Rejoignez-nous

Actualité

Les médias obtiendront une aide pour faire face au Covid-19

Publié

,

le

KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Les médias seront soutenus face à la crise du coronavirus. Suivant le Conseil des Etats, le National a largement approuvé mardi deux motions demandant une aide totale de 65 millions. Le Conseil fédéral s'y est opposé.

Les médias jouent un rôle irremplaçable en temps de crise et leur apport est indispensable. Mais la pandémie a aggravé leur situation économique déjà difficile. Les revenus publicitaires ont chuté de 60 à 95% dans un délai très court. Pourtant, la demande d'offres journalistiques a fortement augmenté.

Le nombre plus important d'abonnés ne peut pas compenser les pertes, a expliqué Isabelle Pasquier-Eichenberger (Verts/GE) au nom de la commission. "Une aide est cruciale pour leur survie." La pandémie ne doit pas décimer le secteur.

Le premier texte a été adopté par 124 voix contre 66, issues principalement de l'UDC. L'aide transitoire doit être proposée jusqu'à ce que le Parlement se prononce sur le paquet de mesures annoncé par le Conseil fédéral.

65 millions

L'agence Keystone-SDA-ATS doit recevoir des moyens financiers supplémentaires, afin de pouvoir proposer gratuitement son service de base en trois langues à ses abonnés. En outre, La Poste doit distribuer gratuitement les journaux locaux et régionaux afin d'assurer leur survie. Le Conseil fédéral doit créer la base légale nécessaire et mettre 25 millions de francs à disposition.

Pour les autres journaux quotidiens, La Poste doit prévoir un tarif avantageux. Les journaux ne devraient bénéficier de cette aide que s'ils renoncent à verser des dividendes à leurs actionnaires pour l'exercice 2020. La mesure pourrait coûter 10 millions, a précisé Mme Pasquier-Eichenberger.

Il est dangereux de créer une dépendance à l'argent fédéral, a contré en vain Gregor Rutz (UDC/ZH).

Via la deuxième motion, les députés veulent verser une aide immédiate de 30 millions de francs supplémentaires pour les radios et télévisions locales. Celles-ci ont le même problème que la presse écrite et ont perdu une grande partie des revenus publicitaires. La somme provient de la réserve de fluctuation de la redevance de radio-télévision. Le texte a été adopté par 178 voix contre 12.

Aide à long terme

Le Conseil fédéral reconnaît l'importance des médias. "Il s'agit d'une infrastructure critique de notre démocratie", selon la ministre de la communication Simonetta Sommaruga.

Mais, rappelle-t-elle, le Conseil fédéral a proposé au Parlement un paquet d'aide qui aura effet général sur le long terme. Ces mesures constituent une réponse à la crise structurelle des médias et sont plus ciblées et durables que des mesures immédiates.

De plus, les médias peuvent aussi recourir aux prêts sans intérêts ou à taux préférentiels garantis par la Confédération. Cela leur permet d'assurer les liquidités à court terme. L'Office fédéral de la communication a accepté des avances sur la quote-part de la redevance radio/TV.

Redevance

En outre, le Conseil national a adopté, par 106 voix contre 56, une motion demandant au gouvernement d'intervenir rapidement en ce qui concerne la redevance radio et télévision. Les entreprises travaillant ensemble sur un contrat important ne doivent pas être doublement imposées.

Les commissions travaillent déjà sur ce sujet via une initiative parlementaire, leur a rétorqué en vain Mme Sommaruga. Vu ces travaux, l'utilisation du droit d'urgence n'est pas proportionnée.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Alain Berset s'exprime sur son vol privé en France

Publié

le

Seul le Département fédéral de l'intérieur s'était exprimé sur le vol privé du conseiller fédéral au moment des faits (image prétexte). (© KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI)

Le conseiller fédéral Alain Berset est revenu sur son silence après que la police aérienne française l'a contrôlé lors d'un vol privé le mois dernier. "Il ne m'a pas semblé nécessaire de faire des commentaires", a-t-il indiqué samedi.

"J'ai mon travail à accomplir, avec notamment deux votations populaires importantes en septembre", a-t-il commenté dans les journaux du groupe ESH.

Le vol privé du ministre de la santé, qui possède une licence de pilote depuis 2009, a fait couler beaucoup d'encre ces dernières semaines, certains l'appelant à démissionner. Le Fribourgeois reste toutefois serein quant aux éventuelles conséquences sur son avenir au Conseil fédéral à l'approche des élections fédérales en 2023.

"Qu'il y ait beaucoup d'agitation, à différents niveaux d'ailleurs, n'est pas nouveau", a-t-il déclaré avant d'ajouter: "Pour ma part, je vais continuer, avec toute la sérénité requise et toute la force nécessaire, à faire avancer mes projets, sans me laisser détourner par d'autres questions".

Vives réactions

Mi-juillet, le Département fédéral de l'intérieur (DFI) annonçait que le ministre de la santé avait été forcé d'atterrir par la police aérienne française le 5 juillet après avoir brièvement survolé une zone réglementée. Après un contrôle d'identité au sol et un échange sur les faits, le socialiste avait pu reprendre son vol à bord de l'avion qu'il avait loué.

Quelques jours plus tard, des messages radio diffusés par le journal alémanique SonntagsZeitung montraient que l'intervention avait été déclenchée en raison d'une mauvaise communication de la police aérienne française avec M. Berset. Aucune poursuite n'a été engagée.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Personne ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Pas de gagnant à l'Euro MIllions vendredi. La cagnotte s'élève à 84 millions de francs. (archives) (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 2 9 13 19 et 38, ainsi que les étoiles 2 et 6.

Lors du prochain tirage mardi, 84 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette a fait le job à Nyon

Publié

le

Un match tout en maîtrise pour le Servette FC. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Première équipe de Super League en lice lors des 32es de finale de la Coupe de Suisse, le Servette FC a fait le job. Les Grenat se sont imposés 4-1 à Nyon.

Face à une formation de Promotion League qui a remporté ses deux premiers matches de championnat, le Servette FC a témoigné de l'application voulue. Les joueurs d'Alain Geiger ont plié l'affaire avant la demi-heure grâce à des réussites d'Alexis Antunes (22e) et de Ronny Rodelin (25e). Menés 4-0, les Nyonnais ont sauvé l'honneur par Christian Gomis.

A Nyon, les Genevois ont rappelé par leur investissement que la Coupe de Suisse était bien un véritable objectif de la saison. Une épreuve qu'ils n'ont plus gagnée depuis 2001 et qui leur avait infligé la saison dernière une bien cruelle désillusion à Thoune. Des Thounois qui, pour leur part, se sont également imposés vendredi. La formation de Mauro Lustrinelli a gagné 4-0 à Bulle, néo-promu en Promotion League.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Noam Yaron part à l'assaut de son premier défi ce dimanche

Publié

le

Noam Yaron se lance ce dimanche dans sa folle traversée de 5 lacs en Suisse. Un projet qui se nomme "l'Odyssée des Lacs" et qui va durer une dizaine de jours.

 

Le vaudois est un coutumier de ce type de record.

L’an passé, il avait traversé le lac Léman en longueur, soit 75 km, en un temps record (19 heures, 53 minutes et 7 secondes.) Cette année, il a décidé de changer de format avec 5 lacs.

Ce dimanche, direction Lugano. En toile de fond de ces défis, des messages de préservation des eaux.

A quelques heures de sa première traversée, Noam Yaron est très impatient de se lancer dans le lac tessinois.

Noam YaronL'Odyssée des Lacs

Crédit photo: KEYSTONE Byline SALVATORE DI NOLFI

Continuer la lecture

Sport

Daniel Bigham bat le record de l'heure à Granges

Publié

le

Daniel Bigham (à gauche) en lice avec l'équipe de poursuite de Grande-Bretagne. (© KEYSTONE/AP/John Walton)

Daniel Bigham a battu sur le vélodrome de Granges le record de l'heure. Le Britannique a parcouru 55,548 km.

Agé de 31 ans, Daniel Bigham a effacé des tablettes le Belge Victor Campenaerts, qui avait porté le record à 55,089 km à Aguascalientes au Mexique le 16 avril 2019. "Je me suis senti très bien, je n'ai jamais été aussi bien dans le rythme pendant un record de l'heure. Lors de la première demi-heure, j'étais devant mes prévisions, mais je me sentais bien. J'ai pris du plaisir, ce qui vient de se passer est assez époustouflant" a déclaré Daniel Bigham dans un communiqué d'Ineos Grenadiers, l'équipe où il officie en tant qu'ingénieur de la performance depuis début 2021.

"Nous nous sommes concentrés sur les bases, être compact, bien respirer et avoir une bonne position de tête. Je savais que si je pouvais contrôler ces trois aspects, alors le reste se mettrait naturellement en place: il faut ensuite simplement appuyer sur les pédales le plus fort possible" a-t-il ajouté.

Daniel Bigham avait déjà battu le record de l'heure britannique sur ce même vélodrome soleurois en 2021, parcourant 54,723 km pour effacer Bradley Wiggins, vainqueur du Tour de France 2012.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture