Rejoignez-nous

Actualité

La télévision est le principal influenceur d'opinion en Suisse

Publié

,

le

C'est principalement grâce à la télévision que les Suisses se forgent leur opinion, relève le monitoring sur les médias réalisé par l'Office fédéral de la communication (archives). (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Les Suisses se forgent leur opinion principalement grâce à la télévision, avant la presse écrite, la radio et les médias en ligne. Ils disposent d'assez de sources pour s'instruire. Un nouveau site internet, disponible depuis mardi, décrit l'influence des médias.

Les résultats du premier monitoring des médias suisses sont accessibles sur www.monitoring-medias-suisse.ch. Selon l'étude réalisée par Publicom sur mandat de l'Office fédéral de la communication, le paysage médiatique suisse est diversifié et performant.

Celui-ci assumerait largement son rôle social de garant de la diversité d'opinions "malgré des conditions de marchés difficiles et certaines tendances à la concentration inquiétantes et potentiellement néfastes".

Même si le choix de médias d’information est nettement plus vaste pour les Suisses alémaniques que pour les Romands et les italophones, le public dispose de suffisamment d’alternatives pour satisfaire ses besoins d’information auprès de différentes sources.

Pas de danger imminent

Selon l'étude, il n'y aurait aucun danger imminent de mainmise. "On voit se former dans de nombreux espaces un duopole avec la SRG SSR et Tamedia, mais rien ne laisse supposer que dans un proche avenir, un seul fournisseur pourrait exercer une trop forte domination".

Une certaine vigilance reste toutefois de mise. La SSR occupe une position très puissante, qui peut réduire les perspectives de concurrence régionale. Le diffuseur de service public doit en outre affronter le vieillissement de son public.

Par ailleurs, la tendance persistante à l'uniformisation de programmes et organismes rédactionnels permet à quelques sociétés d'exercer une influence considérable avec des contenus suprarégionaux. L'étude cite entre autres les titres de la Luzerner Zeitung en Suisse centrale et de Somedia dans les Grisons.

SSR et Tamedia en tête

Au niveau national, aucune offre n'a pu s'imposer en média majoritaire. La SSR est l'entreprise la plus influente (31%), suivie du groupe Tamedia (17%). Ce dernier arrive aussi en seconde position en Suisse romande (22%) derrière la SSR (33%) et loin devant Hersant (4%) et Ringier (2%).

Une petite poignée de programmes TV étrangers sont capables d'influencer l'opinion. Ils occupent une position nettement plus confortables que les télévisions régionales privées. Selon les résultats de l'étude, les médias en ligne occupent le dernier rang dans les trois régions.

L'impact n'est pas le même selon la classe d'âge. Les plus jeunes se forgent avant tout une opinion à la lecture de "20 minutes", les groupes plus âgés privilégient les programmes de télévision de radio de la SSR.

Suisse romande

Rayon chaînes et titres, RTS Un arrive en tête en Suisse romande devant 20 minutes, La Première, TF1, RTS Deux, M6, France 2, Le Matin, 24 heures et la Tribune de Genève. Les résultats sont plus nuancés selon les trois espaces médiatiques retenus.

La SSR a une part d'influence de 34% à Genève et dans la région Vaud/Fribourg/Valais et de 33% dans l'Arc jurassien. Ce dernier se démarque par un plus faible poids de Tamedia (12% contre 28% à Genève et 23% dans VD/FR/VS) et une importance plus forte de Hersant (9% contre 1% et 4%).

Du côté des titres et chaînes, la Tribune de Genève cartonne au bout du lac (32%, troisième position). RTS Un (45%) et 20 minutes (41%) sont en tête. La quatrième place revient à La Première. Suivent RTS Deux, TF1, France 2, M6, Le Matin et Le Temps à plus de 10%.

L'ordre d'influence dans la région VD/FR/VS donne RTS Un (47%) suivi de 20 minutes (39%), La Première (34%), TF1, RTS Deux, 24 Heures, M6, Le Matin, France 2 et Le Nouvelliste. Dans l'Arc jurassien, TF1 arrive en troisième position (24%) derrière RTS Un (46%) et La Première (32%). La chaîne française se place ex-aequo avec 20 minutes et devant RTS Deux, M6, France 2, RTN, l'Express et le Quotidien Jurassien.

Tessin et Suisse alémanique

Au Tessin, la télévision a aussi la cote. Le Corriere del Ticino se classe deuxième. En Suisse alémanique, SRF+ se place en tête devant 20 minutes. Dans le top dix, on retrouve d'autres chaînes de la SSR, des télévisions allemandes ainsi que le Blick et le Tages-Anzeiger.

Le monitoring des médias suisses s'intéresse aussi aux rapports de force et à l’enchevêtrement des entreprises dans le marché des médias. L’étude se base sur l'analyse de quelque 170 marques de médias et neuf groupes de médias nationaux et 14 marchés régionaux locaux.

Source ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Un doublé sans prix pour Lionel Messi

Publié

le

Un doublé pour Lionel Messi face au RB Leipzig. (© KEYSTONE/AP/Christophe Ena)

Un doublé de Lionel Messi en l'espace de sept minutes a enlevé une grosse épine du pied au PSG. Les deux buts de l'Argentin ont donné une victoire 3-2 sans prix aux Parisiens devant le RB Leipzig.

Buteur sur deux actions initiées par Kylian Mbappé aux 67e et 74e, Lionel Messi a, surtout, forcé la décision sur une délicieuse Panenka pour le penalty du 3-2 qui a terrassé les Allemands. Battu pour la troisième fois en trois matches dans cette phase de poules, le RB Leipzig, qui a mené 2-1 durant dix minutes, fut un perdant magnifique au Parc des Princes. Les Allemands n'ont, en effet, jamais cessé d'attaquer. Leur infortune fut de tomber face à deux joueurs d'exception. Lionel Messi et Kylian Mbappé ont su faire oublier toutes les lacunes de leur équipe dans la jouerie. Les absences de Neymar, blessé, et de Di Maria, suspendu, n'expliquent en rien l'absence d'un véritable fond de jeu.

A la faveur de ce succès, le PSG conserve la première place de son groupe devant Manchester City et le FC Bruges. En Belgique, les Mancuniens ont réussi une véritable démonstration. Victorieuse 5-1, la formation de Pep Guardiola a offert mardi soir bien d'autres assurances que le PSG qui aura tremblé jusqu'au coup de sifflet final un soir où il au

Antoine Griezmann a été le héros malheureux du choc au sommet de la soirée. A Madrid, le Français a inscrit les deux buts de l'Atlético lors de la défaite 3-2 contre Liverpool avant d'écoper un carton rouge pour un pied levé sur Roberto Firmino. Cueillis à froid sur des réussites de Milner (8e) et de Keita (13e), les Madrilènes ont témoigné d'une force de caractère indéniable pour revenir au score. Mais à onze contre dix, les Reds forçaient la décision sur un penalty de Mohamed Salah.

Dans les autres groupes, le Real Madrid et l'Inter Milan se sont remis dans le bon sens de la marche à la faveur de leur succès respectif en Ukraine face au Shakhtar (5-0) et à San Siro devant le Sheriff Tiraspol (3-1). Enfin à Amsterdam, le Borussia Dortmund de Gregor Kobel et de Manuel Akanji a bu la tasse face à l'Ajax. Les Allemands se sont inclinés 4-0. Une déroute qui souligne certaines limites du BVB.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Personne ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage vendredi, 32 millions de francs seront en jeu. (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions mardi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 4, 20, 36, 40 et 41, ainsi que les étoiles 1 et 6.

Lors du prochain tirage vendredi, 32 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

La passe de dix pour Fribourg-Gottéron

Publié

le

L'attaquant léventin Giacomo Dal Pian inquiète le portier lausannois Tobias Stephan. (© KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari)

Fribourg-Gottéron a atteint la passe de dix victoires consécutives en National League. Les Fribourgeois se sont imposés 5-3 contre Berne dans un derby des Zähringen renversant.

Les hommes de Christian Dubéils ont ainsi établi un nouveau record du club avec dix succès de rang, rejoignant le HC Ambri-Piotta de la saison 98-99. Ils sont allés chercher ce succès avec les tripes. Les joueurs de la capitale ne leur ont pas offert ce succès sur un plateau.

Un but refusé pour une présence dans la zone du gardien, la pénalité de match de Chris DiDomenico, rien n'a été épargné aux Fribourgeois, qui ont été menés 3-1 jusqu'à la 47e minute. Le moment où Sprunger a réduit le score. Puis Desharnais et Walser ont retourné la marque en 21'' dans une arena en fusion. Jörg a assuré la victoire dans la cage vide. Les Fribourgeois consolident leur place de leader avec cinq point d'avance sur Bienne.

Pluie de buts à Zurich

Dans une rencontre complètement échevelée, Genève-Servette s'est incliné 7-5 sur la glace des Zurich Lions. Une nouvelle fois, le jeu défensif des Servettiens a failli. En revanche, ils ont brillé sur le power-play avec deux buts de Tömmernes et de Winnik. Ils ont surtout pris l'avantage 4-3 sur une réussite de Joël Vermin en infériorité numérique. L'international a réussi un numéro en mystifiant trois Zurichois. Si les Genevois peuvent aviver des regrets, c'est bien à la fin de la deuxième période quand Vermin s'est présenté seul devant Waeber sans réussir à le battre et Winnik a manqué la transformation d'un penalty. Lors de la dernière période, les Zurichois ont largement dominé. Ils ont égalisé par Noreau et Roe a inscrit le but gagnant sur une rupture à 4 contre 5! (57e).

Lausanne s'est incliné pour la deuxième fois de suite. Les hommes de John Fust ont subi la loi d'Ambri-Piotta (3-2) non sans avoir mené 2-0. Les Vaudois avaient pris le large grâce à des buts de Maillard et Jäger. Avec le Tchèque Frolik et le transfuge de Viège, Holdener, Lausanne n'est pas parvenu à contenir les Léventins en feu devant leur public. Un doublé d'Inti Pestoni a précipité la défaite des Lausannois.

Lugano s'est imposé 3-1 sur la glace des Rapperswil-Jona Lakers. L'attaquant slovaque Libor Hudacek, venu de KHL, n'a pas manqué ses débuts avec un doublé en faveur des Tessinois.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 16/38 (52-33). 2. Bienne 16/33 (51-37). 3. Davos 14/28 (49-38). 4. Zurich Lions 15/26 (48-39). 5. Zoug 13/25 (40-32). 6. Ambri-Piotta 15/24 (43-39). 7. Rapperswil-Jona Lakers 15/22 (39-41). 8. Lugano 16/22 (42-42). 9. Langnau Tigers 16/18 (50-55). 10. Lausanne 14/17 (34-38). 11. Berne 15/17 (41-41). 12. Genève-Servette 15/12 (40-60). 13. Ajoie 14/9 (26-60).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Une Marche de l'espoir pour Haïti en format digital cette année

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Elle est organisée chaque année en octobre durant une journée. Cette fois la Marche de l’espoir est étalée sur un mois, depuis le 17 octobre et jusqu'au 20 novembre en format digital, pandémie de covid-19 oblige ! L'objectif reste le même : récolter de l'argent pour financer des programmes en faveur d’enfants défavorisés dans une région du monde. cette année la Marche compte récolter environ 150'000 francs pour les enfants de Haïti. Hélène Stadelmann, chargée des évènements et du sponsoring à terre des hommes suisses était l'invité de Benjamin Smadja et Laurie Selli pour en parler. Elle nous donne le détail du programme.

 

Hélène Stadelmann Chargée de la Marche de l'espoir

Cette 30e édition est la deuxième à être en bonne partie numérique. Les participants - personnel d'entreprises, enfants et familles - peuvent parcourir leurs kilomètres où et quand ils le désirent et faire valoir leur balade sportive et humanitaire via une application ad hoc.

Hélène Stadelmann en charge de la Marche de l’espoir

Une vingtaine de personnes, sur les quelque 1500 enfants qui participent cette année, étaient cependant présentes physiquement dimanche près de la Rotonde du Mont-Blanc, au bord du lac, pour accomplir a minima le traditionnel parcours de 6 km jusqu'au Jardin botanique et retour.

D'ordinaire, hors période Covid, la manifestation attire bon an mal an quelque 12'000 participants. Mais un tel rassemblement n'était pas possible cette année, pas plus qu'en 2020, à cause des restrictions sanitaires, a expliqué la porte-parole de Tdh Suisse Sandrine Maillard à Keystone-ATS.

Entreprises engagées

Qu'à cela ne tienne, le Covid incite l'organisation humanitaire à développer la numérisation, ce qui permettra à l'avenir de combiner l'option "Marche connectée" avec la participation effective sur le parcours traditionnel, le jour J. Avec, toujours, un volet familial et un autre ouvert aux entreprises, qui jouent le jeu au-delà des espérances.

La Marche dure jusqu'au 20 novembre. Chaque participant a un parrain ou une marraine s'engageant à verser une certaine somme d'argent par kilomètre effectué, en marchant ou en courant. Cette année, les fonds récoltés seront notamment destinés à améliorer les conditions de vie des enfants en Haïti. Parallèlement, une campagne de sensibilisation a été menée auprès de 30'000 écoliers du Grand Genève.

Laurie Selli avec ATS

Continuer la lecture

Actualité

Les étudiants de l'uni se mobilisent pour le retour des repas à 3 francs

Publié

le

©RADIOLAC/MIGUELHERNANDEZ

Le syndicat étudiant de l'université estime cette mesure nécessaire pour lutter contre la précarité estudiantine. Il a également organisé une distribution de repas à prix libre. De son côté, l'université planche sur un projet de repas à 5 francs pour tous les étudiants dès la rentrée 2022. 

Les étudiants de l'université veulent le retour des repas à trois francs. Ils ont exprimé leur colère aujourd'hui car la mesure mise en place au printemps dernier n'a pas été reconduite pour l'année académique en cours. Suggérée par la Conférence universitaire des associations d’étudiants (CUAE) elle avait été  mise en place pour aider les étudiants précaires pendant la pandémie. Une mesure qui est plus que nécessaire pour Jules Stassen membre de l'association. Cette initiative a été instaurée du 3 mai au 30 juin dernier et 22'380 repas à 3 francs ont été servi sur la période. Pour Jules Stassen, membre de l'association, il est primordial de réinstaurer cette mesure.

Jules StassenConférence universitaire des associations d’étudiants (CUAE)

Un constat sur la souffrance estudiantine que partage Marco Cattaneo, Directeur de la communication de l'UNIGE.

Marco Cattaneo,Directeur de la communication de l'UNIGE

Ainsi, pour des raisons financière, il n'est pas possible de faire mieux pour le moment selon l'UNIGE. De son côté, le Conseil d’État a demandé à l’Université de Genève de proposer un plan qui cible uniquement les étudiants dans le besoin. Le but: éviter l’arrosage systématique de tous les étudiants (soit 25'000 personnes, étudiants des HES inclus) quelle que soit leur situation indique le Département de l’instruction publique.

Repas à 5 francs

L'université planche sur un projet de repas pérenne pour tous les étudiants dès la rentrée 2022. Ecoutez Marco Cattaneo.

Marco Cattaneo,Directeur de la communication de l'UNIGE

Que pensent les étudiants de cette proposition? La réponse de Jules Stassen.

Jules StassenConférence universitaire des associations d’étudiants (CUAE)

Continuer la lecture