Rejoignez-nous

International

🔮 Live: Un an de guerre en Ukraine

Publié

,

le

Le 24 février 2022 marquait le début de la guerre en Ukraine. Un an aprÚs, l'heure est à la commémoration alors que le pays est toujours au coeur de la guerre.

Un premier anniversaire qui sera marqué par de nombreux événements et manifestations en Suisse et dans le monde. Suivez en direct sur Radio Lac le déroulement de cette journée de commémoration.

;

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cinéma & Séries TV

Quelle est l'histoire de cette photo des Oscars?

Publié

le

La comédie déjantée "Everything Everywhere All At Once" a fait une razzia sur les 95es Oscars, en remportant sept prix majeurs, dont celui du meilleur film. Son héroïne, Michel Yeoh, est la premiÚre Asiatique à recevoir l'Oscar de la meilleure actrice. De quoi réjouir les deux réalisateurs, comme l'illustre cette photo. Récit et coulisses avec Benjamin Smadja et Elsa Duperray.

Seul le film allemand "A l'Ouest, rien de nouveau" a rĂ©ussi Ă  exister face au long mĂ©trage dĂ©jantĂ©, oĂč s'entrecroisent un trou noir en forme de bagel et des jouets sexuels utilisĂ©s comme nunchakus. L'adaptation du cĂ©lĂšbre roman pacifiste sur la premiĂšre guerre mondiale a raflĂ© quatre prix, dont celui du meilleur film international.

La déferlante "Everything Everywhere..." était annoncée depuis des semaines. Le film, qui raconte les aventures d'Evelyn, une propriétaire de laverie surmenée soudainement sommée de sauver une multitude d'univers parallÚles d'une force maléfique, avait dominé toutes les remises de prix organisées avant les Oscars.

"L'histoire en marche"

Avec son casting majoritairement asiatique, ce long métrage loufoque s'impose comme un symbole pour Hollywood, souvent critiqué ces derniÚres années pour son manque de diversité. "Merci à l'académie. Ceci est l'histoire en marche", a lancé la Malaisienne Michelle Yeoh, héroïne du film et premiÚre comédienne d'origine asiatique récompensée par l'Oscar de la meilleure actrice.

Dans le film, son personnage d'immigrĂ©e chinoise doit se battre contre l'alter ego de sa fille dĂ©pressive, qui menace le "multivers" tout entier. Pour y parvenir Evelyn doit utiliser les pouvoirs de ses diffĂ©rentes vies alternatives, en visitant des mondes souvent complĂštement timbrĂ©s, oĂč certains humains ont par exemple des doigts en forme de hotdogs.

Le duo de créateurs loufoque derriÚre le film, Daniel Scheinert et Daniel Kwan, s'est, lui, partagé l'Oscar du meilleur réalisateur. Sur scÚne, le premier a remercié ses parents d'avoir toujours soutenu son cÎté foldingue.

"Merci de ne pas avoir écrasé ma créativité lorsque je faisais des films d'horreur dérangeants ou des comédies perverses ou que je m'habillais en drag queen lorsque j'étais enfant", a-t-il lùché.

Quan et Curtis récompensés

Les autres stars du film, Ke Huy Quan et Jamie Lee Curtis, ont eux fait main basse sur les statuettes des meilleurs seconds rĂŽles. Ils ont chacun fondu en larmes sur scĂšne.

L'acteur, d'origine vietnamienne, qui incarne le mari maladroit d'Evelyn dans le film, prend notamment une revanche éclatante sur une industrie qui l'avait complÚtement oublié. Révélé à 12 ans par "Indiana Jones et le Temple Maudit" en 1984, il avait renoncé à sa carriÚre de comédien dans les années 1990, face au manque d'opportunités pour les acteurs asiatiques.

"Je n'arrive pas Ă  croire que cela m'arrive Ă  moi. C'est le rĂȘve amĂ©ricain", s'est-il Ă©tonnĂ©.

Aux cÎtés de ce rouleau compresseur, également récompensé par l'Oscar du meilleur scénario original et du meilleur montage, le film "A l'Ouest, rien de nouveau" s'est imposé comme l'autre révélation de la soirée avec quatre Oscars.

Cette nouvelle version du célÚbre roman sur la grande boucherie de 1914-1918 a été élue meilleur film international et a remporté diverses récompenses techniques (photographie, décors, bande originale).

"Merci, cela signifie tant pour nous", a déclaré son réalisateur Edward Berger, qui a piloté cette troisiÚme adaptation du chef-d'oeuvre de l'Allemand Erich Maria Remarque, la premiÚre dans la langue de Goethe.

Retour de Brendan Fraser

Le palmarÚs de la soirée a également vu Brendan Fraser rafler l'Oscar du meilleur acteur, pour son rÎle de professeur obÚse reclus chez lui dans "The Whale, et le réalisateur mexicain Guillermo del Toro remporter l'Oscar du meilleur film d'animation grùce à sa version sombre de Pinocchio.

La soirée n'a évidemment pas fait l'impasse sur la gifle infligée l'an dernier par Will Smith à l'humoriste Chris Rock, aprÚs une blague sur l'alopécie de sa femme. Elle a encore résonné sur scÚne, grùce aux nombreuses blagues du présentateur de cette année, Jimmy Kimmel.

"Si quiconque dans ce théùtre commet un acte violent [...] vous serez récompensés par l'Oscar du meilleur acteur et autorisés à donner un discours de 19 minutes", a lancé avec malice l'humoriste. L'académie avait été critiquée pour avoir laissé M. Smith recevoir son prix de meilleur acteur sur scÚne aprÚs son agression. Il a depuis été interdit de cérémonie pendant 10 ans.

Avec ATS

Continuer la lecture

Actualité

VIDEO - OĂč voir les films primĂ©s aux Oscars Ă  GenĂšve?

Publié

le

Photo EPA/ETIENNE LAURENT

Dimanche 12 mars Ă  Hollywood, le cinĂ©ma Ă©tait Ă  l'honneur lors de la 95e cĂ©rĂ©monie des Oscars, reconnaissances suprĂȘmes du cinĂ©ma amĂ©ricain. Certains des films primĂ©s sont Ă  voir dans les salles genevoises.

"Everything Everywhere All at Once", réalisé par Daniel Kwan et Daniel Scheinert, a raflé la mise avec sept des plus prestigieuses statuettes dorées. Le film est à retrouver à GenÚve au cinéma Les Scala ainsi qu'à Balexert.

Si vous avez aimé Brendan Fraser dans les années 90 ("George de la jungle", "La Momie" ou encore le sympathique "Endiablé"), le comédien américano-canadien signe ici son retour en grùce dans l'adaptation de la piÚce "The Whale", qui lui a valu l'Oscar du meilleur acteur. A voir au Bio, Les Scala, Le City et au cinéma Nord-Sud.

A la maison, vous pourrez suivre le meilleur film international "A l'Ouest, rien de nouveau" sur Netflix.

Du coté des nommés mais non primés, le film semi-autobiographique de Steven Spielberg "The Fabelmans" pourra s'apprécier au Ciné 17, Cinérama Empire et Balexert.

"Tàr", ce récit sur une cheffe d'orchestre mondialement connue et réputée, est au Cinérama Empire ainsi qu'à Ciné 17.

Les amateurs des plaines irlandaises verront "Les Banshees d'Inisherin" sur Disney +.

Enfin, la relecture de Pinocchio par Guillermo del Toro se regarde en famille sur Netflix.

Voici les principales rĂ©compenses remises dimanche Ă  Hollywood lors de la 95e cĂ©rĂ©monie des Oscars, reconnaissances suprĂȘmes du cinĂ©ma amĂ©ricain.

- Meilleur film: "Everything Everywhere All at Once".

- Meilleur réalisateur: Daniel Kwan et Daniel Scheinert, "Everything Everywhere All at Once".

- Meilleure actrice: Michelle Yeoh, "Everything Everywhere All at Once".

- Meilleur acteur: Brendan Fraser, "The Whale".

- Meilleur acteur dans un second rĂŽle: Ke Huy Quan, "Everything Everywhere All at Once".

- Meilleure actrice dans un second rĂŽle: Jamie Lee Curtis, "Everything Everywhere All at Once".

- Meilleur film international: "A l'Ouest, rien de nouveau" (Allemagne).

- Meilleur film d'animation: "Pinocchio par Guillermo del Toro".

- Meilleur documentaire: "Navalny".

- Meilleur scénario original: "Everything Everywhere All at Once".

- Meilleur scénario adapté: "Women Talking".

Résumé de tout cela avec Benjamin Smadja et Elsa Duperray:

 

Avec ATS

Continuer la lecture

GenĂšve

Ambassadrice à GenÚve: "la guerre a changé mon quotidien"

Publié

le

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
La guerre en Ukraine a changé le quotidien de millions d'Ukrainiens, "dont le mien", dit l'ambassadrice ukrainienne à l'ONU à GenÚve Yevheniia Filipenko. Elle a promis vendredi que le droit international serait couronné du succÚs aprÚs une défaite de la Russie.

"La derniÚre année a été une année partagée de terreur et de souffrance pour des millions ukrainiens", a-t-elle affirmé aux correspondants accrédités à l'ONU à GenÚve. Mais elle a aussi été celle d'"une unité sans précédent".

"Mes enfants habitent dans la GenĂšve pacifique", a dit Mme Filipenko, mais elle reçoit de nombreux tĂ©moignages d'Ukrainiens restent au pays, oĂč elle-mĂȘme a une maison. "Chaque Ukrainien est un combattant" Ă  sa maniĂšre, selon l'ambassadrice.

Comme son président Volodymyr Zelensky jeudi avant elle, elle dit que l'Ukraine doit encore regarder les détails du plan chinois avant de s'exprimer. "Le bon cÎté est que la Chine commence à parler de la Russie", selon elle. Elle rencontre réguliÚrement son homologue chinois, mais les "discussions ne sont pas faciles". Elle souhaite rapidement un sommet de la paix. "Nous préparons les conditions" pour y arriver et la résolution de jeudi de l'Assemblée générale de l'ONU constitue "une étape".

Vice-ministre russe pas bienvenu

Alors que le Conseil des droits de l'homme de l'ONU s'ouvre lundi à GenÚve pour prÚs de six semaines à GenÚve, l'ambassadrice déplore la venue jeudi prochain du vice-ministre russe des Affaires étrangÚres Sergueï Riabkov. Celui-ci doit s'exprimer devant cette instance, mais aussi à la Conférence du désarmement (CD).

"La Russie ne mérite pas de s'asseoir" dans ces salles, insiste Mme Filipenko. "Nous répondrons en conséquence", ajoute-t-elle, sans en dire davantage. Les délégations européennes doivent décider si elles boycotteront le discours, comme celui par vidéo il y a un an du ministre Sergueï Lavrov.

Mme Filipenko va défendre dans les prochaines semaines la demande ukrainienne d'un tribunal spécial pour juger les atrocités russes. "Nous avons le devoir" désormais d'oeuvrer pour défendre les droits humains, dit-elle.

Plusieurs dizaines de décisions à GenÚve

Kiev va aussi porter le projet de rĂ©solution pour renouveler la Commission d'enquĂȘte internationale lancĂ©e par l'instance onusienne il y a un an. Les trois enquĂȘteurs indĂ©pendants doivent rendre leur rapport final dans les prochaines semaines. Ils ont dĂ©jĂ  dit que des crimes de guerre avaient Ă©tĂ© perpĂ©trĂ©s dans ce conflit.

Mme Filipenko demande un "changement du systÚme de l'ONU" pour répondre aux attentes des populations. L'organisation n'a pas su le faire dans cette guerre, selon elle. Dans la GenÚve internationale en revanche, des dizaines de décisions ont permis d'isoler la Russie, ajoute-t-elle. "Nous avons beaucoup de travail devant nous pour les appliquer", selon elle.

Encore vendredi, le Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme Volker TĂŒrk avait rĂ©pĂ©tĂ© son appel Ă  rendre justice aux victimes du conflit. Et de rĂ©itĂ©rer sa demande de redoubler d'efforts pour poursuivre les responsables.

Continuer la lecture

GenĂšve

La Croix-Rouge a aidé des milliers d'Ukrainiens à GenÚve

Publié

le

KEYSTONE Byline MARTIAL TREZZINI

Il y a un an, Ă©clatait la guerre entre l’Ukraine et la Russie. Des millions d’Ukrainiens ont Ă©tĂ© contraints de se dĂ©placer pour sauver leur vie. Certains Ă  l’intĂ©rieur mĂȘme du pays, d’autres ont fui Ă  l’étranger. La plupart Ă©tait des femmes et des enfants, les hommes, eux, ne pouvaient pas quitter l’Ukraine.

La Suisse a, pour sa part, accueilli plus de 75 000 Ukrainiens. Dont 4 000 à GenÚve, ce qui représente la moitié des réfugiés qui sont arrivés dans le canton en 2022. Des arrivées qui ont été plus fortes entre les mois de mai et juillet

Pour gérer cette situation, les autorités genevoises ont mis en place un groupe de travail dont faisait partie la Croix-Rouge genevoise.  

Un accueil complexe à mettre en place. Les précisions de Stéphanie Lambert, la directrice générale de la Croix-Rouge genevoise:

Stéphanie LambertDirectrice générale de la Croix-Rouge genevoise

Aujourd’hui, il est difficile de dire combien de personnes sont reparties en Ukraine. 

L’interprĂ©tariat communautaire a connu une forte hausse l’annĂ©e passĂ©e, + 20% par rapport Ă  2021, ce qui reprĂ©sente plus de 7 000 heures.

Que demandent en priorité les réfugiés ukrainiens? Stéphanie Lambert:

Stéphanie LambertDirectrice générale de la Croix-Rouge genevoise

Et comment s'est passé l'accueil des enfants?

Stéphanie LambertDirectrice générale de la Croix-Rouge genevoise

En 2023, la Croix-Rouge genevoise a des projets pour encore amĂ©liorer l’accueil de rĂ©fugiĂ©s, peu importe leur provenance. StĂ©phanie Lambert:

Stéphanie LambertDirectrice générale de la Croix-Rouge genevoise

Enfin, les derniers chiffres, en décembre, 2 500 paniers de Noël ont été distribués par la Croix Rouge à GenÚve.

C’est 2,5% de plus par Ă  2019 et avant la crise Covid. 10 000 personnes ont pu en bĂ©nĂ©ficier. Des familles ont reçu de quoi fĂȘter NoĂ«l avec de la nourriture et des cadeaux.

 

Continuer la lecture

GenĂšve

Chat GPT, l'A.I qui interroge les spécialistes

Publié

le

Credit KEYSTONE Source DPA Byline KARL-JOSEF HILDENBRAND

Chat GPT, l'intelligence artificielle la plus populaire du moment.

Elle est accessible à tous gratuitement. Le principe est simple, on lui pose des questions par écrit, le robot répond avec des phrases construites. Elle est aussi capable de rédiger des poÚmes ou des scénarios.

De quoi faire un peu peur, car la prĂ©cision et le naturel des rĂ©ponses peuvent laisser penser qu’un humain en est l’auteur. Chat GPT peut Ă©crire un poĂšme ou un scĂ©nario de film. ProblĂšme, certains Ă©lĂšves s’en servent pour faire leur devoir.

Pour Stéphane Koch, spécialiste en médias sociaux, il ne faut pas voir forcément voir que le cÎté négatif:

Stéphane KochSpécialiste en médias sociaux

Et d’un point de vue juridique, que risque un Ă©lĂšve qui l’utilise, peut-il ĂȘtre accusĂ© par exemple de plagiat ?

Nicolas Capt, avocat spécialisé dans les nouvelles technologies au barreau de GenÚve:

Nicolas CaptAvocat spécialisé dans les nouvelles technologies au barreau de GenÚve

Des Ă©lĂšves l’utilisent aussi pour leur devoir, d’autres pour faire des lettres de motivation. Cette A.I pose un nombre important de questions, les droits d’auteurs par exemple.

Le point de vue juridique de Nicolas Capt:

Nicolas CaptAvocat spécialisé dans les nouvelles technologies au barreau de GenÚve

MĂȘme si les interrogations sont nombreuses concernant cette A.I, StĂ©phane Koch rappelle qu’il faut prendre un certain recul face Ă  cet outil:

Stéphane KochSpécialiste en médias sociaux

Les interviews en intégralité sont à retrouver ici dessous.

Stéphane Koch, spécialiste en médias sociaux:

Stéphane KochSpécialiste en médias sociaux

Nicolas Capt, avocat spécialisé dans les nouvelles technologies au barreau de GenÚve:

Nicolas CaptAvocat spécialisé dans les nouvelles technologies au barreau de GenÚve

Continuer la lecture