Rejoignez-nous

Actualité

Le gratuit Lausanne Cités soutenu financièrement par les autorités lausannoises

Publié

,

le

En pleine période agitée dans le monde de la presse écrite romande, la Ville de Lausanne a officialisé un partenariat avec l’hebdomadaire gratuit Lausanne Cités. Dès la fin septembre, quatre pages indépendantes et directement sponsorisées par la commune verront le jour. Plusieurs villes romandes avaient déjà franchit le pas comme Morges, Nyon ou Yverdon-les-Bains.

Concrètement, un montant forfaitaire annuel de 170’000 francs sera alloué à la mise en page, l’impression et la diffusion de l’hebdomadaire. La municipalité de Lausanne proposera au Conseil communal d’attribuer 70’000 francs par année pour l’achat d’espaces publicitaires à répartir dans différents médias qui couvriront l’actualité de sa région.

Ecoutez le rédacteur en chef de Lausanne Cités, Philippe Kottelat :

Philippe Kottelat

Toujours selon le rédacteur en chef de Lausanne Cités, une opération similaire entre la Ville de Genève et le GHI n’est pas à l’ordre du jour.

@GhufranBron

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

La justice ordonne la restitution de deux objets volés à l’Egypte

Publié

le

La justice genevoise a ordonné la restitution à l'Egypte de deux objets archéologiques provenant de la fouille illicite d'une nécropole de Memphis. Une des figurines, un chat en bois assis, représente la déesse Bastet et présente des restes de bandel (©Ministère public genevois)

Deux objets archéologiques provenant de la fouille illicite d’une nécropole de Memphis ont été restitués à l’Egypte. Une des figurines, un chat en bois assis, représente la déesse Bastet et l’autre, un faucon en granit rose, le dieu Horus.

Ces deux antiquités ont été découvertes aux ports francs en 2015, lors d’un contrôle douanier, a indiqué mardi le Ministère public genevois. Sur dénonciation de l’Administration fédérale des douanes, une procédure a été ouverte pour violation de la loi fédérale sur des biens culturels. Le Ministère public a ordonné la restitution des objets à l’Egypte, ce qui a été fait récemment à Berne.

Le faucon en granit rose tacheté de blanc et de noir date du 1er siècle avant Jésus-Christ. Quant à la figurine du chat assis, elle porte des bandelettes dans le bas du dos.

source ATS

Continuer la lecture

Actualité

Disparue d’Onex: « C’était accidentel », assure l’accusé

Publié

le

Au deuxième jour du procès, devant le Tribunel correctionnel de Genève, de l'homme accusé d'avoir tué sa voisine d'Onex en 2015, les juges se sont employés à démêler ses incohérences. "C'était accidentel", a soutenu le prévenu (archives). (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le procès de l’homme accusé d’avoir tué sa voisine d’Onex en 2015 s’est poursuivi mardi devant le Tribunal correctionnel de Genève. « C’était accidentel », a soutenu le prévenu. Les juges se sont employés à démêler ses incohérences.

La Cour a continué à interroger le prévenu, âgé de 53 ans, sur ce qui s’est passé ce 5 février 2015, dans son appartement. Elle s’est étonnée de ses explications qui contredisent ses différentes versions lors de l’instruction ou les déclarations obtenues par l’entremise d’un agent infiltré, une mesure ordonnée par le procureur pour savoir où était le corps de la femme de 73 ans.

L’homme affirme avoir repoussé de la main la victime qui s’est cogné la tête dans sa chute. « J’ai paniqué complètement, j’ai vu que c’était la fin. Je regrette mon geste », a-t-il indiqué mardi. Sur questions insistantes de la Cour, il a dit avoir utilisé une grande serviette pour éponger le sang qui sortait de l’arrière de sa tête. Or aucune fracture traumatique n’a été constatée sur son crâne.

Aucune trace de sang

Sur la base des rapports de l’agent infiltré, le procureur soutient que le prévenu a étranglé sa voisine, dont il était très proche. « C’est faux! » a déclaré l’accusé, qui n’a pour autant jamais indiqué à cet agent qu’il s’agissait d’un accident. « Il a cherché à m’enfoncer, je me suis laissé aspirer », a-t-il dit pour expliquer pourquoi il a élaboré des plans avec lui pour brouiller les pistes.

Le prévenu a été moins disert quand Lorella Bertani, avocate de la famille de la victime, a relevé que la police scientifique n’a trouvé aucune trace de sang dans son appartement. En outre, sa voisine n’était pas une personne frêle, elle n’aurait pas pu basculer en arrière sous l’effet d’un revers de la main.

« Vos explications sont invraisemblables », a lancé une juge au prévenu. Dans une ambiance tendue, la Cour l’a invité à plusieurs reprises à dire la vérité, compte tenu des preuves. « Je sais qu’on ne me croit pas », a-t-il répondu. L’accusé considère notamment que l’agent infiltré a déformé ses propos et qu’il a menti.

Retraits d’argent

A aucun moment, cet homme, qui considérait sa voisine comme une seconde mère, n’a cherché à appeler la police: « J’avais peur. » Il a abandonné le corps dans une région boisée près de Nantua (F) après sa journée de travail. Il est retourné le brûler une semaine plus tard. Les restes n’ont été retrouvés qu’en mars 2017.

Dès le lendemain, le prévenu s’est mis à retirer de l’argent et à effectuer des achats avec les cartes bancaires de la victime. Selon l’acte d’accusation, il a attiré sa voisine chez lui le 5 février 2015, sachant qu’elle venait de retirer 40’000 euros de son compte. Quelque 45’000 euros ont été retrouvés enroulés dans un socle d’escabeau dans la maison de sa soeur au Portugal.

Les experts psychiatres considèrent que cet homme a un rapport pathologique à l’argent. Ils sont arrivés à la conclusion que le prévenu est imperméable à la souffrance d’autrui et dans le déni de la gravité de ses actes. Considérant qu’il n’est pas soignable, ils préconisent l’internement. Le risque de récidive est de 50%. Sa responsabilité est pleine et entière.

source ATS

Continuer la lecture

Actualité

Procès Semhar: les débats se poursuivent

Publié

le

Reprise ce mardi à Genève du procès en appel du chauffeur de taxi accusé d’avoir violé puis assassiné à Carouge en 2012, la petite Semhar, 12 ans. La demande de la défense de dessaisir les juges du dossier est refusée par la Chambre pénale d’appel et de révision.

Pour rappel, en première instance, le chauffeur de taxi a été condamné à 20 ans de prison par le Tribunal criminel, une peine accompagnée d’un internement. En janvier, la Chambre pénale d’appel et de révision (CPAR) a dû interrompre le procès. Motif : une des sept juges s’est endormie lors de la plaidoirie de la défense. La Magistrate défaillante a ensuite démissionné et une nouvelle juge a pris sa place. Ce matin la défense a demandé à tous les juges de se dessaisir. Une demande refusée par la CPAR. Le détail de la matinée:

Ce sont les grands principes du droit qui se sont invités au procès du meurtre de la petite Semhar. La défense a plaidé l’inégalité des armes. Elle a estimé que 6 juges sur 7 avaient déjà entendu le réquisitoire du procureur en janvier. Le droit de l’accusé à avoir un procès équitable au sens de la Convention européenne des droits de l’homme est donc violé. La défense a rappelé la situation inédite, où pour la première fois de l’histoire de la justice genevoise, une juge s’est endormie. «Les 6 juges restants ont en mémoire ce qui a été dit en janvier, a plaidé Maître Yaël Hayat, et cette mémoire ne peut être retranchée». Le procès doit être suspendu et d’autres juges doivent être nommés, selon la défense. Un avis que ne partage pas le procureur pour qui l’inégalité doit être patente, elle doit montrer un net désavantage. Et de rappeler que la défense a aussi entendu son réquisitoire en janvier et qu’elle a eu deux mois pour affuter ses armes.

En début d’après-midi, après la délibération, la Cour a rejeté la requête de la défense. Elle a estimé que, s’il s’agissait d’une demande de récusation des 6 juges, elle était tardive. La Chambre pénale d’appel et de révision a également jugé sur le fond. Même si les six juges ont connu les faits et écouté le réquisitoire du Procureur, cela n’entachait pas leur capacité à se remettre en question comme ils le feraient lorsque le Tribunal fédéral casse leur décision et qu’il renvoie la cause pour un nouveau jugement. Les avocats de la défense vont porter l’affaire au Tribunal fédéral qui va également se prononcer sur l’effet suspensif.

Le procès s’est poursuivi ensuite avec le témoignage de l’accusé qui s’est refusé à parler. Puis de la mère de Semhar qui a dit, la voix pleine d’émotions, la douleur depuis 6 ans que dure cette procédure. Le traumatisme subi par ses autres enfants. «Je suis fatiguée» s’est-elle écriée en pleurs. Le procureur a livré ensuite son réquisitoire. Il a détaillé les faits longuement : la cruauté du prévenu avec ses compagnes, les viols, les séquestrations. Puis le meurtre de la petite Semhar, ses mensonges, l’ADN retrouvé, l’invitation au restaurant de la mère de la petite et des autres enfants pour retarder la découverte du corps. Pour le procureur, la faute de l’accusé est très grave. Il a requis la prison à vie et non 20 ans de prison comme avait décidé la première instance. Assortie d’un internement.

Continuer la lecture

Actualité

Paléo 2019 : la programmation est disponible !

Publié

le

La 44ème édition du plus grand festival open air de Suisse se dévoile !

Le programme était annoncé ce matin en grande pompe. En voici un bref résumé.

Les grands noms à ne pas louper :

La tête d’affice : The Cure, le groupe mythique qui fête ses 40 ans en tournée mondiale.

Lana Del Rey ; Twenty Øne Piløts; Lomepal ; 
Damso ; Christine And The Queens ; -M- ; Soprano ; Therapie Taxi ; Dadju ; la très attendue Angèle ; Tash Sultana ; et Patrick Bruel clôturera le festival après le fameux feu d’artifice ;

La famille Gainsbourg : Charlotte Gainsbourg, Birkin Gainsbourg (accompagnée par l’ensemble symphonique de Neuchâtel) et Lou Doillon ;

4 artistes dont la réputation n’est plus à faire : -M- , Stephan Eicher, Hubert-Félix Thiéfaine et Patrick Bruel.

À Nyon, le Québec sera mis à l’honneur en étant l’invité du Village du monde.

Bodh’aktan, Elisapie, Coeur de Pirate ou le prometteur Hubert Lenoir. La culture hip-hop étant très présente au Québec, il faudra compter sur : Loud, Koriass et les Dead Obies. Une grande figure de la chanson québécoise sera aussi en concert : Robert Charlebois. Et Les Cowboys Fringants, véritables bêtes de scène, présenteront un concerts explosif.

Le Cirque Alfonse donnera son spectacle intitulé Tabarnak :

Têtes d’affiche internationales et quelques découvertes :

Twenty Øne Piløts, dont le nom ne vous dit peut-être rien et pourtant leurs airs sont célèbres dans le monde entier. Ils partageront la grande scène mardi avec un trio féminin exceptionnel : Christine And The Queens, Charlotte Gainsbourg et Tash Sultana.

Certainement la tête d’affiche la plus attendue de cette édition : The Cure, qui sera en concert le jeudi, en exclusivité Suisse ! Robert Smith en personne souhaitait fêter les 40 ans du groupe avec le public du Paléo.

Aux côtés du mythique groupe de rock new wave, une brochette d’artistes émergents : Fontaines D.C., Th Da Freak, Cari Cari (duo autrichien), Rolling Blackouts Coastal Fever (groupe australien, dont les musiciens changent tous d’instrument entre chaque musique, sauf le batteur) et Rendez Vous. Du rock garage, du rock psyché et du punk, tout y est.

La scène francophone hip-hop bien représentée

Dont les principales têtes d’affiches : Lomepal, et le belge Damso qui ne fait que 3 dates dans toute l’année 2019.

Autres gros noms : Youssoupha, Gringe (1ère tournée solo), Caballero & JeanJass, Moha La Squale, Jazzy Bazz et Odezenne. La fierté nationale du rap suisse Makala sera présent, après un concert très marquant en 2018. Autres originalités : Columbine, un groupe très pop et loin des clichés habituels ainsi qu’une rappeuse africaine : Sho Madjozi, qui rappe en swahili.

Musiques électroniques

Là encore, des gros noms tels que : Polo & Pan, The Blaze, Étienne de Crécy, Weval, Thylacine, La Fraicheur et Kompromat.

Et quelques originalités du monde

Gaye Su Akyol, icône de la nouvelle scène pop-rock psyché stambouliote ; Pongo ; Ammar 808, groupe tunisien entouré de chanteurs algériens et marocains qui réinvente les sonorités orientales ; BCUC, de Johannesburg et qui mêle rythmes ancestraux et sonorités modernes ; The Mauskovic Dance Band, qui viennent de Hollande et jouent de leurs influences afrobeat, disco et cumbia.

Artistes groovy, funk :

À ne pas louper : Curtis Harding, Jacob Banks ou encore Xavier Rudd.

Des nouveautés :

L’Orchestre de chambre de Lausanne présentera un concert de musique classique, une première. Mozart et Mendelssohn feront notamment partie du répertoire programmé.

Parmi tous les noms déjà mentionnés, près de 80% des artistes ne sont jamais venus au Festival Paléo, et près de 20% sont des artistes locaux. On y retrouve de jeunes pépites comme Aloïse Sauvage, Hoshi, Billie Bird, Voyou, ou encore Bertrand Belin.

Côté humour, Vincent Veillon et Vincent Kucholl présenteront leur spectacle « Le Fric » sur la grande scène le samedi soir.

La billetterie ouvrira le mercredi 3 avril à 12h.

Vous pourrez écouter l’interview des organisateurs du Festival dans l’émission de Benjamin Smadja entre 16h et 18h.

Le programme jour par jour :

Mardi

Pop / Électro : Twenty Øne Piløts, Christine And The Queens, Charlotte Gainsbourg, Tash Sultana, Kompromat

Village Du Monde / Québec : Les Cowboys Fringants, Québec Redneck Bluegrass Project, Elisapie, Bodh’aktan

Mercredi

Pop / Rock : Lana Del Rey, -M-, Therapie Taxi, Xavier Rudd

Électro : The Blaze, Polo & Pan

Métissages : Gaye Su Akyol

Village Du Monde / Québec : Les Trois Accords, Hubert Lenoir

Jeudi

Rock : The Cure , Rolling Blackouts Coastal Fever, Fontaines D.C.

Hip-Hop : Lomepal, Moha La Squale, Odezenne

Village Du Monde / Québec : Charlotte Cardin, Cirque Alfonse

Vendredi

Hip-Hop / R’n’b : Soprano, Damso, Caballero & Jeanjass, Columbine, Makala

Pop / Chanson : Angèle, Hubert-Félix Thiéfaine

Métissages : Bcuc, Ammar 808

Village Du Monde / Québec : Loud, Cirque Alfonse

Samedi

Rock / Pop / Folk : Shaka Ponk, Stephan Eicher & Traktorkestar

Humour : Le Fric, un spectacle cher de vincent kucholl et vincent veillon

Électro : Étienne De Crécy « Space Echo Live », Thylacine, Weval

Soul / Groove : Jacob Banks

Village Du Monde / Québec : Robert Charlebois

Dimanche

Pop / Chanson : Patrick Bruel, Birkin Gainsbourg & L’ensemble Symphonique Neuchâtel, Lou Doillon

Hip-Hop / R’n’b : Dadju, Youssoupha, Gringe, Jazzy Bazz

Musique Classique : Carte Blanche À L’orchestre De Chambre De Lausanne

Village Du Monde / Québec : Cœur De Pirate, Koriass, Le Winston Band, Et Le Feu D’artifice

Retrouvez l’intégralité du programme ici.

Continuer la lecture

Culture

Découvrez la programmation du Paléo Festival en direct !

Publié

le

Il est temps de découvrir quels artistes seront présents sur la plaine de l’Asse pour cette 44e édition du Paléo Festival de Nyon !

Vivez en direct la conférence de presse et l’annonce de la programmation du festival iconique sur Radio Lac.

programmation-paleo-festival-2019

Continuer la lecture