Rejoignez-nous

Tennis

Laaksonen offre un 2e point à la Suisse

Publié

,

le

Laaksonen a aisément apporté un 2e point à la Suisse (© KEYSTONE/EPA EFE/GERMAN FALCON)

L'équipe de Suisse de Coupe Davis a fait un grand pas vers la participation aux prochains barrages du groupe mondial I. Elle mène 2-0 face à l'Estonie à Bienne après les deux premiers simples.

Henri Laaksonen (ATP 119) a apporté un deuxième point à la formation du capitaine Severin Lüthi en battant le gaucher Mattias Siimar (ATP 1041) 6-4 6-0. Dominic Stricker avait placé la Suisse sur les bons rails en dominant le no 1 estonien Vladimir Ivanov (ATP 717) 6-3 6-4 dans le match d'ouverture.

Seizième de finaliste du récent US Open, Henri Laaksonen s'est montré tout autant impressionnant que le grand espoir bernois vendredi. Il a bien concédé son service dès le premier jeu du match. Mais ce fut la seule alerte de l'après-midi pour le Schaffhousois, qui a effacé immédiatement ce break de retard.

Henri Laaksonen n'a perdu au final que 8 points sur son engagement, dont 4 dans le premier jeu. Il a su élever son niveau de jeu dans le "money time" de la première manche, accélérant la cadence à 4-4 pour s'adjuger les huit derniers jeux d'une rencontre qui a duré 54' seulement.

La décision dès le double?

L'issue de ce barrage du groupe II ne fait plus aucun doute tant Dominic Stricker et Henri Laaksonen ont affiché une nette supériorité vendredi. Le Bernois aura l'occasion d'offrir la victoire à son équipe dès 13h samedi lors du double, qu'il devrait jouer au côté de Marc-Andrea Hüsler.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

Deux défaites qui interpellent

Publié

le

Viktorija Golubic: une défaite inattendue à Tenerife. (© KEYSTONE/EPA/RAY ACEVEDO)

La première édition du tournoi WTA 250 de Tenerife ne sera pas celle des Suissesses. Aux Canaries, Viktorija Golubic (WTA 45) et Stefanie Vögele (WTA 115) ont connu un mardi noir.

La Zurichoise et l'Argovienne ont concédé deux défaites sans appel au premier tour qui interpellent à deux semaines de la Billiue Jean King Cups de Prague. Tête de série no 6 du tableau, Viktorija Golubic s'est inclinée 6-3 6-4 devant la Néerlandaise Arantxa Rus (WTA 61). Quart de finaliste cet été à Wimbledon, elle est retombée dans ses travers aux Canaries alors que ses deux récents succès à Indian Wells pouvaient laisser croire à un rebond après des semaines bien laborieuses.

Stefanie Vögele, pour sa part, a été battue 6-1 6-2 en 1h14' par la Française Alizé Cornet (WTA 66). Issue des qualifications, l'Argovienne s'incline ainsi pour la quatrième fois consécutive dès le 1er tour sur le circuit principal. Elle y affiche en 2021 un maigre bilan de quatre succès - le dernier à Lausanne mi-juillet - pour désormais 11 défaites.

Les deux manches de son affrontement avec Alizé Cornet, qui s'est hissée en finale du tournoi WTA 250 de Chicago en août, ont épousé un scénario identique. L'Argovienne de 31 ans a signé à chaque fois le premier break, pour mener 1-0 dans le set initial et 2-0 dans le deuxième, avant de perdre six jeux d'affilée.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Tennis

Henri Laaksonen sort Benoît Paire

Publié

le

Henri Laaksonen brille cette semaine. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Henri Laaksonen (ATP 99) disputera les huitièmes de finale du tournoi ATP 250 d'Anvers. En Belgique, le Schaffhousois s'est imposé 4-6 6-0 6-3 devant Benoît Paire (ATP 47).

Déjà victorieux du Français il y a deux ans à Bâle, Henri Laaksonen a parfaitement digéré la perte du premier set pour livrer un cavalier seul dans les deux suivants. II a su exploiter les errements d'un adversaire qui a concédé à Anvers sa 29e défaite de l'année.

Au prochain tour, Henri Laaksonen, qui est issu des qualifications, croisera pour la première fois le fer avec Brandon Nakashima (ATP 79). Victorieux d'Alex de Mînaur mardi, l'Américain de 20 ans s'est révélé cet été avec son accession aux finales des tournois de Los Cabos et d'Atlanta.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Tennis

Vögele sèchement battue au 1er tour

Publié

le

Stefanie Vögele n'a inscrit que 3 jeux face à Alizé Cornet à Tenerife (© KEYSTONE/EPA/PETER FOLEY)

Stefanie Vögele (WTA 115) a subi une lourde défaite au 1er tour du tournoi WTA 250 de Tenerife. L'Argovienne a été battue 6-1 6-2 en 1h14' par la Française Alizé Cornet (WTA 66).

Issue des qualifications, Stefanie Vögele s'incline ainsi pour la quatrième fois consécutive dès le 1er tour sur le circuit principal. Elle y affiche en 2021 un maigre bilan de quatre succès - le dernier à Lausanne mi-juillet - pour désormais 11 défaites.

