Rejoignez-nous

Tennis

Medvedev sans trop de souci en demi-finale

Publié

,

le

Daniil Medvedev, solide malgré la perte d'un set mardi. (© KEYSTONE/AP/Elise Amendola)

Daniil Medvedev s'est qualifié pour les demi-finales de l'US Open en battant Botic van de Zandschulp. Il a cependant perdu son premier set du tournoi (6-3 6-0 4-6 7-5) face au qualifié néerlandais.

Malgré les sept rencontres accumulées avant ce quart de finale, van de Zandschulp (ATP 117) avait encore du ressort. Le public ne donnait pas cher de sa peau après les deux premières manches, mais le Néerlandais s'est soudain enhardi et a poussé Medvedev, no 2 mondial, à commettre des fautes. Le Russe a toutefois repris la main en s'appuyant notamment sur son premier service.

Une fois qu'il a pu resserrer son jeu, après la perte du 3e set, Medvedev a montré des échantillons de la solidité qui lui avait permis de faire un malheur sur surface dure ces derniers mois, avec notamment des victoires éclatantes au Masters de Londres et au Masters 1000 de Paris fin 2020.

En demi-finales, le Russe jouera contre le gagnant du match entre Félix Auger-Aliassime (CAN) et Carlos Alcaraz (ESP). Il s'annonce comme un grand obstacle dans la quête du Graal de Novak Djokovic à Big Apple.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

La météo capricieuse met à rude épreuve les courts du Geneva Open

Publié

le

La pluie a perturbé plusieurs matchs du Geneva Open cette année. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

En tennis, le Gonet Geneva Open continue au Parc des Eaux-Vives malgré une météo capricieuse. Un temps qui met à l'épreuve les joueurs mais aussi les terrains du Tennis Club de Genève.

Des courts supervisés par Donato Ciriolo depuis 43 ans maintenant. Alors que l'an passé la chaleur et le soleil avait été de mise toute la semaine, c'est une météo bien différente qui anime le Parc des Eaux-Vives. Pas de quoi perturber Donato qui l'assure: les terrains vont bien!

 

La terre battue du TC Genève demande beaucoup d'entretien et donc beaucoup d'heures de travail. Couché à minuit et levé à 5h, Donato ne cache pas une petite fatigue. Mais sa routine est bien rodée dès son réveil, surtout en cette période d'utilisation intensive par les stars du circuit.

 

En 2022, Donato devait arroser les terrains. En 2024, la nature s'en charge. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Donato Ciriolo, technical manager of Tennis Club Geneve, sprinkles the principal court, during the ATP 250 Geneva Open tournament in Geneva, Switzerland, Monday, May 16, 2022. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Continuer la lecture

Tennis

Ayman, partenaire d'entraînement de Djokovic: "beaucoup de fierté"

Publié

le

Ayman Rafiq (en blanc à droite) a joué pendant 45 minutes environ avec Novak Djokovic (en rouge à gauche) devant un public nombreux [DR]

Il y a des avantages a être un tournoi ATP 250 (la plus petite catégorie des tournois ATP), tout est plus accessible. Le Gonet Geneva Open ne fait pas exception, même avec la venue de Novak Djokovic, numéro 1 mondial. Ayman Rafiq, joueur du TC Genève et partenaire d'entraînement habituel du Geneva Open, a été, durant près de 45 minutes, le "sparring partner" de Novak Djokovic.

A 22 ans, Ayman Rafiq s'est déjà entraîné avec de nombreuses stars présentes au Geneva Open ces dernières années, mais c'est évidemment la première fois qu'il peut échanger des balles avec le numéro 1 mondial. Il confirme d'ailleurs, Novak Djokovic n'est pas au sommet de la hiérarchie pour rien.

Ayman Rafiq

 

En plus de Novak Djokovic et son staff, le public était nombreux autour du terrain pour voir le numéro 1 mondial en action. Au bas mot 100 personnes, voir plus, étaient présentes. Une audience à laquelle n'est pas habitué Ayman qui a travaillé "les classiques" dont les services avec le Serbe.

Ayman Rafiq

 

Mais comment se retrouve-t-on face à Novak Djokovic et comment on vit d'être séléctionné ? La réponse d'Ayman Rafiq.

Ayman Rafiq

Après l'entraînement, les deux joueurs ont brièvement discuté et fait une photo ensemble [DR].

Continuer la lecture

Tennis

Foule des grands jours pour le premier entraînement de Djokovic

Publié

le

Novak Djokovic a attiré la foule en ce lundi de Pentecôte au Parc des Eaux-Vives. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

La principale attraction de ce lundi de Pentecôte au Parc des Eaux-Vives n'a pas été la pluie, mais bien le premier entraînement sur la terre battue genevoise de Novak Djokovic. Aux environs de 15h20, le numéro 1 mondial a fait son apparition, attendu par de nombreux fans, sur le chemin entre les vestiaires et le court n°14 du TC Genève.

Des spectateurs qui ont même eu le luxe durant quelques minutes de voir Andy Murray à l'entraînement sur un terrain et Novak Djokovic à l'entraînement voisin. Forcément une coïncidence de rêve pour le président du TC Genève Alain Tripod.

Alain Tripod, président du TC Genève

 

Le public attendant le n°1 mondial était nombreux sur les 35 mètres séparant les vestiaires et le terrain d'entraînement(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Autour des deux terrains, plus de 100 personnes se pressaient contre les grillages pour voir Novak Djokovic en action. Hommes et femmes, jeunes et vieux, tout le monde essayait de voir le recordman du nombre de titres en Grand chelem. Alors quand on demande aux gens la raison de leur venue, la réponse est claire.

 

Le numéro 1 mondial qui entrera en lice mercredi pour le deuxième tour du tournoi. Il affrontera le vainqueur du match entre Andy Murray et Yannick Hanfmann.

 

Grands et petits se sont massés contre les grillages pour voir Novak Djokovic en action. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Continuer la lecture

Tennis

Casper Ruud: "Genève a toujours été un tournoi important pour moi"

Publié

le

Casper Ruud s'est présenté aux médias avant d'entre en lice au 2e tour du Gonet Geneva Open (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Le tableau principal du Gonet Geneva Open a débuté dimanche avec les deux premiers matchs. En ce lundi de Pentecôte, Andy Murray sera l'attraction de la journée au Parc des Eaux-Vives, en attendant les débuts de Novak Djokovic et de Casper Ruud, prévu dès le deuxième tour.

Le Norvégien Casper Ruud s'est présenté lundi matin aux médias. L'occasion pour le double vainqueur du tournoi (2021 et 2022) de revenir sur sa forme avant ce tournoi, lui qui reste sur une élimination au 2e tour du Masters 1000 de Rome il y a 10 jours.

Casper Ruud:

Traduction: "Les deux derniers tournois ne se sont peut-être pas déroulés aussi bien que je l'aurais voulu, mais ce n'est pas grave. Il y a eu beaucoup d'autres bons tournois cette année. Et oui, Barcelone a été une semaine fantastique pour moi. La semaine précédant Monte-Carlo a également été une très bonne semaine, puisque j'ai atteint la finale. Bien sûr, j'aurais aimé faire mieux à Madrid et à Rome, mais cela n'a pas été possible. Les deux prochains tournois seront donc très importants. Ces deux dernières années, Genève et Paris ont été très importants pour moi. Les tournois se sont bien déroulés. C'est pour cela que je suis de retour, parce que je veux retrouver ce sentiment et espérer passer deux bonnes semaines ici et à Paris. Genève a toujours été un tournoi important dans ma carrière, alors j'espère que je pourrai rester ici jusqu'à samedi."

 

Au Parc des Eaux-Vives, les organisateurs du Geneva Open se sont longtemps heurté au souhait des joueurs de ne pas jouer de tournoi la semaine avant un tournoi du Grand Chelem. Depuis quelques années, la tendance s'inverse. Casper Ruud lui même l'admet, ce n'est pas un problème de jouer la semaine avant Roland-Garros (dont le tableau principal débute dimanche).

Casper Ruud:

Traduction:  "Je pense que mon corps peut le supporter et si je joue bien la semaine d'avant un Grand Chelem, c'est une bonne chose, je prends un peu d'élan et cela me donne de la confiance. Les deux derniers tournois de Madrid et Rome ne se sont pas déroulé aussi bien que je l'espérais. Je n'ai pas joué autant de matches que je l'aurais voulu. Si je m'étais bien débrouillé à Rome, il aurait peut-être été plus facile de me reposer cette semaine et d'être prêt. Mais j'ai perdu au premier tour à Rome, je suis donc ici pour essayer de retrouver mon niveau physique et, je l'espère, d'entamer une bonne série de victoires."

 

Le Norvégien, actuel 7e mondial, s'est même projeté sur l'édition 2024 de Roland-Garros qui s'annonce peut-être la plus ouverte depuis bien longtemps. Agé de 25 ans, Casper Ruud joue toujours après un premier titre en Grand Chelem. Pour celui qui reste double finaliste malheureux de Roland-Garros, il ne faut pas enterrer trop vite la concurrence.

Casper Ruud:

Traduction:  "Je peux me réjouir d'avoir atteint la finale deux années de suite, ce qui est évidemment très rassurant pour moi et pour mes concurrents. Chaque fois que je jouerai contre quelqu'un, il saura que j'ai atteint la finale. Il y a deux fois où je peux bien jouer à Roland Garros. Cette année, il s'agira donc d'un tournoi ouvert. Il n'y aura peut-être pas un grand favori pour remporter le tournoi, mais il y en a plusieurs. Et bien sûr, j'espère faire partie du groupe qui vise à remporter le titre. Évidemment, c'est un grand objectif mais il y a cinq, six gars à mes yeux qui peuvent vraiment avoir une grande chance d'aller loin et peut-être de gagner le tournoi."

Mais avant de partir à Paris, Casper Ruud espère évidemment remporter une troisième fois le tournoi. Pour son entrée en lice, il sera opposé au vainqueur du duel entre l'Australien Hijikita et l'Autrichien Ofner.

Continuer la lecture

Tennis

Novak Djokovic sera au Gonet Geneva Open!

Publié

le

(© KEYSTONE/EPA/ALESSANDRO DI MARCO)

La rumeur bruissait depuis quelques jours... La dernière wild card du tournoi genevois vient d'être attribuée au Serbe Novak Djokovic!

Le tournoi Genevois vient encore de réaliser un grand coup avec la venue confirmée du numéro un mondial aux Eaux-Vives. Les organisateurs viennent de lui attribuer la troisième et dernière invitation.

Sorti dès les 16es de finale à Rome, Novak Djokovic a choisi le Parc des Eaux-Vives pour sa préparation à Roland-Garros. Il n'a disputé jusqu'ici que six matches sur terre battue en 2024, dont quatre à Monte-Carlo où il avait atteint le dernier carré.

Les coulisses de la venue de Novak Djokovic avec Thierry Grin, le directeur du Geneva Open.

 

 

Le plateau était déjà relevé avec la présence notamment de l'Ecossais Andy Murray, le Norvégien Casper Ruud, les Américains Taylor Fritz et Ben Shelton. Ce matin, c'est sur Radio Lac que Thierry Grin, le directeur du Gonet Geneva Open avait officialisé la venue du Canadien Denis Shapovalov. Le tournoi ATP 250 débute dimanche à Genève.

 

 

 

Continuer la lecture