Rejoignez-nous

Actualité

Malaise au sein du Groupe sida Genève

Publié

,

le

Rien ne va plus au Groupe Sida Genève. Abus, dysfonctionnements.  Une lettre a été adressée à  Mauro Poggia pour lui demander de réagir. Le Conseiller d’Etat n’a pas encore reçu cette missive mais nous nous sommes procurés ce projet de lettre. Et les griefs sont nombreux. Burn-outs, dépressions, la lettre décrit une équipe en grande souffrance et une situation qui n’est plus tenable. De nombreuses personnes seraient en arrêt maladies prolongées. Mais ce n’est pas tout, la présidente de l’association est aussi clairement attaquée : on l’accuse de mobbing sur des collaborateurs, de procéder à du chantage psychologique, d’intervenir dans les projets et aussi de menacer ses employés de licenciements.  Des informations confirmées par plusieurs sources. 9 membres du comité auraient aussi démissionné en deux ans, précise le projet de lettre.

Problème d’ordre financier

Côté finances, également, selon la lettre, la présidente se serait acheté un ordinateur avec l’argent du Groupe Sida Genève et elle se serait également payé une formation personnelle.  L’association qui a également accusé un déficit de presque 700 000 francs en 2016.

Le directeur de l’association aurait été interpellé mais n’aurait pas réagi. Enfin le ou les signataires de la lettre demandent à Mauro Poggia d’intervenir, puisque l’association est subventionnée par l’Etat. Plus d’1 million 600 mille francs en 2017.  Ils veulent que le Conseiller d’Etat exige le renouvellement complet du comité et de la présidence, lors de la prochaine assemblée générale qui aura lieu le 8 mai. Lettre que le Conseiller d’Etat n’a toutefois pas encore reçue, pour l’instant.

Le rôle de l’Etat

L’Etat peut intervenir mais sur l’aspect financier, seulement. Il va s’assurer que la subvention versée permet bien de remplir les prestations. Mais la gestion des ressources humaines n’est pas de son ressort sauf si cela a une incidence sur les prestations versées, bien sûr. Mais il ne peut pas demander le renouvellement complet du comité et de la présidence, ce serait d’ailleurs considéré comme de l’ingérence.

Mais si l’Etat estime que la subvention versée est mal utilisée, voire qu’elle serait utilisée à des fins personnelles, à ce moment-là il peut décider de diminuer cette subvention, ou même de la supprimer.

Direction surprise

Le directeur a réagi et se dit surpris par cette lettre.

David Perrot Directeur du Groupe SIDA Genève

(photo prétexte)

1 commentaire

1 commentaire

  1. Sispeo

    21 avril 2018 à 14 h 33 min

    Étrange vous condamner avant tout contrôle ou analyse une association qui œuvre dans le domaine du sida depuis plus de 30 ans
    Ce courrier est anonyme calomnieux et plein d’erreur et émane de personnes malades qui ne désirent que de se venger de la déchéance de leur propre situation personnelle

    Je ne comprends pas comment une journaliste un tant soit peu professionnelle puisse publier ce genre d’article sans comprendre les effets qu’une telle information erronée et calomnieuse peuvent avoir

    J’encourage vivement le GsG a poursuivre en justice les auteurs de ce courrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

L'objet qui a transpercé un toit en Floride vient de l'ISS

Publié

le

Le débris de 700 grammes environ est constitué d'un alliage de métaux nommé Inconel (archives). (© KEYSTONE/AP)

L'objet venu du ciel qui avait transpercé la maison d'un habitant de Floride arrivait bien de la station spatiale internationale (ISS), a confirmé lundi la NASA. Le débris de 700 grammes environ est constitué d'un alliage de métaux nommé Inconel.

Le 8 mars, un habitant d'une ville de Floride a récupéré un objet gris semi-cylindrique, qui aurait, selon lui, "transpercé le toit et deux étages" de sa maison. Il l'a transmis à l'agence spatiale américaine.

Elle a confirmé lundi le scénario qui était alors supposé: l'objet vient d'une cargaison de vieilles batteries, des déchets relâchés de l'ISS en 2021, pourtant prévu pour rentrer dans l'atmosphère "sans danger".

La NASA a dit qu'elle menait l'enquête pour savoir pourquoi ce débris n'avait pas été entièrement détruit dans l'atmosphère et s'il est nécessaire de changer ses pratiques.

Des incidents du même type ont déjà eu lieu par le passé. En 2022, les autorités australiennes avaient par exemple confirmé qu'un débris spatial carbonisé tombé dans un enclos à moutons provenait d'un appareil de SpaceX.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Attaque au couteau dans une église à Sydney: un "acte terroriste"

Publié

le

L'assaillant a attaqué un évêque lors d'un sermon diffusé en direct dans une église assyrienne de Sydney. (© KEYSTONE/AP/Mark Baker)

L'attaque au couteau qui a fait quatre blessés lundi dans une église à Sydney, en Australie, est un "acte terroriste", a conclu mardi la police. Elle a procédé à l'arrestation d'un adolescent de 15 ans.

Un évêque et le jeune suspect font partie des personnes prises en charge pour des "blessures qui n'engagent pas de pronostic vital", après cette agression lundi soir lors d'un sermon diffusé en direct dans une église assyrienne de la ville.

Cette nouvelle attaque à l'arme blanche est survenue deux jours après celle qui a fait six morts samedi dans un centre commercial de la plus grande ville australienne. Cette attaque avait été perpétrée par un homme de 40 ans atteint d'une maladie mentale, rien ne suggérant un motif terroriste, selon la police australienne.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Deux Palestiniens tués en Cisjordanie après des heurts

Publié

le

La mort il y a quelques jours d'un adolescent israélien assassiné dans des circonstances inconnues en Cisjordanie occupée a provoqué d'importantes représailles de colons qui ont attaqué des villages, incendié des maisons et des voitures palestiniennes. (© KEYSTONE/AP/Nasser Nasser)

Deux Palestiniens ont été tués par balles lundi dans le nord de la Cisjordanie occupée après des heurts avec des colons israéliens, a indiqué le ministère de la santé de l'autorité palestinienne. Il a précisé que "des tirs de colons" étaient à l'origine de leur mort.

Ces heurts se sont produits à Khirbet al-Tawi après qu'un "suspect palestinien a attaqué un berger israélien", a déclaré de son côté l'armée israélienne, ajoutant que des soldats ont "opéré pour disperser l'échange violent". Au cours de l'incident, deux Palestiniens ont été tués et "une première enquête suggère que les tirs mortels ne proviennent pas" de l'armée, a-t-elle ajouté.

Selon le maire d'Aqraba, "des dizaines de colons" ont attaqué Khirbet al-Tawil lundi soir, "agressé et tiré sur des habitants, entraînant la mort de deux citoyens".

Villages attaqués

La mort il y a quelques jours d'un adolescent israélien assassiné dans des circonstances inconnues en Cisjordanie a provoqué d'importantes représailles de colons qui ont attaqué des villages, incendié des maisons et des voitures palestiniennes.

Depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza, déclenchée par l'attaque du Hamas du 7 octobre contre Israël, les violences se sont intensifiées en Cisjordanie. Au moins 468 Palestiniens y ont été tués par des militaires ou colons israéliens ces six derniers mois, selon l'autorité palestinienne.

Les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée, où résident plus de 490'000 Israéliens, sont toutes illégales au regard du droit international.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Suisse

Trois rentes de cinq ans grâce à l'Eurodreams

Publié

le

Trois personnes chanceuses ont décroché lundi soir une rente mensuelle de 2222 francs durant cinq ans grâce à l'Eurodreams (photo d'illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Trois personnes chanceuses ont décroché une rente mensuelle de 2222 francs durant cinq ans grâce à l'Eurodreams lundi soir. Elles ont coché les six bons numéros 2, 13, 17, 26, 33 et 37, mais pas le numéro "dream" 5, a annoncé la Loterie romande.

L'un des nouveaux gagnants réside en Suisse romande, a précisé la Loterie romande dans un communiqué. Son bulletin a été validé sur la plateforme de jeux en ligne www.loro.ch.

Le gros lot est une rente mensuelle de 22'222 francs durant 30 ans. Il faut pour cela trouver les 6 bons numéros ainsi qu'un numéro spécial appelé "dream".

Huit pays européens proposent ce nouveau jeu. En Suisse, Eurodreams est exploité par la Loterie romande et par Swisslos côté alémanique. Le tirage du jeu est effectué les lundis et jeudis soir.

https://jeux.loro.ch/games/eurodreams

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Tir sur le film "Rust": l'armurière condamnée à 18 mois de prison

Publié

le

Tir mortel sur le film "Rust": l'armurière Hannah Gutierrez-Reed a été condamnée à 18 mois de prison ferme. (© KEYSTONE/AP/Luis Sánchez Saturno)

L'armurière du western "Rust", produit par Alec Baldwin et sur le tournage duquel la directrice de la photographie avait été tuée par un tir, a été condamnée lundi à 18 mois d'emprisonnement ferme par la justice américaine.

Hannah Gutierrez-Reed avait chargé le revolver avec lequel Alec Baldwin répétait en octobre 2021, lorsque le tournage a viré au drame dans un ranch du Nouveau-Mexique: une balle réelle avait tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessé le réalisateur Joel Souza.

Sa peine correspond au maximum réclamé par le parquet. L'armurière n'a exprimé "ni responsabilité, ni remords" au cours du procès, a insisté lundi la procureure Kari Morrissey. Selon le parquet, elle a qualifié les jurés d'"idiots" et d'"attardés", dans ses appels passés en prison depuis le verdict en mars.

"Le jury a estimé que j'étais en partie responsable de cette terrible tragédie, mais cela ne fait pas de moi un monstre", a lâché en pleurs l'armurière, en exprimant sa compassion pour la famille de la victime.

Baldwin jugé séparément

Star et producteur du film, Alec Baldwin est également accusé d'homicide involontaire. Il encourt également 18 mois d'emprisonnement, mais doit être jugé séparément en juillet.

Lors du procès d'Hannah Gutierrez-Reed, l'accusation a fustigé l'amateurisme de l'armurière et son inexpérience. Sa négligence extrême a engendré des "défaillances de sécurité constantes et sans fin" sur le plateau, selon l'accusation.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture