Choisissez votre radio
Connect with us

Football: la pelouse du Stade de Genève victime des champignons!

Publicité

Sport

Football: la pelouse du Stade de Genève victime des champignons!

Servette en émoi avant la venue d’Aarau vendredi soir à la Praille, à cause des champignons apparus inopinément sur la pelouse dans la partie Nord. Les dirigeants grenats s’interrogent; l’expert de l’ASF nie toute responsabilité. 

Servette souffre une fois encore de son arène, dont l’état laisse à désirer.  Mais cette fois-ci, la Fondation du Stade n’est – en tous cas si on en croit un expert dûment mandaté – coupable de rien.
Apparus voilà deux semaines, des champignons se sont incrustés dans la pelouse dans la partie Nord, avec des risques de propagation sur tout le terrain, voire sur d’autres pelouses du canton.
Conséquence: le dernier entraînement d’avant-match (agendé jeudi matin) a failli être annulé. Unique solution envisagée par les jardiniers de l’enceinte pour y remédier, la désinfection n’est étant intervenu que mercredi. Inenvisageable pour les responsables du SFC!
Finalement, un compromis est trouvé et on évite le clash: la mise en place tactique se déroule comme prévu. Mais tous les membres de la première équipe ont dû désinfecter les chaussures après l’entraînement. Un soulagement pour le directeur Constantin Georges qui n’est pas totalement satisfaisant pour autant.

Constantin Georges Directeur général du Servette FC.

 

Du côté de la fondation, on nie toute faute comme l’explique Pierre-Yves Bovigny, maître d’enseignement à l’HEPIA et expert auprès de l’Association Suisse de Football…

Pierre-Yves Bovigny Expert auprès de l'ASF

 

Pour mémoire, la pelouse du Stade de Genève a coûté cinq millions de francs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sport

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

To Top