Les deux manches de son affrontement avec Alizé Cornet, qui s'est hissée en finale du tournoi WTA 250 de Chicago en août, ont épousé un scénario identique. L'Argovienne de 31 ans a signé à chaque fois le premier break, pour mener 1-0 dans le set initial et 2-0 dans le deuxième, avant de perdre six jeux d'affilée.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Tennis

Peu de chances d'avoir un visa pour les joueurs non vaccinés

Publié

le

Il faudra sans doute être vacciné pour disputer l'Open d'Australie (© KEYSTONE/AP/HAMISH BLAIR)

Les joueurs et joueuses non vaccinés contre le Covid-19 pourraient avoir du mal à obtenir un visa pour participer à l'Open d'Australie, a averti mardi un responsable politique australien.

"Je ne pense pas qu'un joueur de tennis non vacciné aura un visa pour venir dans ce pays", a déclaré Dan Andrews, Premier ministre de l'Etat de Victoria, dont la capitale Melbourne accueille en janvier l'Open d'Australie.

"La virus se désintéresse de votre classement ou du nombre de tournois du Grand Chelem que vous avez remportés", a ajouté le responsable politique. "Et si ces joueurs obtenaient un visa, il leur faudrait sans doute rester en quarantaine pendant deux semaines, contrairement aux autres joueurs" vaccinés.

Triple tenant du titre à Melbourne et en quête d'un historique 21e titre en Grand Chelem, le no 1 mondial Novak Djokovic a publiquement pris position contre le vaccin contre le Covid-19, refusant de dire s'il avait lui-même été vacciné. Il a souligné lundi qu'il ne savait pas encore s'il disputerait le prochain Open d'Australie.

Vaccin aussi pour les spectateurs en F1

Evoquant par ailleurs le Grand Prix de Formule 1 d'Australie, prévu le 10 avril 2022, Dan Andrews a aussi estimé que ses spectateurs devraient être vaccinés. "Le Grand Prix a lieu en avril, je ne pense pas qu'il y aura alors beaucoup de spectateurs qui n'auront pas reçu leurs deux doses de vaccin", a-t-il estimé.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Tennis

Norrie et Badosa confirment leur émergence

Publié

le

Cameron Norrie, nouveau no 1 britannique (© KEYSTONE/EPA/RAY ACEVEDO)

Les finales surprises du tournoi d'Indian Wells ont accouché de vainqueurs pas si surprenants.

Cameron Norrie et Paula Badosa ont assis leur statut de révélation de l'année en cueillant le titre dans le désert californien pour faire irruption dans le top 20 mondial.

Le Britannique de 26 ans, né en Afrique du Sud, a défait le Géorgien Nikoloz Basilashvili 3-6 6-4 6-1. Il disputait dimanche sa sixième finale de la saison, soit le plus haut total ex aequo avec... Novak Djokovic, excusez du peu. Mais il n'en avait remporté qu'une, à Los Cabos en juillet.

Un peu plus tôt, le circuit féminin avait aussi vu la confirmation d'une pépite millésimée 2021, Paula Badosa battant la Bélarusse Victoria Azarenka 7-6 (7/5) 2-6 7-6 (7/2). L'Espagnole décroche aussi le deuxième titre de sa carrière, après celui glané à Belgrade plus tôt en 2021 à la faveur de l'abandon d'Ana Konjuh.

Norrie no 1 britannique

Sa victoire dominicale, cette fois dans un Masters 1000, permet à Cameron Norrie de bondir de la 26e à la 16e place du classement mondial et de devenir le nouveau no 1 britannique devant Daniel Evans. "Je suis si heureux, c'est mon plus grand titre", a exulté celui qui a grandi en Nouvelle-Zélande.

Norrie a dû surmonter la perte du premier set en finale. Basilashvili a mené un set et un break, et puis... plus rien. Le Géorgien a perdu le fil et laissé son adversaire s'emparer du deuxième set, conclu par un jeu blanc marqué par des enchaînements de haut niveau, entre un lob et des balles léchant les lignes.

Et Norrie de surfer sur sa dynamique en signant dès l'entame du troisième set un break. Mené 3-0, Basilashvili montrait alors des signes d'agacement, en multipliant les fautes directes. Le Géorgien de 29 ans a même évoqué des "problèmes de santé dans le troisième set".

Badosa, 70e en janvier

La finale dames fut d'une grande intensité, la troisième manche offrant même de grands frissons: Victoria Azarenka a ainsi servi pour le gain du match à 5-4, mais Paula Badosa a réussi à contrecarrer cette dynamique puis à se montrer une seconde fois très solide dans le tie-break.

La native de New York s'est alors écroulée, face contre sol et les mains se cachant le visage, avant d'aller essuyer ses larmes dans les bras de son entraîneur. Désormais no 13 de la hiérarchie, elle avait il est vrai commencé l'année à la 70e place mondiale et s'était présentée dans le désert californien au 27e rang.

"Je me souviens, quand j'avais 14, 15 ans, je te voyais jouer en Grand Chelem, et je disais à mon entraîneur que je voulais un jour jouer comme Vica. Sans toi et des joueuses comme toi, je ne serais pas là ici", a dit l'Espagnole à la Bélarusse lors de son discours après avoir reçu le trophée.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture