Rejoignez-nous

Actualité

Genève veut augmenter le nombre de places d'apprentissage dual

Publié

,

le

KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Les autorités ont présenté ce matin un plan de soutien à l'apprentissage dual mais également un rapport selon lequel Genève est à la traîne en la matière. Pour y remédier les autorités vont reconduire pour la rentrée 2021 certaines mesures mises en place au début de la crise Covid. Ce plan évolutif sur quatre an est chiffré à 12,5 millions de francs. 

L'apprentissage dual est toujours à la traîne à Genève. C'est ce qui ressort d'un rapport présenté ce matin par les autorités cantonales. Pour rappel une formation dual est un système qui permet à un jeune de travailler dans une entreprise tout en suivant des cours dans une école professionnelle. Ce rapport indique une érosion du nombre de jeunes qui font une formation dual actuellement. La faute au contexte particulier du canton de Genève en raison de son tissu économique très orienté sur le secteur tertiaire. Il en résulte une demande de qualification très forte de la part des employeurs qui privilégie l'expérience. Ce contexte ne favorise pas les entreprises formatrices alors qu'il en faudrait davantage. Une situation qui est également marquée par le manque de culture de l'apprentissage dans le canton comme l'explique la conseillère d'Etat en charge de l'instruction publique Anne Emery-Torracinta.

Anne Emery-TorracintaConseillère d'état en charge de l'instruction publique

A noter que moins de 2% des emplois sont occupés par des apprentis dans le canton contre près de 5% en Suisse. Il faudrait 8500 places d'apprentissages supplémentaires pour rejoindre la moyenne nationale.

Mesures de soutien reconduites

Pour changer la situation les autorités passent à l'action. Elles vont reconduire pour la rentrée 2021 certaines mesures mises en place lors du début de la crise Covid au printemps 2020. Notamment la possibilité pour les candidats à une place d'apprentissage de suivre des cours théoriques jusqu'à la signature d'un contrat tout en bénéficiant d'une aide au placement. Certaines mesures concernent directement l'Etat qui va engager plus d'apprentis et qui va aussi prolonger le délai de signature des contrats d'apprentissage au 31 octobre 2021. D'autres mesures concernent la communication qui entoure l'apprentissage dual notamment avec les parents d'élèves. Mais ce ne sont pas les seules mesures comme l'explique Anne Emery-Torracinta.

Anne Emery-TorracintaConseillère d'état en charge de l'instruction publique

Autre mesure forte, l'Etat favorisera désormais les entreprises formatrices lors de l'adjudication de marchés publiques limités comme l'explique Anne Emery-Torracinta.

Anne Emery-TorracintaConseillère d'état en charge de l'instruction publique

Ce plan évolutif sur quatre an est chiffré à 12,5 millions de francs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Les larmes d'Eliot Berthon

Publié

le

Eliot Berthon a contribué au premier titre de champion d'Europe du GSHC (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Après la remise de la Coupe de champion d'Europe, les joueurs sont restés sur la glace pour communier avec le public et partager leur bonheur en famille. Et Eliot Berthon était très heureux.

On a souvent évoqué Valtteri Filppula, Sami Vatanen, Teemu Hartikainen, Daniel Winnik et les autres grands noms de cette équipe de Genève. Mais il y a aussi les guerriers de l'ombre, ceux qui jouent sur la quatrième ligne comme Eliot Berthon.

Le Français à licence suisse a ouvert le score et a participé au titre européen de Genève-Servette. Sur la glace, le petit numéro 92 a enlacé sa femme enceinte avant de serrer fort son père dans ses bras avec des larmes plein les yeux.

A voir ces larmes, est-ce que le sentiment est descriptible? "Je vois mon père, donc forcément, il y a tout qui lâche, répond-il. C'est lui qui m'a toujours supporté. Je pense bien à ma mère aussi, mon frère, ma soeur et mes grands-parents. Ce sont de beaux moments et puis on ne vit ça qu'une fois dans une carrière en général, donc... bein les larmes quoi Parce que c'est beaucoup de travail. Je suis passé par des moments vraiment durs, mais d'être là, avec ma famille, ma femme, c'est indescriptible."

Blessé lors du titre de champion

Si le Tricolore savoure ce titre, c'est parce qu'il n'avait pas franchement pu profiter de celui de champion au printemps dernier. Prêté à La Chaux-de-Fonds puis blessé, il n'avait pas pu amener sa pierre à l'édifice grenat. "J'étais là, j'étais en tenue, avec l'équipe, mais je n'ai pas vécu ça de la même manière parce que je n'ai pas joué. Le titre de champion m'appartient, mais ce soir, c'est différent. J'ai essayé de contribuer à ma manière et voilà, je suis juste content. Je n'imaginais pas vraiment ce scénario en ouvrant le score. Je voulais juste travailler fort et amener de l 'énergie. Et c 'est vrai, je pense que ça a donné une bonne impulsion et je suis fier."

Depuis les tribunes, le sentiment qui prédominait c'était que l'expérience du titre de Genève il y a dix mois allait servir dans un match comme celui-ci. "Je pense qu'on a géré le match, explique Eliot Berthon. Mais vers la fin c'était dur. Seulement défensivement, on a été solides. On a laissé quelques chances, mais ce n 'était pas des grosses chances. Et notre gardien a fait des gros arrêts à des moments-clés. Je pense que pour gérer dans ces instants où il y a beaucoup de pression et de stress, c'est sûr que ça nous a aidés."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

RUAG MRO: le président du conseil d'administration s'en va

Publié

le

Le président du conseil d'administration de la fabrique d'armement Ruag MRO a démissionné (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le président du conseil d'administration de RUAG MRO, Nicolas Perrin, va démissionner. Le Département de la défense l'annonce au moment où l'entreprise d'armement est épinglée par un audit du Contrôle des finances pour sa gestion de la vente des chars Leopard 1.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

RUAG MRO: le président du conseil d'administration s'en va

Publié

le

Le président du conseil d'administration de la fabrique d'armement Ruag MRO a démissionné (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le président du conseil d'administration de RUAG MRO, Nicolas Perrin, va démissionner. Le Département de la défense l'annonce au moment où l'entreprise d'armement est épinglée par un audit du Contrôle des finances pour sa gestion de la vente des chars Leopard 1.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

RUAG MRO: le président du conseil d'administration s'en va

Publié

le

Le président du conseil d'administration de la fabrique d'armement Ruag MRO a démissionné (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le président du conseil d'administration de RUAG MRO, Nicolas Perrin, va démissionner. Le Département de la défense l'annonce au moment où l'entreprise d'armement est épinglée par un audit du Contrôle des finances pour sa gestion de la vente des chars Leopard 1.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

La cagnotte de 70,17 millions est tombée à l’Euro Millions

Publié

le

La loterie transnationale Euro Millions est proposée dans douze pays européens, dont la Suisse. (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

Une personne a trouvé la combinaison gagnante du tirage de l’Euro Millions de mardi. Elle remporte au total 70,17 millions de francs. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 23, 31, 37, 42 et 48 et les étoiles 3 et 7.

Lors du prochain tirage vendredi, 16 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/euromillions

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture