l'accident n'est pas encore connue. Un procureur de la division des affaires spéciales a mandaté un expert pour faire la lumière sur ce drame.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Fausse alarme de sirène dans le canton de Vaud

Publié

le

Les sirènes ont retenti par erreur lundi matin (image prétexte). (© KEYSTONE/DPA-Zentralbild/ROBERT MICHAEL)

Les sirènes ont retenti par erreur lundi matin vers 08h00 dans le canton de Vaud, provoquant de nombreux appels aux services d'urgence. Il s'agit d'une fausse alarme. Il n'y a aucun danger, a rapidement informé Alertswiss.

L'alerte a retenti vers 08h00 dans le canton de Vaud, et a été entendue jusque dans le Chablais valaisan. Les sirènes sont testées de manière silencieuse chaque semaine, et cette alerte aurait dû rester muette. Mais un couac est survenu.

"Nous sommes en train d'investiguer d'où vient le problème", a expliqué à Keystone-ATS Pascal Fontaine, répondant presse de la police vaudoise, confirmant une information de la RTS. "On ne sait pas encore s'il s'agit d'un problème technique ou d'une erreur humaine. Le cas échéant, on procédera à des correctifs".

La fausse alerte a généré de nombreux appels aux numéros d'urgence ainsi que des réactions sur les réseaux sociaux: environ 260 appels au 117 entre 08h00 et 08h42, et près de 290 au 118. L'adjudant Fontaine recommande à la population d'avoir le "bon réflexe" lorsque les sirènes retentissent, c'est-à-dire d'écouter la radio RTS et de télécharger l'application Alertswiss.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Drame de Pully: une cérémonie commémorative ce lundi matin

Publié

le

Samedi, au lendemain du tragique accident de chantier, des fleurs avaient été déposées près des lieux du drame à la mémoire des victimes (archives). (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Une cérémonie est organisée lundi matin, à 9 heures, sur le parvis de la Vaudoise Aréna, en mémoire aux victimes du tragique accident de chantier qui s'est produit à Prilly (VD) vendredi. Un échafaudage dressé sur la façade d'une tour en construction de 60 mètres de haut s'était effondré, causant la mort de 3 personnes et en blessant 8 autres.

Cette cérémonie offrira l'occasion aux habitants, aux ouvriers, aux collaborateurs des entreprises du quartier de Malley, aux secouristes et aux forces d'intervention de se recueillir, indique dimanche, dans un communiqué, la Vaudoise Aréna et le Centre sportif de Malley.

L'accueil sur le parvis de la patinoire se fera dès 08h30 et la cérémonie débutera à 09h00. La Vaudoise Aréna annonce par ailleurs que ses installations seront à nouveau ouvertes au public lundi, à partir de 11h00.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture