Rejoignez-nous

Genève

Genève sévit contre le travail au noir sur les chantiers

Publié

,

le

(©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le canton veut de nouvelles mesures pour lutter contre le travail au noir sur les chantiers genevois. Le gouvernement soumet au Grand Conseil une modification de la loi sur l'inspection et les relations de travail qui permet la mise à l'arrêt des travaux des entreprises en infraction grave.

Genève serre la vis contre le travail au noir sur les chantiers. Le Conseil d'Etat a adopté une modification de la loi sur l'inspection et les relations du travail. Elle vise à renforcer la surveillance, à lutter contre les abus et à agir vite avec des sanctions dissuasives. Fruit d'un consensus avec les partenaires sociaux et patronaux, elle vise à suspendre plusieurs jours les chantiers, publics ou privés, des entreprises en cas d'infraction grave. Pour Fabienne Fischer, conseillère d'Etat en charge de l'économie, il était temps de siffler la fin de la récrée.

Fabienne FischerConseillère d'Etat en charge du développement économique

Le projet de loi a été élaboré avec les partenaires sociaux et en consultant les milieux professionnels. Ces derniers se réjouissent. Ils sont très impactés par le travail au noir comme le rappelle Nicolas Rufener, Secrétaire général de la Fédération genevoise des métiers du bâtiment.

Nicolas Rufener Secrétaire général de la Fédération genevoise des métiers du bâtiment

Cette modification de la loi a été déposée au Grand Conseil qui devrait se pencher dessus prochainement.

Infractions graves

Les chantiers seront donc suspendus lorsqu'une infraction grave sera constatée. Thierry Horner, secrétaire syndical au SIT, détaille les cas concernés.

Thierry HornerSecrétaire syndical au SIT

L'entreprise contrevenante aura trois jours pour se mettre en conformité et ne pourra reprendre les travaux que si elle est en règle. L'Office cantonal de l'inspection et des relations de travail (OCIRT) pourra prolonger la suspension. La police pourra intervenir si l'entreprise refuse d'arrêter les travaux.

"Pour le département, la lutte contre le travail au noir est une priorité. La construction est un secteur-clé", a relevé Mme Fischer, qui indique que cette base légale est une première en Suisse.

MH avec Keystone-ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Genève fête les 421 ans de l'Escalade

Publié

le

Genève commémore le 421e anniversaire de l'Escalade samedi et dimanche. De nombreux événements sont prévus pour célébrer la résistance victorieuse de la cité protestante contre l'attaque des troupes de la très catholique Savoie dans la nuit du 11 au 12 décembre 1602 (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Genève commémore le 421e anniversaire de l'Escalade samedi et dimanche. De nombreux événements sont prévus pour célébrer la résistance victorieuse de la cité protestante contre l'attaque des troupes de la très catholique Savoie dans la nuit du 11 au 12 décembre 1602.

Les festivités sont organisées dans la Vieille-Ville par la Compagnie 1602, qui est la plus grande société historique de Suisse. Elles comprennent de nombreuses animations et démonstrations comme la fabrication de torchères, le ferrage de chevaux, des tirs de la pique, de duels à l'épée, de taille sur pierre ou encore un camp de cavalerie.

Soupe aux légumes, sanglier et vin chaud seront servis sur différents stands. Les confiseries débordent de marmites en chocolat contenant des légumes en massepain, qui sont brisées en prononçant la phrase: "Ainsi périssent les ennemis de la République!". Ce geste commémore celui, héroïque, de la Mère Royaume, une habitante qui a jeté de sa fenêtre une marmite remplie de soupe aux légumes sur la tête de l'assaillant.

Du côté des visites, l'étroit passage secret du Monetier, qui passe entre les immeubles et les murs de la Vielle-Ville, n'est accessible qu'à l'occasion de l'Escalade. A l'Hôtel-de-Ville, des salons et les salles de l'Alabama et du Secrétaire d'Etat seront aussi ouvertes au public, tout comme plusieurs espaces de la cathédrale St-Pierre.

800 figurants

Les commémorations ont commencé vendredi soir avec un hommage aux 18 victimes genevoises. Le cortège était précédé de tirs de mousquets depuis la tour nord de la cathédrale St-Pierre. Un défilé aux lampions, ouvert à tous, est organisé samedi soir dans la Vieille-Ville.

Quant au traditionnel cortège historique, il aura lieu dimanche en fin de journée. Quelque 800 figurants costumés et 60 chevaux défileront dans les rues de la Vieille-Ville et de l'ancienne ville basse au son des fifres et tambours et à la lueur des flambeaux. Il leur faudra plus de deux heures pour aller du parc des Bastions à la cathédrale St-Pierre, où un grand feu sera allumé.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Guerdat remporte la Finale du Top 10

Publié

le

Guerdat a remporté pour la 3e fois la Finale du Top 10 (© KEYSTONE/AP/CAROLYN KASTER)

Steve Guerdat est devenu le premier triple vainqueur de l'histoire de la prestigieuse Finale du Top 10, épreuve-phare de la journée de vendredi au CHI de Genève.

Le champion d'Europe 2023 a triomphé en selle de Venard de Cerisy, après avoir déjà gagné en 2010 avec Jalisca et en 2018 sur Alamo.

Le Jurassien, plus "lent" parmi les trois cavaliers auteurs d'un sans faute en première manche derrière Shane Sweetnam (James Kann Cruz) et le tenant du titre Henrik von Eckermann (King Edward), a mis la pression sur l'Irlandais et le Suédois en signant un deuxième parcours exempt de toute erreur. Avec un chrono de 48''13.

Le no 1 mondial Henrik von Eckermann n'a pas tenu le choc, commettant une faute fatale et terminant au 2e rang. Le no 10 de la hiérarchie Shane Sweetnam a lui aussi craqué, en fin de parcours, commettant même deux fautes qui l'ont rejeté à la 6e place du classement final.

"C'est un sentiment extraordinaire", a lâché Steve Guerdat à l'issue de cette épreuve. "Chaque victoire ici est exceptionnelle, je l'ai répété dix fois, cent fois, mille fois. C'est juste un rêve qui se réalise. Je suis un gamin qui continue de rêver", a poursuivi le champion olympique 2012.

Fuchs 5e

Cette prestigieuse épreuve se refuse en revanche toujours à Martin Fuchs (5e), qui la disputait pour la cinquième fois. En selle de Conner Jei, le Zurichois a perdu toute chance de s'imposer dès la première manche en commettant deux fautes. Il s'est parfaitement repris avec un deuxième parcours immaculé, en vain.

Martin Fuchs sera dimanche avec Leone Jei l'un des grands favoris du Grand Prix, qu'il a déjà gagné à deux reprises à Palexpo. Il reste en outre sur un succès en Grand Chelem, à Spruce Meadows en septembre. Vainqueur quant à lui à trois reprises du GP genevois, Steve Guerdat montera Dynamix de Belhême dimanche.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Un nouveau personnage rejoint le cortège de l'Escalade

Publié

le

Guillaume Rychner alias Jean Gauthier, auteur du premier récit de l'Escalade et la Chancelière de l'Etat de Genève Michèle Righetti-El Zayadi posent devant le document original datant de 1602 aux Archives d'Etat. © Miguel Hernandez

Jean Gautier défilera pour la première fois lors des festivités de ce week-end. Secrétaire du Petit Conseil, il a rédigé le tout premier récit de la nuit de l'Escalade. 

Un nouveau personnage va faire son apparition cette année lors du traditionnel cortège de l'Escalade. Il s'agit de Jean Gautier, secrétaire du Petit Conseil. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais c'est lui qui a rédigé le procès-verbal de la séance du 12 décembre 1602 à 08h00 du matin, soit le premier récit de l'Escalade. Il défilera pour la première fois ce dimanche dans les rues de Genève, accompagné de sa plume et de son porte-plume. Ecoutez Guillaume Rychner, qui incarne le personnage de Jean Gautier.

Guillaume RychnerJouant le rôle de Jean Gautier, secrétaire du Petit Conseil

Personnage assez méconnu, qui était vraiment Jean Gautier et que peut-on en dire? Les précisions de Bernard Lescaze, historien.

Bernard LescazeHistorien

Ancêtre de la chancelière

Pour l'occasion, l'original du procès-verbal a été présenté à la presse et à son "auteur". Conservé aux Archives d'Etat, il s'agit d'un feuillet de 2 pages qui raconte les événements survenus cette nuit-là. Un document exceptionnel pour Pierre Flückiger, archiviste d'Etat.

Pierre FlückigerArchiviste d'Etat

Un document très important pour le canton et surtout pour Michèle Righetti-El Zayadi, chancelière de l'Etat de Genève. Car le rôle de secrétaire d'Etat du Petit Conseil est un petit peu l'équivalent du poste de chancelier actuel.

Michèle Righetti-El ZayadiChancelière de l'Etat de Genève

Durant deux jours, Genève vivra au rythme des festivités de l’Escalade avec comme point d’orgue, le grand cortège historique dimanche dès 17h00. Ce vendredi, à partir de 18h25, le cortège en hommage aux victimes partira de la rue des Chaudronniers vers le Temple Saint-Gervais.

Continuer la lecture

Genève

La loi sur les déchets ne passe pas complètement la rampe fédérale

Publié

le

La loi genevoise sur les déchets n'a pas passé son examen fédéral: quatre dispositions ont été recalées (image d'illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Votée en septembre 2022 par le Grand Conseil, la nouvelle loi genevoise sur les déchets n'a pas complètement passé la rampe fédérale. Plusieurs dispositions ont été rejetées par le Conseil fédéral. Il estime que ces articles ne sont pas conformes à la législation fédérale.

Quatre dispositions sont visées, dont une sur l'attribution des déchets combustibles à une installation de traitement publique et trois autres relatives au financement de l'élimination des déchets urbains. Dans son communiqué diffusé vendredi, le Conseil fédéral évoque le non-respect des principes de proportionnalité et de causalité.

Le Département du territoire (DT) attend les détails de cette décision. Il précise toutefois que la position fédérale n'est pas une surprise. "Les dispositions de cette loi genevoise sont visiblement trop novatrices pour la Confédération. Le Conseil d’Etat arrêtera prochainement sa stratégie ", indique le DT.

Toutes les autres dispositions ont été approuvées par le Conseil fédéral. Elles peuvent donc entrer en vigueur, relève le gouvernement. Mais il faudra encore attendre. En effet, plusieurs recours déposés devant la justice genevoise bloquent encore ce texte. Ils concernent notamment l'interdiction de contenants à usage unique.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Le MAH et sa collection revisités dans le jeu vidéo Minecraft

Publié

le

Pour s'imprégner du lieu, une salle du MAH a été investie par les jeunes pour le développement du projet. [© Musée d’art et d’histoire de Genève]

Pouvoir visiter le Musée d'Art et d'Histoire de Genève et y compléter un escape game, c'est désormais possible de manière virtuelle dans le jeu vidéo Minecraft. Un projet ludique et social financé par le MAH et réalisé par des jeunes en réinsertion professionnelle.

Un projet qui s'inscrit dans le souhait du Musée d'Art et d'Histoire de présenter ses œuvres de manières différentes.

David MattheyMédiateur culturel au MAH

Minecraft n'a pas non plus été choisi par hasard, c'est le jeu vidéo le plus vendu de tout le temps, il s'agit d'un jeu bac à sable aux possibilités de construction infinies et surtout, ce jeu est ancré dans la culture populaire car vieux de plus de 10 ans.

David MattheyMédiateur culturel au MAH

Aspect social

Ce projet du MAH s'inscrit aussi dans le rôle social que doit jouer le musée. Ainsi, l'entier du projet a été développé par des jeunes en réinsertion professionnelle. Un aspect important pour le MAH.

David MattheyMédiateur culturel au MAH

Des jeunes qui ont été supervisés par les médiateurs culturels du musée pour que le bâtiment et les oeuvres du MAH soit respectées.

David MattheyMédiateur culturel au MAH

Pas une simple visite

En plus de la reconstruction du musée, le souhait a été émis qu'un mini-jeu soit proposé. C'est un escape-game qui a finalement été choisi et implémenté dans le jeu.

Gaetan Van BeekFondateur de Lésa.teliers, en charge du projet

Un impératif aussi pour le MAH de pouvoir proposer quelque chose de ludique pour attirer le public.

David MattheyMédiateur culturel au MAH

Groupes de travail

Pour que les oeuvres reproduites soient fidèles à la réalité et pour que les jeunes s'imprègnent des oeuvres le mieux possible. Des groupes de travail ont été crée.

Gaetan Van BeekFondateur de Lésa.teliers, en charge du projet

Pour les onze jeunes impliqués, ce projet a été l'occasion de développer de nombreuses compétences, notamment la débrouillardise mais aussi l'esprit d'équipe. Un projet dont ils ressortent grandis.

CurtisEn charge des Beaux-Arts dans le projet

Une évolution constatée par l'encadrement mais aussi par les jeunes.

CurtisEn charge des Beaux-Arts dans le projet

Enfin ce projet a été réalisé par une équipe composée d'hommes mais aussi de femmes.

 

 

Continuer la lecture