Rejoignez-nous

Actualité

La situation autour des lacs continue de se détériorer en Suisse

Publié

,

le

Le niveau du lac de Bienne a continué de monter pour dépasser jeudi son seuil de crue. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le niveau des lacs continue de monter de manière préoccupante en Suisse en raison des intempéries. Le président de la Confédération Guy Parmelin était de passage jeudi à Lucerne et à Bienne, où le lac a dépassé de 40 centimètres le seuil de crue en soirée.

Guy Parmelin a été reçu dans l'après-midi par les deux conseillers cantonaux lucernois, Paul Winiker (UDC) et Fabian Peter (PRD), ainsi que par l'inspecteur des pompiers, Vinzenz Graf. "Il est visible que tout est bien organisé", a-t-il déclaré au bord de la Reuss. Il a remercié tous les services de secours pour leur engagement et leur solidarité.

Avant cela, M. Parmelin s'est rendu à Bienne, où il a constaté l'ampleur des inondations et vu à quel point la situation était critique, a-t-il écrit sur Twitter.

Durant la nuit, le niveau du lac des Quatre-Cantons est monté moins vite qu'attendu. L'eau du lac atteignait 434,78 mètres jeudi après-midi. Ce sont trois centimètres de plus que le niveau le plus élevé prévu par l'échelle des dangers de la confédération (5 sur 5). Si l'eau monte encore jusqu'à 434,9 mètres, une partie du centre-ville sera inondée.

A Stansstad (NW), le centre du village est désormais inondé par l'eau du lac des Quatre-Cantons.

Hauteur record attendue à Bienne

Le lac de Bienne s'élevait lui à 21h00 à 430,74 mètres, selon le site des dangers naturels du canton de Berne. Le lac a ainsi dépassé le niveau de crue de 2005 qui affichait une hauteur de 430,69 mètres. Lors de la crue de 2007, il s'élevait à 430,88 mètres.

Les autorités municipales biennoises s'attendent à ce que le niveau du lac atteigne la hauteur record de 431 mètres d'ici vendredi. Elles demandent instamment à la population de ne pas s'approcher des rives et de ne pas perturber le travail des forces d'intervention.

Sommaruga de passage à Berne

La conseillère fédérale en charge de l'environnement Simonetta Sommaruga s'est elle aussi rendue en zone sinistrée jeudi, plus particulièrement dans le quartier de la Matte à Berne. Elle en a profité pour remercier via Twitter les pompiers pour leur travail. L'Aar à Berne a continué de grossir pour atteindre jeudi après 21h00 un débit de 521 m3/s, alors que le record enregistré en 1999 s'établissait à 613 m3/s.

Le niveau du lac de Thoune (BE) dépassait dans la soirée de 26 centimètres son niveau de crue. Il continuera de monter pour atteindre son maximum vendredi.

Lacs de Neuchâtel et Morat sous surveillance

Dans un communiqué commun publié jeudi après-midi, les cantons de Fribourg, Neuchâtel et Vaud disent se coordonner pour gérer la montée des eaux au bord des lacs de Neuchâtel et Morat. Les autorités lancent un appel à la prudence.

Des zones ont déjà été inondées, notamment dans la Broye fribourgeoise et vaudoise. Le camping de la Menthue à Yvonand (VD) a, par exemple, dû être évacué, a rapporté Florence Frei, porte-parole de la police cantonale vaudoise, contactée par Keystone-ATS. Une dizaine de personnes ont dû être provisoirement relogées dans la salle de gymnastique de la commune.

Le niveau du lac Léman continue lui aussi de monter. Il s'élevait à 372,54 mètres jeudi matin, soit 24 centimètres au-dessus de la cote maximale estivale habituelle. Le débit de l'Arve est remonté.

Lac de Zurich en danger 4 sur 5

La situation est moins critique au bord du lac de Zurich, mais elle s'y est aggravée durant la nuit. Le niveau de l'eau a atteint 406,6 mètres jeudi à l'aube. Le danger d'inondation est donc passé au degré 4 sur 5 ("fort").

En Argovie, le débit de l'Aar dépassait à 10h00 le niveau de danger maximal près de Murgenthal, indique l'Office fédéral de l'environnement. A Rheinfelden, le débit du Rhin était de 3389 m3 d'eau. C'est la mesure la plus élevée depuis mardi. Les mesures de protection contre les inondations devraient toutefois être suffisantes, selon les autorités cantonales qui ne s'attendent pas à d'importants dégâts matériels.

En Valais, la situation est également stable. "Il n'y a pas eu d'appels qui ont nécessité un engagement important", a rapporté la police cantonale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Actualité

Le goût de Genève selon Philippe Chevrier

Publié

le

Ce n’est plus une semaine mais carrément le mois du goût à Genève cette année et Philippe Chevrier en est le parrain. le Chef étoilé genevois,  à la tête du prestigieux Domaine de Châteauvieux et de plusieurs autres adresses dans le canton parle de ce mois dédié au goût avec Benjamin Smadja et Laurie Selli.

En 2021, Genève étant «capitale du goût», les traditionnels dix jours sont donc étendus pour devenir le «Mois du Goût».
Depuis le 16 septembre et jusqu'au 16 octobre, la Ville de Genève et ses partenaires invitent cafés et restaurants à s’engager pour le bien manger, au travers d’un concours qui récompensera les plus créatifs et engagés d’entre eux.

La Semaine du Goût se déroule chaque année dans toute la Suisse. Elle s’inscrit dans une démarche de développement durable et de valorisation du patrimoine culinaire.

Près de 70 restaurants genevois sont engagés dans l'édition 2021 du "Mois du Goût" qui dure jusqu'au 16 octobre. Au programme notamment un marché à la ferme, des ateliers participatifs, des brunchs, des goûters et des apéros musicaux.

Continuer la lecture

Economie

Swatch: EM Microelectronic fait face à une forte demande

Publié

le

Le fabricant de semi-conducteurs EM Microelectronic, filiale du groupe Swatch, enregistre une forte demande pour ses produits, dans un contexte marqué par une pénurie globale de composants microélectroniques. (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le fabricant de semi-conducteurs EM Microelectronic, filiale du groupe Swatch, enregistre une forte demande pour ses produits, dans un contexte marqué par une pénurie globale de composants microélectroniques en raison de la relance économique en cours.

"Nous avons enregistré une très forte hausse de plus de 50% des commandes au premier semestre. Pour 2022, nous avons un carnet de commandes excédant déjà largement ce que notre fabrique permet de produire", a indiqué le directeur général Michel Willemin dans un entretien à L'Agefi.

"Nos clients commandent même déjà pour 2023. Pareille ruée sur les semi-conducteurs est du jamais vu", a fait remarquer le responsable, ajoutant que la demande était particulièrement soutenue dans le domaine des périphériques informatiques.

Des investissements de 30 millions

Pour augmenter la production de l'entreprise, le groupe Swatch a investi 30 millions de francs dans sa filiale neuchâteloise comptant environ 700 collaborateurs, relate l'article publié mercredi.

La pandémie de coronavirus a permis à EM Microelectronic de gagner de nouveaux clients, entre autres européens. "Certains grands acteurs de la microélectronique ont simplement cessé de livrer certains clients, qui se sont dirigés sur des produits d'EM", a souligné le dirigeant de l'entreprise qui compte notamment Logitech parmi sa clientèle.

La société produit chaque année plus d'un milliard de micropuces.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Economie

Lonza renforce son site de Stein, 70 emplois à la clé

Publié

le

En plus de Stein, les capacités seront également étoffées à Bâle (archives). (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Le sous-traitant de l'industrie pharmaceutique Lonza prévoit d'élargir ses capacités de conditionnement et de finition aseptisées de produits sur son site argovien de Stein. L'opération créera une septantaine de nouveaux emplois.

Sans s'épancher sur les montants investis, le communiqué diffusé mercredi précise que la future ligne de remplissage pourra traiter aussi bien des anticorps monoclonaux que des bio conjugués, des vecteurs viraux ou encore des thérapies géniques. La mise en service est agendée à 2023.

Lonza étoffera parallèlement les capacités de son unité Drug Product Services sur le Stücki Technologiepark de Bâle. Ces nouvelles installations devraient devenir opérationnelles en 2024.

Ces opérations doivent soutenir l'essor des activités cliniques et commerciales des pôles du groupe à Bâle et à Viège.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Economie

Swiss desservira le même nombre de destinations qu'avant la crise

Publié

le

La fréquence des vols en revanche reste réduite, ce qui se traduit par une capacité équivalente à environ la moitié de celle d'avant la crise (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La compagnie aérienne Swiss desservira bientôt à nouveau 90 destinations, le même nombre qu'en hiver 2019, avant l'éclatement de la crise pandémique.

Dans son horaire d'hiver publié mercredi, le transporteur à croix blanche indique que 81 destinations seront desservies à partir de Zurich, et 26 depuis Genève. La fréquence des opérations en revanche reste réduite, ce qui se traduit par une capacité équivalente à environ la moitié de celle d'avant la crise.

Sur les vols au départ de Kloten, 21 seront des long-courriers. La filiale de Lufthansa a par ailleurs annoncé la reprise du vol Genève-New York à mi-décembre, à raison de quatre rotations hebdomadaires.

L'horaire d'hiver, qui couvre la période du 31 octobre 2021 au 27 mars 2022, a toutefois été séparé en deux phases, celle communiquée ce mercredi n'allant que jusqu'au 16 janvier. La deuxième partie devrait être publiée "dans le courant du mois d'octobre".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Coronavirus

La Suisse compte 1894 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

Publié

le

Les appels à la vaccination sont maintenus au coeur de la 4e vague. (© KEYSTONE/AP/Armando Franca)

La Suisse compte mercredi 1894 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). On déplore cinq décès supplémentaires et 63 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 39'096 tests ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 4,84%.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 26'588, soit 307,56 nouvelles infections pour 100'000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d'une dizaine de jours, est lui de 0,82. Les patients Covid-19 occupent 26,9% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 75,70%.

Au total 10'236'498 doses de vaccin ont été administrées et 53,88% des personnes ont déjà reçu deux doses. La Suisse a reçu jusqu'à présent 11'687'400 doses de vaccins. Des certificats ont déjà été émis pour 6'069'782 personnes vaccinées.

Depuis le début de la pandémie, 830'251 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 10'540'033 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 10'643 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 32'470.

Le pays dénombre par ailleurs 13'874 personnes en isolement et 14'822 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent NA autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture