Rejoignez-nous

Actualité

Les conseils juridiques de Litigium : émission spéciale AVS

Publié

,

le

1) Patron négligeant • Quels sont mes risques en cas de non-paiement de l’AVS
Damien, 47 ans, est coiffeur et avait 5 employés, il en a licencié 3 mais ne l’a pas communiqué à la caisse AVS et a été taxé d’office, quels sont les risques ?

2) L’AVS • Comment les droits sont-ils calculés ?
Sur quelles bases le droit à l’AVS est-il calculé ?

3) Non-paiement des cotisations • Comment le savoir et préserver mes droits ?
Paul, 34 ans, se demande s'il a bien été déclaré à l'AVS et souhaite contrôler l'état de son compte individuel.

Auditeur 1 - Patron négligeant

Damien (prénom d’emprunt)
• 47 ans
Est coiffeur et a 5 employés
Il en a licencié 3 mais n’a pas communiqué à la caisse AVS qui l’a taxé d’office

Témoignage :
• Il raconte son expérience mais quel est le risque lors du non paiement des cotisations AVS pour un patron ?

La loi :
Les risques sont pénaux et multiples. Deux lois condamnent le non-paiement des cotisations AVS :
La LAVS : art. 87 qui condamne la non affiliation ou le mauvais décompte de cotisations è 180 jours amendes maximum
Le code pénal, art. 146 è escroquerie à l’assurance, 5 ans max de prison ou une peine pécuniaire
Le code pénal, 159 CP è Détournement de retenue sur le salaire, 3 ans max ou une peine pécuniaire.

La morale :
Moralement celui qui a été débité d’une somme pour s’assurer à la retraite et qui voit que cet argent n’a pas été versé à la caisse, ressent une injustice terrible. On peut qualifier cela de vol aux conséquences graves.
Nos employés font leur part du contrat en venant travaillé et ont signé un accord financier pour leur salaire. Dans cette confiance installée par le contrat de travail, il peut décemment s’attendre à ce que l’employeur l’aide à préserver son capital financier à la retraite en remplissant ses obligations d’employeur. C’est une OBLIGATION et moralement et légalement
Il est très important de prendre immédiatement des mesures pour payer ses cotisations si on se retrouve en difficulté.
Il y a plusieurs manières de payer, trimestriellement, semestriellement, annuellement etc. … mais le mieux est de conserver toujours sur un compte ce qui a été « prélevé » sur les salaires des employés
Faire part à la caisse de vos difficultés et trouver, ensemble, un arrangement, vous permettra d’éviter des frais et des complications très importants

 

 

Partie 2 - Calcul du droit à l’AVS

L’âge de la retraite est de
• 65 ans hommes et • 64 ans femmes

On commence à cotiser à partir du 1er janvier de l’année qui suit celle où ont atteint 17 ans
L’employeur déduit du salaire 5.125 % et verse sa propre part de Frs 5.125 %
Quand l’employeur n’a pas l’obligation de cotiser comme pour les ambassades, par ex, les personnes paient en
règle générale leurs cotisations elles-mêmes, au même taux que les employeurs et les salariés.
Cette condition est remplie lorsque :
vous avez cotisé au-moins 1 an entier
votre conjoint, qui exerce une activité́ lucrative, a payé au-moins le double de la cotisation minimale pendant 1 an
des bonifications pour tâches éducatives ou d’assistance peuvent vous être attribuées
Vous avez droit à une rente de vieillesse
dès le premier jour du mois qui suit celui où vous avez atteint l’âge ordinaire de la retraite
Votre droit à une rente de vieillesse s’éteint
à la fin du mois de votre décès.
Les éléments du calcul sont :
les années de cotisation et le montant du salaire qui peuvent être prises en considération
les revenus d’une l’activité́ lucrative
les bonifications pour tâches éducatives ou d’assistance
Vous aurez une rente complète
si vous avez rempli votre obligation de cotiser durant 44 ans pour les hommes et 43 pour les femmes
si votre revenu moyen a été d’au moins 84 600 francs par an soit 7050 francs par mois
Vous toucherez une rente partielle
si vous n’avez pas payé de cotisations durant autant d’années que vous auriez dû le faire
Chaque année de cotisation manquante entraîne une réduction de la rente de 1/44 pour les hommes et de 1/43
pour les femmes.
La composition du revenu annuel moyen se compose ;
des revenus de l’activité́ lucrative,
des bonifications pour tâches éducatives, et
des bonifications pour tâches d’assistance
Que sont les bonifications pour tâches éducatives ?
les années durant lesquelles vous vous êtes occupé d’enfants de moins de 16 ans.
elle correspond au triple de la rente minimale annuelle.
Que sont les bonifications pour tâches d’assistance ?
les tâches d’assistance pour les années pendant lesquelles vous vous êtes occupé/e de parents qui avaient besoin de soins, qui habitaient à proximité́ et touchaient une allocation pour impotence grave ou moyenne.
elles ne se cumulent pas aux bonifications pour tâches éducatives.
La bonification correspond au triple de la rente minimale annuelle.
A l’heure actuelle le montant des rentes est de ?
Frs 1’175 au minimum Frs 2‘350 au maximum Frs 3'525 au maximum pour un couple
La somme des deux rentes individuelles d’un couple marié ne peut être supérieure à 150 % de la rente maximale

Les désignations d’état civil utilisées ici ont également les significations suivantes :
mariage : partenariat enregistré
divorce : dissolution judiciaire du partenariat enregistré
décès du conjoint : décès du/de la partenaire enregistré/e

 

 

Partie 3

Cotisations AVS prélevées et non versées à la caisse par votre employeur

Explication du cas :

Monsieur Laurent Gaberell
Consultant indépendant
Spécialiste du recouvrement de créances
Spécialisé dans les cotisations sociales

Paul (prénom d’emprunt)
• 34 ans
A été employé dans un restaurant pendant 9 ans.
Est au bénéfice d'un contrat de travail mais n'a pas de fiches de salaire pour le 3 premières années.
A 4 ans le restaurant a été racheté et depuis son contrat a été reconduit et il reçoit chaque mois des fiches de
salaire.
Paul se demande s'il a bien été déclaré à l'AVS et souhaite contrôler l'état de son compte individuel AVS

Question :

• Comment procéder et auprès de qui s'adresser pour vérifier que les cotisations AVS retenues ont bien été payées
par l'employeur ?
• Comment faire pour préserver ses droits si des cotisations n’ont pas été versées

La loi :
Tout employeur a l'obligation de s'affilier à une caisse AVS lorsqu'il emploie du personnel et doit déclarer ses salariés.
L'inscription des salaires sur le compte individuel de l'employé sert notamment à calculer le montant de sa rente future lors de la retraite.
En cas de travail au noir, aucune inscription au compte individuel n'est possible et le travailleur se trouve prétéritée dans son droit futur à la rente.
L'employeur à l'obligation de fournir une fois par an à son employé le certificat de salaire attestant du revenu afin que l'employé puisse remplir sa déclaration d'impôt.
En cas de faillite de l'employeur, la Caisse AVS peut se retourner personnellement contre les gérants/administrateurs pour le paiement des charges sociales.

La morale :
Dans les petites structures, le contrat de travail ne revêt pas toujours la forme écrite, même si le contrat oral est juridiquement valide en Suisse, il est toujours plus prudent d'avoir un document signé même si celui-ci est simple. Si votre maîtrise de la langue ou de la chose administrative est limitée, il faut de toute manière demander un document mentionnant les noms, lieu de travail, rémunération, date d'engagement, délai de congé, vacances et signatures. Il est mieux d'avoir un document simple que rien du tout. Le contrat de travail n'est pas forcément nécessaire à l'employé mais est utile comme preuve en cas de litige ou de contrôle.
Il est important de conserver les documents que vous recevez de la part de votre employeur, même si il s'agit d'une pile au fond d'un tiroir, les paroles s'envolent, les écrits restent. Un document qui vous paraît inutile sur le moment, vous sera précieux en cas de demande à une administration.
Le versement des cotisations et l'exactitude de votre compte individuel AVS n'est pas une priorité lorsque vous êtes jeune ou de passage dans le pays, ils sont pourtant d'une importance primordiale le jour de la retraite venu,
Votre employeur n'est pas forcément malhonnête, il a peut-être simplement des lacunes en matière administrative. Un bon artisan n'est pas forcément un bon gérant administratif.
Si vous avez eu la présence d'esprit de garder les documents, ne contactez pas votre employeur ancien ou actuel, votre interlocuteur est la caisse AVS.
La démarche vous paraît inutile car vous êtes certains que votre ancien patron n'a pas payé les charges sociales ? La mauvaise décision serait de ne pas faire la démarche auprès de la caisse. Celle-ci ne peut pas connaître la situation, sauf si elle contrôle l'employeur en question. Votre action permettra à la caisse AVS d'inscrire vos salaires sur votre compte individuel. Elle s'occupe ensuite de régler le dossier avec l'employeur sans conséquences négatives pour vous.

Comment faire pour contrôler si les cotisations AVS retenues sur mon salaire ont été reversées ?

En premier lieu, il vous faut demander auprès de la Caisse AVS de votre domicile un rassemblement de vos comptes individuels. Dès qu'il vous parviendra, vous pourrez contrôler si vous avez été déclaré par votre employeur.

Si ce n'est pas le cas :

Contactez la caisse AVS de l'employeur en question si vous la connaissez.
Si celle-ci n'est pas connue, adressez-vous par écrit à la caisse du canton du lieu de travail.

Vous l'informez que vous pensez que votre employeur ne vous a pas déclaré durant telle période et vous joignez tous les documents écrits que vous avez :

Contrat de travail ou lettre d'engagement.
Certificats de salaires
Fiches de paie
Extraits de compte bancaire présentant le versement du salaire.
Carte AVS.

La Caisse AVS s'occupera de contacter votre employeur afin que ce dernier régularise la situation.

Sur la base de vos éléments justificatifs, la Caisse AVS inscrira vos salaires sur votre compte individuel.

Ainsi vous ne serez pas pénalisé au moment du calcul de votre rente.

Les liens utiles :

• Office cantonal des assurances sociales Genève
www.ocas.ch

• Caisse cantonale vaudoise de compensation
www.caisseavsvaud.ch

• AVS / AI
www.ahv-iv.ch/p/3.01.f

 

 

Vous souhaitez poser une question sur les autres thèmes :

22 octobre 2018

1. Partage de la LPP
Auguste, 39 ans, a prélevé une partie de sa LPP pour acquérir un bien en 2014. Il se marie en 2015 et va divorcer cette année, comment le partage va se faire ?

2. Mon employeur plafonne mes heures supplémentaires
Louana, 30 ans a reçu des nouvelles directives plafonnant les heures supplémentaires, en a-t-il le droit ?

3. Utilisation d’un barbecue dans un immeuble
Kate, 41 ans, est propriétaire d’un appartement en LPP au rez-de-chaussée. Son voisin s’est plaint des fumées émanant de son barbecue, que risque-t-elle ?

29 octobre
• Chauffeur ayant eu un accident durant le travail, quelle est sa responsabilité ?
• Voiture et argent lors du divorce, comment les partager ?
• Mon chien aboie et j’ai reçu un avertissement de ma régie, quels sont mes risques ?

Vous souhaitez que l’on règle votre litige ? Contactez-nous : midi@radiolac.ch

1 commentaire

1 commentaire

  1. Anonyme

    9 novembre 2018 à 12 h 25 min

    Pour connaitre le domaine traité, je suis atterré par les réponses et explications des intervenants, qui pourraient induire en erreur des personnes peu informées.

    Le droit des assurances sociales est un domaine technique dans lequel on ne s'improvise pas expert.

    Certains intervenants reconnus peuvent répondre sérieusement à vos questions à moindre coût, notamment l'Association pour la Permanence de Défense des Patients et des Assurés (APAS), pour les assurés, ou la permanence de l'ordre des avocats (OAV ou ODAGE).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Festival Antigel: Antigel démarre avec la Roller Skate Party

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
La traditionnelle Roller Skate Party met Antigel sur les rails

Le Festival Antigel a débuté vendredi soir à Genève avec sa traditionnelle Roller Skate Party. Les adeptes du patin à quatre roues ont investi la gare des Eaux-Vives pour une session de glisse en musique. Ambiance rétro avec paillettes et fluo à gogo.

La foule était au rendez-vous pour cet événement qui se tenait pour la première fois dans la galerie marchande de la gare du Léman Express des Eaux-Vives. Une piste bien lisse avait été aménagée pour accueillir les patineurs qui avaient pour la plupart sorti leurs habits "vintage".

Le fluo avait la cote. Un groupe de copines a fait sensation avec des guêtres orange et vertes assorties à leurs casquettes, sans oublier le collier à fleurs. Une autre patineuse avait mis une veste à franges argentées en alu pour un effet brillant des plus réussis. C'était aussi l'occasion de ressortir les combinaisons de ski pimpantes des années 80 et les perruques à la coupe mulet.

Le public s'en est donné à coeur joie pendant plus de quatre heures à enchaîner les tours sur la piste avec la musique à fond et des lumières disco. Quelques chutes ont animé la soirée alors que les plus aguerris paradaient avec leurs roues lumineuses en enchaînant les figures acrobatiques.

Plus de 200 artistes

Le Central Express, lieu festif phare d'Antigel, a aussi ouvert ses portes vendredi soir. Il se trouve cette année dans l'ancien centre de vaccination des Eaux-Vives complètement transformé pour l'occasion. Après deux éditions marquées par les restrictions sanitaires, Antigel était bel et bien de retour avec sa formule populaire et festive au coeur de l'hiver urbain genevois.

La marque de fabrique de ce festival culturel est d'explorer des lieux insolites d'une manière décalée. Antigel rassemble jusqu'au 25 février plus de 200 artistes pour 115 événements (concerts, danse, performance, sport et bien-être) à travers 23 communes genevoises, deux communes françaises et une vaudoise. Près de 140 collaborateurs et 300 bénévoles sont sur le pont pour les 23 jours de festival.

 

Continuer la lecture

Genève

Vélo électrique en feu dans un appartement au Grand Saconnex

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/SIS
Un violent incendie s'est déclaré dans un appartement du Grand-Saconnex (GE) en fin de nuit de samedi à dimanche. En cause: un petit vélo électrique pliable, a indiqué le Service d’Incendie et de Secours de Genève (SIS).

Les quatre occupants de l'appartement du 2e étage ont pu quitter le logement en feu. L'un a sauté par la fenêtre, deux sont descendus par le chêneau et le dernier est sorti par la porte d'entrée. Ce sont eux qui ont averti les secours, précisent ces derniers.

Le dernier a bien fait de refermer la porte de l'appartement, empêchant le feu de se propager dans l'immeuble, a précisé à Keystone-ATS le lieutenant Nicolas Millot, officier de communication du SIS. A leur arrivée, cinq minutes après l'appel, les pompiers ont pu se rendre maître du sinistre en "prenant le feu en sandwich, depuis la fenêtre et depuis la porte, qu'un pompier est juste parvenu à retenir alors qu'elle tombait sous la pression du feu", a précisé le porte-parole.

Au total, 13 personnes habitent cet immeuble de trois étages, dont le dernier était inoccupé. Seuls les quatre de l'appartement détruit devront être relogés, a encore dit le porte-parole qui encourage les propriétaires d'engins électriques à recharger leurs batteries à l'extérieur du domicile.

 

Continuer la lecture

Genève

Un entrepôt en feu à Vernier

Publié

le

(image d'illustration). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Service d'Incendie et de Secours de Genève est engagé ce dimanche après-midi pour un feu d'entrepôt à Vernier, au 18 chemin des batailles.

Selon les pompiers genevois, 200 m2 sont en feu. "Le feu monte en puissance" nous a seulement précisé le porte-parole du SIS. D'important moyens sont engagés sur place.

Développement à suivre.

Continuer la lecture

Actualité

Majorité d'Helvètes pour réexporter du matériel de guerre suisse

Publié

le

L'Espagne et l'Allemagne notamment attendent l'autorisation de Berne pour livrer à l'Ukraine du matériel militaire helvétique. (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Une légère majorité de Suisses est pour un assouplissement des règles sur la réexportation de matériel de guerre suisse. Selon un sondage, 55% des personnes interrogées jugent que des pays tiers devraient pouvoir livrer à l'Ukraine des armes de fabrication suisse.

Le sondage a été réalisé par l'institut Sotomo pour le compte de la "NZZ am Sonntag". Keystone-ATS a pu en consulter les résultats.

Une nouvelle réglementation trouve une majorité auprès des partisans de tous les grands partis, à l'exception de l'UDC. C'est auprès de la base des Vert'libéraux que la proportion de oui est la plus élevée, avec 76% qui veulent certainement ou plutôt autoriser la transmission d'armes pour soutenir la guerre de défense ukrainienne.

Une nette majorité de 70% se dégage également parmi les partisans du PLR, du Centre et du PS. Au sein de la base des Verts, le soutien n'est que légèrement inférieur avec 69%, bien que le parti souhaite s'en tenir au droit en vigueur.

Avec une part de non de 74 pour cent, les partisans de l'UDC sont en revanche clairement opposés aux livraisons d'armes.

Neutralité

Actuellement, la réexportation d'armements suisses n'est possible qu'avec l'autorisation du Conseil fédéral. L'année dernière, le gouvernement avait rejeté de telles demandes en se référant au droit de la neutralité. L'Allemagne voulait notamment livrer à l'Ukraine des munitions pour le char antiaérien Guepard.

Le sondage ne donne aucune indication sur la manière exacte dont un assouplissement devrait être mis en ½uvre. Plusieurs propositions sont actuellement en discussion au Parlement.

La Commission de la politique de sécurité du Conseil national souhaite une dérogation pour l'Ukraine. Son homologue du Conseil des Etats veut en revanche limiter à cinq ans la durée de validité des déclarations de non-réexportation pour certains pays qui achètent du matériel de guerre suisse. Cette mesure s'appliquerait par exemple à l'Allemagne, à la France, à l'Italie ou aux Etats-Unis.

Le sondage représentatif de Sotomo a été réalisé en ligne entre le 24 et le 26 janvier, a précisé Sotomo à l'agence de presse Keystone-ATS. Les données de 1558 personnes ayant le droit de vote en Suisse alémanique et en Suisse romande ont été utilisées. L'erreur d'échantillonnage est d'environ 3,5 points de pourcentage.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Une exposition à Genève sur le patrimoine culturel en péril

Publié

le

Des mesures ont été prises dans les musées en Ukraine, comme ici au Musée de l'histoire de la religion à Lviv, pour protéger les trésors patrimoniaux. Une exposition de photos à Genève revient sur ce sujet (archives). (© KEYSTONE/AP/BERNAT ARMANGUE)

La guerre en Ukraine menace l'héritage culturel du pays. Afin de protéger ce patrimoine national, des mesures ont été prises par les autorités. Une exposition de photos présentée à l'Université de Genève à partir du 7 février illustre cette problématique. A voir jusqu'au 1er mars.

Les musées en particulier ont été contraints d’évacuer leurs trésors pour les protéger. Les images exposées à UniDufour montrent ainsi les galeries vides du Musée national des arts Bohdan et Varvara Khanenko de Kiev, le plus important musée d'art d'Ukraine.

L’exposition, proposée en partenariat avec l’International Council of Museums-Suisse et le Musée national suisse, porte aussi un regard d'espoir sur l'avenir. L'inauguration se fera avec Yuliya Vaganova, directrice du Musée national des arts Bohdan et Varvara Khanenko de Kiev qui sera présente en visioconférence.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture