Rejoignez-nous

Sport

"Une explosion d'émotions" pour Kambundji

Publié

,

le

Toute la joie de Mujinga Kambundji, en bronze sur 200 m à Doha (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

"C'est une explosion d'émotions": Mujinga Kambundji affichait son plus beau sourire au moment d'apparaître en zone mixte moins d'une heure après s'être parée de bronze sur 200 m aux Mondiaux de Doha.

"Je ne réalise pas encore ce que j'ai accompli. C'est vraiment trop cool. Je suis tellement contente, et soulagée aussi", a lâché d'emblée la Bernoise. "Je suis simplement heureuse, c'est incroyable", a-t-elle poursuivi.

"Je savais que j'avais une chance à saisir dans cette finale. Je pensais que Dina (réd: Asher-Smith, la nouvelle championne du monde) serait devant, et qu'il y aurait une opportunité pour moi car ce serait serré derrière", a expliqué Mujinga Kambundji, qui a pleinement profité des nombreux forfaits enregistrés sur ce 200 m.

"Je voulais faire la meilleure course possible, en me concentrant sur moi-même. J'étais d'ailleurs tellement concentrée que je n'ai pas réalisé tout de suite que ça suffisait pour le podium", a souri la Bernoise de 27 ans. "J'ai compris en regardant l'écran géant du stade", a-t-elle ajouté.

Mujinga Kambundji estime que c'est son attitude qui a fait la différence. "Je me réjouissais de disputer cette finale. Je voulais juste faire une super course", a-t-elle souligné, revenant ensuite sur ses mésaventures des Européens de Berlin où elle avait terminé à trois reprises au 4e rang l'été dernier.

"A Berlin, j'avais trop d'attentes. Je me disais +tu devrais faire une médaille+. Là, je savais que c'était possible, et j'ai su courir sans me poser de questions", a encore expliqué la deuxième Suissesse à glaner une médaille dans des Mondiaux en plein air. "Je me réjouis de recourir dans deux jours", vendredi lors des séries du relais.

 

Source : ATS.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

natation

Coupe de Noël: une popularité croissante

Publié

le

(© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi/archives).

Les inscriptions à la Coupe de Noël ont été ouvertes le 1er octobre pour les séries compétition, pour les series humoristiques, on peut s'inscrire dès samedi (08.10.22).

La Coupe de Noël a ouvert ses inscriptions ce week-end pour les catégories compétition. La popularité de la plus ancienne manifestation sportive du canton ne faiblit pas, bien au contraire! Près de quatre mille participants devrait se jeter dans les eaux glacées de la rade de Genève mi-décembre.

Daniel BeranDirecteur de la Coupe de Noël

Cinq cent places sont disponibles pour les nageurs Elites. Un engouement qui ne fait que croître en raison de la distance à parcourir: cent mètres au lieu des cent-vingt qui prévalaient précédemment.

Daniel BeranDirecteur de la Coupe de Noël

Mais la plus ancienne manifestation sportive du canton reste une course populaire avant tout. Alors comment s’y préparer si on participe pour la première fois ?

Daniel BeranDirecteur de la Coupe de Noël

 

Si vous désirez prendre part aux séries compétition sachez qu’il reste encore une centaine de places environ. Les inscriptions pour les séries humoristiques seront ouvertes samedi dès 13h…

Continuer la lecture

Hockey

La surprise du dimanche soir

Publié

le

Dario Bürgler: un doublé face à ses anciennes couleurs. (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Le match du dimanche soir a débouché sur une sacrée surprise. Ambri-Piotta s'est imposé 5-4 à Zoug après avoir été pourtant mené 3-2.

Auteurs chacun d'un doublé, Michael Spacek et Dario Bürgler ont été les grands artisans du succès des Tessinois dans le fief du double champion en titre. Ancien joueur de Zoug, Bürgler a inscrit le 2-1 avant de signer le 3-3 en infériorité numérique. Fort de ce troisième succès de rang à l'extérieur, Ambri est en passe de réussir son début de saison.

Dans le camp adverse, Grégory Hofmann a vécu une sombre soirée. Le Jurassien a perdu à deux reprises le puck à la ligne bleue pour permettre à l'adversaire de marquer à deux reprises...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette laisse filer les Young Boys

Publié

le

Reto Ziegler devance Miroslav Stevanovic. Lugano a bien toujours eu un temps d'avance sur le Servette FC. (© KEYSTONE/Samuel Golay)

Sans grand venin, le Servette FC a concédé sa deuxième défaite de la saison. Les Genevois se sont inclinés 1-0 à Lugano pour laisser filer les Young Boys en tête du classement.

Au Cornaredo, les Grenat ont cédé sur une superbe frappe de Jonathan Sabbatini. Passeur décisif sur cette action de la 35e minute, Renato Steffen fut le meilleur acteur de la rencontre. L'international est en passe d'apporter un véritable plus à des Luganais qui ont fêté leur première victoire à domicile de la saison.

Handicapé par la sortie de son "super" remplaçant Enzo Crivelli dix minutes seulement après son introduction, les Genevois ne méritaient sans doute pas mieux. Ils ont manqué de tranchant dans les trente derniers mètres face à une équipe qui a retrouvé en ce premier dimanche d'octobre le goût de bien défendre, sa marque de fabrique ces dernières saisons.

A Lucerne, les Young Boys se sont imposés 2-1 grâce à une réussite de Jean-Pierre Nsame à la... 95e minute. Le Camerounais a placé une tête imparable sur un centre de Loris Benito. A la faveur de ce succès, les Bernois occupent à nouveau seuls la première place. Ils bouclent le premier des quatre tours avec un avantage de 3 points sur le Servette FC.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Sion se prend les pieds dans le tapis

Publié

le

Un but mais un dimanche bien difficile pour Mario Balotelli. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La première titularisation de Mario Balotelli sous les couleurs du FC Sion ne fut pas un franc succès. Elle a tout simplement coïncidé avec la première victoire de la saison du FC Winterthour.

Les Zurichois se sont, en effet, imposés 3-1 à Tourbillon pour abandonner la "lanterne rouge* au FC Zurich, le champion en titre, et pour rappeler à leurs adversaires du jour que l'euphorie est bien le pire ennemi des footballeurs. Pas encore descendus de leur nuage après leur succès 2-1 à Saint-Gall il y a trois semaines, les Sédunois se sont magistralement pris les pieds dans le tapis l'après-midi où il ne le fallait pas vraiment.

Buteur sur penalty dans le temps additionnel de la première mi-temps pour répondre à l'ouverture du score également sur penalty de Roman Buess quelques instants plus tôt, Mario Balotelli n'a pas vraiment convaincu. Dans un rôle d'électron libre, "Super Mario" ne fut jamais vraiment dans le bon rythme. Sa propension à demander tous les ballons a sans doute perturbé le bon équilibre d'une équipe si convaincante à Saint-Gall.

Winterthour a forcé la décision peu avant l'heure de jeu sur un enchaînement parfait de Samuel Ballet pour le 2-1. Le joueur formé aux Young Boys a bénéficié d'un service en or de Buess pour abuser Numa Lavanchy. Florian Kamberi scellait l'issue de cette rencontre à la 96e pour donner encore plus d'ampleur à un succès qui ne fut pas usurpé.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Zurich ne gagne toujours pas

Publié

le

Toujours pas le moindre succès en Super League pour Aiyegun Tosin (au 1er plan) et le FC Zurich... (© KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ)

Champion en titre, le FC Zurich a bouclé le premier quart du championnat sans gagner un seul match. Le derby contre les Grasshoppers s'est soldé par un match nul (1-1).

Malgré l'ouverture du score d'Antonio Marchesano à la 14e, le FCZ a dû se contenter du point du nul (1-1) pour la grande première de Genesio Colatrella. Le successeur de Franco Foda, nommé à titre intérimaire, n'a pas trouvé la formule magique pour redonner au champion un nouveau souffle.

Les Grasshoppers ont, en effet, égalisé à 49e sur une superbe frappe de l'international hongrois Bendegúz Bolla. On devait en rester là pour les 16'874 spectateurs présents pour ce deux-cent septante neuvième derby de la Limmat qui ont quitté le Letzigrund avec la conviction qu'aucune des deux équipes ne devrait jouer les premiers rôles cette saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture