Rejoignez-nous

Actualité

Les grandes manifestations interdites jusqu'à fin août

Publié

,

le

Les grandes manifestations de plus de 1000 personnes seront interdites jusqu'à la fin du mois d'août. Cette échéance a été choisie afin de garantir une certaine coordination avec les pays voisins et d'offrir une certaine sécurité de planifications aux organisateurs.

Des centaines de manifestations sont concernées, le nombre est impressionnant, a relevé le ministre de la santé Alain Berset. Le Conseil fédéral réévaluera la situation avant les vacances d’été en tenant compte des mesures prises dans les autres pays, a précisé mercredi à la presse le ministre de la santé Alain Berset.

Le 27 mai, il décidera également à quelle date les manifestations de moins de 1000 personnes seront à nouveau autorisées.

Le régime strict est lié à un risque de contamination beaucoup plus important lors de grandes manifestations. Il n’est pas possible de remonter la chaîne de contamination et les mesures d’hygiène et de distance ne peuvent généralement pas être respectées.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

DiDo "sauve" Fribourg, Bienne et Ajoie s'inclinent

Publié

le

Reto Berra à nouveau excellent pour Fribourg (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Fribourg a recollé à la tête du classement de National League. Les Dragons l'ont emporté 2-1 ap à Langnau grâce à Chris DiDomenico.

Les hommes de Christian Dubé ont le vent en poupe. Et même lorsqu'ils ne sont pas dans un grand soir, ils s'en sortent avec quelque chose de positif, ici les deux points. Mais ce fut plutôt laborieux pour des Dragons sans doute fatigués par leur excellent match la veille contre Zoug.

Double buteur contre Zoug justement vendredi soir, Christoph Bertschy a poursuivi son début de saison en fanfare. Le Singinois s'est parfaitement placé pour égaliser en toute fin de période initiale.

Et le match s'est poursuivi sans qu'aucun autre goal ne soit inscrit jusqu'à la 60e. La partie est donc logiquement allée en prolongation et à ce jeu, Fribourg possède quelques artistes et un entraîneur joueur capables de faire pencher la balance. Pour le coup, c'est Chris DiDomenico, ancienne idole de l'Emmental, qui a mis fin aux débats à la 62e en inscrivant le 2-1.

Gottéron revient donc à la hauteur de Zurich avec 20 points, mais un match de plus que les Lions.

Un Bienne très moyen

Si l'on a mis l'emphase sur le départ chaotique de Genève, on ne peut pas dire que Bienne brille en ce moment avec cinq défaites en six matches. Incapables de dominer Langnau vendredi soir sur leur glace (défaite 1-2 tab), les Seelandais se retrouvaient face à un défi intéressant en se déplaçant à Berne pour un autre derby cantonal.

Et le moins qu'on puisse dire c'est que les joueurs de Petri Matikainen ont connu un retard à l'allumage. Après 129 secondes de jeu, c'est Marco Lehmann qui a pu ouvrir le score en terminant superbement une action initiée par Baumgartner et Scherwey. Pour voir un regain de forme des Biennois, il a fallu attendre la 16e, mais Adam Reideborn a dit non.

Les joueurs de la capitale ont doublé la mise sur une action litigieuse. La canne de Thierry Bader a semblé bien haute lors de la déviation victorieuse de la 28e, mais les arbitres, après être allés visionner les images, ont validé leur décision prise sur la glace.

Bienne a un peu mieux joué au troisième tiers et fait douter Berne en inscrivant deux goals, mais les Ours ont eu le dernier mot grâce à Vermin et Knight dans la cage vide.

Ajoie: 4e défaite de suite

Ajoie ferme toujours la marche au classement. Sans démériter, les Jurassiens ne parviennent pourtant pas à faire des points. Ils signent ainsi leur quatrième défaite consécutive. A Rapperswil, les joueurs de Christian Wohlwend n'ont pas mal joué, mais ils ont été muets offensivement. Et en face, les Saint-Gallois n'étaient pas forcément dans un grand soir.

Alors un but de Noreau à la 10e a suffi. Le 2-0 tombé à la 60e dans la cage vide n'a fait que confirmer la victoire des Lakers.

Davos est allé chercher les trois points en Léventine. Les Grisons ont dominé Ambri-Piotta 4-2. Et ce n'est que justice dans la mesure où les hommes de Josh Holden ont à chaque fois mené au score, les Biancoblu devant à chaque fois revenir de l'arrière.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 8,1 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande (archives). (© Keystone/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 12, 14, 19, 31, 32 et 35. Le numéro chance était le 5, le rePLAY le 13 et le Joker le 866846.

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 8,1 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Mobilité

Familles et passionnés réunis à Echallens pour les 150 ans du LEB

Publié

le

Le LEB transporte 3,8 millions de voyageurs par année (archives). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN)

Les 150 ans de la ligne Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) ont attiré la foule samedi à Echallens (VD). Le public était composé de familles et de passionnés des trains. Il a pu admirer d'anciennes locomotives, mais aussi se renseigner sur les métiers actuels du chemin de fer.

L'affluence s'élève en tout à quelque 6000 personnes: quelque 5000 participants samedi pour les animations à Echallens, plus un millier de voyageurs inscrits pour faire le trajet entre Echallens et Bercher dans un train à vapeur de 1890 durant tout le week-end.

"La fête a eu lieu samedi, mais nous faisons encore circuler la locomotive à vapeur dimanche, car nous avons eu énormément de demandes. Tout a été réservé en quelques jours", a expliqué à Keystone-ATS Martial Messeiller, porte-parole des tl.

Visiter les ateliers

Samedi, en fin de matinée, le public faisait déjà la queue pour les visites des ateliers ferroviaires. "On ne les avait pas ouverts depuis plusieurs années", a relevé le porte-parole. La compagnie a pu montrer le travail de maintenance, ainsi que différents matériels, comme un simulateur de conduite des trains.

La fête a attiré un public de familles, mais aussi des passionnés qui connaissent tout sur les trains, a poursuivi M. Messeiller qui parle d'une journée "vraiment bon enfant et sympathique". La conseillère d'Etat Nuria Gorrite, en charge de la mobilité, était présente à la partie officielle, en compagnie de 150 invités.

Passé et présent

Les organisateurs ne voulaient pas faire une fête uniquement tournée vers le passé, mais aussi montrer les métiers du chemin de fer d'aujourd'hui. "Nous avons eu un bon mélange des deux, avec la technologie actuelle et les anciens véhicules", a ajouté le porte-parole. "Une manière peut-être d'éveiller l'intérêt de certains jeunes pour devenir conducteur de train".

L'histoire du LEB remonte aux années 1860 avec les premiers projets de chemins de fer entre la capitale vaudoise et le Gros-de-Vaud. Après diverses études, c'est le 6 juin 1872 que le Canton accorde la concession pour le premier chemin de fer à voie métrique de Suisse (une voie étroite dont l'écartement des rails est d'un mètre).

Trois trains par jour

L'exploitation commerciale est ouverte le 5 novembre 1873 entre Lausanne, Chauderon et Cheseaux. Trois trains circulent alors par jour avec un temps de parcours de 30 minutes.

Les locomotives à vapeur sont remplacées en 1935 par les premiers trains électriques. Au fil des ans, la ligne se développe et se modernise. Un atelier est inauguré à Echallens, puis le tracé est prolongé jusqu'au Flon, en plein centre de Lausanne.

Tunnel

En 2013, les Transports publics de la région lausannoise (tl) reprennent la gestion opérationnelle du LEB. La cadence au quart d'heure jusqu'à Echallens est introduite en 2020. Deux ans après, le tunnel sous l'avenue d'Echallens est inauguré.

Aujourd'hui, le LEB transporte 3,8 millions de personnes par an. Il dessert onze communes le long de ses 23,6 km de voies ferrées, parsemées de 19 gares et haltes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Plus de 2800 personnes ont visité le Palais Wilson

Publié

le

C'est la quatrième fois que le Palais Wilson ouvre ses portes au public après sa rénovation en 1998. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

A Genève, plus de 2800 personnes ont profité samedi des portes ouvertes du Palais Wilson. Le siège du Haut-Commissiariat aux droits de l'homme (HCDH) était ouvert au public à l'occasion du 75e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

C'est seulement la quatrième fois que le Palais Wilson ouvrait ses portes au public depuis sa rénovation complète en 1998. Le Haut commissaire aux droits de l'homme, Volker Türk, était présent pour accueillir le public et rappeler l'importance des droits de l'homme.

Les plus jeunes ont pu arpenter le rez et le premier étage du bâtiment au gré d'une chasse au trésor. Un guide audio a permis de mieux connaître le travail du HCDH, la déclaration universelle des droits de l'homme ainsi que l'histoire surprenante de ce splendide bâtiment rose de type néo-classique.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Un Vaudois remporte le concours de la plus grosse courge

Publié

le

Simon Favre caché derrière sa courge de près de 700 kg. (© copyright JunckerFarm)

La plus grosse courge de Suisse a poussé cette année en Suisse romande. Simon Favre de Belmont-sur-Lausanne (VD) est parvenu à obtenir une cucurbitacée de 675 kg. Sa citrouille devance de respectivement 36 kg et 191 kg ses plus proches rivales.

C'est la deuxième fois que M. Favre remporte le concours, relèvent les organisateurs. Le champion suisse de l'année précédente a dû se contenter de la quatrième place avec un légume de seulement 474,2 kg, précise la JunckerFarm.

Pas moins de huit nouveaux records ont été établis cette année. Un cultivateur thurgovien a particulièrement brillé avec un céleri de 2,52 kg, une marque jamais obtenue en Suisse. Des records sont aussi tombés pour les aubergines (2,4 kg), les melons (34,8 kg) et les courgettes (45,8 kg).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture