Rejoignez-nous

Actualité

Des experts onusiens dénoncent un "racisme systémique" en Suisse

Publié

,

le

Le Groupe de travail de l'ONU sur les personnes d'ascendance africaine dénonce la situation du jeune délinquant Brian en détention dans la région zurichoise (archives). (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

"La richesse moderne de la Suisse est directement liée à l'héritage de l'esclavage", selon des experts onusiens. Ils ont dénoncé mercredi un racisme systémique en Suisse ainsi que le profilage perpétré par la police.

Lors d'une visite d'une dizaine de jours, les experts, qui ne s'expriment pas au nom de l'ONU, ont notamment rencontré le jeune délinquant récidiviste Brian en prison à Pöschwies (ZH). Cette affaire "est un exemple fort du racisme systémique", a affirmé mercredi à la presse la présidente du Groupe de travail sur les personnes d'ascendance africaine, l'Américaine Dominique Day.

Elle dénonce aussi "une culture du déni". De nombreuses personnes "ne voient pas le racisme systémique" et les personnes d'ascendance africaine devraient être associées aux discussions les concernant.

Quelques jours avant l'arrivée de la délégation, les autorités zurichoises avaient annoncé que le régime du jeune délinquant récidiviste le plus médiatisé de Suisse allait être assoupli. Le jeune Brian est enfermé 23 heures par jour dans une cellule individuelle, séparé des autres détenus.

Dans cette affaire, plusieurs accords internationaux sont violés, selon Mme Day. Le rapporteur spécial de l'ONU contre la torture, le Zurichois Nils Melzer, avait également dénoncé cette situation.

Banques visées

Plus largement, malgré des initiatives positives, de nombreux problèmes ont été identifiés dans les déclarations préliminaires du groupe de travail. La délégation, constituée aussi de Catherine Namakula et Barbara Reynolds, cible le profilage racial et des "humiliations" de la part des forces de l'ordre.

Elle a rencontré les proches de l'homme tué l'année dernière par la police sur un quai à Morges (VD) et a suivi plusieurs situations similaires. Le groupe de travail estime que les investigations et les poursuites contre les violences policières ne sont pas suffisamment indépendantes.

Parmi les autres reproches, le groupe de travail déplore le manque de reconnaissance du lien de la Suisse avec l'esclavage. Notamment celui des banques. Du harcèlement, des provocations ou des "mesures punitives" sont observées notamment dans les universités et les écoles. Des jeux considérés comme racistes ont notamment eu lieu.

Rapport prévu dans quelques mois

Parmi ses recommandations, le groupe de travail demande à la Suisse de mettre un terme à l'"impunité" des forces de l'ordre par la nomination de procureurs indépendants. Il souhaite des investigations sur tous les décès observés en détention ou dans les centres d'accueil des requérants d'asile. Ou encore davantage de données ethniques pour évaluer l'importance de la discrimination raciale.

Relayant des demandes lancées par d'autres experts onusiens ces dernières années, le groupe de travail appelle à des mécanismes indépendants de plainte pour les victimes. La future institution nationale des droits humains devrait pouvoir recevoir celle-ci, selon lui, mais cette possibilité n'a pas été prévue par le Parlement fédéral.

Les experts ont rencontré des personnes d'ascendance africaine mais aussi des représentants des autorités fédérales et cantonales, des forces de sécurité, d'institutions nationales, d'ONG et des individus qui oeuvrent contre le racisme et la discrimination raciale. Le groupe de travail rendra en septembre prochain un rapport au Conseil des droits de l'homme de l'ONU.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage de l'Euro Millions vendredi, 44 millions de francs seront en jeu (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions mardi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 5, 28, 30, 48 et 49, ainsi que les étoiles 5 et 11.

Lors du prochain tirage vendredi, 44 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

LNA: Fribourg Olympic et Union Neuchâtel en finale

Publié

le

Williams menace la défense d'Union malgré Giddens (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le titre de champion se décidera entre Fribourg Olympic et Union Neuchâtel en LNA. Les deux clubs ont décroché leur billet lors de l'acte IV des demi-finales, remportant leur série respective 3-1.

Union a battu Massagno 76-73 au terme d'une partie très serrée. Les Neuchâtelois ont dû serrer la garde en fin de rencontre quand les Tessinois sont revenus à 69-69 puis à 73-73. Un panier de Popovic et un lancer franc de Timberlake leur ont donné la victoire dans les ultimes instants.

Côté Union, quatre joueurs ont inscrit au moins 10 points, à savoir Colon (18), Giddens (12), Fofana (11) et Popovic (10). Les Tessinois ont été plombés par la prestation discrète des frères Marko et Dusan Mladjan (11 et 2 points) ainsi que de Kovac (3). Marko Mladjan a aussi manqué le panier de l'égalisation à une seconde de la sirène.

Pour sa part, Fribourg Olympic n'a pas tremblé au bout du lac Léman. Les visiteurs se sont imposés 66-51 après avoir mené dès le premier quart, gagné 15-5. Jankovic (16 points) et le nouvel étranger Kelly (11) ont été les Fribourgeois les plus efficaces.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Mauro Poggia dépose plainte après des menaces de mort

Publié

le

Le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia a été victime de menaces de mort proférées par un individu dans un restaurant (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia a déposé plainte contre un individu qui a proféré des menaces de mort contre lui jeudi dernier dans un restaurant. Plusieurs témoins avaient alerté son entourage.

La plainte a été déposée vendredi, a affirmé mardi soir à Keystone-ATS le porte-parole du Département de la sécurité, de la population et de la santé (DSPS) Laurent Paoliello, confirmant une information de la Tribune de Genève. Les restrictions liées à la pandémie que le conseiller d'Etat a dû porter pendant deux ans ne sont pas en cause.

L'individu "n'est pas représentatif d'une défiance générale de la population contre les autorités", ajoute le porte-parole, parlant d'un "cas isolé" mais sans donner davantage d'indications. Par égard pour les personnes qui ont signalé son attitude, M. Poggia "ne voulait pas prendre le risque qu'il puisse passer à l'acte".

Le porte-parole mentionne la volonté de ne pas laisser penser que de telles menaces sont "anodines". Et de permettre à la police et aux autorités judiciaires de mener leurs investigations.

Il y a quelques mois, le conseiller d'Etat avait porté plainte après avoir été comparé à un dictateur dans le cadre de la réponse à la pandémie. "Il y a eu des insultes" pendant la période du coronavirus contre lui et contre d'autres représentants du département mais aucune explosion des menaces, ajoute le porte-parole.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Recherche bénévoles pour faciliter la cohabitation en Lavaux

Publié

le

Lavaux Patrimoine mondial veut harmoniser la cohabitation entre les différentes populations qui fréquentent le vignoble en terrasses (Image prétexte). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Avec le retour des beaux jours, le vignoble en terrasses de Lavaux attire de nombreux visiteurs, qui ne respectent pas toujours ce site inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. Des bénévoles sont recherchés pour participer à des campagnes de sensibilisation.

Les visiteurs et les randonneurs qui se promènent en Lavaux n'adoptent pas toujours un comportement adéquat. Ils circulent sur des secteurs interdits, traversent les parcelles de vigne privées, s'y installent pour pique-niquer et laissent leurs déchets sur place.

Depuis 2020 et le début de la pandémie, Lavaux Patrimoine mondial (LPm) organise des actions pour sensibiliser la population aux bonnes pratiques. Cette année, ses guides continueront de sillonner le vignoble tous les week-ends ensoleillés de mai à novembre.

Mais l'association souhaite renforcer son dispositif d'accueil, d'information et de médiation en y intégrant des bénévoles. Tout particulièrement pour deux week-ends de grande affluence: les caves ouvertes vaudoises des 4 et 5 juin et le passage du Tour de France le 10 juillet, explique LPm dans un communiqué.

Par ailleurs, l'accroissement du nombre de cyclistes dans le vignoble est au coeur de discussions entre vignerons, communes, police, acteurs du tourisme et du patrimoine. Un état des lieux de la signalétique est en cours de réalisation de même qu'une stratégie liée au cyclisme et son évolution sur le site. L'objectif est de limiter les risques inhérents à la pratique du vélo et de garantir aux piétons un accès privilégié au vignoble, ajoute le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Le moustique tigre pourrait faire son retour dans notre région

Publié

le

Vous l’avez peut-être déjà vu ou senti vous piquer…le moustique tigre est présent dans notre région.

 

Avec les températures chaudes annoncées ces prochains jours, il pourrait arriver dès la fin mai.

En tout cas, le mois prochain, le Conseil du Léman, qui regroupe les cantons de Vaud, Genève et du Valais, ainsi que les départements français de l'Ain et de la Haute-Savoie, va publier une carte avec les zones dans lesquelles l’insecte a élu domicile. L’année passée, ce même Conseil du Léman avait lancé une campagne pour sensibiliser la population à cette espèce envahissante, qui pourrait représenter à terme un risque sanitaire. Car le moustique tigre peut être vecteur de la dengue, du zika ou du chikungunya. 

Etat des lieux de la situation actuelle avec Daniel Cherix, professeur honoraire à l'Université de Lausanne et actif dans le Réseau suisse moustiques

Daniel CherixProfesseur honoraire à l'Université de Lausanne et actif dans le Réseau suisse moustiques

Le moustique passe d’une région à une autre grâce aux transports publics ou privés. Sachez que vous pouvez aider à stopper sa progression, en éliminant tous les points d’eau sur votre balcon ou votre jardin, en vidant par exemple les coupelles de fleurs pleines d’eau. 

Mais à quoi ressemble le moustique tigre? Daniel Cherix:

Daniel CherixProfesseur honoraire à l'Université de Lausanne et actif dans le Réseau suisse moustiques

Et puis si vous avez un doute, vous pouvez prendre en photo le moustique et le signaler sur une plateforme dédiée: www.moustiques-suisse.ch

Rappelons que le moustique ne transmet les maladies uniquement que lorsqu'il a piqué une personne déjà infectée.

 

Crédit photo: Source KEYSTONE Byline MARTIAL TREZZINI

Continuer la lecture