Rejoignez-nous

Actualité

L’optimisme hautement paradoxal des Suisses

Publié

,

le

Les Suisses sont en majorité optimistes sur l’évolution de leur situation financière cette année. C’est un sondage qui le montre. Le résultat a été publié en fin de semaine dernière. Et ça surprend dans le climat économique actuel.

C’est le moins que l’on puisse dire. Et ce sondage a été réalisé sur un échantillon représentatif pour le site Comparis.ch. Or que disent les résultats ? Tout d’abord que la moitié des Suisses sont satisfaits de leur situation financière. Et qu’ils pensent qu’elle ne se détériorera pas cette année. Un tiers des personnes interrogées estiment même que leurs revenus vont s’améliorer. Ils sont seulement 16% à prévoir une dégradation.

Il y a quand même des disparités importantes dans cet échantillon. Il ne s’agit que de moyennes. Mais le plus étonnant, c’est que même les Romands sont plus optimistes que les années précédentes. Bien qu’ils soient un peu plus nombreux a estimer que leur situation est insatisfaisante. Les Tessinois, eux, sont plus massivement insatisafaits. Et de manière générale, les plus de cinquante ans sont les moins rassurés. Mais quand même, cet état d’esprit est assez inattendu.

Les prévisions économiques et financières pour cette année ne sont pas franchement bonnes. Et c’est bien là le paradoxe. Tous les indicateurs prévisionnels sont en baisse. L’économie suisse est très internationalisée. Or le pessimisme vient d’abord des incertitudes à l’échelle du monde. Tous les prévisionnistes s’accordent sur un ralentissement de la croissance mondiale. Les incertitudes et les risques se sont multipliés. On a surtout l’impression que ça va durer. Qu’aucun dossier ne va se refermer sur de bonnes nouvelles.

Les proclamations protectionnistes, l’Italie qui n’en fait qu’à sa tête en Europe. La France des grandes réformes qui se retrouve à la case départ. Les nouveaux gouvernements de rupture dont on ne sait pas très bien quoi penser. Au Brésil par exemple, qui est tout de même la huitième puissance économique du monde.

Et puis en Suisse, on se retrouve avec l’Union Européenne dans une situation qui fait de plus en plus penser au Brexit. Un véritable épouvantail. Résultat : le consensus sur les prévisions de croissance n’a cessé de baisser ces derniers mois. Il est deux fois moins élevé que la croissance enregistrée en 2018. A 1,5%.
1,5%, ce n’est quand même pas si mal. En d’autres temps, on aurait trouvé cela formidable.

C’est peut-être là que le paradoxe se dénoue : le monde peu paraître sens dessus dessous. Mais les Suisses, à ce stade, se sentent encore à l’abri. L’économie suisse n’avait pas si mal traversé l’après-crise financière du début des années 2010. Alors attendons de voir ce qui va se passer réellement dans le monde. Et en Suisse. Le pire n’est jamais sûr.
Et puis n’oublions pas une chose : la majorité des Suisses sont des privilégiés. Ils ont souvent des réserves. Pas toujours confortables, mais des réserves quand même. Ça permet de retarder les grands stresses.

https://www.radiolac.ch/podcasts/economie-avec-francois-schaller-07012019-071237/

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Quatorze concerts à l'affiche de Mai au Parc

Publié

le

Parmi les quatorze concerts de Mai au Parc, celui des Amazones d'Afrique. (© Mai au parc)

Du 31 mai au 2 juin, le Festival Mai au Parc ouvrira la saison des open air au parc Bernasconi à Lancy (GE). Quatorze concerts sont à l'affiche de la manifestation dont l'entrée est gratuite.

La programmation privilégie toujours les groupes suisses et locaux, avec neuf concerts sur quatorze. Deux soirées musicales sont prévues les vendredi et samedi. Le dimanche après-midi est réservé aux familles avec des animations pour les enfants et deux concerts tout public, annoncent les organisateurs.

Le vendredi s’annonce latino, avec une touche électro et multiculturelle (Madjo, Da Cruz, Rodri-Go, Isaac Delgado, DJ Dr. Doca). Le samedi, la soirée sera 100% féminine avec des influences tribales et africaines (Caroline Alves, Elvett, la Nefera, les Amazone d'Afrique, Gali).

Le dimanche après-midi proposera deux spectacles enfants ainsi que deux concerts tout public avant le concert de clôture des Genevois Los Gatillos. Le festival joue également en coulisses un rôle social, en proposant des petits jobs à des jeunes sans emploi et en intégrant des élèves en art visuel, musique et communication à la manifestation.

https://maiuaparc.com

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Uribe accusé formellement de fraude et subornation de témoins

Publié

le

L'ancien président colombien Alvaro Uribe est accusé par le parquet. (© KEYSTONE/AP/Lina Gasca)

Le parquet colombien a formellement accusé vendredi l'ex-président colombien Álvaro Uribe (2002-2010) de fraude et de subornation de témoins, à l'occasion du premier procès pénal dans ce pays contre un ancien chef d'Etat.

Álvaro Uribe est soupçonné d'avoir "offert de l'argent liquide et autres avantages à certains témoins de faits délictueux pour qu'ils occultent la vérité", dans une affaire qui le lie à des groupes paramilitaires, selon l'accusation présentée par le procureur Gilberto Villarreal.

Lors de la reprise du procès qui a débuté le 18 mai, l'ancien président, qui comparait en visioconférence, a rappelé son innocence et demandé l'abandon des poursuites. "Je n'ai jamais pris l'initiative de rechercher des témoins. J'ai cherché à défendre ma réputation", a affirmé M. Uribe.

La juge Sandra Heredia a rejeté sa demande et reconnu comme d'éventuelles victimes, un sénateur, l'ex-épouse d'un paramilitaire qui a permis de relier M. Uribe à ces groupes armés, et deux anciens procureurs.

Considéré comme l'un des hommes politiques les plus influents de Colombie, M. Uribe, 71 ans, a affirmé avoir ressenti "un choc" en étant le premier ex-président à devoir se défendre devant un tribunal.

Accusé, sur plusieurs fronts, de liens avec le narcotrafic et les paramilitaires, il a subi un effet boomerang du système judiciaire colombien.

En 2012, il avait déposé une plainte contre un sénateur de gauche, Ivan Cepeda, l'accusant d'avoir cherché à obtenir de faux témoignages le liant aux paramilitaires en guerre contre les guérillas de gauche entre les années 1990 et le début des années 2000.

La Cour suprême s'était abstenue de poursuivre M. Cepeda et avait au contraire commencé à enquêter sur M. Uribe. Les juges ont conclu qu'il avait lui-même tenté de manipuler les témoins pour discréditer son adversaire. Des faits pour lesquels il encourt une peine de six à 12 ans de prison.

Selon sa défense, l'ancien sénateur n'a fait que contacter des témoins pour qu'ils disent la vérité dans le cadre d'enquêtes sur son éventuelle implication avec des groupes paramilitaires, un lien qu'il a toujours nié.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Nouvelle-Calédonie: premières évacuations de touristes français

Publié

le

Le président Emmanuel Macron visite le poste de police central de Nouméa. (© KEYSTONE/EPA/LUDOVIC MARIN / POOL)

L'évacuation de touristes français bloqués en Nouvelle-Calédonie en raison des émeutes a commencé samedi, a indiqué le Haut-commissariat de la République dans l'archipel dans un communiqué.

Alors que l'aéroport international de La Tontouta reste fermé depuis le 14 mai, ces touristes ont décollé à bord d'appareils militaires vers l'Australie et la Nouvelle-Zélande, depuis l'aérodrome de Magenta à Nouméa, a constaté une journaliste de l'AFP.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Le musicien Bastian Baker devient ambassadeur de l'Unicef

Publié

le

Le Lausannois Bastian Baker veut utiliser sa célébrité pour une bonne cause. (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Le musicien suisse Bastian Baker est le nouvel ambassadeur du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef). Il est le premier ambassadeur de Suisse romande pour l'Unicef Suisse et Liechtenstein, a annoncé l'organisation samedi.

Bastian Baker veut utiliser sa notoriété pour soutenir ceux qui ont le plus besoin d'aide, a déclaré le musicien cité dans le communiqué. Il veut participer à la création d'un monde dans lequel chaque enfant a la chance de développer son potentiel.

Selon l'½uvre de bienfaisance, outre Bastian Baker, Stefanie Heinzmann, Tina Weirather, Anatole Taubman et Kurt Aeschbacher sont des personnalités suisses de premier plan qui s'engagent pour les droits des enfants. L'auteur-compositeur-interprète lausannois a vendu plus d'un million d'albums et s'est produit dans 50 pays.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Uvalde: Des familles de victimes attaquent Meta et Activision

Publié

le

L'école Robb Elementary school, lieu de l'attaque armée. (© KEYSTONE/AP/Jae C. Hong)

Des familles de personnes tuées lors de la fusillade d'Uvalde (Texas) et des victimes survivantes ont assigné en justice vendredi Meta, ainsi que l'éditeur de jeux Activision et le fabricant de l'arme du crime, accusés d'avoir contribué au passage à l'acte du tueur.

Le 24 mai 2022, un ancien élève de l'école élémentaire Robb Elementary School, Salvador Ramos (18 ans à l'époque), s'était introduit dans les locaux armé d'un fusil d'assaut AR-15, avant de faire feu. Il avait causé la mort de 19 enfants ainsi que de deux enseignantes et fait 17 blessés, avant d'être abattu.

"Il y a un lien direct entre la conduite de ces entreprises et la fusillade d'Uvalde", a affirmé dans un communiqué l'avocat Josh Koskoff, qui représente les proches et les survivants ayant décidé de saisir la justice.

Pour lui, Meta, Activision et Daniel Defense, fabricant de l'arme, forment "un monstre à trois têtes", qui a "exposé, en connaissance de cause", Salvador Ramos "à l'arme, l'a amené à la voir comme un moyen de régler ses problèmes, et l'a entraîné à l'utiliser".

Il a pointé la responsabilité d'Instagram, filiale de Meta, qui "permet" selon lui "aux industriels de l'armement d'entrer en contact avec des consommateurs", y compris d'un jeune âge.

Quant à Activision, l'éditeur "devrait arrêter d'entraîner et d'habituer des enfants à tuer", a martelé l'avocat. Le studio Activision Blizzard a été racheté à l'automne 2023 par Microsoft.

Il est notamment l'éditeur du jeu de tir à la première personne "Call of Duty", qui met en scène un personnage contraint de tuer par arme à feu ou à l'arme blanche ses adversaires pour remplir sa mission ou se défendre.

L'assignation visant Meta et Activision a été déposée devant un tribunal de Los Angeles et celle concernant Daniel Defense à Uvalde. "La fusillade d'Uvalde a été horrible et tragique et nous exprimons notre soutien aux familles et personnes qui restent touchées par cet acte de violence insensé", a réagi une porte-parole d'Activision auprès de l'AFP.

Elle a ajouté que "des millions de personnes jouent aux jeux vidéo dans le monde sans commettre ensuite des actes horribles". Sollicités par l'AFP, Meta et Daniel Defense n'ont pas donné suite dans l'immédiat.

Les mêmes familles et survivants ont assigné mercredi près de 100 agents de la police d'Etat du Texas, les accusant d'avoir commis des erreurs lors de la fusillade. Un rapport du ministère de la Justice publié en janvier avait pointé une "cascade d'échecs" dans la réaction des forces de l'ordre.

Les proches des victimes ont aussi annoncé mercredi avoir conclu un accord amiable avec la mairie d'Uvalde, qui prévoit le versement de deux millions de dollars d'indemnités.

Josh Koskoff s'était fait connaître en obtenant, en 2022, du fabricant d'armes américain Remington le versement de 73 millions de dollars de dommages aux familles de neuf victimes de la tuerie de l'école de Sandy Hook (2012).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture