Rejoignez-nous

Genève

Météo à Genève : retour de la pluie lundi

Publié

,

le

PV

Les nuages seront encore bien présents à Genève aujourd’hui. Mais ne désespérez pas, car les éclaircies seront également au programme. Les températures atteindront les 7°.

Demain : le temps sera couvert et sec toute la journée. Les températures plafonneront toujours à 7°.

Dimanche : le ciel sera plus couvert que prévu et le soleil ne sera finalement que passager. Mais les maximales seront en hausse : il fera 10°.

Lundi : retour de la pluie en début de soirée après une journée plutôt nuageuse. Il fera 11° au plus fort de la journée.

Mardi : encore quelques averses isolées, des nuages et quelques faibles éclaircies. Il fera 12°, les températures ne cesseront d’augmenter.

Mercredi : la pluie sera continue du matin jusqu’au soir. Côté températures elles seront encore de 11°.

Une pluie d’étoiles filantes

Ce matin vous avez peut-être assisté à un spectacle extraordinaire. Si vous avez levé les yeux au ciel aux alentours de 5 à 6 heures, vous avez pu apercevoir des centaines d’étoiles filantes. Même si le ciel était quelque peu couvert.. 

Mais l’expression étoile filante n’est pas vraiment fidèle à la réalité. Car en effet, il ne s’agit pas d’étoiles qui filent mais plutôt de grains de poussière qui passent à très grande vitesse dans la haute atmosphère de la Terre. Ces pluies sont périodiques et en plus ou moins importante quantité d’une année à l’autre. La plus célèbre est celle dite des Perséides qui se produit chaque année autour du 12 août.

Actualité

La ville débarque à Chêne-Bourg avec le Léman Express

Publié

le

Avec la nouvelle gare de Chêne-bourg et ses environs, le centre de la commune genevoise change en profondeur. En plus de la station, plusieurs bâtiments sont construits, notamment une tour de vingt étages, ainsi qu’un parking. Les habitants sont partagés. 

« Elle manque de couleur ». C’est la principale critique que l’on entend ce vendredi 13 aux abords de la nouvelle gare de Chêne-Bourg lorsqu’on interroge les passants. En effet, hormis le gris de la structure et les grandes baies vitrées, l’ensemble est relativement terne. D’autres déplorent l’absence de verdure, ils regrettent notamment la grande place bétonnée devant l’édifice sur laquelle seuls quelques petits arbres ont été plantés. « Pourquoi n’a-t-on pas végétalisé le toit de la gare? » se demande une habitante.

A deux jours du lancement du CEVA, le quartier est toujours en chantier et les ouvriers sont présents en nombre aux abords de la gare. Le principal changement, en plus de la partie ferroviaire, est un bâtiment de vingt étages qui modifie en profondeur l’aspect de l’endroit. On le voit de loin, puisque c’est l’unique gratte-ciel que l’on aperçoit à l’horizon. Autre nouveauté: un parking de 505 places, dans lequel une cinquantaine de places sont réservées aux usagers du Léman Express.

Avis contrastés 

Si certains la critiquent, les habitants de Chêne-Bourg sont tout de même partagés sur cette nouvelle gare. Plusieurs passants se disent plutôt satisfait du bâtiment et du quartier qui évolue. C’est le cas d’Igon, dont les fenêtres donnent directement sur la nouvelle gare. Lui trouve qu’elle est plutôt jolie avec ses briques de verre. Et surtout, il se réjouit de l’arrivée du train, notamment pour sa femme qui travaille à l’aéroport, et qui verra son temps de trajet divisé par deux.

Igon Habitant du quartier de Chêne-Bourg

D’ailleurs Igon utilisera lui-aussi le Léman Express ce dimanche pour rejoindre la gare Cornavin, même s’il privilégie normalement son vélo. Il sera donc de ces premiers genevois à emprunter le nouveau train urbain.

Igon Habitant du quartier de Chêne-Bourg

Aux premières lignes devant les travaux, Igon n’a pourtant pas souffert du bruit et de la poussière. Lui préfère voir cela comme un petit théâtre sous ses fenêtre et il trouve intéressant de pouvoir suivre l’avancée du chantier.

Igon Habitant du quartier de Chêne-Bourg

A Chêne-Bourg, le choix a été fait de laisser l’ancienne gare. Celle-ci a simplement été déplacée d’une trentaine de mètres, et elle trône devant la nouvelle gare et sa structure métallique. Une décision qui fait – elle – l’unanimité du coté des habitants du quartier: tous disent leur attachement à l’ancienne bâtisse.

Plus d’informations sur le site internet du CEVA.

 

Continuer la lecture

Genève

Météo à Genève: brouillard dense en début de semaine prochaine

Publié

le

Source : Keystone ATS

Au programme aujourd’hui: de la pluie mêlée à de la neige. Le ciel sera couvert malgré quelques éclaircies passagères. Les températures atteindront les 6°.

Demain: pluie continue et 10° pour les maximales.

Dimanche: une alternance de pluie en matinée, de nuages denses en cours d’après-midi et d’éclaircies en fin de journée. 12° sont attendus au maximum. 

Lundi: début de semaine couvert par le brouillard. Les températures atteindront les 10°.

Mardi: du brouillard, du stratus et 9°.

Mercredi: nuageux avec 8° pour la mi-journée. 

Neige et vents forts prévus en Suisse

L’hiver s’est déjà bien installé et sera accompagné dans les prochains jours de fortes rafales et d’importantes chutes de neige. Les vents vont souffler à près de 90 km/h en plaine et 130 km/h en montagne.  Entre 30 et 60 cm de neige sont attendus au dessus de 800 m. Par exemple à Leysin, 40 cm de neige sont tombés dans la station. 

 

Continuer la lecture

Genève

Votre week-end à Genève

Publié

le

Marché de noël aux bastions(KEYSTONE/Peter Klaunzer)

Sorties entre amis, festivals, concerts ou expositions, retrouvez notre sélection des événements du week-end. 

Le premier marché de Noël vegan

Une grande première et une victoire pour les défenseurs des droits des animaux, Genève accueillera un marché de noël entièrement dédié aux produits végans. Pour rappel, végétalien désigne les produits de consommations n’impliquant aucune exploitation animale, tandis que le mot vegan désigne un mode de vie et peut s’appliquer à différentes choses, comme des vêtements, des accessoires, des objets…

Au programme, ce seront 30 exposants qui se réuniront pour ce marché de noël, avec un brunch à midi pour ravir les gourmands et curieux. Le marché est bien évidemment ouvert à tous et permet de faire découvrir au public des produits respectueux des animaux et sans exploitation. Un atelier fabrication de chocolat est prévu à 14h (sur réservation) pour les amateurs de pâtisserie. En majorité ce sont des producteurs locaux que l’on pourra retrouver ce samedi. Rendez- donc le 14 décembre, entre 9h30 et 19h30, dans la salle communale du Palladium (Rue du stand 3bis, Genève ).

La comédie musicale improvisée

Cinq artistes de l’improvisation théâtrale et de la chansons se rassemblent pour créer en instantané un spectacle déjanté. 90 minutes pour cette représentation garantie unique, entre musiques jouées par le pianiste Lucas Buclin, les rires et l’émotion sont au rendez-vous. Le spectacle se base sur quelques mots glanés dans le public pour démarrer l’improvisation et initier les histoires folles. Ça se passe au théâtre Le caveau (Avenue Sainte-Clotilde 9, Genève) samedi 14 décembre à 20h00.

Notez bien dans vos agendas ce rendez-vous inédit ! Entrée 25 francs (20.- tarif réduit).

Le MUZOO, collection du théâtre du Loup

Le Muzoo, c’est un endroit à part, entre un musée, des archives et une exposition. Emplis de magie et de fantaisie, c’est en quelque sorte le coffre au trésor du théâtre du loup qui se situe à quelques mètres.

Tous les dimanches entre 13h et 17h, le Muzoo vous invite pour découvrir masques, personnages, accessoires, décors qui ont servis pour la production scénographique du théâtre depuis 1978. L’entrée est libre et vaut le détour pour rêver, découvrir et imaginer, et surtout rentrer dans l’univers secret des coulisses du théâtre. En bonus, un film à voir sur place retrace l’histoire du théâtre depuis sa création.

Alors rendez-vous au théâtre du Loup (Chemin de la Gravière 101227 Les Acacias, Genève) ce dimanche 15 pour la dernière visite avant la trêve hivernale. La reprise se fera le 22 mars prochain, alors ne loupez pas cette occasion!

Genève honore ses Nobels

Le Victoria Hall accueillera ce samedi une conférence de Michel Mayer et Didier Queloz, les deux lauréats du prix Nobel de physique de cette année. C’est la première conférence conjointe des deux professeurs depuis la remise des prix, et la ville remettra à cette occasion la Médaille « Genève reconnaissante » à Michel Mayer et Didier Queloz.

L’entée est libre et sans réservations possibles, il faudra donc arriver tôt pour s’assurer une place lors de cet événement. A partir de 18h au Victoria Hall (14 rue général Dufour, Genève).

Continuer la lecture

Actualité

Gare des Eaux-Vives: entre soulagement et espérance

Publié

le

Ils ont duré longtemps et ont parfois été très gênants pour les habitants du quartier et pour les commerçants. Plusieurs années de chantier aux abords de la gare des Eaux-Vives pour faire émerger l’édifice, inauguré aujourd’hui. Ce côté du quartier accueillera des restaurants, des commerces, un théâtre et même une piscine, pour devenir une véritable ville dans la ville. 

Le chantier est encore en cours en ce jour d’inauguration. De nombreux ouvriers continuent de s’affairer, dans et autour de la gare des Eaux-Vives. Le bâtiment, lui, est pratiquement terminé. Comme dans les autres gares du Léman Express, la structure est essentiellement réalisée en verre, ainsi la lumière pénètre allègrement dans la station.

Autour de la gare, de nombreux immeubles ont été construits. Aussi, c’est la morphologie de l’endroit qui a véritablement changé. La petite gare abandonnée d’avant et la butte avec sa rampe de Skateboard ont disparu. Désormais, trône cette nouvelle gare flambant neuve qui, à terme, devrait voir transiter jusqu’à 50’000 voyageurs et pendulaires par jours d’après les estimations.

Commerçants positifs

Parmi ceux qui ont été les plus touchés par ces travaux, les commerçants directement à proximité de la gare. C’est le cas du Café-restaurant des Voyageurs, dont la terrasse a longtemps été entourée par des grillages de chantier. C’est une période difficile qui se termine, la fréquentation du restaurant a globalement été plus basse qu’à l’accoutumée pendant cette période. En cause également, les bruits des machines et la poussière. C’est ce qu’explique Camille, serveuse, qui n’en reste pas moins optimiste.

Camille  Serveuse au Café des voyageurs

Pour elle, la gare est réussie, même si elle « cache la vue ». Seul point négatif: le manque de verdure.

Camille  Serveuse au Café des voyageurs

Avec l’arrivée de nouveaux restaurants, c’est la concurrence qui s’accroit dans le quartier. Mais une nouvelle gare est surtout synonyme d’une augmentation des passages. Et le restaurant a confiance dans la cuisine de son chef.

Camille  Serveuse au Café des voyageurs

« Bien sympathique »

Du côté des habitants du quartier, la plupart se réjouit de la mise en service du Léman Express dimanche. Pour Philippe, un retraité qui habite aux Eaux-Vives et qui est venu faire un tour de cette nouvelle gare et de ses alentours, l’ensemble est plutôt joli. Pourtant, il regrette tout de même qu’il n’y ait pas davantage de couleurs.

Philippe  Habitant du quartier à la retraite

« Plutôt deux fois qu’une ». C’est comme ça que Philippe répond lorsqu’on lui demande s’il empruntera le CEVA. Pour lui, le train urbain est bien conçu. Il rappelle que pour aller encourager le Servette FC, le stade de Genève ne sera plus qu’à sept minutes de la gare des Eaux-Vives.

Philippe  Habitant du quartier à la retraite

Devant les craintes de certains genevois, notamment concernant l’insécurité, Philippe se veut rassurant. Lui n’a pas peur et il estime que nous appartenons tous au Grand Genève, suisses et français:

Philippe  Habitant du quartier à la retraite

 

Plus d’informations sur le site internet du Léman Express.

 

Continuer la lecture

Actualité

Le Salon du livre change de date et de directrice

Publié

le

Le Salon du livre de Genève dont les dates ont été décalées en automne a nommé une nouvelle directrice à sa tête, Natacha Bayard (photo prétexte). (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Pour la première fois, le Salon du livre de Genève aura lieu du 28 octobre au 1er novembre 2020 à Palexpo. Une nouvelle directrice a été nommée, Natacha Bayard. Elle en prendra la tête à fin janvier 2020.

La nouvelle directrice succédera à Laurence Brenner. Diplômée de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, Natacha Bayard a une expérience significative en marketing dans le domaine des salons et des congrès, expliquent les organisateurs jeudi dans un communiqué.

Pour la première fois en 2020, le salon du livre de Genève se tiendra en automne, rappellent-ils. La manifestation présentera ses nouveautés dans une période qui concentre un grand nombre de parutions de nouveaux livres, tous genres confondus.

Ce changement de calendrier a été rendu possible grâce à une demande de remaniement de dates de la Fondation de la Haute Horlogerie. Elle organise l’événement Watches & Wonders – ex Salon International de la Haute Horlogerie – fin avril.

Source: KEYSTONE-ATS

Continuer la lecture