Rejoignez-nous

Actualité

Onze morts dans la fusillade de Pittsburgh

Publié

,

le

Le tireur a ouvert le feu alors que les fidèles étaient rassemblés pour l'office du chabbat dans la synagogue de la Tree of Life Congregation. (©KEYSTONE/EPA/VINCENT PUGLIESE)

Onze personnes ont été tuées et six blessées quand un tireur a ouvert le feu samedi dans une synagogue de Pittsburgh. Cette fusillade est probablement l'attaque antisémite la plus meurtrière jamais perpétrée aux Etats-Unis.

"Il ne doit y avoir aucune tolérance pour l'antisémitisme ou pour n'importe quelle forme de haine religieuse", a réagi le président Donald Trump, en dénonçant le climat de "haine" dans le pays et dans le monde.

Le tueur a fait irruption dans la synagogue lors d'une cérémonie organisée pour la naissance d'un enfant. Après une confrontation avec les forces de l'ordre, il a été appréhendé, placé en garde à vue et hospitalisé, ont indiqué des sources officielles.

"C'est probablement l'attaque la plus meurtrière contre la communauté juive de l'Histoire des Etats-Unis", a estimé Jonathan Greenblatt, le directeur de l'Anti-defamation League, principale association de lutte contre l'antisémitisme du pays.

Scène "terrible"

Le directeur de la sécurité publique de Pittsburgh Wendell Hissrich a précisé qu'il y avait en outre six blessés, dont quatre parmi les forces de l'ordre. Aucun enfant n'a été tué.

"La scène est terrible à l'intérieur", a-t-il ajouté devant les caméras, visiblement très ému. "C'est l'une des pires scènes de crime sur laquelle je me sois rendu, et j'ai été sur des accidents d'avion", a-t-il confié.

Le tireur a été identifié par les autorités comme un homme de 46 ans, auteur de messages antisémites sur les réseaux sociaux. Celui-ci s'est introduit vers 10h00 (14h00 GMT) dans la synagogue "Arbre de vie" (Tree of Life) où des fidèles étaient rassemblés pour le jour de repos juif du chabbat. Selon les médias locaux, il a alors crié: "Tous les Juifs doivent mourir".

"Le service était en cours quand on a entendu un bruit lourd dans l'entrée", a raconté un membre de la congrégation, Stephen Weiss, au journal Tribune review. "J'ai reconnu le bruit d'une arme à feu", a ajouté ce fidèle de 60 ans, qui s'est immédiatement enfui.

La police a alors déployé d'importantes forces dans le quartier et appelé la population à rester chez elle. "Il y a un tireur dans la zone de Wilkins et Shady. Evitez le quartier", ont tweeté les services de sécurité publique de la ville. Peu après, la police a expliqué que l'auteur des tirs s'était rendu.

La synagogue Tree of Life avait été fondée il y a 150 ans à Pittsburgh et elle se situe dans le quartier de Squirrel Hill, où bat le coeur de la communauté juive de cette grande ville de l'Etat de Pennsylvanie.

Climat tendu

Cette attaque intervient dans un climat très tendu aux Etats-Unis, tant dans le débat politique que dans la société.

Au cours de la semaine écoulée, le pays avait été tenu dans l'angoisse par l'envoi de colis contenant des engins explosifs à des personnalités démocrates, tandis que le président républicain est régulièrement accusé de souffler sur les braises en employant une rhétorique de division.

"Je suis juste triste. Je ne sais pas quoi vous dire (...) ça ne devrait pas arriver, point. Ca ne devrait pas arriver dans une synagogue", a déclaré sur CNN, Jeff Finkelstein, le président de la "Jewish Federation of Greater Pittsburgh".

Le président Trump, qui avait un temps envisagé d'annuler un meeting électoral prévu samedi en vue des élections législatives de mi-mandat du 6 novembre, a finalement décidé de le maintenir. "Nous allons y aller le coeur lourd, mais on y va", a-t-il déclaré à la presse.

Il avait auparavant estimé que "quelque chose devait être fait" pour empêcher ce type de crime, proposant de renforcer la législation sur la peine de mort contre les auteurs d'attaques sur des lieux de culte.

"Pervers et sectaire"

Sa fille Ivanka Trump, convertie au judaïsme, a jugé que l'Amérique était "plus forte" que les actes d'un "antisémite pervers et sectaire". Le Premier israélien Benjamin Netanyahu, lui, a déploré une attaque "antisémite horrible". Berlin, Ottawa, Paris et l'ONU ont aussi condamné cette attaque.

Elle survient alors que les Etats-Unis ont enregistré en 2017 une hausse des attaques à caractère antisémite avec quelque 1986 incidents (harcèlement, vandalisme, agressions) sur l'année en hausse de 57% par rapport à 2016, selon l'Anti-defamation league. Mais les attaques très violentes contre les Juifs y sont très rares.

Source ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Fort séisme de magnitude 6,3 près de Vanuatu (USGS)

Publié

le

Un fort séisme, de magnitude 6,3, s'est produit au large de l'archipel Vanuatu. (© KEYSTONE/AP/NICK PERRY)

Un fort séisme, de magnitude 6,3, s'est produit au large de l'archipel Vanuatu dans le Pacifique dimanche, a annoncé le service géologique américain (USGS), sans déclencher d'alerte au tsunami.

L'épicentre du tremblement de terre a été détecté à une profondeur de 29 kilomètres en mer à quelque 83 kilomètres au nord-ouest de la capitale de l'archipel Port Vila.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Musk veut créer un supercalculateur pour accompagner xAI (médias)

Publié

le

Elon Musk accélère le développement de sa start-up dédiée à l'IA. (© KEYSTONE/AP/Susan Walsh)

Le milliardaire Elon Musk a annoncé lors d'une présentation à des investisseurs qu'il prévoit de créer d'ici à l'automne 2025 un supercalculateur pour développement de sa start-up xAI dédiée à l'intelligence artificielle, selon des informations de presse.

"Lors d'une présentation aux investisseurs en mai, Musk a déclaré qu'il souhaitait que le supercalculateur soit opérationnel d'ici l'automne 2025 et qu'il se tiendrait personnellement responsable de sa livraison à temps", indique samedi le site spécialisé The Information.

"Elon Musk a déclaré publiquement que sa start-up d'intelligence artificielle xAI aura besoin de 100'000 semi-conducteurs spécialisés pour former et exécuter la prochaine version de son IA conversationnelle Grok", souligne le site.

Il est ainsi précisé qu'Elon Musk a déclaré aux investisseurs qu'"une fois terminés, les groupes de puces connectés" du fabricant Nvidia "seraient au moins quatre fois plus grands" que ce qui existe actuellement, comme ceux "construits par Meta Platforms pour entraîner ses modèles d'IA". xAI pourrait s'associer au géant de la tech Oracle, croit également savoir The Information.

Ce supercalculateur "nécessiterait de dépenser des milliards de dollars et d'avoir accès à suffisamment d'énergie. Mais cela pourrait aider la start-up d'un an à rattraper ses rivaux plus âgés et mieux financés.

Début novembre, Elon Musk a présenté "Grok", un chatbot d'IA générative comme ChatGPT ayant un accès en temps réel "aux connaissances du monde via la plateforme X", un "avantage unique et fondamental" selon le site de xAI.

Le dirigeant de Tesla, SpaceX, X (anciennement Twitter) et Neuralink a créé xAI en juillet 2023, en réaction notamment à l'ascension d'OpenAI, qui a popularisé l'intelligence artificielle (IA) générative.

Il avait pourtant cofondé OpenAI en 2015 avec Sam Altman et d'autres personnes, avec des statuts d'organisation à but non lucratif et dans le but de faire de la recherche dite "open source", et de ne pas laisser Google dominer cette technologie majeure. Mais il avait ensuite claqué la porte, et fait désormais partie des plus virulents critiques de la société.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Sport

Servette bat Lugano, à une semaine de la finale de la Coupe

Publié

le

Jérémy Guillemenot a inscrit un doublé samedi à Lugano. (© KEYSTONE/TI-PRESS/Alessandro Crinari)

Le Servette FC a fait le plein de confiance à huit jours de la finale de la Coupe de Suisse. Les Genevois ont battu leur futur adversaire Lugano (2-0) lors de l'ultime journée de Super League samedi.

Dans cette rencontre sans enjeu pour le classement final du Championship Group, les Servettiens ont pu compter sur un Jérémy Guillemenot en grande forme pour s'imposer au Cornaredo. L'attaquant a inscrit un doublé (4e, 52e), marquant du pied droit comme du pied gauche. Suffisant pour convaincre René Weiler de le titulariser dimanche prochain à Berne?

Zurich termine 4e

Dans le duel pour la quatrième place, Zurich s'est imposé 2-1 à Saint-Gall pour dépasser les Brodeurs au classement. Cela n'a pas de conséquence pour l'Europe, les deux équipes étant assurées de disputer le tour préliminaire de la Conference League en raison de l'affiche de la finale de la Coupe.

Enfin, le champion Young Boys a pu fêter son titre devant son public en battant Winterthour 3-0. Lustenberger (sur penalty), Hadjam et Ganvoula ont été les buteurs bernois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

La Palme d'or à l'Américain Sean Baker pour "Anora"

Publié

le

Le thriller de Sean Baker se passe dans des bas-fonds aux villas de luxe des oligarques russes (archives). (© Keystone/EPA GETTY POOL/CINDY ORD / POOL)

Le cinéaste Sean Baker a reçu à 53 ans la Palme d'or samedi pour "Anora". Ce thriller new-yorkais se déroule des bas-fonds aux villas de luxe des oligarques russes.

"Ce film est magnifique, empli d'humanité (...) Il nous a brisés le coeur", a déclaré la présidente du jury et réalisatrice de "Barbie" Greta Gerwig avant de lui remettre le prix.

"Nous devons faire des films pour qu'ils sortent en salles", a lancé le réalisateur américain Sean Baker en recevant sa Palme d'or. "Je sais que je vais continuer à lutter en faveur du cinéma. Nous devons lutter pour faire des films qui sortent en salles. Il faut que le monde se rappelle que voir un film sur son téléphone portable ou à la maison ce n'est pas la manière de voir des films", a martelé l'Américain de 53 ans.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Suisse

Pas de millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage mercredi, 22 millions de francs seront en jeu. (image symbolique) (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 7, 25, 27, 37, 38 et 40. Le numéro chance était le 3, le rePLAY le 1 et le Joker le 263449.

Lors du prochain tirage mercredi, 22 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture