Rejoignez-nous

Actualité

4XNON aux coupes budgétaires prend ses dernières armes à Genève

Publié

,

le

« Coupes budgétaires égal monstres dégâts ». Voilà le slogan affublé à la statut de Frankenstein de Plainpalais par le comité 4XNon aux coupes budgétaires en Ville de Genève pour leur action « coup de poing ». Sous les fumigènes déclenchés pour l’occasion, la dizaine de militants réunis dans le froid manifestait contre la droite qu’ils accusent de manipulation. On rappelle que la droite avaient imposée des coupes au budget 2017 et qu’à la suite de l’affaire de la brochure partiale de Rémy Pagani, les citoyens de la Cité de Calvin n’avaient pas pu se prononcer en septembre dernier. C’est donc la dernière ligne droite pour Sylvain Thévoz, co-président du parti socialiste en ville de Genève :

Sylvain Thévoz Co-président du parti socialiste - Ville de Genève

Des propos recueillis par Audrey Magat.

Notez que le groupe a prévu de faire de nouvelles actions dans les rues de Genève dans les semaines à venir.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

A Genève, pas de tri des déchets dans les foyers en quarantaine

Publié

le

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Les objets utilisés par des personnes malades du Covid-19 ou en quarantaine doivent être éliminés avec les ordures ménagères. Le canton de Genève demande aux ménages concernés de renoncer au tri usuel et de prendre des mesures particulières avec les articles hygiéniques.

Les masques, mouchoirs, serviettes en papier et autres articles hygiéniques doivent être placés dans de petits sacs en plastique immédiatement après avoir été utilisés, précise mercredi le Département du territoire (DT). Ces sacs doivent être fermés et jetés avec les ordures ménagères.

Le canton prie les autres ménages de continuer à trier leurs déchets en vue du recyclage et de les déposer aux points de collectes communaux. Ces emplacements restent ouverts et sont régulièrement désinfectés. Le DT recommande d’y garder les distances sociales et de se laver les mains avec du savon ou une solution hydroalcoolique après son passage.

Incinération interdite

Certains profitent de cette période de semi-confinement pour ranger leur domicile. Le DT leur demande d’entreposer les déchets non périssables ou propres à la maison, car les déchets encombrants ne sont plus relevés. Et même si les trois déchetteries du canton sont ouvertes, seulement trois personnes peuvent y entrer en même temps, ce qui peut occasionner des files d’attente.

En raison de la crise sanitaire, des adaptations peuvent être prises pour se concentrer sur la collecte des déchets prioritaires. Il faut donc se renseigner auprès de sa commune pour vérifier si les déchets de jardin sont toujours relevés. Le DT rappelle qu’il est strictement interdit de brûler des déchets dans un jardin ou une cheminée.

Pour ce qui est des déchets en pleine nature, le Conseil d’Etat genevois invite la population à être respectueuse de la biodiversité. En outre, l’abandon des déchets dans les prés et les champs est non seulement coûteux pour les paysans qui doivent les ramasser, mais aussi dangereux pour les animaux qui risquent des les ingérer.

Continuer la lecture

Coronavirus

A Genève, les Nations Unies en mode télétravail

Publié

le

Place des Nations, mars 2020 (image PVE)

Avec le Covid-19, que se passe t-il aux Nations Unies à Genève? Le lieu de travail le plus cosmopolite limite strictement les contacts physiques. Les grandes missions de l’ONU se poursuivent en se conformant aux mesures sanitaires suisses. Le télétravail se généralise et s’inscrit dans la durée. Une poignée de collaborateurs veille sur le site qui tourne au ralenti. Alessandra Vellucci, porte-parole des Nations Unies à Genève, relate cette situation inhabituelle à Radio Lac.

Une quarantaine de personnes sur site

Quasiment tout le personnel des Nations Unies est à la maison. Habituellement, jusqu’à 4500 personnes évoluent sur le site mais depuis trois semaines, une quarantaine de personnes est physiquement présente. Les agents de sécurité veillent sur le site, quelques jardiniers entretiennent les espaces verts, des techniciens indispensables maintiennent le fonctionnement des services et de rares journalistes rejoignent leur bureau et studio situés aux Nations Unies. Les activités reprendront dès que la Confédération l’aura décidé. Que ce soit à New York ou Genève, les Nations-Unies respectent les consignes locales des pays hôtes dictées par Washington ou Berne.

Alessandra Vellucci Porte-parole des Nations Unies à Genève.

La montée en puissance du télétravail

Déjà habituel pour une grande partie du personnel, le télétravail s’est généralisé et s’est étendu à des activités qui se déroulaient au Palais des Nations. Les conférences de presse se tiennent, par exemple, totalement en ligne pour raisons sanitaires.

Alessandra Vellucci Porte-parole des Nations Unies à Genève.

Les missions se poursuivent en dépit des contraintes

Si un certain nombre de réunions est reporté parfois en 2021, une grande partie de l’agenda est maintenue soit à distance, soit sur le terrain. « Les missions essentielles se poursuivent pour apporter le soutien nécessaire aux pays les plus fragiles et notamment sur les lieux de conflit » précise la porte-parole de Nations-Unies à Genève.

Alessandra Vellucci Porte Parole des Nations Unies à Genève

 

 

Continuer la lecture

Météo

Météo à Genève: grand ciel bleu sur le lac

Publié

le

Genève ce matin mercredi 8 avril.

Le ciel est bleu ce matin, le soleil va briller encore toute la journée à Genève. Il fait actuellement 8 degrés, le thermomètre affichera 22°C cette après-midi.

Demain: Quelques passages nuageux sont possibles tôt dans la journée, ils laisseront ensuite la place à un franc soleil sur la plaine. Côté températures, on attend entre 5 et 22 degrés.

Vendredi: Un début de week-end de Pâques ensoleillé vous attend, il fera 6°C dès le lever de jour, les maximales seront de 23°C dans l’après-midi.

Samedi: Toujours un ciel dégagé et un soleil généreux, on comptera entre 6 et 24 degrés à Genève.

Des dictons en avril

Du plus connu « En avril, ne te découvres pas d’un fil » au plus sobre « Fleur d’avril ne tiens qu’à un fil », les dictons ne manquent pas au mois d’avril. S’ils sont régionaux et viennent pour la plupart de cultures bien définis, ils sont parfois puisqu’ils peuvent révéler des tendances météos. Si la majorité de ces prédictions ne sont bien entendu pas fiables, il peut être amusant de les voir se réaliser. En voici quelques uns:

 » Le raisin d’avril n’entre pas dans le baril.  »

« Avril garnit ses bois, quand ce n’est pas de feuilles, c’est de neige. »

 » Si avril fait son travail, le blé est à l’épi. »

« Avril a trente jours et s’il pleuvait trente-un, ce serait grand bien pour chacun. »

Continuer la lecture

Actualité

Trump menace de couper ses crédits à l’OMS

Publié

le

Le président américain Donald Trump a menacé mardi de suspendre la contribution américaine à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Il a dénoncé sa gestion de la pandémie du coronavirus et une attitude à ses yeux trop favorable à Pékin.

« Nous allons suspendre (le versement) des sommes destinées à l’OMS », a déclaré le président des Etats-Unis lors de son point de presse quotidien depuis la Maison Blanche. Quelques minutes plus tard, cependant, il a fait machine arrière dans une certaine confusion, en affirmant qu’il souhaitait seulement étudier cette possibilité.

« Je ne dis que pas que je vais le faire mais nous allons examiner cette possibilité », a-t-il déclaré, contre-disant sa déclaration initiale.

« Ils ont eu tort »

Objet de la frustration présidentielle vis-à-vis de cette agence de l’ONU dont le siège est à Genève? Son attitude vis-à-vis de Pékin.

« Tout semble très favorable à la Chine, ce n’est pas acceptable », a-t-il déclaré. « Ils reçoivent des sommes énormes de la part des Etats-Unis », a-t-il insisté. « Ils ont critiqué la fermeture des frontières (aux personnes venues de Chine) quand je l’ai annoncée, et ils ont eu tort », a-t-il ajouté. « Ils ont eu tort sur beaucoup de choses », a-t-il martelé, sans donner plus de précisions.

Le milliardaire républicain avait déjà rédigé mardi matin un tweet particulièrement virulent à l’encontre de l’organisation. « L’OMS s’est vraiment plantée », a-t-il écrit. « Etrangement, ils sont largement financés par les Etats-Unis et pourtant très centrés sur la Chine. Nous allons nous pencher avec attention sur le dossier », avait-il ajouté.

Continuer la lecture

Coronavirus

Découvrez le visage des héros des HUG

Publié

le

Genève les applaudit sans relâche tous les soirs à 21 heures. Ces professionnels en blouse blanche sont en première ligne de la lutte contre le Covid-19. Le temps d’un cliché, quelques unes des figures de l’hôpital cantonal se sont prêtées à l’exercice du portrait sous l’objectif de Salvatore Di Nolfi, photographe de l’agence Keystone. Découvrez les visages de ces neuf médecins des HUG au coeur de l’action. Saluons à travers eux, ceux et celles qui oeuvrent à leurs côtés, parfois dans l’ombre, pour mener cet héroïque combat. 

 

Le biologiste Pascal Cherpillod (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Pascal Cherpillod a fait ses études de biologie à l’Université de Lausanne en se spécialisant dans les domaines de la biochimie et la biologie moléculaire virale. En 2000, il a obtenu une thèse de doctorat en virologie moléculaire (virus de la maladie de Carré) puis a poursuivi l’étude de certains mécanismes moléculaires de ce virus au Tierspital de Berne. Depuis 2005, il a rejoint le laboratoire de virologie où il est actuellement en charge du Centre National de Référence pour les Infections Virales Emergentes (CRIVE/NAVI).

 

Pr Laurent Kaiser              (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Chef du Service des maladies infectieuses et responsable du laboratoire, FMH maladies infectieuses et FAMH microbiologie. Il a obtenu son diplôme de médecine à la Faculté de médecine de Genève en 1987, puis une spécialisation en maladies infectieuses et en microbiologie clinique.En octobre 2013, il est nommé médecin chef de service des maladies infectieuses et supervise les activités cliniques et académiques grâce à une équipe de nombreux spécialistes compétents dans les domaines phares des maladies infectieuses et de la microbiologie.

 

Pr Pascal Bonnabry           (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Il est pharmacien-chef aux Hôpitaux Universitaires de Genève.

 

Pr Francois Sarasin               (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Il est médecin-chef de service des Urgences des HUG.

Pr Jerome Pugin                    (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Vice-doyen en charge de la médecine clinique, Jérôme Pugin a été formé comme médecin à la Faculté de médecine de Genève et possède un FMH en médecine interne et en médecine intensive. Il pratique la médecine comme médecin chef de service du service des Soins intensifs des Hôpitaux universitaires de Genève. Il dirige également un laboratoire de recherche au Département de microbiologie et médecine moléculaire, dont la thématique est centrée sur les mécanismes moléculaires de la reconnaissance bactérienne par les cellules immunitaires de l’hôte humain.

 

Dr Frederique Jacquerioz Bausch (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Médecin cheffe de clinique, Gestionnaire de projets au sein de l’équipe de médecine tropicale et humanitaire.

Dr Anne Iten                             (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Médecin interniste infectiologue, responsable du programme VigiGerme. Elle est spécialisée sur la prévention de la grippe en milieu hospitalier et a travaillé dans le service  prévention et contrôle de l’infection avec le Dr Didier Pittet.

 

Dr Manuel Schibler                 (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Il rejoint le laboratoire de virologie le 1er novembre 2013 afin d’orienter son activité vers la virologie clinique, à cheval entre l’interprétation des résultats des analyses et la recherche translationnelle, tout en gardant une activité clinique en maladies infectieuses, et obtient le titre FAMH en microbiologie médicale en 2018.

 

Pr Alexandra Calmy                (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Alexandra Calmy est médecin interniste, spécialisée en maladies infectieuses (FMH), et titulaire d’un doctorat en recherche clinique sur le VIH / sida obtenu à Sydney, Australie (Prof Andrew Carr, 2005-2008). Elle est actuellement professeure assistante à l’Université de Genève et responsable de la consultation VIH / sida au sein des Hôpitaux Universitaires de Genève. Elle est membre des groupes de travail de l’OMS qui élaborent les recommandations de prise en charge du VIH depuis 2001

Continuer la lecture