Rejoignez-nous

Rémy Pagani, conseiller administratif en Ville de Genève

1 commentaire

1 commentaire

  1. Pat

    11 janvier 2020 à 17 h 00 min

    Je suis affligé par l’intervention de M. Pagani qui découvre le réchauffement climatique en 2020 alors que nous en sommes à la COP25. Comment peut-il retourner sa veste après avoir lui même signé le document en 2016 qui contient le projet autoroutier du Gd-Chablais. Il faut clairement favoriser la mobilité collective et se mobiliser pour la decbornisation mais les propos de M. Pagani sont choquants et démontrent bien la valeur de ses engagements et la confiance que l’on peut lui donner. C’est clairement de l’ingérence et il ferait mieux de mettre en avant des solutions qui permettent de limiter de manière unilatérale les accès des voitures à la cité, notamment, comme cela a été fait dans de nombreuses villes par un péage urbain avec des tarifs progressifs pour les véhicules circulant à vide. Un Genevois excédé par certains de ses élus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rémy Pagani, Conseiller administratif en Ville de Genève