Rejoignez-nous

Sport

Football: la pelouse du Stade de Genève victime des champignons!

Publié

,

le

Servette en émoi avant la venue d’Aarau vendredi soir à la Praille, à cause des champignons apparus inopinément sur la pelouse dans la partie Nord. Les dirigeants grenats s'interrogent; l'expert de l'ASF nie toute responsabilité. 

Servette souffre une fois encore de son arène, dont l’état laisse à désirer.  Mais cette fois-ci, la Fondation du Stade n'est - en tous cas si on en croit un expert dûment mandaté - coupable de rien.
Apparus voilà deux semaines, des champignons se sont incrustés dans la pelouse dans la partie Nord, avec des risques de propagation sur tout le terrain, voire sur d’autres pelouses du canton.
Conséquence: le dernier entraînement d'avant-match (agendé jeudi matin) a failli être annulé. Unique solution envisagée par les jardiniers de l'enceinte pour y remédier, la désinfection n'est étant intervenu que mercredi. Inenvisageable pour les responsables du SFC!
Finalement, un compromis est trouvé et on évite le clash: la mise en place tactique se déroule comme prévu. Mais tous les membres de la première équipe ont dû désinfecter les chaussures après l’entraînement. Un soulagement pour le directeur Constantin Georges qui n’est pas totalement satisfaisant pour autant.

Constantin GeorgesDirecteur général du Servette FC.

 

Du côté de la fondation, on nie toute faute comme l’explique Pierre-Yves Bovigny, maître d’enseignement à l’HEPIA et expert auprès de l’Association Suisse de Football…

Pierre-Yves BovignyExpert auprès de l'ASF

 

Pour mémoire, la pelouse du Stade de Genève a coûté cinq millions de francs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Ruud domine Paire en deux sets

Publié

le

Casper Ruud a aisément battu Benoît Paire en 8e de finale à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Casper Ruud (ATP 8) a entamé victorieusement la défense de son titre au Geneva Open. Exempté de 1er tour, le Norvégien s'est imposé 6-3 6-1 devant le fantasque Benoît Paire (ATP 67) en 8e de finale.

Tête de série no 2 du tableau, Casper Ruud n'a mis que 55' pour signer sa neuvième victoire consécutive en Suisse, lui qui avait également été sacré sur la terre battue de Gstaad l'été dernier. Benoît Paire a bien résisté jusqu'à 3-3, après avoir même mené 2-1 service à suivre. Le Français a ensuite lâché prise, concédant sept jeux de manière consécutive.

Demi-finaliste du Masters 1000 de Rome la semaine dernière, le Norvégien affrontera jeudi en quart de finale l'étonnant Thanasi Kokkinakis (ATP 85), d'ordinaire peu à l'aise sur terre battue. L'Australien, tombeur de Fabio Fognini (ATP 52) au 1er tour, a confirmé en venant à bout de Federico Delbonis (ATP 62) en 8e de finale. Mené 6-1 5-3, il s'est imposé 1-6 7-5 7-5 devant l'Argentin.

Shapovalov mord la poussière

Battu par Casper Ruud en finale l'an dernier sur la terre battue du Parc des Eaux-Vives, Denis Shapovalov (ATP 15) a en revanche connu l'élimination dès son entrée en lice à Genève. Le gaucher canadien s'est incliné 6-4 6-7 (2/7) 6-3 devant le Bélarusse Ilya Ivashka (ATP 50), lequel se frottera au Portugais Joao Sousa (ATP 79) jeudi soir en quart de finale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Tennis

Fin de parcours pour Johan Nikles au Geneva Open

Publié

le

Johan Nikles a été éliminé en 8e de finale à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Johan Nikles (ATP 317) n'est pas parvenu à enchaîner un quatrième succès sur la terre battue du Parc des Eaux-Vives.

Le Genevois s'est logiquement incliné en 8e de finale du Geneva Open, battu 6-3 7-5 par le Néerlandais Tallon Griekspoor (ATP 64) après 1h29' de jeu.

Issu des qualifications, Johan Nikles s'attendait à un match difficile face à un joueur qu'il avait qualifié de "très solide" après sa victoire face à Leandro Riedi (ATP 301) la veille. Les quelque 2h30' passées sur le court dans une partie où il avait sauvé six balles de match ne l'ont qui plus est pas aidé à aborder ce 8e de finale dans les meilleures dispositions.

Nettement dominé dans un premier set où il a concédé deux breaks, le Genevois de 25 ans a néanmoins trouvé les ressources pour faire vibrer ses nombreux supporters dans la deuxième manche. Il a même pu croire en un nouveau retournement de situation lorsqu'il s'est procuré quatre balles d'égalisation à un set partout à 5-3 sur le service adverse.

Mais Johan Nikles n'est pas parvenu à porter l'estocade. Guère convaincant depuis l'entame de la deuxième manche, Tallon Griekspoor a quant à lui sur serrer sa garde au meilleur moment pour s'éviter toute mauvaise surprise, remportant les quatre derniers jeux du match pour gagner le droit de défier la tête de série no 4 Reilly Opelka (ATP 18) en quart de finale.

Aux alentours de la 275e place

Cette défaite, subie face à un joueur solidement installé dans le top 100, ne ternira en rien le fabuleux bilan que peut tirer Johan Nikles. Le Genevois a savouré comme il se devait la première victoire de sa carrière obtenue sur l'ATP Tour. Son accession au 2e tour lui permettra d'améliorer son meilleur classement pour figurer aux alentours de la 275e place mondiale lundi prochain.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

LNA: Fribourg Olympic et Union Neuchâtel en finale

Publié

le

Williams menace la défense d'Union malgré Giddens (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le titre de champion se décidera entre Fribourg Olympic et Union Neuchâtel en LNA. Les deux clubs ont décroché leur billet lors de l'acte IV des demi-finales, remportant leur série respective 3-1.

Union a battu Massagno 76-73 au terme d'une partie très serrée. Les Neuchâtelois ont dû serrer la garde en fin de rencontre quand les Tessinois sont revenus à 69-69 puis à 73-73. Un panier de Popovic et un lancer franc de Timberlake leur ont donné la victoire dans les ultimes instants.

Côté Union, quatre joueurs ont inscrit au moins 10 points, à savoir Colon (18), Giddens (12), Fofana (11) et Popovic (10). Les Tessinois ont été plombés par la prestation discrète des frères Marko et Dusan Mladjan (11 et 2 points) ainsi que de Kovac (3). Marko Mladjan a aussi manqué le panier de l'égalisation à une seconde de la sirène.

Pour sa part, Fribourg Olympic n'a pas tremblé au bout du lac Léman. Les visiteurs se sont imposés 66-51 après avoir mené dès le premier quart, gagné 15-5. Jankovic (16 points) et le nouvel étranger Kelly (11) ont été les Fribourgeois les plus efficaces.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Tennis

Medvedev battu dès son entrée en lice

Publié

le

Daniil Medvedev a été battu dès son entrée en lice à Genève (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Daniil Medvedev n'aura fait qu'une brève apparition au Geneva Open. Exempté de 1er tour, le no 2 mondial s'est incliné 6-2 7-6 (7/5) devant Richard Gasquet (ATP 75) en 8e de finale.

Le Russe, qui n'avait plus joué depuis le 31 mars en raison d'une opération à une hernie, espérait pouvoir enchaîner les matches sur terre battue avant d'attaquer la quinzaine de Roland-Garros. Mais il devra se contenter de cette seule rencontre de préparation sur la surface qu'il apprécie le moins.

Daniil Medvedev n'a pourtant rien lâché mardi sous le chaud soleil du Parc des Eaux-Vives. Mené 6-2 3-1, le vainqueur du dernier US Open a connu un beau sursaut d'orgueil, empochant trois jeux de suite pour relancer ses actions. Mais il a craqué au pire moment, commettant une double faute au moment de faire face à la première balle de match.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Tennis

Nikles bat Riedi en sauvant 6 balles de match

Publié

le

Johan Nikles a sauvé 6 balles de match avant de battre Leandro Riedi (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Johan Nikles (ATP 317) a remporté le derby suisse programmé mardi au 1er tour du Geneva Open, s'imposant 5-7 7-6 (7/3) 7-5 en 2h31' devant Leandro Riedi (ATP 301).

Issu des qualifications sur la terre battue du Parc des Eaux-Vives, le Genevois de 25 ans est revenu de très loin avant de s'offrir un premier succès sur l'ATP Tour. Il a en effet écarté pas moins de six balles de match dans la deuxième manche. Sans même devoir sortir le grand jeu: Leandro Riedi a en effet craqué au moment de porter l'estocade à 7-5 5-4 sur son engagement.

Le Zurichois de 20 ans, qui jouait le deuxième match de sa carrière sur l'ATP Tour (après Gstaad en 2021), semblait avoir partie gagnée à 40/0 dans le dixième jeu de la seconde manche. Il a gâché six opportunités de conclure dans ce jeu, commettant à deux reprises une double faute.

Johan Nikles a su surfer cette vague, dominant nettement les débats dans le jeu décisif. Le Genevois a ensuite su attendre son heure dans l'ultime manche, où il ne s'est jamais retrouvé en danger sur son service. Et à 5-5, Leandro Riedi lui a offert le break décisif, sur une double faute, après avoir également mené 40/0.

Face à Griekspoor au 2e tour

Récompensée par un chèque de 9380 euros (le plus important de sa carrière), cette victoire permettra à Johan Nikles de défier Tallon Griekspoor (ATP 64) mercredi en 8e de finale. Il se mesurera pour la première fois au Néerlandais, qui avait "explosé" en fin de saison dernière en s'adjugeant cinq titres consécutifs en Challenger.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture