Rejoignez-nous

Sport

Un chef-d'oeuvre et un cadeau envoient Lugano en finale

Publié

,

le

Zan Celar transforme ce penalty inexistant pour classer l'affaire. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La finale de la Coupe de Suisse du 2 juin à Berne ne sera pas romande. Malgré le soutien de 15'000 supporters, le FC Sion est tombé à Tourbillon devant un FC Lugano plus clinique que jamais.

Battus 2-0, les Sédunois ont tout perdu juste avant et juste après la pause. A la 45e minute, les Tessinois ouvraient le score sur une action magnifique : centre d’Ousmane Doumbia vers Zan Celar, lequel remisait sur Yanis Cimignani pour une reprise de volée imparable. Le gaucher français de 22 ans gardera sans doute toujours en mémoire cette réussite qui a ouvert les portes d’une troisième finale de rang pour le FC Lugano, titré en 2022 face au FC St. Gall mais battu l’an dernier par les Young Boys.

Le deuxième but luganais, un penalty transformé par Celar à la 51e, doit, en revanche, beaucoup à l’incompétence d’Urs Schnyder. Comment l’arbitre a-t-il pu voir une faute de Cristian Souza sur Doumbia à alors que c’est plutôt l’Ivoirien qui s’est comporté d’une manière illicite sur cette action ? Sans la VAR pour effacer cette erreur, les Sédunois n’avaient plus les yeux que pour pleurer. Menés 2-0 face à une équipe qui n’a perdu aucun de ses dix derniers matches, ils se sont retrouvés devant une mission impossible. Comme gravir l’Everest en tongs.

La belle entame sédunoise

Sion a tout de même eu sa chance dans cette demi-finale. Les protégés de Didier Tholot avaient, en effet, réussi une superbe entame. A la 3e minute, Ami Saipi devait sortir le grand jeu sur une frappe de Dejan Sorgic. Ali Kabacalman (5e), Ilyas Chouaref (7e) et Théo Berdayes (10e) devaient également se procurer des situations intéressantes face à des Luganais qui ronronnaient sans doute un peu trop. Mais au fil des minutes, les Tessinois ont su imposer leur jouerie pour forcer la décision. On a le sentiment qu’ils n’avaient vraiment pas besoin du coup de pouce de l’arbitre pour plier l’affaire.

Le FC Sion n’a pas tout perdu en ce dernier samedi d’avril. Les deux points égarés par le FC Thoune à Nyon les aideront à digérer cette élimination. Le faux pas de la formation de l’Oberland les place devant une voie royale vers la promotion directe. Vers la Super League où la VAR est de mise.

Ce dimanche, le Servette FC se déplace à Winterthour pour la seconde demi-finale. Les Genevois espèrent mettre fin à une longue attente de 23 ans. Ils ont joué et gagné leur dernière finale en 2001.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

Nicolas Fluri chef des arbitres de la SIHF

Publié

le

Nicolas Fluri va remplacer ANdreas Fischer à la tête des arbitres suisses (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Nicolas Fluri est le nouveau chef des arbitres de la fédération suisse de hockey sur glace. Le Prévôtois de 40 ans succède à Andreas Fischer qui part à Ambri.

Fluri possède une solide expérience avec 23 ans d'arbitrage. Il a participé à plus de 1000 matches en Suisse. Il a sifflé aux JO de Pyeongchang en 2018 et lors de 4 Mondiaux.

Andreas Fischer partira à la fin du mois de juillet. Nicolas Fluri entrera en fonctions le 1er octobre. L'intérim sera assuré par le CEO de la SIHF, Patrick Bloch.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Ligue des nations: la Suisse recevra l'Espagne au Stade de Genève

Publié

le

Murat Yakin: l'Espagne en adversaire à Genève (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le Stade de Genève va vibrer le dimanche 8 septembre dès 20h45. Il sera le théâtre d'un alléchant Suisse - Espagne dans le cadre de la Ligue des nations.

La venue du récent champion d'Europe devrait amener la grande foule dans l'enceinte genevoise. La Suisse entamera sa campagne le jeudi 5 septembre à Copenhague face au Danemark.

Après avoir affronté la Roja, la sélection de Murat Yakin poursuivra son parcours avec un déplacement en Serbie (samedi 12 octobre) suivi de la réception du Danemark (mardi 15 octobre). Elle accueillera ensuite la Serbie (vendredi 15 novembre) avant de boucler son pensum avec un dernier match en Espagne (lundi 18 novembre).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

11''20 pour Mujinga Kambundji sur 100 m

Publié

le

Un bon chrono pour Mujinga Kambundji à Lucerne. (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Mujinga Kambundji (11’’20 sur le 100 m), Dominic Lobalu (7’37’’50 sur le 3000 m), Angelica Moser (4,60 m à la perche) et Annik Kälin (6,65m à la longueur) ont brillé à Lucerne.

Deux jours après ses 10’’90 de La Chaux-de-Fonds, Mujinga Kambundji a enlevé le 100 m avant de prendre la troisième place du 200 m en 22’’61. La Bernoise effectuait à Lucerne son ultime sortie avant les Jeux de Paris. Dominic Lobalu, Angelia Moser et Annik Kälin ont également connu les délices de la victoire pour faire le plein de confiance avant les Jeux.

A noter enfin la sixième place de Rachel Pellaud sur le 800 m. Avec un temps de 2’00’’78, l’athlète du FSG Bassecourt a signé le quatrième chrono de sa carrière.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Euro 2024

La Suisse s'impose aisément devant l'Azerbaïdjan

Publié

le

Viola Calligaris célèbre son but dans une rencontre sans histoire pour la Suisse. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Suisse a conclu par une victoire le tour préliminaire de l'Euro 2025. A Lausanne, elle a battu l’Azerbaïdjan 3-0 sur des réussites de Meriame Terchoun, Viola Calligaris et Ana-Maria Crnogorcevic.

Déjà assurées de remporter leur groupe avant cette ultime rencontre à la Pontaise, les Suissesses ont parfaitement rempli leur mission dans ce tour préliminaire. Leur première place leur permet de retrouver la Ligue A de la Ligue des Nations. On rappellera que la Suisse était, bien sûr, qualifiée d’office pour l’Euro en tant que pays organisateur.

Devant 2222 spectateurs, Meriame Terchoun a exploité une erreur de la gardienne pour ouvrir le score à la 25e minute et pour retrouver les chemins du filet en sélection après une longue attente de huit ans. Les deux autres buts sont sans doute tombés un peu tardivement (77e et 88e) pour affirmer que cette performance de l'équipe de Suisse fut vraiment aboutie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Une élimination sans gloire pour Dominic Stricker

Publié

le

Dominic Stricker: encore beaucoup de travail devant lui avant de retrouver la lumière. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Dominic Stricker (ATP 175) reste encore loin du compte ! Après une reprise sur gazon bien laborieuse, le Bernois a déçu lors de son premier tour à Gstaad.

Dans un duel de gauchers, Dominic Stricker s’est incliné 6-3 6-3 devant le Néerlandais Botic van de Zandschulp (ATP 87). Même s’il a bénéficié de quatre balles de break dans la seconde mange avant de céder son engagement à 4-3, le Bernois ne méritait pas vraiment un autre sort. Trop imprécis en retour, il a manqué de constance et de coffre pour prendre la main dans cette rencontre.

Contraint à un repos forcé de près de six mois pour soigner son dos, le joueur de 21 ans a sans doute mesuré tout le chemin qui lui reste à parcourir pour retrouver la lumière. Il a encore un mois et demi devant lui pour monter en puissance avant d’aller défendre à New York les 205 points ATP qui avaient récompensé son accession l’an dernier en huitième de finale de l’US Open.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture