Rejoignez-nous

Actualité

Les motos ne circuleront plus sur la voie de bus à la route des Jeunes

Publié

,

le

C’est l’une des premières décisions du nouveau ministre des Transports Serge Dal Busco à Genève. Le Département des infrastructures a annoncé ce matin qu’il mettait un terme au test autorisant les motos et les scooters à emprunter la voie de bus à la route des Jeunes, entre le carrefour de l’Etoile et l’avenue Vibert. La signalisation et les pictogrammes vont être retirés malgré que, selon nos informations, le temps de parcours des transports publics ne soient pas péjoré  par les deux-roues motorisés. 

Ecoutez le sujet diffusé dans le Journal de Radio Lac Soir avec Roland Godel, le porte-parole du Département des Infrastructures (DI), Caroline Marti, vice-présidente de l’ATE et députée socialiste ainsi qu’Aristos Marcou, responsable communication de Génération 2 Motards.

Interdiction aux deux-roues motorisés de circuler sur la voie de bus à la route des Jeunes

@GhufranBron

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Tennis: éliminé à Melbourne, Federer va jouer sur terre battue

Publié

le

Battu par Stefanos Tsitsipas en quatre sets, Roger Federer a perdu sa couronne à l’Open d’Australie. Très rapidement après son élimination, le Bâlois a annoncé son intention de prendre part à la saison sur terre battue.

Aucun suisse ne sera présent en deuxième semaine à Melbourne. Dernier représentant helvétique, Roger Federer s’est incliné face au Grec Stefanos Tsitsipas (7-6, 6-7, 5-7, 6-7). A l’issue de la partie il a loué les qualités de son adversaire du jour au micro d’Helen Scott Smith notre envoyée spéciale aux antipodes.

Roger Federer Troisième au classement ATP

 

Le n°3 mondial a ensuite annoncé son intention de participer à la saison sur terre battue. Une question se pose cependant: à quel moment a-t-il pris cette décision? Est-ce la conséquence de sa défaite ou s’était-il décidé auparavant? Ecoutez sa réponse qui est plutôt amusante.

Roger Federer Troisième au classement ATP

 

Continuer la lecture

Actualité

Deux avalanches fatales à deux personnes en Suisse romande

Publié

le

Un groupe de quatorze personnes a déclenché une avalanche samedi au lieu-dit "La Rupa" dans la région du Gros Mont sur la commune de Charmey. (©Police cantonale fribourgeoise)

La mort blanche a frappé samedi dans les Préalpes valdo-fribourgeoises. Une avalanche a été fatale à un quinquagénaire samedi près de Charmey (FR), une autre coulée a tué un randonneur sur les hauteurs de Château-d’Oex (VD).

A Charmey, un homme de 55 ans a été tué par une avalanche samedi après-midi dans la région du Gros Mont. Deux autres personnes ont été légèrement blessées. Selon la police cantonale, un groupe de quatorze personnes a déclenché une avalanche un peu avant 14h00 au lieu-dit « La Rupa ».

Trois personnes ont été ensevelies. Les membres du groupe ont alarmé la REGA et rapidement pu dégager les trois malheureux. Blessés, ils ont été héliportés dans deux hôpitaux. Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances de cet accident.

Une seconde avalanche s’est déclenchée sur la même commune dans le secteur de la vallée du Petit Mont, vers la dent de Savigny et a emporté une personne. Selon la police cantonale, celle-ci a pu se dégager et rejoindre la vallée par ses propres moyens.

La corniche cède

A Château-d’Oex (VD), trois membres d’un groupe de sept randonneurs à ski ont été ensevelis samedi dans une avalanche à proximité du Vanil Carré. Deux victimes ont été rapidement dégagées. Le troisième, un Français de 39 ans, n’a pas survécu, a rapporté dimanche la police cantonale vaudoise.

L’avalanche s’est produite vers 13h00. La corniche de neige sur laquelle se trouvaient les randonneurs a cédé. Elle a précipité trois personnes du côté vaudois du sommet. Rapidement dégagées de la masse neigeuse, deux d’entre elles sont choquées et légèrement blessées. Elles ont été acheminées à l’hôpital de Château-d’Oex pour des contrôles.

Totalement enseveli, le dernier randonneur a été retrouvé mort par les secours, que les autres randonneurs sur place avaient appelés. La procureure de service a été informée.

Risque marqué

Le risque d’avalanche est jugé marqué dans les Préalpes valdo-fribourgeoises, ainsi qu’en Valais, selon le bulletin de l’Institut fédéral de l’étude de la neige et des avalanches. Les randonnées et descentes hors-piste demandent une expérience dans l’évaluation du danger d’avalanche. Un choix très prudent des itinéraires est important, conseille l’institut.

Le risque d’avalanche est considéré comme limité dans les autres régions enneigées en Suisse, à l’exception de la chaîne de Jura, où le danger est qualifié de faible.

source ATS

Continuer la lecture

Actualité

Pierre Maudet règle ses comptes avec la présidence du PLR

Publié

le

Pour le conseiller d'Etat Pierre Maudet, le vote de soutien de la base est un message pour les présidences suisse et genevoise, à savoir que "c’est encore la base qui a le dernier mot" (archives). (©KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Les partisans du PLR genevois ont soutenu mardi soir à quelques voix près le conseiller d’Etat Pierre Maudet. Celui-ci estime dimanche que ce vote est un message pour les présidences suisse et genevoise, à savoir que « c’est encore la base qui a le dernier mot ».

« Le PLR a fait preuve d’une certaine forme de souveraineté populaire », explique le Genevois dans un entretien accordé au Matin Dimanche. Poursuivi pour acceptation d’un avantage, Pierre Maudet résiste depuis plusieurs mois aux pressions venues de la direction de son parti le poussant à démissionner, la présidente suisse Petra Gössi en tête.

Mais « quel serait le dégât d’image si j’étais acquitté dans six mois et que le parti m’avait forcé à démissionner? », se demande-t-il lors d’une interview avec la SonntagsZeitung. Et ces appels répétés donnent l’impression, que le parti « laisse tomber ses élus dès l’apparition de premières difficultés ». De quoi endommager autrement l’image du PLR.

« Quiconque prend la démocratie et la primauté du droit au sérieux ne démissionne pas simplement par respect pour ses électeurs avant qu’un verdict n’ait été rendu « , résume ainsi l’ancien candidat au Conseil fédéral, âgé de 40 ans. Les politiciens ont besoin de gens qui sont disposés et capables de mener des disputes difficiles.

Ampleur « disproportionnée »

Pierre Maudet regrette aussi l’ampleur « disproportionnée » que cette affaire a déjà prise. Mais il estime que c’est aussi le rôle du président du Conseil d’Etat « de mettre en lumière les vrais enjeux », en une pique à peine voilée à Antonio Hodgers.

Ce n’est pas la seule remarque que le quadragénaire énonce à l’encontre du président du collège. Selon lui, pour que la parole gouvernementale reste forte et crédible, il aurait fallu que les prises de position de M. Hodgers « restent parcimonieuses et apaisées ». Pour le reste, dit-il, « le Conseil d’Etat fonctionne. Les institutions fonctionnent ».

Maudet critique le fait qu’après douze ans au pouvoir, il n’est plus mesuré qu’à l’aune d’une évaluation erronée et d’un mensonge. « J’ai menti, et je n’aurais jamais dû faire ce voyage aux Emirats. Et, bien sûr, ma crédibilité en a souffert. Mais, à mon avis, je n’ai jamais franchi la ligne du droit pénal ». Maudet a confirmé lors des entretiens qu’il démissionnerait uniquement s’il était condamné.

Parti déchiré

L’affaire Maudet, qui empoisonne la vie politique genevoise depuis plusieurs mois, maintenant, a aussi pour conséquence de diviser profondément le PLR Genève. Mardi soir, les membres du parti se sont réunis en assemblée extraordinaire et ont accordé leur confiance, à une courte majorité, au magistrat.

Deux camps irréductibles se sont fait face. Les partisans du conseiller d’Etat ont défendu leur champion, mettant en avant son bilan et ses compétences. Les adversaires, dont une bonne partie du comité directeur du PLR Genève, ont condamné les mensonges de Pierre Maudet, estimant qu’il n’était plus capable de tenir son rang.

Cette division au sein des libéraux-radicaux genevois aura pour conséquence immédiate le départ du président du parti, Alexandre de Senarclens. Celui-ci a confirmé qu’il remettait son mandat, ne pouvant plus être au côté d’un magistrat qui n’a plus aucune considération pour sa formation politique.

Revenant sur la personnalité de M. Maudet, le président du parti a estimé que le ministre était « dans un jeu, comme au théâtre ». « Nous avons affaire à quelqu’un qui s’accroche, qui se renie lui-même », a ajouté M. de Senarclens dans le Matin Dimanche. « Il ne pense malheureusement qu’à lui. Ce qui m’interpelle est qu’il est totalement hermétique au mal qu’il cause à sa famille politique alors qu’il était auparavant un rassembleur ».

source ATS

Continuer la lecture

Actualité

Meurtre à Genève: un suspect entendu

Publié

le

Les faits se sont produits vers 06h00 dans un parking sous-terrain du quartier des Charmilles. (©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

A Genève, un homme d’une vingtaine d’années a été mortellement blessé à l’arme blanche samedi vers 06h00 lors d’une altercation entre plusieurs personnes dans un parking sous-terrain du quartier des Charmilles. En soirée, un jeune homme s’est livré à la police.

Le prévenu tout juste majeur s’est rendu au vieil hôtel de police, entouré d’amis, a fait savoir dans la foulée Vincent Derouand, responsable de la communication pour le Ministère public, confirmant une information de la Tribune de Genève. Il sera entendu ce soir et demain par la police. Le Ministère public a ouvert une instruction pour homicide.

Dans un premier temps, le suspect ayant pris la fuite, la Brigade criminelle avait procédé à l’audition des autres personnes agressées, afin de déterminer les circonstances du drame et d’identifier les protagonistes. Elle avait également saisi les images de vidéo-surveillance.

source ATS

Continuer la lecture

Sport

Natation: Jeremy Desplanches bat un record important aux Vernets

Publié

le

Champion d’Europe sur 200 m 4 nages, Jeremy Desplanches a réalisé une première samedi à la Piscine des Vernets: battre un record, et pas des moindres, celui de László Cseh, lors du Challenge International de Genève…

19.01.19, une date mémorable pour Jeremy Desplanches? En tous cas, le fait d’avoir réalisé un temps record (1:58.98) sur sa distance de prédilection en améliorant de plus d’une seconde celui établi trois ans plus tôt (23.01.16) par le nageur hongrois – au cours d’une période d’entraînement particulièrement chargée qui plus est – constitue une immense satisfaction à plus d’un titre.

Jeremy Desplanches Champion d'Europe 200m 4 nages

 

A signaler également lors de ce deuxième jour du 52e Challenge International de Genève, le doublé genevois sur 200m dos. L’inévitable Jeremy Desplanches l’emportant devant Roman Mityukov.

Continuer la lecture