Rejoignez-nous

Actualité

Obligation de servir, est-ce encore une obligation ?

Publié

,

le

91 % d'une classe d'âge effectuait son service militaire, en 1985. Il n'était plus que 64 % en 2015. Une vraie désaffection qui pourrait, à terme, mettre en danger le rôle dévolu à l'armée, celle-ci ayant besoin de 18 000 recrues pour pouvoir fonctionner. Guy Parmelin, le Conseiller fédéral chargé de la Défense, était l'invité exceptionnel de Radio Lac Matin.

Dans le viseur du Conseil fédéral, le service civil qui séduit de plus en plus de jeunes. Les 7 sages ont d'ailleurs décidé de réduire "substantiellement" le nombre d'admission. Le Conseil National entend lui, en augmenter la durée. Lisa Mazzone, la co-présidente de la Fédération suisse du service civil est venu défendre ce projet au micro de Béatrice Rul et Benjamin Smadjha

Pour la signature Radio Lac, Jean-Philippe Rapp, l'obligation de servir pose la question de la pertinence des armes en Suisse, avec une anecdote personnelle à la clé.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Espagne: Messi ne prolongera pas avec le Barça, annonce le club

Publié

le

Messi avec le maillot du Barça: une image du passé? (© KEYSTONE/AP/Joan Monfort)

Lionel Messi (34 ans) ne signera pas de prolongation de contrat au FC Barcelone, a annoncé le club catalan. L'Argentin a effectué toute sa carrière professionnelle chez les blaugrana.

"Bien qu'un accord ait été trouvé entre le FC Barcelone et Leo Messi (...) il ne pourra pas être formalisé en raison d'obstacles économiques et structurels (les règlements de la Liga espagnole). Face à cette situation, Lionel Messi ne restera pas lié au FC Barcelone. Les deux parties regrettent profondément que les souhaits du joueur comme du club ne puissent pas se concrétiser", a affirmé le club blaugrana dans un communiqué.

"Le Barça veut remercier de tout coeur le joueur pour son apport à l'institution et lui souhaite le meilleur pour sa vie personnelle et professionnelle." Arrivé en fin de contrat en juin dernier, le sextuple Ballon d'Or se donc retrouve libre de signer où il veut. C'est un véritable coup de tonnerre alors même que la presse espagnole s'attendait à la conclusion imminente de l'accord entre les deux parties.

Difficultés financières

Depuis la fin de la décevante saison 2020-2021, achevée avec le seul trophée de la Coupe du Roi sur l'étagère, le club catalan a tout fait pour conserver son joyau. Mais les graves difficultés financières du Barça pour rester dans les limites du fair-play financier de la Ligue espagnole, ont eu raison de l'opération.

Messi était pourtant disposé à faire un effort pécuniaire. Selon la presse espagnole, l'Argentin était prêt à diviser son salaire par deux et à prolonger pour cinq saisons.

L'attaquant aux six Ballons d'Or, tout juste vainqueur de la Copa América avec l'Argentine, était devenu cette saison le joueur ayant disputé le plus grand nombre de matches au Barça, devant les 767 apparitions de la légende Xavi.

Marché des transferts

Ce rebondissement fracassant concernant l'un des plus grands joueurs de l'histoire risque de bouleverser le marché des transferts et la presse spécialisée, avant que le point de chute de l'astre argentin soit connu. L'été dernier, les velléités de départ de Messi avaient déjà causé un long feuilleton.

Le joueur avait finalement décidé de rester en Catalogne jusqu'au bout de son contrat, malgré l'intérêt évoqué par la presse du Paris Saint-Germain ou de Manchester City. Ces deux clubs, aux ressources financières sans limites ou presque, vont sans doute se manifester prochainement sur ce dossier...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Genève : les clubs dépités de devoir prendre en charge les tests Covid

Publié

le

(KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

L’Audio est déçu par les autorités. Le non-remboursement des tests à l’entrée est un coup de massue pour les clubs. Selon le Conseiller d'Etat Mauro Poggia, le coût de l'organisation des tests incombe à l'entreprise.

Les boîtes de nuit genevoises se sentent prises à la gorge. Elles vont devoir assumer les coûts liés au testing. L’organisation du test à l’entrée, personnel et infrastructures, sont désormais à leur charge. C’est ce qui ressort du courrier du Médecin cantonal du 4 août. Selon les autorités sanitaires, seuls les 6 francs 50 du test antigénique sont couverts par la Lamal. Un coup de massue pour l’Audio, qui vient de rouvrir ses portes. La porte-parole. Danièle McClellan

Danièle McClellan
Porte-parole de l'Audio
Danièle McClellanPorte-parole de l'Audio

Pour Mauro Poggia, le Conseiller d’Etat chargé de la santé, il y a eu une mauvaise compréhension de la part des boites de nuit dès le départ.

Mauro Poggia
Conseiller d'Etat chargé de la santé
Mauro PoggiaConseiller d'Etat chargé de la santé

Test gratuit en pharmacie ou en laboratoire et la nuit aux Pâquis

Le 25 juin, la Médecin cantonale avait annoncé que les tests antigéniques seraient gratuits une fois par semaine, pour permettre aux jeunes d’aller en boîtes de nuit. Une annonce qui ne s’applique que lorsque les tests sont effectués en laboratoire ou en pharmacie. Mais aller en boîte s’improvise souvent au dernier moment, comme l’explique Danièle McCellan.

Danièle McClellan
Porte-parole de l'Audio
Danièle McClellanPorte-parole de l'Audio

Le courrier du Médecin cantonal explique que plus de 200 contaminations ont eu lieu dans les discothèques depuis le début juillet. Pour Mauro Poggia, la question de la gratuité des tests se pose pour une population «à risque» très peu vaccinée. Et des solutions de dernière minute existent. Mauro Poggia

Mauro Poggia
Conseiller d'Etat chargé de la santé
Mauro PoggiaConseiller d'Etat chargé de la santé

Informations fluctuantes

Les clubs ont déjà beaucoup souffert, entre fermeture et prêts Covid. L’Audio donne énormément d’informations aux jeunes à l’entrée, parfois désorientés par le changement incessant des consignes. Dire encore aux jeunes d’aller se faire tester en ville, ce ne sera pas évident. Danièle McClellan.

Danièle McClellan
Porte-parole de l'Audio
Danièle McClellanPorte-parole de l'Audio

Une chose est sûre, les discothèques ne peuvent répercuter le coût du test sur le client. Mauro Poggia

Mauro Poggia
Conseiller d'Etat chargé de la santé
Mauro PoggiaConseiller d'Etat chargé de la santé

Obligation vaccinale déguisée ?

Environ 250 tests sont effectués chaque soir à l’Audio. Le personnel est testé tous les soirs à 22h. Le dispositif des laboratoires est conséquent, puisque les tests sont possibles de 23 heures à 4 heures du matin. Les boîtes de nuit ont l’impression qu’on force les jeunes, par leur entremise, à se faire vacciner. Ce qui n’est pas leur rôle. Danièle McLellan

Danièle McClellan
Porte-parole de l'Audio
Danièle McClellanPorte-parole de l'Audio

L’Audio essaie de trouver un compromis avec les laboratoires. Des négociations sont en cours.

 

Continuer la lecture

Suisse

Découverte de la plus légère des exoplanètes connues

Publié

le

Comparaison entre le système d’exoplanètes L 98-59 (en haut) et une partie du système solaire interne (Mercure, Vénus et la Terre), soulignant les similitudes entre les deux. (© ESO/L. Calçada/M. Kornmesser/UNIGE)

Une équipe internationale d'astronomes, dont plusieurs de l'Université de Genève (UNIGE), a découvert une planète ayant la moitié de la masse de Vénus. C'est l'exoplanète la plus "légère" jamais mesurée à l'aide de la technique des vitesses radiales.

L'étoile du système planétaire observé, appelée L 98-59, est située à seulement 35 années-lumière et abrite des planètes rocheuses, comme la Terre ou Vénus, qui sont suffisamment proches de l'étoile pour être tempérées, a indiqué jeudi l'UNIGE dans un communiqué.

Le satellite TESS de la NASA avait identifié trois planètes en transit autour de cette étoile et mesuré leur taille comprise entre 0,85 et 1,52 fois la taille de la Terre.

Grâce à la contribution du Very Large Telescope de l'Observatoire européen austral et de l'instrument ESPRESSO, développé par un consortium international dirigé par l'UNIGE, l'équipe a pu déduire que trois de ces planètes pourraient contenir de l'eau en surface ou dans leur atmosphère.

Les deux planètes les plus proches de l'étoile sont probablement sèches, mais pourraient contenir de petites quantités d'eau, tandis que jusqu'à 30% de la masse de la troisième planète pourrait être constituée d'eau, ce qui en ferait une planète océan, selon ces travaux publiés dans la revue Astronomy & Astrophysics.

Une possible planète terrestre

En outre, l'équipe a également découvert une quatrième planète et soupçonne la présence d'une cinquième, dans une zone située à la bonne distance de l'étoile pour que de l'eau liquide soit présente à sa surface.

"Nous avons des indices de la présence d'une planète terrestre dans la zone habitable de ce système", explique Olivier Demangeon, chercheur à l'Instituto de Astrofísica e Ciências do Espaço de l'Université de Porto au Portugal et auteur principal de l'étude, cité dans le communiqué.

Ce travail représente une percée technique, car les astronomes ont pu déterminer, à l'aide de la méthode des vitesses radiales, que la planète la plus intérieure du système a tout juste la moitié de la masse de Vénus.

Cela en fait l'exoplanète la plus légère jamais mesurée à l'aide de cette technique, qui calcule les modulations de vitesses de l'étoile causée par l'infime tiraillement gravitationnel de ses planètes en orbite. La méthode a valu à Michel Mayor et Didier Queloz le prix Nobel de physique 2019.

"L'instrument ESPRESSO est pour le moment l'instrument le plus précis qui existe pour déterminer les masses des exoplanètes", explique François Bouchy, professeur associé au département d'astronomie de l'UNIGE.

"Grâce à sa précision et sa stabilité uniques, il nous a permis de faire un saut sans précédent dans la détermination des masses des plus petites planètes au-delà du système solaire", conclut le chercheur.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

JO 2021

Le Canadien Damian Warner impérial au décathlon

Publié

le

Damian Warner, deuxième Canadien champion olympique en athlétisme à Tokyo après Andre De Grasse. (© KEYSTONE/EPA/VALDRIN XHEMAJ)

Damian Warner est entré dans le club très fermé des décathloniens à plus de 9000 points en remportant le titre olympique à Tokyo. Le Canadien a été impérial sur 100 m (10''12) 110 m haies (13''46).

Warner, plusieurs fois sur le podium mais jamais sacré dans un rendez-vous majeur avant Tokyo, a totalisé 9018 points, record olympique. Il précède le recordman du monde, le Français Kevin Mayer (8726), et l'Australien Ashley Moloney (8649).

Mayer avait été handicapé par de fortes douleurs au dos lors de la première journée. Il a serré les dents et pris des anti-inflammatoires pour finir fort, avec notamment un record personnel au javelot (73m09). Cela lui a permis de faire une folle remontée, mais insuffisante pour dépasser Warner

A l'heptathon, la Belge Nafissatou Thiam a ajouté une deuxième couronne olympique à son très riche palmarès constitué également d'un titre mondial et d'une médaille d'or européenne. Avec 6791 pts, la Namuroise, intouchable dans les sauts, a devancé les Néerlandaises Anouk Vetter et Emma Oosterwegel.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Les enfants souvent confrontés aux intoxications

Publié

le

Plus de la moitié des consultations de Tox Info Suisse concernent des enfants (image d'illustration). (© KEYSTONE/DPA dpa-Zentralbild/Z1006/_MATTHIAS HIEKEL)

En 2020, Tox Info Suisse a fourni 39'907 consultations liées aux intoxications. Plus de la moitié des cas concernaient des enfants.

Plus de 18'000 expositions concernaient des enfants de moins de 16 ans, indique jeudi Tox Info Suisse. Et 81% de tous les enfants avaient moins de cinq ans.

Parmi la population adulte, la majorité des intoxications involontaires se produit à domicile. La plupart des intoxications intentionnelles, soit 69% parmi près de 4600, étaient des tentatives de suicide.

Les intoxications liées aux drogues, aux animaux venimeux, aux produits d'agriculture et d'horticulture ainsi qu'aux médicaments sont les plus fréquentes.

Certains médicaments, délivrés sur ordonnance et en vente libre, sont utilisés de manière abusive en raison de leur effet stupéfiant. C'est le cas des benzodiazépines. Ces psychotropes sont en nette augmentation chez les adolescents et les jeunes adultes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture